Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Firebird 4.0 : la première version Alpha est disponible pour les tests
Quelles sont les fonctionnalités de la prochaine version majeure du SGBDR ?

Le , par Michael Guilloux

252PARTAGES

12  0 
Le projet Firebird a récemment annoncé la première version Alpha de Firebird 4.0 (la prochaine version majeure de la base de données relationnelle Firebird) qui est maintenant disponible pour les tests. Le développement de Firebird 4.0 a débuté en mars 2016, juste avant la sortie de Firebird 3.0. Cette version Alpha 1 donne un premier aperçu des fonctionnalités et des améliorations en cours de développement par l'équipe Firebird, ainsi que d'innombrables correctifs de bogues.

Pour le développement de Firebird 4.0, il existe des fonctionnalités obligatoires et des fonctionnalités optionnelles. Les fonctionnalités obligatoires sont celles sans lesquelles cette version ne peut être publiée. Elles sont développées avec la plus haute priorité, leur préversion est attendue dans les versions Alpha et leur implémentation doit être terminée avant la phase Bêta. Les fonctionnalités optionnelles sont quant à elles développées après les premières et peuvent être programmées aussi bien pour les versions Alpha que les Bêta. Elles peuvent être reportées si leur finalisation n'est pas possible avant la date de publication de la version stable.

Pour les fonctionnalités obligatoires de Firebird 4.0, on peut citer entre autres :

  • le support de noms d'objets de plus de 31 caractères (terminée) : comme d'autres SGBDR, un développeur estimait nécessaire que Firebird prenne en charge des noms d'objets plus longs. L'équipe de développement a donc décidé d'augmenter la longueur maximale des noms d'objets à 63 caractères. Si avoir des identifiants plus longs peut être utile, cela pourrait toutefois avoir une incidence sur la portabilité de la base de données. Il faut noter par exemple qu'Oracle impose une limite de 30 caractères pour les identifiants ;
  • timeouts pour les instructions, transactions et les connexions (terminée) : il s'agissait de permettre aux développeurs de définir des délais d'attente (timeout) dans différentes situations. Par exemple pour arrêter automatiquement l'exécution d'une instruction SQL lorsqu'elle est plus longue que prévu, ou encore fermer automatiquement la connexion de l'utilisateur après une période d'inactivité ;
  • réplication intégrée (en cours) : tous les grands projets et projets d'entreprise ont besoin d'un service de réplication. C'est d'ailleurs l'un des critères à vérifier lorsqu'un architecte logiciel doit choisir une base de données pour son prochain projet. Certes, il existe des outils tiers pour faire cela dans Firebird, mais le SGBDR n'a pas de fonctionnalité de réplication intégrée. Certains développeurs ont rapporté que la réplication était le principal problème rencontré avec Firebird et que pour cette raison beaucoup de clients sont passés de Firebird à des alternatives comme MySQL, même si celles-ci n'étaient pas forcément meilleures ;
  • variables numériques avec précision de plus de 18 chiffres, calculs intermédiaires améliorés pour des numériques plus courts (en cours) : l'objectif est d'améliorer la précision des calculs avec des variables NUMERIC/DECIMAL. D'après le développeur qui a rapporté le problème, la façon dont Firebird gère actuellement la précision des résultats des calculs impliquant de multiples arguments peut facilement provoquer des débordements, lorsque la précision du résultat dépend de la précision des arguments.

Parmi les fonctionnalités optionnelles, on peut noter, entre autres, un support élargi des fonctions de fenêtrage, la prise en charge de la commande TRUNCATE TABLE ou encore la possibilité d'attribuer un rôle à un autre rôle afin qu'il hérite des privilèges du premier.

Ce ne sont que quelques-unes des principales fonctionnalités (obligatoires comme optionnelles). Il faut rappeler que les versions Alpha ne sont pas encouragées pour une utilisation en production ou pour d'autres objectifs nécessitant un système stable. Elles sont cependant recommandées pour les utilisateurs qui veulent aider à identifier les problèmes et bogues, ce qui permet de progresser plus rapidement des étapes Bêta/RC vers la version finale.

Pour les versions stables, ce sont Firebird 2.5.x (initialement publié en 2010) et Firebird 3.0.x (publié en 2016) qui sont actuellement pris en charge.

Tester Firebird 4.0 Alpha 1

Sources : Annonce de Firebird 4.0 Alpha 1, Fonctionnalités prévues

Et vous ?

Utilisez-vous le SGBDR open source Firebird ? Comment le jugez-vous ?
Que pensez-vous des nouveautés prévues pour la prochaine version ? Lesquelles attendiez-vous ?

Voir aussi :

Rubrique Firebird (Actualités, Cours et tutoriels, FAQ, Forums)

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de vanquish
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 29/09/2017 à 10:34
Je respecte beaucoup vos compétences qui sont à des années lumière des miennes en terme de SQL et SGBD : mais votre commentaire est quelque peu hors de propos.

C'est comme dire qu'une Clio n'est pas une vrai voiture parce qu'elle n'a pas de grand coffre ni de boite automatique de la dernière BMW X7 (voir d'un Autocar).
Pourtant, allez savoir pourquoi, la Clio reste le choix de centaines de milliers de personnes.

On ne montera pas un Datacenter avec Firebird, c'est une évidence.
Sur le plan fonctionnel Firebird est en retrait par rapport aux bases que vous citez : c'est un fait.
Je ne le conseillerais pas de façon aveugle pour tous les usages - d'ailleurs pour un usage interne auquel je fais référence plus bas, j'ai beaucoup hésité.

Mais quand on déploie un logiciel dans des centaines de PME qui n'ont pas de service informatique, sa légèreté est un atout en terme de coût, de facilité de déploiement, de maintenance et de sauvegardes.

Dans ce cadre, son mode de licence est aussi intéressant : il n'y en a qu'une seule et elle est ultra-permissive.
Ca reste un vrai système SQL client-serveur tout en ayant une architecture simplissime (ça se déploie d'un zip et d'un instsvc).
Sur des volumes raisonnables, un mode de sauvegarde permet une copie à chaud du fichier de bases de données qui pourra être remonté par simple xcopy.

on a des centaines de copies qui tournent. On a jamais perdu un octet.
On a jamais eu a passer d'un modèle de licence à l'autre le jour où il y a eu un utilisateur ou un octet de trop ( pour un usage interne j'ai une base - en lecture seule - de 33 To ).

Coté perf brute : j'ai des déploiement (anciens) en mySQL/InnoDB et d'autres (plus récents) en Firebird.
Je ne sais pas ce que diraient des benchmark, mais à l'usage on ne voit pas réellement de différences.

A priori, Firebird 4.0 garde la même structure binaire que la 3.0 : si c'est le prix à payer pour ne pas respecter la norme de 128 caractères, je l'accepte sans hésiter.

Bref : pour notre usage qui rejoint celui de pas mal d'autres éditeurs de logiciels (je les croise sur certains sites), Firebird présente quelques avantages sur d'autres SGBD pourtant plus puissant.
Si en plus il permet la réplication, je suis très preneur (c'est à vrai dire la seule amélioration que j’attends vraiment avec impatience).

A chaque fois qu'il est question d'un SGBD léger, on a ce genre de commentaire de votre part.
Mais parfois (et pour rester dans l'analogie automobile) "Light is Right" - Colin Chapman (Lotus - les voitures, pas les logiciels).

Amicalement
PS : le pouce en bas n'est pas de moi - je n'en met jamais - cela manque d'arguments.
12  0 
Avatar de sergio_is_back
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/02/2019 à 12:37
Çà fait plaisir de voir que Firebird continue son évolution... C'est une très bonne base de données, je l'utilise souvent comme base de données en version embarquée dans mes applications... Légère, très puissante et très rapide... Bien intégrée avec Delphi, que du bonheur...
5  0 
Avatar de SergioMaster
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 01/03/2019 à 17:07
Bonjour,

Citation Envoyé par SQLPro
1) la norme SQL 1992 impose des noms de 128 caractères de long... Donc, pas 63 (firebird) ou 64 (PostgreSQL).
Moi je ne lis aucune imposition de la taille de nom d'identifiant Shall not be >128 n'est pas Must be equal to 128. C'est vrai que qui peut le plus peu le moins mais, selon les documents présentés, n'est la 128 n'est que la recommandation de taille maximale à ne pas dépasser. Donc traiter ces développeurs d'amateurisme c'est un peu fort
5  0 
Avatar de VLDG
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 02/10/2017 à 21:52
Firebird n'est ni SQL Server ni Oracle mais c'est une très bonne base de données qui rend services à beaucoup de développeurs et qui à beaucoup de qualités
3  0 
Avatar de alassanediakite
Membre expert https://www.developpez.com
Le 09/10/2017 à 21:13
Salut
Citation Envoyé par SQLpro Voir le message
...
Une copie des fichiers d'une base n'est pas une sauvegarde, de même qu'un dump (obtenu par extraction des données) ne l'est pas non plus.
Si tel est le cas alors même PostgreSQL ne fait pas de sauvegarde. Car à la date d'aujourd'hui ce sont seulement ces deux modes qu'il accepte.
Mais puisque pour toi "il y a le SGBDR SQL SERVER et les autres" donc on comprend que tout ce qui n'est comme SQL SEVER n'est pas bon.
@+
2  0 
Avatar de FOCUS77
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 02/12/2017 à 15:27
Bonjour à tous,

J'utilisais deux versions firebird :2.5.7 32bits / 2.5.6 64bits,
pour faire tourner mon application conçu avec lazarus sur mon PC(W7 64bits) et sur d'éventuels PCs.

J'hésitais toujours à les remplacer par la ver:3.0 (car une fois je n'ai pas réussi à l'installer)
je me suis dit quelle est l'utilité de remplacer une version FB par une autre du moment qu'elle fonctionne?

Mais aujourd'hui j'ai installé la ver:4.0 32bits et restauré ma BDD.

Avant:

1.Phase conception: quand j'exécutais le fichier source, puis je ferme l'exécutable un message d'erreur apparaît.

2.Phase exécution: dès fois j'étais obligé de cliquer plusieurs fois sur l'application pour qu'elle s'ouvre
et sur le gestionnaire des tâches/processus il ya ouverture de plusieurs instances de l'application,
et dès fois j'étais obligé de passer par cet outil pour fermer ces instances.

Mais avec la ver:4.0 et après une multitude d'essais...

plus de plantages, plus de messages d'erreurs et plus d'anomalies c'est parfait!

Cela est dû sûrement au progrès, et à la correction de bugs dont connait la ver:4.0

merci à l'équipe FireBird.
et merci de votre interrêt.
2  0 
Avatar de FOCUS77
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/03/2018 à 19:26
Bonsoir,

Citation Envoyé par freud Voir le message


A propos, tu n'utilise pas par hasard les compos d'UIB avec FB4 ?
Je développe avec Lazarus1.8 et j'utilise les composants natifs de firebird.

Je confirme qu'il y'a une nette différence entre la version FireBird 4.0 et les versions précédences.
Avec cette version plus de plantages, c'est comme si elle fonctionne dans un environnement indépendant au imperfections du système d'exploitation.
bien sûr je ne peux pas expliquer ça, je l'ai remarqué seulement.
2  0 
Avatar de freud
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 04/03/2018 à 20:36
Citation Envoyé par FOCUS77
bien sûr je ne peux pas expliquer ça, je l'ai remarqué seulement.
Ah oui y a l'intuition qui jour aussi

En tout cas merci pour les infos.
2  0 
Avatar de SergioMaster
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 08/03/2018 à 8:23
Bonjour,

ce message d'erreur n'est pas un message Firebird, en fait c'est une erreur récurrente (pour preuve il suffit de faire une recherche avec les mots clés Firebird+external+SIGSEV) avec Lazarus et Firebird.
J'ai lu, en survolant les discussions, qu'il semblerait que ce soit un problème de dll mal géré ou plutôt mal libéré (voir le tutoriel de Gilles).
les composants ZEOS avaient ce problème il a été résolu.

Ceci écrit, il est vrai que certaines versions de Firebird,quelquefois selon les OS ont eu des bugs, après tout c'est pour cela qu'il y a des versions Alpha,Beta avant de passer a des versions stables. C'est pour cela qu'il n'est pas recommandé d'utiliser en mode production, une version non stable. Une version Alpha est faite pour des tests afin de remonter les problèmes rencontrés s'il y en a (copie d'une base de production et tests des programmes sur cette base) et tester les nouvelles fonctionnalités. Il faut pour cela du temps, des moyens (plusieurs PC) ou faire cohabiter plusieurs versions de Firebird (c'est mon cas) mais il faut aussi des programmes adaptés (indication de port et ou indication du chemin de la bibliothèque pour la connexion)
2  0 
Avatar de FOCUS77
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 25/02/2019 à 12:05
Bonjour à tous,

1. Avant tout je dois saluer l'effort fait par l'équipe firebird, pour
les nouvelles fonctionnalités ajoutées à cette version.

2. En faisant une comparaison très précise de cette version avec la version
Alpha en matière de libération de ressources (fermeture de l'application
après 4 seconde de son ouverture), j'ai constaté que cette version affiche
une exception de ce genre:


alors que la version Alpha n'affiche rien.
Donc j'ai choisi de rester avec cette dernière.

3. J'aurai souhaité que le niveau d'isolation par défaut des transactions,
SNAPSHOT, sera substitué par READ COMMITTED, c'est plus pratique non?

merci pour votre attention.
2  0