Ubuntu 18.04 LTS sera appelé Bionic Beaver
La sortie de la prochaine version de la distribution Linux est prévue pour le 26 avril 2018

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Le 19 octobre, Canonical a annoncé la sortie d’Ubuntu 17.10 Artful Aardvark, la dernière version de la distribution Linux populaire Ubuntu. Ubuntu 17.10 est venu avec une série de changements majeurs, et surtout le passage vers un nouvel environnement de bureau et un nouveau serveur d'affichage. Dans cette version, les utilisateurs auront droit à GNOME 3.26 comme environnement de bureau par défaut en lieu et place d’Unity, suite à la décision de Canonical d’abandonner le développement d’Unity 8. Comme conséquence de cette décision, le serveur d’affichage Mir, développé conjointement avec Unity 8 pour remplacer X.Org, est également tombé. Dans Ubuntu 17.10, c’est Wayland qui a été livré par défaut.

Parmi les autres changements, il faut aussi noter le passage à la version 4.13 du noyau Linux. Il n'y aura pas non plus d'image ISO 32 bits pour Ubuntu Desktop, ce qui rendra impossible les nouvelles installations d’Ubuntu Desktop 32 bits. Parallèlement à cela, il y a aussi les améliorations incrémentales habituelles, avec les versions plus récentes de GTK et Qt, et les mises à jour des principaux paquets comme Firefox et LibreOffice.

En somme, c’est donc une mise à jour importante pour laquelle le PDG de Canonical a voulu féliciter les développeurs qui ont abattu tout ce travail, à travers un billet de blog. Comme c’est la coutume, Mark Shuttleworth a également profité pour révéler le nom de code de la prochaine version d’Ubuntu, laquelle devra bénéficier d’un support à long terme.

Pour le nom de code d'Ubuntu 18.04 LTS, le PDG de Canonical a choisi « Bionic Beaver » qu’on pourrait traduire littéralement par « Castor Bionique ». Le castor est un rongeur et bionique est un adjectif qui désigne le fait d’avoir des membres ou parties de son corps qui sont artificiels, et particulièrement électromécaniques. Le castor a été choisi pour « son attitude énergique, sa nature industrieuse et ses prouesses techniques » et l'adjectif bionique a été choisi « en l'honneur des robots tournant sur Ubuntu Core », explique Mark Shuttleworth.


Pour ceux qui s’interrogent sur ces choix, il faut noter qu’ils ne font que suivre la logique derrière les noms de code des différentes versions d’Ubuntu. Cette logique consiste à choisir deux mots commençant par la même lettre et en respectant l’ordre alphabétique d’une version à l’autre. Le premier mot du nom de code doit être un adjectif et le second est en général le nom d’un animal. Le numéro de version, quant à lui, indique l’année (les deux premiers chiffres) et le mois (les deux derniers chiffres) de la date de sortie, sachant qu’on observe un intervalle de 6 mois entre chaque version. Ainsi, après 16.04 Xenial Xerus, 16.10 Yakkety Yak, 17.04 Zesty Zapus et 17.10 Artful Aardvark, on devait passer à un nom de code composé de deux mots commençant par la deuxième lettre de l’alphabet, comme Bionic Beaver.

Mark Shuttleworth n'a pas révélé les plans de Canonical pour Ubuntu 18.04 LTS, mais il semble que son équipe va travailler particulièrement sur le système Ubuntu Core pour les dispositifs IoT et l'amélioration de l'expérience GNOME, entre autres.

Il faut également noter que le calendrier de publication a été dévoilé. Le développement commence le 26 octobre, et Ubuntu 18.04 LTS Bionic Beaver suivra le même schéma que ses prédécesseurs : un cycle de développement de six mois avec deux versions Alpha et deux versions Bêta qui seront publiées.

Selon le calendrier de publication, la première Alpha est attendue le 4 janvier 2018 et la seconde devrait arriver le 1er février. À partir du mois de mars, les choses seront plus accélérées. Le 1er mars, l'équipe de développement va arrêter d'ajouter des nouveautés (fonctionnalités, packages, API) et va se concentrer sur la correction des bogues pour pouvoir sortir la première Beta le 8 mars. La dernière Bêta devra suivre le 5 avril avant la release candidate puis la version finale, respectivement les 19 et 26 avril 2018.

Sources : Mark Shuttleworth, Calendrier de publication d’Ubuntu 18.04

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Ubuntu 17.10 Artful Aardvark est disponible, cette version basée sur Linux 4.13 vient avec GNOME et Wayland par défaut


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de jonatansan jonatansan - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 25/10/2017 à 13:21
Le castor est un rongeur et bionique est un adjectif qui désigne le fait d’avoir des membres ou parties de son corps qui sont artificiels, et particulièrement électromécaniques.
Ça c'est de l'explication de qualité !
Avatar de Neckara Neckara - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 25/10/2017 à 14:58
Bon, la question que tout le monde se pose : c'est un castor fiber ou un castor canadensis ?
Avatar de weed weed - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 27/10/2017 à 23:15
Je serais curieux de connaitre le nombre de développeurs permanents dans leurs équipes. Ce sont avant tout eux qui font bouger les choses, la communauté dans une bien moindre mesure
Avatar de Christian Olivier Christian Olivier - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 23/01/2018 à 7:26
Canonical souhaite rendre Ubuntu 18.04 plus rapide au démarrage
Et détaille les nouveautés à venir sur Bionic Beaver

Le responsable d’Ubuntu Desktop chez Canonical, Will Cooke, a récemment publié un bulletin d’information qui détaille un peu plus les nouveautés qui devraient accompagner la sortie prochaine de la distribution Linux Ubuntu Desktop version 18.04 LTS dont la sortie officielle est prévue pour le 26 avril 2018.



Rappelons que « ;Bionic Beaver ;» (Castor Bionique) est le nom de code de cette prochaine version d’Ubuntu et que celle-ci devrait bénéficier d’un support à long terme. Le développement d’Ubuntu 18.04 LTS qui a commencé le 26 octobre 2017 suivra le même schéma que ses prédécesseurs : un cycle de développement de six mois avec deux versions alpha (en janvier et février 2018) et deux versions bêta qui seront publiées (en mars et en avril).

Diverses améliorations auraient été apportées notamment au niveau du thème, au niveau du design et au niveau des fonctionnalités multimédias. Elles devraient, par exemple, permettre d’améliorer la réactivité de certaines applications Wayland aux clics de souris en même temps qu’elles corrigent les bogues qui les affectaient et donner la possibilité à l’utilisateur d’augmenter le volume au-dessus de 100 %.

Outre les diverses améliorations qui devraient affecter l’environnement de bureau GNOME, l’équipe de Canonical en charge du développement d’Ubuntu Desktop s’intéresse également à la vitesse de démarrage du système d’exploitation Linux Ubuntu. Les développeurs de Canonical auraient prévu d’utiliser les dernières fonctionnalités du systemd (system daemon) pour le profilage afin d’identifier les problèmes susceptibles de ralentir le démarrage de l’OS.


Précisons que le systemd est un système d’initialisation et un daemon qui a été spécifiquement mis au point pour le noyau Linux afin de remplacer le System V. Il devrait offrir un meilleur cadre pour la gestion des dépendances entre services, autoriser le chargement en parallèle des services lors du démarrage et réduire les appels aux scripts shell.

« ;Nous avons entamé notre investigation sur la vitesse de démarrage et utilisons les fonctionnalités de systemd pour faire du profilage, ce qui nous aidera à identifier les goulots d’étranglement et à faire démarrer Bionic le plus rapidement possible ;», a déclaré Will Cooke. « ;Nous nous employons à déplacer la session utilisateur vers le systemd ;», a-t-il ajouté.

Un correctif permettant à l’application udisks de masquer tous les périphériques virtuels au niveau de gestionnaire de disques et la mise à jour du composant LibreOffice Snap vers la version 5.4.4 de la suite bureautique ont également été mentionnés par Will Cooke.

Mis à part les optimisations précédemment évoquées, l’équipe de Canonical en charge du développement d’Ubuntu Desktop aurait décelé et corrigé un problème qui affectait l’emballage du vérificateur de connectivité du NetworkManager ainsi qu’un bogue qui causait l’alignement incorrect du titre des fenêtres. Une nouvelle version du CUPS-Filters (version 1.19.0) qui traite notamment de la détermination de l’espace colorimétrique et de la profondeur de couleur du CUPS au niveau du générateur PPD et corrige certains bogues devrait aussi être intégrée à Ubuntu Destop 18.04.

Rappelons que le CUPS (common unix printing system) est un système d’impression open source mis au point par Apple pour Mac OS X et d’autres OS de type UNIX. CUPS-Filters est un paquet requis pour utiliser les pilotes d’imprimante avec CUPS sous Linux. CUPS-Filters fournit des backends, des filtres et d’autres logiciels inclus dans la distribution CUPS de base, même s’ils ne sont plus gérés par la firme de Cupertino, ainsi que des filtres et des logiciels développés indépendamment d’Apple.

Source : Ubuntu Community 1, Ubuntu Community 2, Linux foundation

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Ubuntu 17.10 Artful Aardvark est disponible, cette version basée sur Linux 4.13 vient avec GNOME et Wayland par défaut
Ubuntu 17.10 : des ISO de relance de la version Desktop arrivent, au menu : correctifs de corruption du BIOS de certains modèles de laptops
Avatar de 23JFK 23JFK - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 23/01/2018 à 8:10
bionic beaver... Ils sont sêrieux ?!
Avatar de killian68 killian68 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 23/01/2018 à 8:25
Ben la "touffe" bionique, ça le fait bien non (faut aller voir dans le registre argotique)
Avatar de G'Optimus G'Optimus - Membre régulier https://www.developpez.com
le 23/01/2018 à 9:33
Je l'attend avec impatience
Avatar de CaptainDangeax CaptainDangeax - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 23/01/2018 à 9:58
Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
bionic beaver... Ils sont sêrieux ?!
à une époque, pour la lettre M, j'avais proposé Myopatic Mamooth. Mais ma proposition n'a pas été retenue...
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 23/01/2018 à 17:32
perso j'aime mieux les écureuils, ils ne détruisent pas les arbres => bioionic squirellllllllll
Avatar de louis51 louis51 - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 23/01/2018 à 18:51
Bonjour, un pc supportant la version 16.04 va t'il supporter la version 18.04 sans changement de matériel?
Contacter le responsable de la rubrique Accueil