Mageia 6 : la nouvelle version de la distribution Linux est disponible
Après une longue préparation destinée à parfaitement la stabiliser

Le , par Alcatîz, Responsable Pascal, Delphi et Assembleur

La période de gestation de cette nouvelle version de Mageia fut longue, beaucoup plus longue même que prévu, mais les développeurs ont préféré sortir une distribution parfaitement stabilisée en retard, plutôt que se tenir à tout prix à une deadline et sortir un produit pas tout à fait finalisé.

Téléchargez Mageia 6

Les principales nouveautés de cette version 6 sont, en vrac :

  • le noyau en version 4.9 ;
  • le passage de KDE 4 à Plasma 5.8 ;
  • autres bureaux  : GNOME 3.24, XFCE 4.12 (avec live DVD), LXDE, LXQt 0.11, MATE 1.18, Cinnamon 3.2, E21.8 et encore d'autres plus légers ;
  • Grub2 comme gestionnaire d'amorçage par défaut ;
  • passage au format de paquetages RPM 4.13 ;
  • un gestionnaire de paquets alternatif : DNF 2 ;
  • le support de l'AppStream ;
  • le support des architectures ARM 5 et ARM 7, donc disponibilité par exemple pour le Raspberry Pi ;
  • le support de Fedora COPR et openSUSE Build Service.

Tout cela est détaillé dans les notes de version.

Source : Annonce officielle

Et vous ?
Connaissez-vous la distribution Mageia ?
Si vous l'utilisez, que pensez-vous de cette nouvelle version ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de troumad troumad - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 17/07/2017 à 11:37
Merci pour cette nouvelle.

Je tourne depuis longtemps sous Mageia 6, avant même les RC, elle marche bien. Si sa sortie a été retardée, à la fin, c'était à cause de problèmes d'installation. Sa mise à jour à partir d'un 5 peut se faire automatique en ligne de commande :
Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
 
urpmi.removemedia -a 
urpmi.addmedia --distrib  --mirrorlist  'http://mirrors.mageia.org/api/mageia.6.x86_64.list' 
urpmi.update --no-ignore  Nonfree Release Nonfree Updates 
urpmi.update --no-ignore Tainted Release Tainted Updates 
urpmi --replacefiles --auto-update  --auto
La dernière ligne peut être à envoyer deux fois. Attention, à l'architecture, mes lignes de code donnent une architecture 64 bits.
ou
Code : Sélectionner tout
1
2
3
urpmi.removemedia -a 
urpmi.addmedia --distrib --interactive --mirrorlist '$MIRRORLIST' 
urpmi --replacefiles --auto-update  --auto
La dernière ligne peut être à envoyer deux fois. Attention, pour les dern le second choix, il fut être sûr que mga6 soit officiellement la dernière version disponible, sinon, vous retrouvez à nouveau les sources de mga5. on peut le vérifier avec :
Code : Sélectionner tout
urpmq --list-url
Cela confirme que les dépôts sont bien 6.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil