Visual Studio 2017 version 15.3 est disponible en téléchargement
Quoi de neuf dans la dernière mise à jour de l'EDI de Microsoft ?

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Avec Visual Studio 2017, Microsoft a légèrement ajusté la livraison de son EDI par rapport à Visual Studio 2015. Des grandes mises à jour trimestrielles accompagnées de mises à jour de maintenance, la firme est passée à des mises à jour mineures, plus petites et plus fréquentes, qui comprennent des versions de maintenance. Les mises à jour mineures sont livrées environ toutes les six semaines. Elles peuvent inclure de nouvelles fonctionnalités, des correctifs de bogues et les modifications nécessaires pour refléter les modifications de plateforme (par exemple, les modifications de Windows).

Depuis la sortie de Visual Studio 2017 (Version 15.0) en mars, Microsoft a déjà livré deux mises à jour mineures (Version 15.1 et Version 15.2) et la troisième vient également de sortir. Pour Visual Studio 2017 version 15.3, Microsoft s'est concentré sur l'amélioration de l'accessibilité, en particulier en ce qui concerne l'utilisation de Visual Studio avec les lecteurs d'écran les plus populaires. Plus de 1700 améliorations ont été apportées dans ce sens et Microsoft précise qu'il y en a encore d'autres à venir. Si vous utilisez Visual Studio 2017 en mode low-vision ou no-vision, vous devrez remarquer qu'il y a eu beaucoup d'améliorations, d'après Microsoft.

En plus de l'accessibilité, VS 2017 version 15.3 corrige de nombreux problèmes pour améliorer les performances. En dehors de cela, bien d'autres améliorations ont été apportées. C'est le cas par exemple avec le support des fonctions Azure (Azure Function Tools). Microsoft a ajouté, à la charge de travail « Développement Azure », des outils pour développer des fonctions Azure en C#. Le changement principal ici est que vous pouvez développer des fonctions Azure à l’aide de bibliothèques de classes C# précompilées, et des attributs pour spécifier des déclencheurs. Toujours au niveau d'Azure Function Tools, vous pouvez générer, exécuter et déboguer du code sur votre ordinateur de développement local. Il faut également noter que vous pouvez maintenant publier directement sur Azure à partir de Visual Studio.


Entre autres changements, on peut encore indiquer que Visual Studio 2017 version 15.3 prend également en charge l'ouverture de session non seulement sur Azure, mais aussi sur Azure Stack. À cela, notons une amélioration du support des conteneurs dans cette mise à jour de l'EDI de Microsoft. Cette version prend désormais en charge le développement de conteneurs dans les applications .NET Framework existantes avec des conteneurs Windows et dans .NET Core avec prise en charge de Windows et de Linux. Parmi les ajouts récents, citons aussi le support des applications .NET Core dans des conteneurs Nano Server. Le débogage des applications .NET Framework dans les conteneurs a également été amélioré.

En outre, les outils de livraison continue sont maintenant inclus dans VS 2017. Microsoft a en effet déplacé l'extension CD4VS (Continuous Delivery tools for Visual Studio) dans le produit principal. Vous pouvez configurer la livraison continue pour les solutions qui contiennent des projets ASP.NET ou ASP.NET Core ciblant Azure App Service. Ce tooling va configurer votre build d'intégration continue à l'aide de Visual Studio Team Services et configurera votre déploiement dans Azure App Service. Une fois configuré, vous pouvez modifier et étendre le processus de construction et de déploiement, en le personnalisant pour répondre à vos besoins précis.

Rappelons que .NET Core 2.0 est disponible et il faudra la version 15.3 de Visual Studio 2017 pour pouvoir développer des applications .NET Core 2.0 avec l'EDI de Microsoft. En parlant de .NET Core 2.0 et Visual Studio, il faut aussi noter qu'avec la nouvelle mise à jour de l'EDI, Live Unit Testing prend en charge .NET Core. Microsoft a également annoncé qu'il sera possible de référencer les bibliothèques .NET Core/.NET Standard à partir de projets .NET Framework et vice versa. D'après Microsoft, référencer les bibliothèques .NET Framework à partir de projets .NET Standard par exemple peut être considéré comme une fonctionnalité qui vous aide à migrer votre code .NET Framework vers .NET Standard au fil du temps. Il sera possible de faire cela en utilisant VS 2017 version 15.3.

Terminons à présent avec la prise en charge du langage C# 7.1 où l’on peut noter l’ajout de la possibilité d’utiliser les fonctionnalités du langage C# 7.1. Cette version du langage C# prend en charge les méthodes Main asynchrones, les caractères génériques, les littéraux « default » et les noms de tuple déduits. Quand vous utilisez des fonctionnalités C# 7.1 dans votre projet, LightBulb vous propose de mettre à niveau la version de langage de votre projet.

Vous pourrez trouver la liste exhaustive et détaillée des changements et nouveautés dans Visual Studio 2017 version 15.3 dans les notes de versions.

Sources : Blog Microsoft, Notes de version Visual Studio 2017 version 15.3

Et vous ?

Que pensez-vous des nouveautés de cette version ?
L’avez-vous déjà testée ou comptez-vous la tester maintenant ?

Voir aussi :

Microsoft annonce la disponibilité de .NET Core 2.0 en version stable pour Windows, Linux et macOS
Visual Studio Code 1.15 disponible : meilleur support des fichiers volumineux, auto-indentation, builds Windows 64 bits en version stable et plus


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Spleeen Spleeen - Membre du Club https://www.developpez.com
le 15/08/2017 à 15:49
En vue des autres IDE, toujours aussi lent. Un vrai obégiciel. À boire et à manger, avec une interface à simplifier. Des attentes de la part des développeurs de fonctionnalités de 2017, une interface et des lenteurs des années 90. C'est la 3ème version mineure et il faut toujours une bonne machine pour faire tourner un IDE. On te rajoute toutes les fonctionnalités dans des barres d'actions... sérieusement ?
Avatar de mattdef mattdef - Membre régulier https://www.developpez.com
le 17/08/2017 à 9:00
Citation Envoyé par Spleeen Voir le message
En vue des autres IDE, toujours aussi lent. Un vrai obégiciel. À boire et à manger, avec une interface à simplifier. Des attentes de la part des développeurs de fonctionnalités de 2017, une interface et des lenteurs des années 90. C'est la 3ème version mineure et il faut toujours une bonne machine pour faire tourner un IDE. On te rajoute toutes les fonctionnalités dans des barres d'actions... sérieusement ?
Quels autres IDE ?
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 17/08/2017 à 19:01
Je ne suis pas assez compétent pour juger du contenu du dernier Visual Studio, mais une chose est sûre ça devient de plus en plus la galère à installer si on n'a pas une connexion fibre de la mort (donc avec mon ADSL poussif au Paraguay, je ne vous dit pas). je me demande pourquoi est finie l'époque où on pouvait télécharger la nuit un gros iso et l'installer nasodigitalement et rapidement le jour suivant. L'installateur actuel est épouvantable de lenteur. Lancé au petit matin j'en suis à 9 % à la mi-journée.
Avatar de François DORIN François DORIN - Responsable .NET & Magazine https://www.developpez.com
le 18/08/2017 à 8:12
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
je me demande pourquoi est finie l'époque où on pouvait télécharger la nuit un gros iso et l'installer nasodigitalement et rapidement le jour suivant.
Visual Studio est en environnement qui s'est tellement enrichie en fonctionnalités ces dernières années que le media d'installation complet nécessiterait 40Go. Difficile de toute faire tenir sur un ou deux DVD !

Par contre, on utilise rarement toutes les fonctionnalités. C'est pourquoi Microsoft a beaucoup travaillé sur l'aspect modularité de l'installation avec Visual Studio 2017. Donc, maintenant, au lieu d'avoir une pléthore d'images ISO pour chaque configuration (ce qui est difficilement faisable en plus), Microsoft fourni un installeur qui s'occupe d'afficher la liste des modules disponibles et les installer.

Ce que peut savent par contre, c'est qu'il est possible d'utiliser cet installeur afin de récupérer les fichiers pour une installation hors-ligne (par exemple, pour installer Visual Studio sur plusieurs poste sans avoir à tout retélécharger à chaque fois ou lorsque la qualité du réseau n'est pas terrible).

Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
 
# Téléchargement des fonctionnalités pour le développement d'application de bureau .NET et web .NET
vs_community.exe --layout c:\vs2017layout --add Microsoft.VisualStudio.Workload.ManagedDesktop --add Microsoft.VisualStudio.Workload.NetWeb --add Component.GitHub.VisualStudio --includeOptional --lang fr-FR
 
# Installation 
c:\vs2017layout\vs_community.exe --add Microsoft.VisualStudio.Workload.ManagedDesktop --add Microsoft.VisualStudio.Workload.NetWeb --add Component.GitHub.VisualStudio --includeOptional
Autre avantage de cet installeur hors-ligne : il est possible de mettre à jour simplement les fichiers d'installation hors-ligne en ré-exécutant simplement la commande.

Enfin, l'installation hors-ligne fonctionne sur le principe d'un cache hors-ligne. C'est-à-dire que si une fonctionnalité n'est pas dans le cache, elle sera automatiquement téléchargée si nécessaire.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 18/08/2017 à 13:12
Merci pour ces précisions. Mais, comme dans beaucoup de cas, les gros iso dorment dans une bibliothèques de données et sont montés sur un disque virtuel au besoin. On ne les tartine plus sur un DVD-DL. D'ailleurs stocker des iso sur un disque dur qu'on ne monte qu'occasionnellement est le système le plus fiable et le plus économique, en particulier pour les vidéos, où je ne compte plus les DVD illisibles au bout de quelques temps même en ayant choisit des bonnes marques.

Ceci dit cette installation s'est bien passée malgré quelques ruptures de connexion Internet. On peut en conclure que cette méthode d'installation est solide.

Oui j'ai lu la méthode pour une installation hors-ligne. Ce qui me parait utile pour la version community qu'on peut avoir à déployer sur plusieurs machines dans un but d'enseignement. Mais la simple commande
vs_community.exe --layout c:\vs2017layout
n'est-elle pas suffisante pour tout récupérer ? Que font donc de plus les add xxx ?
Avatar de François DORIN François DORIN - Responsable .NET & Magazine https://www.developpez.com
le 18/08/2017 à 14:01
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Merci pour ces précisions. Mais, comme dans beaucoup de cas, les gros iso dorment dans une bibliothèques de données et sont montés sur un disque virtuel au besoin. On ne les tartine plus sur un DVD-DL. D'ailleurs stocker des iso sur un disque dur qu'on ne monte qu'occasionnellement est le système le plus fiable et le plus économique, en particulier pour les vidéos, où je ne compte plus les DVD illisibles au bout de quelques temps même en ayant choisit des bonnes marques.
Sauf que les ISO restent en général de la taille d'un DVD. Des ISO de 40Go cela devient des ISO de disque dur, pas de DVD. Et c'est beaucoup plus rare comme téléchargement. Personnellement, les rares cas où j'ai vu des tailles aussi imposantes pour des ISO, se ne sont sont pas des ISO, mais des images de disques dur à monter au sein d'une machine virtuelle (et donc le format est dépendant de la machine virtuelle).

Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Oui j'ai lu la méthode pour une installation hors-ligne. Ce qui me parait utile pour la version community qu'on peut avoir à déployer sur plusieurs machines dans un but d'enseignement. Mais la simple commande
vs_community.exe --layout c:\vs2017layout
n'est-elle pas suffisante pour tout récupérer ? Que font donc de plus les add xxx ?

Par défaut, cette méthode récupère tout. Si on précise des modules via des --add xxx alors on ne récupère que les modules précisés.
Avatar de SimonDecoline SimonDecoline - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 18/08/2017 à 19:08
Citation Envoyé par François DORIN Voir le message
Visual Studio est en environnement qui s'est tellement enrichie en fonctionnalités ces dernières années que le media d'installation complet nécessiterait 40Go. Difficile de toute faire tenir sur un ou deux DVD !
Je ne connais pas du tout visual studio donc désolé si ma question est naive mais c'est quoi ces fonctionnalités si géniales qui demandent 40Go ? Parce qu'en comparaison, si on installe les 40 000 paquets disponibles dans debian, je ne suis pas sûr qu'on atteigne ce chiffre.
Avatar de François DORIN François DORIN - Responsable .NET & Magazine https://www.developpez.com
le 18/08/2017 à 19:13
Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
Je ne connais pas du tout visual studio donc désolé si ma question est naive mais c'est quoi ces fonctionnalités si géniales qui demandent 40Go ? Parce qu'en comparaison, si on installe les 40 000 paquets disponibles dans debian, je ne suis pas sûr qu'on atteigne ce chiffre.
Un très gros consommateur d'espace disque a été l'inclusion de Xamarin au sein de Visual Studio. Pouvoir développer pour iOS, Android et Windows Phone coûte cher en place. Rien que pour Android par exemple, il y en a pour plusieurs Go, avec des images pour les émulateurs, les SDKs fournit par Google, etc...

Il y a aussi pas mal de SDK. Un SDK, ça prend de la place, entre les binaires, les sources, la documentation, etc...
Avatar de SimonDecoline SimonDecoline - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 18/08/2017 à 19:24
Citation Envoyé par François DORIN Voir le message
Un très gros consommateur d'espace disque a été l'inclusion de Xamarin au sein de Visual Studio. Pouvoir développer pour iOS, Android et Windows Phone coûte cher en place. Rien que pour Android par exemple, il y en a pour plusieurs Go, avec des images pour les émulateurs, les SDKs fournit par Google, etc...

Il y a aussi pas mal de SDK. Un SDK, ça prend de la place, entre les binaires, les sources, la documentation, etc...
Ok, merci pour ces précisions. Par contre, devoir installer tous les SDKs avec toutes les docs et pour toutes les plateformes, je n'appelle pas ça des fonctionnalités mais un grave problème de conception.
Avatar de François DORIN François DORIN - Responsable .NET & Magazine https://www.developpez.com
le 18/08/2017 à 19:37
Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
Ok, merci pour ces précisions. Par contre, devoir installer tous les SDKs avec toutes les docs et pour toutes les plateformes, je n'appelle pas ça des fonctionnalités mais un grave problème de conception.
Justement, il n'est pas nécessaire de tout télécharger. Juste ce dont on a besoin
Contacter le responsable de la rubrique Accueil