Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google pourrait payer 3 milliards de dollars US à Apple en 2017 pour rester sur les appareils iOS
Comme moteur de recherche par défaut

Le , par Michael Guilloux

82PARTAGES

6  0 
La présence de Google comme moteur de recherche par défaut sur iOS est loin d'être gratuite pour Google. Ce serait en effet le résultat d'un arrangement financier confidentiel entre les deux géants des OS mobiles, d’après des révélations faites par les avocats d’Oracle pendant le procès sur la copie des API Java dans Android. En vertu de cet accord, le géant de la recherche en ligne aurait versé 1 milliard de dollars à Apple pour garder la barre de recherche Google sur les iPhone, en 2014.

Toutefois, selon le quotidien Bloomberg, ce versement ne correspondait pas à une somme fixe, mais à un pourcentage des revenus tirés par Google de sa présence sur iOS. Google reverserait donc une partie de ses bénéfices à Apple. C'est ainsi qu'en 2014, le fabricant d'iPhone aurait touché 34 % des bénéfices réalisés par Google sur iPhone et iPad, soit près d’un milliard de dollars. Pour l'année fiscale 2017 de Google, ce montant serait toutefois passé du simple au triple.

D'après le cabinet Bernstein, Google pourrait payer environ 3 milliards de dollars à Apple cette année : « Les documents de la Cour [lors du procès Oracle vs Google] indiquent que Google a payé 1 milliard $ à Apple en 2014 et nous estimons que le total des paiements de Google à Apple au cours de l'exercice fiscal 2017 peut atteindre 3 milliards de dollars », a déclaré A.M. Sacconaghi Jr., analyste du cabinet Bernstein.

À l'annonce de ses derniers résultats financiers, Apple s'est réjoui à chaque fois du succès de ses services en mettant en avant son ambition de voir ce segment, à lui seul, être aussi important que l'ensemble des activités d'une société du Fortune 500. Mais ce n'est pas fortuit, et ce n'est pas non plus en comptant uniquement sur les revenus de l'App Store et ses autres services qu’Apple compte atteindre cet objectif. Google va y contribuer certainement.

Sacconaghi Jr. explique en effet que les frais de licence que Google reverse à Apple représentent une grande partie de l'activité de services du fabricant d'iPhone. « Étant donné que les paiements de Google sont presque tous des bénéfices pour Apple, Google seul peut représenter 5 % des bénéfices d'exploitation d'Apple cette année et peut représenter 25 % de la croissance totale de ces bénéfices au cours des deux dernières années », dit-il.

Pour Google, l’accord passé avec Apple était surtout pour éviter que des concurrents comme Bing, le moteur de recherche de Microsoft déjà présent sur certaines fonctionnalités d'iOS, ne prennent sa place. Mais, il en résulte une note salée, qui semble pourtant être un accord gagnant-gagnant pour les deux entreprises. Google pourrait en effet décider de renoncer à payer Apple pour rester le moteur de recherche par défaut sur iOS, si le géant de la recherche en ligne est confiant que son moteur est tellement populaire que les utilisateurs d’iPhone vont l’installer. Mais, cela ne risque pas d’arriver. D’après l’analyste de Bernstein, les appareils iOS d'Apple contribuent à environ 50 pour cent aux revenus de recherche mobile de Google, ce qui signifie que Google prendrait beaucoup de risques en essayant de s'éloigner de son accord de licence avec Apple.

Source : BBC

Et vous ?

Que pensez-vous de la belle somme que tire Apple de la présence de Google sur ses appareils ?
Google risque-t-il gros s’il refuse de payer pour être le moteur de recherche par défaut sur les appareils iOS ?

Voir aussi :

Résultats trimestriels : Apple enregistre une hausse de 22 % de ses revenus de services et le segment iPad renoue avec la croissance
Google demande des sanctions contre Oracle pour avoir divulgué un arrangement financier confidentiel avec Apple, pour utiliser son moteur sur l'iPhone

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de MaximeCh
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 15/08/2017 à 12:28
Ca fait relativiser le "il y a trop d'argent dans le football" et la polémique Neymar... c'est abject cet accord...
Suis depuis longtemps sur l'écolo Ecosia (ça passe par Yahoo...) et Qwant sur laptop, pour smartphone il me tarde de passer à LineageOS (Firefox?).
0  0 
Avatar de joublie
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 15/08/2017 à 13:18
Le transfert de Neymar a coûté - selon wikipedia - 222 millions d'euros. Après conversion du dollar US à l'euro, si je divise 2550 par 222 cela fait à peu près 11,5. Il n'y a donc rien à relativiser.
0  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 15/08/2017 à 16:00
il me tarde de passer à LineageOS
C'est mort ce truc, le type qui a voulu faire du blé avec cyanogen a tout bousillé pour se remplir les poches et maintenant LineageOS se couche devant le grand google pour se plier à toutes ses exigences (firefox OS est mort )
0  0 
Avatar de pierre-y
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 16/08/2017 à 8:56
Par contre google ne peut pas payer ces impôts.
0  0