Red Hat salue l'initiative de céder Java EE à une fondation open source
Et s'attend à une meilleure collaboration avec le projet Eclipse MicroProfile

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Après au moins deux années de négligence à l’égard de la plateforme Java Enterprise, Oracle envisage enfin de transférer les technologies Java EE, y compris les implémentations de référence et le kit de tests de compatibilité, à une fondation open source qui pourra certainement mieux s’en occuper. Le géant des bases de données a décidé de le faire dans « l’intérêt de la communauté », estimant également que cela permettrait d’adopter des processus de développement plus agiles, implémenter des licences plus souples et modifier le processus de gouvernance.

Cette décision a bien sûr été bien accueillie par la communauté Java, y compris Red Hat qui n’a pas manqué de saluer l'annonce d'Oracle et réaffirmer son engagement envers le support et le développement de Java EE. Red Hat croit que le fait de transférer la norme à une fondation open source qui ne dépend pas d'un seul fournisseur en tant que leader de la plateforme, pourrait non seulement faire évoluer Java EE, mais aussi apporter de nombreux avantages à toute la communauté Java.

D’après le plus grand éditeur mondial de logiciels open source, en transférant les technologies Java EE à une fondation open source, la plateforme pourrait en effet avoir l’opportunité de faire croître sa communauté encore plus. Elle pourra également évoluer plus rapidement avec, en plus, une licence plus permissive pour encourager à la fois les nouvelles contributions et les nouvelles implémentations et distributions. Pour les clients et développeurs possédant des compétences en Java, il y aura encore plus d’avantages, notamment :

  • de nouvelles fonctionnalités Java EE résultant de la collaboration communautaire et des besoins du marché ;
  • de nouvelles fonctionnalités Java EE livrées plus rapidement aux clients et aux développeurs ;
  • l'utilisation continue de Java EE pour développer des architectures et des applications modernes ;
  • des économies de coûts pour ne pas avoir à former à nouveau vos développeurs sur un autre framework.

Mais avant qu’Oracle n’envisage de transférer Java EE à une fondation open source, sa négligence à l’égard de la plateforme aura déjà laissé des traces dans la communauté open source. C’est le cas par exemple du projet de développement de Java EE connu sous le nom de MicroProfile. Le but de ce projet communautaire est d'optimiser la plateforme Java EE pour une architecture de microservices. Il a été lancé en juin 2016 par des entreprises comme Red Hat, IBM, Tomitribe, Payara et est aujourd’hui un projet de la fondation Eclipse. Red Hat estime donc que la décision d'Oracle de céder le développement de Java EE à une communauté open source sera également profitable à ce projet. L’éditeur de logiciels open source dit en effet attendre « avec intérêt de travailler avec Oracle et les communautés Java et Eclipse MicroProfile plus larges pour aider à aligner les efforts pour conduire Java Enterprise vers l'avant. »

Source : Red Hat

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Pour les développeurs, quelles seront les retombées du transfert de Java EE à une fondation open source ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Népomucène Népomucène - Modérateur https://www.developpez.com
le 23/08/2017 à 12:50
Comment et par qui serait financée cette fondation ?
Avatar de Mickael_Istria Mickael_Istria - Membre émérite https://www.developpez.com
le 23/08/2017 à 17:28
Citation Envoyé par Népomucène Voir le message
Comment et par qui serait financée cette fondation ?
Si l'idee est de joindre une Fondation existante (Eclipse, Apache), alors le mode de financement actual s'appliquera pour Java EE comme pour les autres projets de cette fondation (organizations membres qui payent une cotisation en gros).
Si ils demarrent une autre Fondation, ils sont libres d'etablir les status, mais je vois pas trop en quoi ce serait si different de ce que font les Fondations existantes.
Avatar de Battant Battant - Membre averti https://www.developpez.com
le 23/08/2017 à 20:16
Bonjour,

Java SE est-il aussi concerné ?
Java SE est-il libre et open source avec open JDK ?
Quelle est la différence entre Java et piton du point de vue de la liberté ?

Merci pour les renseignements

Salutations
Avatar de Mickael_Istria Mickael_Istria - Membre émérite https://www.developpez.com
le 23/08/2017 à 23:15
Citation Envoyé par Battant Voir le message
Java SE est-il aussi concerné ?
Non, la maniere dont Java SE est gere ne doit pas changer dans l'immediat, et ne sera pas impactee par le changement sur Java EE

Java SE est-il libre et open source avec open JDK ?
Alors, je peux me tromper ou mal expliquer, auquel cas, j'espere qu'on me corrigera rapidement
La specification Java SE n'est pas open-source en soi, elle n'a pas une license reconnue comme open-source par l'OSI. La licence est ici http://www.oracle.com/technetwork/ja...e-2158700.html . Mais elle est communautaire et regie par des processus collaboratifs plutot ouverts et transparents.
OpenJDK est une implementation de cette specification. Cette specification est open-source. Mais il existe d'autres implementations, open-source ou non.
Donc au final, si tu prends OpenJDK, tu es sur une plateforme open-source qui implemente un langage donc la specification est plutot bien ouverte. C'est pas du 100% open-source mais c'est quand meme tres ouvert.
Avatar de GordonFreeman GordonFreeman - Membre averti https://www.developpez.com
le 25/08/2017 à 16:35
Voilà plutôt une bonne nouvelle!

Il est clair que la politique d'Oracle à l'égard de la plateforme Java n'était clairement pas idéal pour son évolution, son adoption pour des projets futurs et donc sa pérennité...

Personnellement je serais plus pour une fondation autonome et dédiée à Java qui regrouperais tout les grands acteurs tels que Red Hat, Oracle (pourquoi pas), Google, la fondation Apache (le grand retour), etc....

Cela permettrais aux gourous/évangélistes de la plateforme qui on fuit sous l'ère Oracle de revenir apporter leurs expertises à son développement et également de clarifier les problématiques de licences.

Bref, je pense que cela ne peut amener que du positif pour son évolution.

Espérons que cela se fasse rapidement et positivement que l'on puisse aller de l'avant après ces sombres années

Cordialement.
Avatar de Mickael_Istria Mickael_Istria - Membre émérite https://www.developpez.com
le 25/08/2017 à 17:01
Citation Envoyé par GordonFreeman Voir le message
Personnellement je serais plus pour une fondation autonome et dédiée à Java qui regrouperais tout les grands acteurs tels que Red Hat, Oracle (pourquoi pas), Google, la fondation Apache (le grand retour), etc....
On verra, mais honnetement, je pense que la plupart des ces gros acteurs prefereraient travailler au sein d'une Fondation existante plutot que d'en creer une nouvelle. Creer et gerer une Fondation, c'est loin d'etre gratuit (la plupart ont leur budget publics et ca se comple deja en millions de dollars d'entree/sortie par an pour les plus modestes); vu qu'il y en a qui font deja bien le boulot, je vois pas trop la raison qui motivera les interesses a dupliquer ce travail et devoir payer davantage...
Avatar de sekaijin sekaijin - Expert éminent https://www.developpez.com
le 27/08/2017 à 10:44
Pour rappel la première implémentation certifiée de JEE était le fait d'un consortium.
celui-ci existe toujours et compte dans son panier Jonas mais aussi d'autre outil tournant autour de Java en entreprise.

Je pense donc que trouver un consortium qui finance un fondation libre ne sera pas un réel problème.
Les principaux acteurs JEE ont un besoin fort de voir JEE vivre et évoluer.

Le plus dur sera plutôt les querelle intestines entre tous ces acteurs.

A+JYT
Avatar de ddoumeche ddoumeche - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 27/08/2017 à 16:25
Citation Envoyé par Angelsafrania Voir le message
Ils ont peut être gardé quelques personnes très compétente qui ont pu améliorer d'autres produits chez Oracle.
Mais effectivement vu de loin leur achat de Sun semble pour le moins une opération peu rentable.

Si tout java pouvait être à la main de la communauté ça serait le début d'une nouvelle aventure.
Sans bénéfices directs certes mais c'était stratégique: la disparition de la plateforme Sparc, qui n'aurait sans doute pas pu être par Fujitsu seul, aurait été un rude coup pour les bases Oracles. Et dans le meilleur des cas, Oracle aurait été dépendant d'un unique constructeur, ce qui n'est jamais bon.
Et ils souhaitaient sans doute diversifier leur offre avec Mysql, voir obtenir une convergence. Même si finalement j'ai du mal à voir le gain qu'ils y trouvent.

Si java pouvait être géré uniquement par la communauté et les autres éditeurs, ce serait peut-être aussi le début de sa fin. On a fait les mêmes reproches à Sun et cela n'a pas empêché les produits de sortir, voir de surplanter ceux de l'éditeurs (Hibernate, Spring...)
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 04/09/2017 à 14:57
La spécification finale de Java EE 8 disponible en téléchargement
après son approbation par le comité exécutif du JCP

D'après un calendrier précédemment annoncé, la spécification finale de la prochaine version de l'édition entreprise de Java (Java EE 8) devrait être disponible avant la fin de cet été, mais sa publication a été plutôt un peu discrète. Linda DeMichiel, Specification Lead de la plateforme Java Enterprise Edition, a récemment uploadé sur GitHub la spécification finale de Java EE 8, laquelle est disponible en téléchargement au format PDF.

Sur la page d'accueil du Java Community Process (JCP), on voit également que c'est le 21 août que les membres du comité exécutif du JCP ont, par un vote, approuvé la spécification de Java EE 8, en l'absence du vote d'Intel.


Voilà donc trois ans passés depuis le moment où la spécification de Java EE 8 a été soumise au JSR Review en aout 2014, première étape dans la spécification. Cette version qui devait être disponible à la mi 2017 a été finalement reportée, mais devrait sortir avant la fin de l’année. C’est en tout cas ce qu’avait annoncé Anil Gaur, vice-président d'Oracle chargé de Java EE et WebLogic Server, lors de la conférence JavaOne 2016 à San Francisco. Il avait également annoncé qu'Oracle allait moderniser sa plateforme pour le cloud et les microservices. Java EE a été écrit pour aider les entreprises à construire des sites Web et applications sur des serveurs d'applications. Mais les besoins des entreprises ont changé au fil des années. Oracle est donc convaincu que la prochaine génération d'applications sera exécutée dans le cloud et non sur des serveurs d'applications. L'entreprise a, pour cette raison, décidé de doter Java EE 8 de fonctionnalités basiques pour les organisations ciblant les conteneurs et le cloud.

Après un sondage réalisé par Oracle en décembre 2016, l'entreprise a également conclu qu'avec JSON-B (Java API for JSON Binding), il était important de livrer les technologies REST et HTTP/2 dans Java EE 8. Le géant des bases de données avait d'ailleurs affirmé que la plus grande partie du travail relatif à l'intégration de ces technologies dans Java EE 8 était déjà terminée.

Parmi les autres technologies qui étaient annoncées pour Java EE 8, Oracle a également mentionné la version 2.0 de CDI (Context and Dependency Injection), une spécification destinée à standardiser l'injection de dépendances et de contextes au sein de la plateforme Java EE, mais aussi les spécifications Bean Validation 2.0 et JSF (JavaServer Faces) 2.3. Suite aux réponses des utilisateurs au sondage, Oracle a aussi décidé d'accélérer le développement des normes Java EE pour les technologies OAuth et OpenID Connect, mais a regretté que cela ne soit pas possible pour Java EE 8.

Oracle avait prévu de poursuivre tous ces efforts après Java EE 8, mais comme on s'y attend, Oracle n'aura probablement plus la charge de coordonner le développement de Java EE après cette version. L'entreprise a en effet annoncé qu'après la sortie de Java EE 8, elle compte transférer le développement de la plateforme à une fondation open source.

Source : Spécification finale de Java EE 8

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Avatar de super_navide super_navide - Provisoirement toléré https://www.developpez.com
le 13/09/2017 à 14:07
C'est une bonne nouvelle car java va pouvoir évoluer plus vite et à plus de chance de remplacer le dinosaure C++ avec l’intégration du projet Valhalla.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil