Les levées de fonds en cryptomonnaies sont des bombes à retardement
Selon un cofondateur d'Ethereum

Le , par Claude Michel, Membre émérite
Les initial coin offerings (ICO), ou levées de fonds en cryptomonnaies, sont des moyens de financement participatif (crowdfunding) pour les sociétés de la technologie blockchain. Il s’agit d’une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle. Alors que ce type de financement séduit encore plus de sociétés, un cofondateur de la blockchain Ethereum dit qu'il est temps pour que les choses se refroidissent d’une manière importante.

« Les gens disent que les ICO sont excellents pour Ethereum, car ils regardent le prix, mais c'est une bombe à retardement », a déclaré dans une interview Charles Hoskinson, qui a aidé à développer Ethereum. « Il existe une sur-tokenisation des choses au fur et à mesure que les entreprises émettent des jetons lorsque les mêmes tâches peuvent être accomplies avec les blockchains existantes. Les gens sont aveuglés par l'argent rapide et facile », ajoute Charles Hoskinson.

En effet, les entreprises ont levé 1,3 milliard de dollars cette année en vente de cryptomonnaies, dépassant le financement en capital-risque des sociétés de la blockchain et plus de six fois le total atteint l'an dernier, selon Autonomous Research. Ainsi, l'ether, l'unité de compte de la blockchain Ethereum, a fortement progressé en passant d'environ 8 $ après son ICO au début de l'année à un peu moins de 400 $ le mois dernier. C'est donc environ 50 fois plus.


ICO par catégorie et classement des ICO en 2017

Hoskinson, à la tête de IOHK, une firme de recherche technologique, fait partie de plusieurs observateurs de blockchain qui s'inquiètent de la montée rapide des prix des cryptomonnaies et du fait que les levées de fonds en cryptomonnaies permettent parfois de collecter des millions de dollars en quelques minutes. « La réglementation est le plus grand risque pour le secteur, car il est probable que l'U.S. Securities and Exchange Commission, qui est restée en marge, intervienne pour dire que les pièces numériques sont des titres », a-t-il déclaré.

Source : Bloomberg

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Enterprise Ethereum Alliance s'affiche comme « la plus grande initiative de chaîne des blocs open source » avec 34 nouveaux adhérents dont Cisco
Les GPU de seconde main envahissent le marché avec la baisse de la cryptomonnaie d'Ethereum déjà la fin de la pénurie des cartes graphiques ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de John Bournet John Bournet - Membre averti https://www.developpez.com
le 21/07/2017 à 9:31
Les cryptomonnaies ont connu un engouement sans précédent ces derniers mois, avec une explosion de leur valeur. Alors, par peur de rater le train, beaucoup de gens participent à des ICO sans comprendre le millième de ce qu'ils financent, en espérant le jackpot. Et, de l'autre côté, quand les millions tombent après avoir simplement écrit un vague PDF (livre blanc), sur des concepts parfois très flous, il est tentant de se la couler douce.
Avatar de Uranne-jimmy Uranne-jimmy - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 21/07/2017 à 10:03
Ca ressemble beaucoup à un début de création de bulle speculative, ça va se casser la gueule bien comme il faut.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 26/07/2017 à 15:59
Citation Envoyé par Claude Michel  Voir le message
Qu'en pensez-vous ?

Que, modestement, je ne comprends toujours strictement rien à ces "cryptomonnaies" et que je ne suis pas prêt à mettre ne serait-ce que 1 centime là dedans. Et comme dit par "Uranne-jimmy", ça me rappel quelques souvenirs pas si lointains que ça.
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 01/08/2017 à 16:33
Citation Envoyé par Uranne-jimmy  Voir le message
Ca ressemble beaucoup à un début de création de bulle speculative, ça va se casser la gueule bien comme il faut.

Déjà fait. Il y a eu plusieurs krachs du bitcoin, le dernier très joli début juin (passage de 3000$ à 2400$). Les cryptomonnaies sont des actifs ultra volatils. Le prochain krach pourra très bien être plus violent : supposons qu'une certaine proportion de "grosses baleines" passent des actes de vente automatique dès que la baisse est suffisamment brusque, ça peut suffire à déclencher un effet boule de neige et une magnifique pagaille. La mécanique est classique et bien connue.

Précision : ce qui ne veut bien évidemment pas dire que tout le monde sera rincé. Les détenteurs qui savent ce qu'ils font auront gagné pas mal d'argent même si à un instant T leur portefeuille aura perdu de sa valeur potentielle. Tout le monde n'a pas une aversion au risque maladive.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil