Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Alibaba Cloud : peut-on faire confiance au cloud chinois ?
Le fournisseur défie les principaux acteurs du marché

Le , par Claude Michel

12PARTAGES

4  0 
C’est en 2009 qu’Alibaba , le géant chinois de l’e-commerce, se lance à l’assaut du marché du cloud. Avec son service Alibaba Cloud, il entre dans la compétition sans cesse croissante avec les grands noms du marché. Ces grands noms, surtout américains, s’emparent déjà de la part la plus importante du marché. C’est le cas par exemple d’Amazon Web Services créé en 2006 et qui détient à lui seul 33 % environ du marché du cloud. Aujourd’hui, Alibaba Cloud se classe par Synergy Research parmi les cinq plus rapides fournisseurs d’infrastructures cloud, à la tête d’une liste de 24 concurrents actifs.

Alibaba se présente aujourd’hui comme le bras du cloud computing et l’unité business pour le Groupe Alibaba. Il présente une gamme de services cloud qui rentre dans le développement et la croissance des entreprises. Il est classé par des rapports internationaux parmi les cinq premiers fournisseurs à l’échelle internationale et premier sur le marché chinois.


En fin de 2016, Alibaba a planifié une large extension de ses réseaux de datacenters à travers le monde. Quatre datacenters localisés à Dubai, à Tokyo au Japon, à Sydney en Australie et en Allemagne. « L'ajout de ces quatre datacenters couvrira nos clients à l'échelle mondiale », a déclaré Ethan Yu, le directeur d’Alibaba Cloud Global. Après l’installation de ces infrastructures, le nombre total de datacenters de l’entreprise à l’extérieur de la Chine atteindra huit. Dans tous les marchés, Alibaba Cloud a procédé à la formation de coentreprises (joint-ventures) et de partenariats. À Dubai, il a formé avec Meraas Holdings, une coentreprise baptisée YVOLV. En Allemagne, Alibaba a créé un partenariat avec Vodafone pour ouvrir son premier datacenter en Europe. Avec cette expansion mondiale, Alibaba défie les principaux acteurs tels que Amazon, le leader du marché, Microsoft, IBM et Google. Selon les chiffres de Synergy Research, Alibaba Cloud est beaucoup plus petit qu’Amazon Web Services mais s’accroît rapidement.

Cette année, le géant chinois a stimulé le défi en développant ses produits de big data et de l’intelligence artificielle en Europe. En effet, Alibaba Cloud a dévoilé son produit connu sous le nom de « MaxCompute » qui gère énormément de données permettant aux organisations de faire des prédictions en temps réel. Il affirme pouvoir traiter autour d'un pétaoctet de données telles que la vidéo et l'audio. D’après Wanli Min, un scientifique chargé de l’IA et de data mining chez Alibaba Cloud, le produit a été utilisé en Chine par la province de Guangdong pour analyser le trafic afin que les urbanistes puissent prendre des décisions sur la façon de changer les feux de signalisation de façon plus efficace, en temps réel. Les géants américains du cloud, tels que Amazon et Microsoft, ont déjà leurs offres en big data et en intelligence artificielle, mais pour Min, le gagnant est celui qui présente un impact tangible de sa technologie et pour lui Alibaba Cloud a de fortes capacités d'IA.

Source : CNBC Synergy Research Alibaba Cloud

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Seriez-vous prêt à faire confiance à la Chine pour utiliser ses services de cloud ?

Si oui pourquoi ?

Voir aussi

Quatre entreprises américaines assoient leur domination sur le marché du cloud mondial loin devant toute concurrence étrangère

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Hippocrène
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 27/07/2017 à 12:10
On peut aussi se demander : peut-on faire confiance aux autres services de cloud ?
1  0 
Avatar de Voïvode
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 24/07/2017 à 10:57
Tant que la Grande Muraille informatique de Chine existe, les services chinois devraient être systématiquement bloqués partout dans le monde. Donnant-donnant.

Et ça empêchera des saletés comme WeChat de se développer.
0  0