La version 3.0 du SGBDR open source Firebird disponible :
Architecture unifiée et support amélioré pour SMP et les plateformes multicœurs

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Firebird, le système de gestion de bases de données relationnelles (SGBDR) open source est disponible dans une nouvelle version majeure. Firebird 3.0 vient en effet d’être publié en mettant en avant des améliorations majeures en performance, sécurité et fonctionnalités SQL.

L’un des points saillants de cette nouvelle version de Firebird est l’implémentation complète d’un support SMP (multiprocesseurs) pour Superserver. SMP est une architecture parallèle qui consiste à multiplier les processeurs identiques au sein d'un ordinateur, de manière à augmenter la puissance de calcul, tout en conservant une unique mémoire. Dans les versions précédentes du SGBD, une différence fondamentale entre l’architecture Classic Server et l’architecture Superserver était le support SMP pour la première, contrairement à la deuxième. Ce qui fait que dans les versions précédentes, en mode Superserver, les performances pouvaient donc chuter énormément si l'OS bascule les processus entre les processeurs. Le support de SMP pour Superserver est donc le gage d’un gain remarquable de performance.

La mise en œuvre du support SMP pour Superserver permet également d’achever le remodelage de l’architecture serveur de Firebird qui a été entamé depuis la version 2.5. Le noyau Firebird est maintenant une bibliothèque unifiée.

Firebird se renforce également côté sécurité en offrant de nouvelles options. Outre plus de nouvelles fonctionnalités de chiffrement de base de données introduites, on peut noter que la nouvelle version du SGBDR open source prend désormais en charge le contrôle d’accès utilisateur via plus d’une base de données de sécurité sur le serveur.

Au niveau du langage SQL, un certain nombre de fonctionnalités populaires ont été introduites. En tenant compte des demandes de fonctionnalités et grâce à la nouvelle architecture et le renforcement des règles d'intégrité et de sécurité des données, cette mouture de Firebird introduit de nouvelles commandes SQL pour la gestion des utilisateurs et leur accès aux objets. La liste des améliorations côté SQL met également l’accent sur de nouvelles fonctions statistiques.

Firebird 3.0 introduit également le support tant attendu du type de données booléen (Vrai / Faux / Inconnu) et des prédicats logiques associés. Cette nouvelle version du SGBDR open source vient aussi avec la prise en charge de packages SQL. À cela s’ajoutent les déclencheurs DDL. Ce qui signifie que maintenant, les déclencheurs peuvent être écrits pour s'exécuter lorsque des objets de base de données sont modifiés ou supprimés. Une utilisation typique est de bloquer les utilisateurs non autorisés à effectuer ces tâches.

En somme, Firebird 3.0 a mis l’accent sur l’unification de l’architecture du serveur et l’amélioration du support pour SMP et les plateformes matérielles multicœurs. Les notes de versions indiquent également d’autres améliorations au niveau de la performance et l’optimisation des requêtes, ainsi que de nouvelles options de sécurité.

À ce jour, Firebird 3.0 est disponible en versions 32 et 64 bits pour Windows et Linux. Mac OS X et d'autres plateformes seront bientôt prises en charge.

Téléchargement de Firebird 3.0 pour Windows et Linux.

Source : Communiqué de presse sur la sortie de Firebird 3.0

Et vous ?

Utilisez-vous le SGBDR open source Firebird ? Comment le jugez-vous ?
Que pensez-vous des nouveautés de cette nouvelle version ? Et quelles sont vos attentes pour les prochaines versions ?

Voir aussi :

Rubrique Firebird (Actualités, Cours et tutoriels, FAQ, Forums)


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de vanquish vanquish - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 21/04/2016 à 9:15
Super nouvelle.
Je l'attendais avec impatience pour passer cette version en production.

Association éditrice de logiciels, nous le distribuons à coté de notre application client/serveur.

Il est idéal pour :
  • la simplicité et la grande liberté de sa licence et sa gratuité totale.
  • son aspect zéro administration (à tempérer sur les gros sites).
  • sa légerté (quelques Mo)
  • sa très grande souplesse dans les mode de sauvegarde à chaud
  • sa très grande connectivité (en particulier un driver .Net très complet).


Je le préfère à Microsoft SQL Express, car si ce dernier est un très bon produit, très évolutif, il faut anticiper le passage de 10 Go à 10,1 Go ; avec arrêt de la production pour passer d'un modèle gratuit à très payant, ce qu'il est difficile de faire passer auprès des utilisateurs.

Récemment, j'ai du fusionner des bases de plusieurs régions sur plusieurs années à des fin d'analyses statistiques :
  • base de 150 Go
  • une table maitre de 130.000.000 de lignes
  • 3 tables filles de 400.000.000 chaque.


Pour ce genre de création, il vaux mieux créer les index après coup, car l'insertion de chaque enregistrement devient plus long que le précédent.
Mais à part cela et une fois les index créés, la base reste super réactive.

La version 3 gomme LE gros défaut de Firebird : les limitations du mode Super serveur (et la réponse guère satisfaisante - à mon sens - qu'apporte les modes classic).
L'architecture unifiée va permettre d'utiliser le Super-serveur dans quasi toutes les situations en tirant le meilleur parti du matériel.

Ce que j'attends pour le futur :
  • la réplication déjà annoncée
  • de la doc, de la doc, de la doc
  • de la doc unifiée
  • j'ai parlé de la doc ?


Le gros soucis de Firebird reste son manque de documentation unifiée et simple.
Il y a des bouts de doc disséminés dans les releases notes et autres Quick Start, manuels de très anciennes version etc.
Mais des pans entiers du logiciel restent dans l'ombre.
Il y a eu un gros efforts (très apprécié) autour du SQL, mais cela garde un aspect très "référence"et centré uniquement sur le langage SQL, et n'explique pas réellement les concepts du logiciel.
Par exemple, la seule doc sur les fichiers de configurations sont les remarques au sein de ces fichiers eux même.
Rien de très digeste non plus sur les systèmes d'audit ou de traces pourtant géniaux etc.

Pour tout le reste c'est, pour moi, la base open source qui offre la plus large palette d'utilisation : du mode "à la SQLite" sans serveur à la base de plusieurs Go attaqués par des dizaines de clients tout en gardant la simplicité "une base = un fichier".
Avatar de DidiLogic DidiLogic - Membre habitué https://www.developpez.com
le 27/04/2016 à 17:10
C'est une super nouvelle.
J'utilise Firebird depuis plus de 10 ans, essentiellement en mode embarqué.
Et franchement 0 problèmes en termes de maintenance.
Il me tarde de mettre en oeuvre les nouveaux développements sur les trigger, les générateurs et le SQL.

Citation Envoyé par vanquish  Voir le message
Super nouvelle.
Le gros soucis de Firebird reste son manque de documentation unifiée et simple.

Oui, l'unification de la documentation serait un plus, en particulier pour rassurer les nouveaux venus.
Cela dit, je n'ai aucun mal à trouver des ressources.

-
Didier
Avatar de dehorter olivier dehorter olivier - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 29/04/2016 à 8:32
Et à propos de la migration des bases FIREBIRD antérieures vers 3.0 voici une info :

How to migrate to Firebird 3 in the fast and safe way?
As far as you know, recently released Firebird 3.0 has a lot of nice features, and the most important of them are the increased performance and the high compatibility with the previous version, so migration is the very attractive idea.
Probably you know that successful backup/restore does not mean successful migration: the compiled representation of database objects are not changed during backup/restore, it remains in the old format. There are several important steps to ensure the successful migration of database metadata and data to the new Firebird version.
We recommend having a copy of Firebird Migration Guide, which includes many recommendations and description of typical errors during migration. It will really save you a lot of time during the migration.

a+
Olivier
Avatar de SergioMaster SergioMaster - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 29/04/2016 à 8:58
Bonjour,

je suis un peu déçu que ce guide de migration soit payant , mais pour avoir déjà lu les interventions de ce Carlos H. Cantu (à ne pas confondre avec Marco Cantù pour Embarcadero), je dirais que c'est pas cher payé (16 USD)

@vanquish La doc : on oublie trop facilement le(s) livre(s) d'Helen BORRIE , je n'ai que sa première version un peu vieillotte, sur une liseuse non adaptée, mais c'est quand même un ouvrage que je consulte régulièrement http://www.firebirdsql.org/en/books/
Offres d'emploi IT
Ingénieur système de commande de vol H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)
Responsable de lot / architecte fpga H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Ingénieur produit (Landing gear) H/F
Safran - Ile de France - MASSY Hussenot

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil