Adobe devrait-il rendre Flash open source ? Des fans lancent une pétition
Pour demander la possibilité de corriger les nombreux problèmes de Flash

Le , par Michael Guilloux

87PARTAGES

9  0 
Ces deux dernières années, l’industrie de l’IT a réclamé à haute voix la mort de Flash et Adobe a finalement décidé d’abandonner sa technologie, après avoir bien sûr préparé la relève avec un autre produit.

L’un des principaux problèmes de Flash est sa vulnérabilité et les risques de sécurité auxquels il expose les utilisateurs. Adobe Flash Player est par exemple connu comme l’un des produits les plus vulnérables et les plus exploités par les pirates, et les efforts de l’éditeur pour essayer de corriger les problèmes dans sa technologie ne semblent jamais suffisants. En plus, Flash est devenu obsolète au regard des nouveaux standards du Web. De plus en plus de sites sont en train de passer à HTML 5, sous les recommandations des éditeurs des principaux navigateurs et leurs politiques restrictives vis-à-vis de Flash. La décision d’Adobe était donc attendue et attendre jusqu’à fin 2020 pour arrêter la mise à jour et la distribution de Flash Player semble plutôt généreux pour les fans de la technologie multimédia, qui a fait les beaux jours du Web.

Certains ne veulent toutefois pas voir Flash disparaitre après 2020, mais qu’il continue d’exister en tant que projet open source. Un développeur Web du nom de Juha Lindstedt vient en effet de lancer une pétition pour demander à Adobe de ne pas retirer complètement son logiciel du marché, mais de le rendre open source afin que la communauté puisse corriger les nombreux problèmes de sécurité de Flash, entre autres.

« Flash est un élément important de l'histoire d'Internet et se débarrasser de Flash Player signifie que les générations futures ne pourront pas accéder au passé », a déclaré Linstedt. Il estime en effet que « des jeux, expériences et sites Web seraient oubliés », si Flash est abandonné. « Rendre Flash open source serait une bonne solution pour maintenir les projets Flash en vie pour des raisons d'archives », dit-il. Il est convaincu qu’en rendant Flash open source, cela pourrait aussi ouvrir de nombreuses possibilités. « Vous ne savez jamais ce qui va passer après qu’il sera rendu open source ! », a-t-il écrit dans sa pétition. Juha Lindstedt pense en effet qu’il pourrait y avoir « un moyen de convertir swf/fla en HTML5/canvas/webgl/webassembly » ou que certaines personnes pourront « écrire un lecteur autonome pour cela. Une autre possibilité serait d'avoir un navigateur distinct. Nous ne disons pas que Flash Player devrait être préservé tel quel », a-t-il précisé.

Pour les questions de composants de Flash qui sont sous licence et qu’Adobe ne pourrait probablement pas publier, Linstedt propose à Adobe de laisser tout simplement une note à propos des composants qui seront retirés. Ces derniers pourront alors être contournés ou remplacés par des alternatives open source.

La pétition a été lancée sur GitHub et une étoile attribuée au référentiel GitHub en question correspond à un vote. Le nombre de votes augmente rapidement et au moment de la rédaction de cet article, près de 1900 utilisateurs de GitHub ont déjà donné leurs votes. La pétition sera remise à Adobe, mais le plus important sera de voir comment l’éditeur va réagir et s’il va rendre sa technologie open source pour lui donner une seconde vie.

Au niveau des développeurs en tout cas, cette idée a déjà déclenché une controverse. D’une part, certains soutiennent cette pétition estimant que des dizaines de milliers de jeux et médias reposent sur Flash, et que pour des raisons historiques également, le passage en open source est une bonne idée. Cela devrait permettre par ailleurs de conserver de nombreuses heures de travail. D’autre part, certains développeurs trouvent cette idée ridicule considérant qu’il est temps de se débarrasser de Flash et le rendre open source ne fera que le faire vivre pour toujours. Ils estiment d’ailleurs que cela ne permettra de corriger que les bogues et problèmes de sécurité les plus banals, en laissant de nombreuses vulnérabilités à la portée des pirates.

Source : Pétition pour le passage en open source de Flash

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Soutenez-vous cette pétition ? Pourquoi ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/07/2017 à 9:34
Citation Envoyé par abbe2017 Voir le message
encore une personne qui croit qu'un projet flash n'est pas utilisable en dehors de ADOBE FLASH.
la désinformation a gagné.
Je sais que c'est possible, mais pas avec une niveau de praticité satisfaisant. Après vu que ton message n'est qu’une attaque personnelle même pas détaillé, je suis pas sur de savoir de quoi tu parles :
  • Si tu parles de projets comme gnash ou shumway, ils sont loin de permettre d'exécuter la majorité du contenu flash.
  • Si tu parles de logiciel comme Adobe Flash projector, c'est certes une solution mais qui est probablement condamnée a mourir avec Flash.
  • Si tu parles de compiler un projet Flash en autre chose que un swf, oui c'est possible. Mais je parles des contenus flash historique distribués en swf dont on a pas/plus forcément la source.
6  0 
Avatar de xelab
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 28/07/2017 à 7:57
Citation Envoyé par abbe2017 Voir le message
moi je parlais de l'environnement de DEV, mais côté client, le plugin VLC sait déjà lire le flash depuis des lustres.
Pour lire des vidéos Flash, VLC fait l'affaire, pour tout ce qui est module interactif sur le web dans un navigateur (c'est à dire la principale utilisation de Flash ces 15 dernières années) à ma connaissance seul Flash Player est capable de faire fonctionner correctement les swf non, on m'aurait menti? Sinon pourquoi des projets comme shumway et autres morts-nés du même acabit?
3  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/07/2017 à 10:59
Citation Envoyé par abbe2017 Voir le message
moi je parlais de l'environnement de DEV, mais côté client, le plugin VLC sait déjà lire le flash depuis des lustres.
Ok tu as une vision de flash bien parcellaire pour quelqu'un qui accuse les gens de désinformation.

VLC peux lire les vidéo FLV mais c'est vraiment qu'une partie de flash et sans doute pas la plus importante d'un point de vue historique vu que la très grande majorité des vidéos sont hébergées par des plateformes qui ont fait la migration vers la balise <video> du HTML 5.

Citation Envoyé par Miridan Voir le message
Flash est à l'agonie depuis de trop nombreuses années. Le libérer maintenant n'aurait pas un grand intérêt.
Si tu lis l'article attentivement tu verras bien que le but n'est pas de lui donner un avenir, mais de s'assurer de ne pas perdre le passé.

Le fait que flash a fait son temps n'est contesté par aucun acteur sérieux du marché. Ceci dit ça serait dommage de perdre un moyen facile d'accéder a tout le contenu flash. L'idéal serait de pouvoir faire une VM flash basée sur les technos web modernes (wasm,canvas,...) qui permettrait d'exécuter directement les swf. Ça serait parfait pour un site comme archive.org
3  1 
Avatar de xelab
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 27/07/2017 à 17:15
Ah, et quelle est l'alternative sérieuse à Adobe Flash Player pour faire fonctionner du flash dans un navigateur?
1  0 
Avatar de Shepard
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 28/07/2017 à 12:54
Citation Envoyé par Miridan Voir le message
tous les sites tels que Youtube, Viméo, Dailymotion utilisent toujours Flash aujourd'hui pour leurs lecteurs de vidéos.
Alors ça, ça m'étonnerait flash n'est pas compilé sur mon système, ni en standalone ni en tant que built-in dans mon navigateur (chromium), et je suis capable de lire plein de vidéos un peu partout sur le web, en particulier sur youtube depuis pas mal d'années :-)

Citation Envoyé par Miridan Voir le message
L'animation intégrale d'un site web tel que certains site Flash était fait (animation du contenu, de la mise en page, effets spéciaux, particules, sons, musiques et effets sonores, etc.) reste très compliquer voir impossible avec d'autres techno comme Javascript (sans passer par WebGL et un processus très complexe)).
Et c'est tant mieux !
1  0 
Avatar de abbe2017
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 27/07/2017 à 18:24
moi je parlais de l'environnement de DEV, mais côté client, le plugin VLC sait déjà lire le flash depuis des lustres.
1  1 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 27/07/2017 à 18:26
L eproblème n'est pas tant les outils de création Flash qui sont diversifiés,
le problème est l'impossibilité sans le code source de pouvoir faire une autre VM Flash pleinement compatible
0  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 27/07/2017 à 23:38
Si Adobe le rend open source, quel gestion des forks si Adobe ne gère plus la base ?

Cela ressemble étrangement au statut de HTML ...

Qu'en est-il de Adobe Shockwave et Adobe Air ? Il me semble qu'il y avait une compatibilité côté Adobe Flash Player...
0  0 
Avatar de abbe2017
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 28/07/2017 à 10:09
la question c'est que tu fais en flash ?
1 une simple animation genre dessins animés plaquée dans une page web, sans interaction, juste du disney
2 une application riche avec des composants, des connecteurs de données (un projet flex)
3 une vidéo
4 une application ou un jeu vidéo
5 autre chose ?
0  0 
Avatar de Miridan
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 28/07/2017 à 10:27
Flash est à l'agonie depuis de trop nombreuses années. Le libérer maintenant n'aurait pas un grand intérêt.

Flash à longtemps été un incontournable d'internet. Beaucoup disent qu'aujourd'hui il est totalement obsolète et qu'on peut faire beaucoup mieux avec d'autres Techno (HTML5 / Javascript), c'est à mon avis faux et c'est mal connaître les capacités de Flash et de l'Action Script 3. Si beaucoup de choses sont effectivement possible, beaucoup d'autres restent compliquées (ex. la lecture de vidéos dans le navigateur : tous les sites tels que Youtube, Viméo, Dailymotion utilisent toujours Flash aujourd'hui pour leurs lecteurs de vidéos. L'animation intégrale d'un site web tel que certains site Flash était fait (animation du contenu, de la mise en page, effets spéciaux, particules, sons, musiques et effets sonores, etc.) reste très compliquer voir impossible avec d'autres techno comme Javascript (sans passer par WebGL et un processus très complexe)).
Mais Flash à été victime de bug à répétition, de failles de sécurité et surtout, d'un boycot d'Apple au moment de la sortie des premiers iPhone qui lui à réellement planter un couteau dans le dos.

Adobe, pour contrer ça avait rendu libre son compilateur, rendu Open Source l'Action Script 3 et créer Flex...
Mais le mal était fait, le plugin banni et la confiance des utilisateurs au plus bas.
(A noté qu'un autre "concurrent" similaire à subit le même sort pour les mêmes raisons : les Applets JAVA. Sauf que SUN et maintenant Oracle n'ont pas fait la même bêtise de s'y accrocher et on continuer de faire développer JAVA en dehors des Applets. Ainsi qu'un 3e mort né, entraîné dans la tombe par les autres : Silverlight de Microsoft)

Rendre Flash Open Source aujourd'hui n'apporterais à mon avis rien du tout à par pour certains fan irréductibles qui ne veulent rien savoir à ce qui se passe dans le monde informatique.

Pour les autres :
- Pour les animations Web simples, Javascript fait très bien l'affaire.
- Pour les jeux, WebGL est bien plus performant que Flash et est utilisable nativement dans tout navigateur récent et sans plugin
- Pour ceux qui était fan d'Action Script 3, regardez Haxe, et pour les jeux, Haxe Flixel. Haxe à été créer à partir d'Action Script 3, en Open Source, lorsque Flash à commencer à décliner. Il a depuis énormément évolué et apportes des possibilités monstrueuses. Tout comme flash, il est capable de compiler, en natif, en SWF... Mais contrairement à ce dernier est aussi capable de compiler pour HTML5/Javascript/WebGL, vers C++ et des applications natives pour bureau (Windows, MacOS, Linux), vers Android, IOS et bien d'autres formats.
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web