Mozilla annonce MITI, un nouveau programme pour lutter contre les fake news sur le web,
Mais le projet semble susciter des craintes chez certains

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
À la faveur des dernières élections présidentielles américaines qui ont lieu l’an dernier, le monde a pris conscience des dangers découlant des fausses informations (fake news en anglais) relayées sur la toile. De nombreuses entreprises ont commencé à réfléchir sur les moyens de lutter contre cette désinformation aux conséquences néfastes aussi bien pour les individus que les entreprises.

Facebook par exemple a mis en œuvre un outil sur sa plateforme sociale afin de dénoncer directement les messages contenant de fausses informations. En plus de cet outil, le réseau social a également mis à jour sa politique afin de réduire la diffusion des liens douteux relayés sur sa plateforme. Sous la pression des utilisateurs, Google également a lancé des outils dans le même sens pour aider les internautes à vérifier la véracité des informations circulant en ligne.

Sensible à cette cause, la Fondation Mozilla vient d’annoncer la création d’un programme baptisé « Mozilla Information Trust Initiative » (MITI), qui vise à garder internet sain et crédible. Pour ceux qui ne voient pas le lien entre la désinformation sur le net et les activités de la fondation, Mozilla explique que la propagation de la désinformation viole presque tous les principes de son manifeste, sa doctrine directrice. Au-delà de ses activités de développement de son navigateur Firefox, Mozilla explique qu’elle est également engagée à promouvoir la tolérance plutôt que la haine ainsi qu’à « créer des technologies qui peuvent protéger les individus et le web ».

Pour parvenir donc à garantir un espace sain sur toile, Mozilla compte résoudre ce problème en l’attaquant sur plusieurs fronts. De prime abord, la fondation compte s’entourer de personnes ressources, entreprises et organisations afin de développer des technologies pour lutter contre ces fausses informations. Ensuite, elle élaborera un programme d’alphabétisation sur le web afin d’inculquer aux internautes la culture de l’esprit critique pour réfuter les informations non fondées.

De même, pour fournir des solutions adaptées à ce problème qui semble assez récent sur la toile, Mozilla s’investira dans la recherche afin de mieux comprendre les contours du problème. Dans ce sens, elle entend sortir d’ici la fin de l’année les résultats d’une étude menée sur la manière dont la désinformation affecte l’expérience des utilisateurs en ligne. Et enfin, elle fera preuve de créativité en associant des technologies comme la réalité virtuelle ou la réalité augmentée dans son combat contre la mauvaise information.

Alors que plusieurs saluent cette initiative de Mozilla pour éradiquer les fausses informations de la toile, de nombreux internautes par contre estiment que la fondation, à travers ce programme, a dévié de sa fonction première et devrait plutôt se consacrer à des sujets plus urgents comme la censure, la neutralité du net ou les DRM. D’autres vont encore plus loin et précisent qu’il n’appartient pas à Mozilla de décider pour les internautes ce qui est vrai ou faux en affirmant d’une manière ou d’une autre que telle ou telle information n’est pas crédible. En faisant cela, Mozilla serait en train d’influencer ce que les internautes doivent croire ou ne doivent pas croire, soutiennent ceux-ci. Ainsi, pour plusieurs, il n’y aurait aucune intention bienveillante dans cette initiative qui, pour ces derniers, s’apparente à de la propagande ou de la manipulation de l’opinion publique de la part de Mozilla. D'autres, en outre, pensent que ce projet ne pourra rien changer sur le net, mais constitue juste un argument marketing pour Mozilla afin de se faire voir. En raison de tous arguments, certains internautes ont déjà pris la résolution de se tourner vers d’autres navigateurs.

Ces personnes ont-elles raison d'agir ainsi ? Ces arguments sont-ils justifiés ? N’est-il pas trop tôt pour juger ? Quel est votre avis ?

Source : Mozilla, Business Insider

Et vous ?

Quelle est votre opinion concernant ce nouveau programme ?

Pensez-vous qu’il cache des intentions malveillantes ? Ou plutôt traduit une volonté d'assainir le web ?

Ce projet pourra-t-il changer les choses sur la toile ? Ou pensez-vous que ce soit juste un argument marketing pour améliorer la notoriété et l'image de Mozilla ?

Voir aussi

Facebook et Google s’associent aux médias français et lancent leurs propres outils pour lutter contre les « fake news » en France
Facebook annonce de nouveaux outils pour lutter contre la désinformation sur son site, les utilisateurs pourront désormais signaler les fake news


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Old Geek Old Geek - Membre régulier https://www.developpez.com
le 14/08/2017 à 7:45
Quelle est votre opinion concernant ce nouveau programme ?
Dangereux et contre productif, des sociétés qui se permettent de dire quoi croire et ne pas croire est une sérieuse déviance négative, ça renforcera la méfiance et les croyances des plus crédules.

Pensez-vous qu’il cache de des intentions malveillantes ? Ou plutôt traduit une volonté d'assainir le web ?
L'enfer est pavé de bonnes intentions...

Ce projet pourra-t-il changer les choses sur la toile ?
Ouais, renforcer la parano et la défiance chez les individus qui de font de moins en moins confiance aux médias.

Ou pensez-vous que ce soit juste un argument marketing pour améliorer la notoriété et l'image de Mozilla ?
Clairement, et ça va leur jouer des tours, un navigateur n'a pas à donner son avis sur tel ou tel site tout comme ma voiture n'a pas à m'interdire de prendre telle route parce qu'elle considère qu'elle est risqué (et on peu être certain que ça arrivera aussi ça).

Pour dévier un peu, facebook, google etc. revendiquent toujours la "liberté" à l'américaine et pourtant agissent tous comme des fascistes voulant mettre tout le monde au pas par la force, mozilla emprunte ce chemin avec ce programme

Les fakes news ont toujours existé et existeront toujours, quoi qu'on fasse... et les états ne sont pas les derniers à en abuser (comme des nuages radio-actifs qui respectent des frontières)
Avatar de itavodev itavodev - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 14/08/2017 à 9:43
Il est toujours dangereux de vouloir imposer aux gens la bonne parole, les bons articles et les bonnes idées : Il est utile d'avoir plusieurs sources afin de pouvoir étudier toutes les facettes d'une information et de s'en faire une idée plus précise.

Au minimum, que ce nouveau bidule censé apporter "la vérité", s'il est développé, soit facilement désactivable ou supprimable.
Avatar de toutwd toutwd - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 14/08/2017 à 12:40
Ce n'est pas le travail d'un éditeur de logiciel fus ce t'il libre de jouer le gestionnaire de fake, ce n'est pas un forum mais le web...
Que Mozilla s'occupe plutôt de bosser sur Firefox qui à du retard face à ses meilleurs concurrents, qui est très long au démarrage, etc, etc...

Quant il s'agit de défendre le fric d'une poignée d'ayant droit, nous avons HADOPI payée de force par le contribuable, mais pour "défendre/réguler
la vérité" du web aucun politocard n'a d'idée mais alors QUE DALLE, chacun sa mère...

Payez simplement votre abonnement à internet, eux, vous portent la soupe...
Avatar de nox1492 nox1492 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 14/08/2017 à 20:16
L'open society de George Soros a fait un gros don à la fondation Mozilla l'année dernière :
https://www.opensocietyfoundations.o...ublic-interest

Ils ont donc simplement jeté leurs principes à la poubelle pour rejoindre le combat contre les "Fake news" cher à Soros.

Quelques solutions de remplacement :
Vivaldi Browser (basé sur Chrominium) https://vivaldi.com
Epic Browser (basé sur Chrominium + VPN intégré + téléchargement des vidéos youtube) https://www.epicbrowser.com
Pale Moon (basé sur firefox) https://www.palemoon.org
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite https://www.developpez.com
le 17/08/2017 à 18:40
Ce qui est dérangeant dans les "détecteurs de fake news" est que certains s'arrogent le droit de décider ce qui est vrai et ce qui est faux, ce qui est bien et ce qui est mal. Rien n'est vrai ou faux, ou Bien ou Mal. Tout dépend du contexte. Rien que pour ça les "détecteurs de fake news" sont tout aussi malsains que les fake news elles-mêmes.

Citation Envoyé par nox1492 Voir le message
L'open society de George Soros a fait un gros don à la fondation Mozilla l'année dernière :
https://www.opensocietyfoundations.o...ublic-interest

Ils ont donc simplement jeté leurs principes à la poubelle pour rejoindre le combat contre les "Fake news" cher à Soros.

Quelques solutions de remplacement :
Vivaldi Browser (basé sur Chrominium) https://vivaldi.com
Epic Browser (basé sur Chrominium + VPN intégré + téléchargement des vidéos youtube) https://www.epicbrowser.com
Pale Moon (basé sur firefox) https://www.palemoon.org
+1 vu sous cet angle. Mais ce n'est pas non plus la première fois que Mozilla décideraient de ce qui est bien ou pas. On parle quand même du leader de la chasse aux sorcières contre Adobe Flash.

+1 aussi pour Vivaldi, le vrai successeur d'Opera 12.
Offres d'emploi IT
Ingénieur développement des logiciels de supervision d'un Drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Chef de Projet SSI H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)
Responsable Assurance Qualité des Systèmes de Navigation H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil