Uber décide d'abandonner la fonctionnalité qui lui permettait de pister les utilisateurs
Quelques minutes après la fin de leur course

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Dans une tentative pour redorer son blason, Uber a décidé de désactiver une fonctionnalité de son application qui a été longtemps sous le feu de la critique. En effet, elle permettait de pister les utilisateurs quelques minutes après que leur course était achevée.

Pour défendre l’utilité de cette fonctionnalité, le service VTC a fait valoir qu’il s’agissait pour lui de s’assurer que l’utilisateur allait physiquement bien, s’il était déposé correctement à destination, du bon côté de la route, etc. Cependant, il a reconnu que la façon dont il a présenté cette fonctionnalité n’était pas la bonne.

Notons que, suite à une mise à jour qui a eu lieu en novembre dernier, le service laissait le choix à l’utilisateur entre lui permettre de collecter ses données de localisation ou ne pas lui permettre de le faire. Cependant, si l’utilisateur venait à choisir la dernière option, son expérience s’en verrait dégrader dans la mesure où il allait devoir entrer manuellement les endroits où il devait être pris et où il devait être déposé.

Auparavant, les utilisateurs avaient pu choisir de laisser Uber les suivre uniquement lorsqu'ils utilisaient réellement l'application. Après la mise à jour, Uber a pu continuer à collecter les données des utilisateurs qui ont choisi l'option « toujours collecter » pendant cinq minutes après la fin de leur course.

Le responsable en chef de la société, Joe Sullivan, déclare qu'il a décidé de modifier cela parce que l’entreprise n’a pas expliqué quelle valeur ajoutée les consommateurs obtiendraient en laissant Uber les suivre lorsqu'ils n'utilisaient pas l'application.

Et d’expliquer que si l'entreprise devait à nouveau mettre une option de suivi ultérieur, elle prendrait d’abord le temps d’expliquer clairement les avantages de l'utilisateur et en fera un paramètre optionnel.

Cette mise à jour, qui va restaurer la capacité des utilisateurs de partager des données de localisation uniquement lors de l'utilisation de l'application, devrait être annoncée mardi et déployée sur iOS au courant de la semaine.

Joe Sullivan a promis que d’autres mises à jour pour améliorer la vie privée, la sécurité et la transparence seront déployées au courant de l’année.

Source : Reuters

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Uber va-t-il dans la bonne direction pour refaire son image ?

Voir aussi :

Dara Khosrowshahi, le patron d'Expedia, va prendre les rênes d'Uber et devra redorer le blason du service de VTC


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de GilbertLatranche GilbertLatranche - Membre averti https://www.developpez.com
le 30/08/2017 à 11:30
J'ai jamais vu une boîte avec autant de casseroles au cul dans autant de domaines.
Avatar de abbe2017 abbe2017 - Membre actif https://www.developpez.com
le 31/08/2017 à 13:18
bonjour,

quelqu'un peut-il me dire si on peut noter négativement un chauffeur uber qui refuse de vous prendre parce que vous avez un chien ? ou faut-il faire une course pour pouvoir évaluer le chauffeur ?
Offres d'emploi IT
Chef de Projet Web (H/F)
Ionis - Ile de France - Paris
CONSULTANT SHAREPOINT
AS INTERNATIONAL GROUP - Ile de France - Paris (75000)
Chef de Projet SAP FI-CO H/F
Michael Page - Ile de France - Hauts-de-Seine

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil