Intel lance ses processeurs Coffee Lake de 8e génération
En commençant par les modèles basse consommation du Kaby Lake refresh en attendant le 10 nm

Le , par Christian Olivier, Rédacteur
La société Intel a procédé récemment au démarrage de la commercialisation de ses processeurs Coffee Lake de 8e génération. La firme a commencé par mettre sur le marché ses processeurs Coffee Lake basse consommation qui affichent une TDP de 15 Watt environ. Quatre processeurs des gammes Core i7 et Core i5 sont concernés. Intel a indiqué que les CPU Coffee Lake du segment Desktop devraient faire leur apparition officielle sur les marchés au courant de cet automne.

En se référant au modèle tick-tock-tock d’Intel, on s’attendait à découvrir au maximum trois générations de processeurs exploitant la finesse de gravure à 14 nm. Mais après Broadwell en 2014, Skylake en 2015 et Kaby Lake en 2016, le fondeur de Santa Clara a décidé d’en remettre une couche en 2017 avec Coffee Lake, une nouvelle génération de CPU toujours gravés en 14 nm. Coffe Lake correspond à la 8e génération des CPU d’Intel et devrait représenter la dernière génération exploitant la finesse de gravure en 14 nm tout en introduisant les premiers modèles de CPU Desktop grand public d’Intel équipés de 6 cœurs et 12 threads et les premiers modèles de CPU Mobile à 4 cœurs affichant une TDP de 15 W. C’est également la première génération de CPU Intel à disposer de processeurs Core i3 à 4 cœurs et de processeurs Core i5 disposant de 6 cœurs dans le segment Desktop.

D’après les informations publiées sur le média VidéoCardz, Intel aurait organisé un séminaire de formation pour les détaillants chinois afin de leur donner plus de détails sur ces processeurs de 8e génération à venir appartenant à la famille Coffee Lake alias Kaby Lake refresh. Une diapositive qui aurait été présentée lors de cette rencontre illustre l’amélioration de l’IPC (le nombre d’instructions par cycle) entre les CPU de 7e génération (Kaby Lake) et ceux de Coffee Lake. On apprend ainsi que le futur Core i7 8700K serait environ 11 % plus rapide que le Core i7 7700K de la génération précédente dans des opérations monothread et jusqu'à 51 % plus rapides dans les opérations multithreads. Ces informations devront encore être confirmées par des tests une fois que ces processeurs seront disponibles.


Seul l’ajout des 2 cœurs supplémentaires dans toute la gamme Coffee Lake, depuis les Core i3 jusqu’aux Core i7, caractérise la nouvelle offre d’Intel aussi bien dans le segment Desktop que le segment Mobile. Le fondeur de Santa Clara a choisi d’augmenter le nombre de cœurs tout en conservant la même architecture et la même technologie de gravure en 14 nm pour concevoir sa « 8e génération » de CPU. Cette évolution devrait affecter toute la gamme Coffee Lake, y compris les processeurs basse consommation d’Intel dont la TDP est généralement fixée autour de 15 Watts. Ces derniers se reconnaissent facilement grâce au suffixe « U » qu’ils portent dans leur nom de code (Core iX-XXXXU).


Les gains de performance par cycle d’horloge par rapport à Kaby Lake ne concernent pas seulement le segment Desktop. Les choses semblent, par contre, plus intéressantes dans le segment Mobile puisque les nouveaux processeurs basse consommation d’Intel passent de 2 cœurs (Kaby Lake) à 4 cœurs (Coffee lake) tout en conservant la même TDP de 15 W. Intel promet des gains par cycle d’horloge pouvant atteindre les 40 % dans certains cas. En attendant les prochaines générations de CPU qui bénéficieront de la technologie de gravure en 10 nm, les consommateurs devront se contenter de Coffee Lake s'ils ne souhaitent pas passer chez le concurrent AMD qui propose des CPU grand public très intéressants depuis le début de cette année. Il faut tout de même signaler que l'offre l'AMD pour les CPU basse consommation exploitant l'architecture Zen est encore inexistante, ce qui laisse les coudées franches à Intel pour le moment dans ce segment.


Toutefois, des sacrifices ont dû être consentis au niveau de la fréquence de base des nouveaux CPU à 4 cœurs afin qu’ils respectent les spécifications thermiques imposées pour leur usage. Intel livre ses nouveaux CPU Coffee Lake U avec un nouveau circuit graphique intégré UHD 620 qui vient remplacer la HD 620. La UHD 620 est censée être plus robuste pour supporter le traitement et la lecture de contenu en 4 K. Ces nouveaux IGP (Internal graphic Pocessors) prennent aussi en charge la technologie HDCP 2.2. En dehors de cet aspect, la UHD 620 et la HD 620 d’Intel sont identiques.

Il est intéressant de noter que cette transition de l’offre d’Intel en matière de CPU grand public coïncide, malgré son arrivée tardive, avec la mise sur le marché des CPU Ryzen d’AMD qui ont introduit de nouveaux standards sur le marché des CPU grand public. Jusqu’à présent, le concurrent d’Intel était le seul à proposer des processeurs grand public disposant de 4 cœurs dans le segment d’entrée de gamme (Ryzen 3) et jusqu’à 8 cœurs et 16 threads dans le segment du haut de gamme (Ryzen 7).

Coffee Lake mettra également en vedette au moins trois CPU Pentium incluant le Pentium G4660, Pentium G4700 et le Pentium G4720. Ces processeurs disposent de 4 Mo de mémoire cache L3, 2 cœurs et 4 threads. Leur fréquence turbo peut atteindre 3,90 GHz. Ils devraient coûter environ 100 USD l'unité. On peut également supposer qu'il n'y aura, à priori, pas de CPU Coffee Lake pour le segment haut de gamme mobile qui regroupe généralement les processeurs affichant une TDP comprise entre 35 et 45 W. Intel prévoit probablement de les introduire uniquement avec sa prochaine génération Ice Lake gravée à 10 nm. Quoi qu'il en soit, le marché des CPU grand public est en effervescence depuis le début de cette année et les mois à venir réservent encore beaucoup de surprises.

Le tableau suivant présente les différents CPU Mobile de 8e et 7e générations d’Intel avec leur prix en USD ainsi que leurs fréquences respectives.



Source : AnandaTech, VideoCardz

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Ice Lake, la prochaine génération de processeurs d'Intel (la 10e), devrait être gravée à 10 nm+, et sa sortie est prévue pour 2018/2019
La prochaine génération de processeurs Intel pourrait ne pas supporter les cartes mères actuelles, selon le fabricant de cartes mères taïwanais ASRock


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Ingénieur développement des logiciels de supervision d'un Drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Chef de Projet SSI H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)
Responsable Assurance Qualité des Systèmes de Navigation H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil