Quatre entreprises américaines assoient leur domination sur le marché du cloud mondial
Loin devant toute concurrence étrangère

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Quel fournisseur de Cloud utilisez-vous ? Justifiez votre choix dans les commentaires
Le cloud computing est devenu un service très prisé par les entreprises, en raison de ses avantages, à savoir les prix bon marché, la performance accrue, l'accessibilité et surtout la flexibilité. Le passage au cloud constitue un important changement de paradigme des systèmes informatiques. La généralisation des réseaux à haut débit, les ordinateurs bon marché et la virtualisation sont des facteurs entre autres qui ont favorisé l’émergence de ce marché en plein boom.

Synergy Research Group, est une société américaine qui réalise des études de marché appréciées par les milieux financiers, les équipementiers et les grandes institutions gouvernementales. Elle a réalisé une étude qui montre que certains acteurs du cloud connaissent une croissance remarquable. Malgré la présence de nombreux vendeurs, le marché du cloud mondial reste dominé par les quatre leaders habituels du secteur; Amazon Web Services, Microsoft, IBM et Google contrôlent à eux seuls plus de la moitié de l'infrastructure du marché global du cloud.

L’étude montre que les quatre grands du cloud connaissent une croissance moyenne plus rapide que les autres compétiteurs de taille moins importante. Durant le deuxième trimestre de 2016, les revenus des quatre grands opérateurs de cloud ont augmenté de 68 %, alors que la concurrence parmi les 20 opérateurs suivants a connu une croissance de 41 %. Parmi ces sociétés, nous trouvons : Alibaba, AT&T, BT, CenturyLink, Fujitsu, Joyent, HPE, NTT, Oracle, Orange, Rackspace, Salesforce... Enfin, les revenus des petits fournisseurs ont augmenté de 27 %. Globalement, les ventes sur le secteur du cloud (public, privé et hybride) ont augmenté de 51 %. Si les entreprises américaines sont habituées à dominer le secteur de la technologie, leur emprise sur le marché du cloud est bien plus frappante.


Croissance des principaux opérateurs du cloud pendant le deuxième trimestre de 2016


Au niveau du classement des vendeurs, Amazon est toujours le leader incontesté des opérateurs de Cloud, avec 31 % de part de marché, soit trois fois la part de marché occupée par Microsoft qui arrive en deuxième place. IBM et Google terminent le podium avec 8 % et 5 % respectivement. Amazon a toujours une certaine avance sur ses compétiteurs dans toutes les régions et les segments du marché. Néanmoins, ses protagonistes, notamment Microsoft et Google continuent d’afficher des taux de croissance sensiblement plus rapides. Quant à IBM, il domine le segment de l’hébergement de cloud privé.

« Amazon et les trois autres grands acteurs se sont distancés de la concurrence dans ce marché et ils continuent d’agrandir le fossé », a dit John Dinsdale, Chief Analyst et Directeur de Recherche à Synergy Research group. « Ce qui les démarque est leur présence globale, leur force de marketing et la capacité de financer des investissements dans des datacenters hyperscale. Dans la plupart des cas, ils ont cette détermination de réussir dans le marché. Le classement des 20 opérateurs de cloud suivants les plus importants, regroupe quelques sociétés intéressantes, comme Alibaba et Oracle qui se développent rapidement, mais ils arrivent loin et sont encore derrière Google qui lui-même affiche un taux de croissance supérieur à 100 % par an, mais représente seulement un sixième de la taille d’Amazon ».

Synergy estime que les revenus du cloud pour le dernier trimestre ont atteint le chiffre clé de 8 milliards de dollars, largement grâce aux quatre acteurs leaders. Le marché du cloud global a été estimé à 28 milliards de dollars. L’Amérique du Nord représente près de la moitié de ce marché global, loin devant les autres régions, mais la région Asie-Pacifique connait un rythme de développement plus rapide.

Le cloud en France

Le marché du cloud connait une forte croissance en France, favorisée par la transformation numérique et l’innovation des entreprises. Ainsi selon le cabinet d’étude Markess, spécialisé dans l'analyse des marchés du numérique et des stratégies de transformation digitale, le marché français du cloud devrait atteindre 5,9 milliards d’euros en 2016, soit six fois plus que le chiffre d’affaires réalisé en 2007. Il faut dire que ce chiffre est appelé à évoluer dans le futur, le cabinet d’études table sur un taux de croissance à deux chiffres pour le marché du cloud dans l’Hexagone, de quoi soulager les vendeurs. La progression de ventes en France pourrait atteindre 19 % l’année prochaine, soit 7 milliards d’euros de chiffre d'affaires.

Source : Synergy Research Group - Markess

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Le marché du cloud connait une forte croissance en France, favorisée par la transformation numérique et l'innovation des entreprises


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 04/08/2016 à 4:47
C'était le but, ma pauvre Lucette !
Je soupçonne que avec ce que je viens de lire sur les "empreintes" de batteries, la NSA saura quand la secrétaire Josiane du PDG François Machpro aura fait sa pose pipi.

Question : on n'a pas le droit de répondre "Aucun" à ce sondage ?
Offres d'emploi IT
Responsable transverse - engagement métiers H/F
Safran - Ile de France - Corbeil-Essonnes (91100)
Spécialiste systèmes informatiques qualité et référent procédure H/F
Safran - Ile de France - Colombes (92700)
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil