Microsoft lance un nouveau Azure Container Service qui se concentre désormais sur Kubernetes
AKS est disponible en préversion publique

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Azure Container Service (ACS) de Microsoft, lancé officiellement en mars 2016, vous permet de déployer rapidement un cluster Kubernetes, DC/OS ou Docker Swarm prêt pour la production. Comme l’un des avantages d’ACS, Microsoft a toujours soutenu que son service prenait en charge plusieurs outils d'orchestration, mais le géant du logiciel a décidé maintenant d’accorder la plus grande partie de son attention à un seul orchestrateur : Kubernetes.

Pour l'orchestration de conteneurs, Kubernetes est devenu rapidement le standard de facto, au point où Docker a fini par implémenter le support natif de la technologie de conteneur rivale, au même titre que sa propre technologie Docker Swarm. Chez Microsoft, c’est Brendan Burns, co-créateur de Kubernetes, qui dirige maintenant les projets de conteneur d'Azure. Et plus tôt cette année, Microsoft a fait l'acquisition de Deis, une entreprise à la base de plusieurs outils Kubernetes open source. Plus que jamais, Microsoft contribue au projet Kubernetes et développe également des logiciels pour faciliter l'utilisation de Kubernetes par les développeurs. Rappelons par ailleurs que le géant du logiciel a récemment rejoint la Cloud Native Computing Foundation, qui compte Kubernetes parmi ses principaux projets.

Dans la continuité de ses initiatives visant à soutenir Kubernetes, Microsoft vient maintenant de lancer en préversion un tout nouveau Azure Container Service, sous l’acronyme AKS au lieu d’ACS. Le « K » ici est mis pour Kubernetes, pour indiquer la nouvelle orientation de la firme de Redmond. Avec Azure Containers Service (AKS), Microsoft met carrément l'accent sur Kubernetes. Gabe Monroy, Project Management Lead de Microsoft pour les conteneurs sur Azure, affirme que les clients sont « tombés amoureux » de leur support actuel de Kubernetes. L'entreprise a donc décidé de rendre aussi simple que possible pour les utilisateurs d'Azure de gérer et exploiter leurs environnements Kubernetes.

« Aujourd'hui, nous sommes fiers d'annoncer la préversion d'AKS (Azure Container Service), notre nouveau service Kubernetes géré. Nous avons vu des clients tomber amoureux de notre support Kubernetes actuel sur Azure Container Service, actuellement connu sous le nom d'ACS, qui a connu une croissance de 300 % au cours des six derniers mois. Maintenant, avec la préversion d'AKS, nous facilitons la gestion et l'exploitation de vos environnements Kubernetes, sans sacrifier la portabilité », a annoncé Gabe Monroy dans un billet de blog.

L'un des principaux facteurs de différenciation pour Microsoft par rapport aux concurrents comme Container Engine de Google est que l'utilisation d'AKS est gratuite. Les clients ne paieront que pour les machines virtuelles qu’ils utilisent. « Contrairement à d'autres fournisseurs de cloud qui facturent un taux horaire pour l'infrastructure de gestion, avec AKS, vous ne payez jamais rien pour la gestion de votre cluster Kubernetes », précise Microsoft. « Après tout, avec le cloud, vous ne devriez payer que ce que vous consommez. »

« Alors qu'Azure Container Service est disponible depuis 2015 avec la prise en charge de plusieurs orchestrateurs de conteneurs, ces nouvelles fonctionnalités et les prix innovants sont axés sur Kubernetes, qui est devenu la norme open source pour l'orchestration de conteneur », explique Gabe Monroy. Avant d’ajouter que « la communauté unique de Kubernetes et sa portabilité en font un orchestrateur idéal pour un standard. »

L’entreprise souligne toutefois qu’elle continue de s'intéresser à Docker Enterprise et DC/OS de Mesosphere et qu'elle continuera à prendre en charge le moteur de déploiement ACS existant : « Nous constatons également un intérêt continu pour d'autres déploiements d'orchestrateurs tels que Docker Enterprise et Mesosphere DC/OS, y compris MetLife et ESRI. Par conséquent, nous continuerons à prendre en charge le moteur de déploiement ACS existant dans Azure pour la création simple de solutions de conteneur open source populaires. Pour répondre aux besoins de nos clients mutuels, nous continuons à travailler avec Docker et Mesosphere pour offrir une meilleure intégration de leurs offres d'entreprise dans notre Azure Marketplace. Azure Marketplace offre la même facilité de déploiement qu'ACS », dit-il, en plus d’un support 24h/24 et 7j/7. Vous pouvez dès maintenant tester AKS.

Outre les nouvelles de Kubernetes, Microsoft a annoncé qu'Azure Container Registry, son service géré pour l'hébergement d'images de conteneur, est devenu généralement disponible. La firme a également annoncé en version bêta une nouvelle fonctionnalité de réplication géographique dans ACR, afin que les entreprises puissent distribuer la même image conteneur sur plusieurs régions de cloud en cliquant sur une carte sur le portail de gestion Azure. Selon M. Monroy, cette fonctionnalité est conçue pour aider les entreprises qui opèrent à l'échelle mondiale à servir plus efficacement leurs clients partout dans le monde.

Essayez la préversion d’Avec Azure Containers Service (AKS)

Source : Blog Microsoft

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Docker annonce le support de la technologie de conteneur rivale Kubernetes, et va donner à ses clients un autre choix que son outil Docker Swarm
Microsoft rejoint la Cloud Native Computing Foundation comme membre Platinum, pour accélérer le déploiement et l'adoption de Kubernetes
Microsoft s'offre Deis, l'entreprise à la base de plusieurs outils Kubernetes open source, pour faciliter davantage l'usage des conteneurs sur Azure


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil