MongoDB prépare son introduction en bourse pour financer son développement
Et mieux concurrencer le géant des SGBD Oracle qu'il considère vulnérable

Le , par Christian Olivier, Rédacteur
MongoDB est un système de gestion de base de données orientée documents, au même titre que CouchDB ou RethinkDB. C’est également le nom de la startup américaine qui est à l’origine de ce service de données NoSQL qui est presque considéré comme un standard et qui bénéficie du soutien d’une forte communauté.

L’entreprise technologique américaine MongoDB a, semble-t-il, lancé une procédure confidentielle qui prépare son introduction en bourse par le biais d’un dépôt S-1. À ce sujet, le Wall Street Journal avait déjà rapporté au courant du mois de mai que l’entreprise avait confié à deux groupes financiers, Goldman Sachs et Morgan Stanley, la charge d’étudier son dossier pour une éventuelle introduction en bourse. Certaines sources permettent de supposer que la phase de fourniture des documents préalable à cette introduction en bourse a démarré depuis quelque temps. Il faut rappeler que, l’entreprise américaine compte de nombreux clients parmi lesquels des sociétés d’envergure telles que Citigroup, Adobe ou encore eBay.

Une modification des règlements de la SEC initiée par une nouvelle disposition de la Loi JOBS introduite en 2012 a pris effet plus tôt cette année. Elle autorise toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, à effectuer de manière confidentielle leur dépôt S-1 sachant que ce dernier est la première étape officielle que les entreprises adoptent lorsqu’elles sont en phase d’introduction. Il faudra attendre une quinzaine de jours pour que les éléments financiers soient dévoilés avant le début du cycle de présentation aux investisseurs. Auparavant, cette option n’était disponible que pour les entreprises d’une certaine taille.

Plus tôt cette année, Dev Ittycheria, le directeur général de la startup américaine, a confié à Crain’s New York que son entreprise [MongoDB] réalisait un chiffre d’affaires de plus de neuf chiffres et affichait une croissance annuelle à deux chiffres. Il a également mentionné le fait que sa société considérait l’entreprise Oracle, l’un de ses concurrents, comme la plus grande cible de ses opérations actuelles. Il a, d’ailleurs, déclaré à ce propos que : « nous pensons qu’Oracle est incroyablement vulnérable, car ils ont perdu le cœur et l’âme du développeur. »

Source : Business Insider

Et vous ?

Que pensez-vous d'une introduction en bourse de MongoDB ?
Pensez-vous qu'Oracle est assez vulnérable et que MongoDB pourrait séduire les développeurs de bases de données Oracle ?

Voir aussi

Le PDG de MongoDB assure que son entreprise attire les développeurs du giron d'Oracle, avez-vous migré à MongoDB ?
Microsoft fait les yeux doux aux développeurs MongoDB, la firme explique pourquoi ils devraient migrer vers Azure DocumentDB


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de redcurve redcurve - Membre averti https://www.developpez.com
le 19/08/2017 à 11:21
Heu concurrencer Oracle, ils ne sont pas dans le même business Mongo fait du nosql et Oracle du sgbdr principalement ... Et ils sont mignons mais leurs produits répondent à des problématiques différentes.

A limite qu'une boite comme NuoDB entre en bourse avec la volonté de défier Orable why not puisqu'ils couvrent les deux besoins grave à une approche NewSQL, mais Mongo quoi ... Ils vont surtout se faire racheter par Orale qui a suffisamment de cash pour acheter toutes leurs actions .
Avatar de kilroyFR kilroyFR - Membre averti https://www.developpez.com
le 19/08/2017 à 14:16
tout a fait 2 BDDs bien differentes sauf que l'une ne sait faire qu'une chose alors qu'oracle (ou microsoft) savent faire les 2.
Ils sont ambitieux, en mode startup donc ont l'impression de tout revolutionner; au lieu d'etre deja dans une fuite en avant, ils feraient mieux deja de securiser/stabiliser leur soft et rassurer les clients vu les evenements catastrophiques pour leur image produits ces derniers mois. Hadoop a plus de chance d'attirer des developpeurs classiques issus des SGBR traditionnels que MongoDb avec ses syntaxes barbares censées simplifier le dev et aux antipodes des langages ensemblistes a la portee de tous comme SQL.
Avatar de koyosama koyosama - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 19/08/2017 à 16:47
Citation Envoyé par redcurve Voir le message
Heu concurrencer Oracle, ils ne sont pas dans le même business Mongo fait du nosql et Oracle du sgbdr principalement ... Et ils sont mignons mais leurs produits répondent à des problématiques différentes.

A limite qu'une boite comme NuoDB entre en bourse avec la volonté de défier Orable why not puisqu'ils couvrent les deux besoins grave à une approche NewSQL, mais Mongo quoi ... Ils vont surtout se faire racheter par Orale qui a suffisamment de cash pour acheter toutes leurs actions .

Premierement, ne leur pas des idees. Deja qu'ils ont Java .
Ensuite ils sont pas dans le marche car Oracle, c'est plus vraiment database mais c'est la Database et le Cloud. Oracle ne cible pas vraiment les petits developpeurs. Ce qui fait que personne ne sait pas du tout exactement ce qu'ils font.

Et enfin, Oracle A un produit qui peut concurrencer MongoDB . C'est juste qu'il n'est pas aussi populaire aux grands publics.
Apres MongoDB a son utilite pour des choses bien particulier. Personnelement j'aime bien.
Avatar de esperanto esperanto - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 20/08/2017 à 8:19
Citation Envoyé par redcurve Voir le message
Heu concurrencer Oracle, ils ne sont pas dans le même business Mongo fait du nosql et Oracle du sgbdr principalement ... Et ils sont mignons mais leurs produits répondent à des problématiques différentes.

A limite qu'une boite comme NuoDB entre en bourse avec la volonté de défier Orable why not puisqu'ils couvrent les deux besoins grave à une approche NewSQL, mais Mongo quoi ... Ils vont surtout se faire racheter par Orale qui a suffisamment de cash pour acheter toutes leurs actions .
Rappelons quand même une acquisition de la part d'Oracle qui est peu connue: la société Sleepycat, qui en son temps commercialisait du support autour de Berkley DB, en particulier sur la version XML.
Au sens strict, BDB était bien plus éloignée d'Oracle DB que ne peut l'être Mongo, puisque ce n'était même pas un client-serveur.
Mais le résultat est là: bien qu'étant un produit sous licence BSD, aujourd'hui ça devient difficile de trouver un lien de téléchargement qui ne passe pas par Oracle.

Mais au même titre que Coca Cola considère l'eau minérale comme un concurrent (authentique, j'ai entendu un jour un responsable de la marque dire ça), je ne vois pas comment Oracle pourrait ne pas voir Mongo DB comme un perturbateur dans son business, même s'ils n'ont ni le même produit (cf sleepycat) ni la même clientèle (cf MySQL)

Alors oui je crois que l'OPA hostile ne va pas trop tarder. Evidemment la Commission Européenne va un temps gesticuler avec sa "concurrence libre et non faussée", donnant encore plus de visibilité à l'opération, mais au final ils vont accepter en échange d'engagements qu'Oracle, bien entendu, va respecter à la lettre comme ils l'ont fait pour MySQL...
Avatar de redcurve redcurve - Membre averti https://www.developpez.com
le 20/08/2017 à 10:12
Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
tout a fait 2 BDDs bien differentes sauf que l'une ne sait faire qu'une chose alors qu'oracle (ou microsoft) savent faire les 2.
Ils sont ambitieux, en mode startup donc ont l'impression de tout revolutionner; au lieu d'etre deja dans une fuite en avant, ils feraient mieux deja de securiser/stabiliser leur soft et rassurer les clients vu les evenements catastrophiques pour leur image produits ces derniers mois. Hadoop a plus de chance d'attirer des developpeurs classiques issus des SGBR traditionnels que MongoDb avec ses syntaxes barbares censées simplifier le dev et aux antipodes des langages ensemblistes a la portee de tous comme SQL.
Ah ouais Mongo la DB en carton, franchement quand il en seront au niveau d'un couchbase ou d'un Ravendb, ou tout simplement d'un Esent.

Parce que bon moyennant un peu de code pour configurer la réplication, Esent est une tuerie Key/val, acid, réplication, mise à jour à chaud etc. fournit avec windows.
Avatar de kilroyFR kilroyFR - Membre averti https://www.developpez.com
le 20/08/2017 à 14:14
Completement d'accord quitte a faire du noSql avec une BDD payante autant prendre RavenDb au moins on sait ou on va.
Avatar de abriotde abriotde - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 20/08/2017 à 20:24
Oracle est vulnérable car il a perdu en crédibilité en perdant Java, MySQL et OpenOffice et avec des politique tarifaires exagérées mais de l'autre côté MongoDB seul ne peux rien compte tenu de l'orientation seulement NoSQL de sa base. Par contre MongoDB dans son commentaire fait plus un pied de nez à Oracle que vraiment peur car après son échec avec MySQL MongoDB ne risque pas d'être racheté par Oracle. La vérité c'est qu'Oracle perd chaque jour du terrain mais surtout au profit de MariaDB ou PerconaDB
Avatar de abriotde abriotde - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 20/08/2017 à 20:27
Citation Envoyé par esperanto Voir le message
l'OPA hostile ne va pas trop tarder.
Ca m'étonnerait sinon ils aurait pas rendu MySQL. Oracle a connu trop d'échec avec l'Open-Source qu'ils en auraient presque peur. De plus cela passerait très mal auprès des informaticiens en rappelant à la mémoire de ceux qui l'ont oublié tous leurs coups pendables.
Avatar de esperanto esperanto - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 20/08/2017 à 21:37
Citation Envoyé par abriotde Voir le message
Ca m'étonnerait sinon ils aurait pas rendu MySQL. Oracle a connu trop d'échec avec l'Open-Source qu'ils en auraient presque peur. De plus cela passerait très mal auprès des informaticiens en rappelant à la mémoire de ceux qui l'ont oublié tous leurs coups pendables.
Ah bon, ils ont rendu MySQL? Oracle n'est plus propriétaire de MySQL? Heureux de l'apprendre, mais bizarrement je n'arrive pas à trouver de source...
Non, il me semble bien qu'ils l'ont racheté pour bloquer son évolution. Et aujourd'hui MySQL est à peu près au même numéro de version qu'au moment du rachat en 2010.
Bien sûr il y a MariaDB, mais ce n'est pas un produit "rendu" par Oracle, mais un fork possible du fait de la licence GPL (pas besoin de l'accord d'Oracle pour forker). Et l'existence des deux noms laisse planer au moins la confusion, comme dans le cas Libre/Open Office.

Alors racheter Mongo DB pour les forcer à arrêter le développement...
Ce n'est pas comme s'il n'y avait pas de nombreux précédents.
Avatar de kilroyFR kilroyFR - Membre averti https://www.developpez.com
le 20/08/2017 à 23:27
MongoDB c'est un outil pour les developpeurs, c'est proche des syntaxes json, ca donne l'impression de faire du RAD et de coder de la BDD sans en faire vraiment (seulement en maintenance logiciel c'est catastrophique).
Perso on a essayé sur un projet (presque 1 an) et on a laissé tombé pour vite revenir vers des solutions SGBDR classiques (oracle/sqlserver). Passer un peu plus de temps sur tuning/optimisation de sgbdr classique est largement plus efficace que de se noyer dans mongodb.
Offres d'emploi IT
Ingénieur de Production / Intégration
L'Oiseau Rare - Ile de France - Paris
Développeur Backend
Adveez - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)
Developpeur C++
KAÏNA-COM - Ile de France - Ile de France - Salaire à négocier

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil