Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'ancien PDG de Sun dit « ce qu'il ne pouvait pas dire »
Sur les brevets logiciels, Steve Jobs et Bill Gates

Le , par Gordon Fowler

23PARTAGES

0  0 
Jonathan Schwartz, l'ancien PDG de Sun Microsystems qui vient juste de démissionner, a visiblement envie de faire parler lui. Et il s'y prend plutôt bien.

Dans son blog, "Ce que je ne pouvais pas dire...", il vient en effet de publier un billet fleuve intitulé "Les bons artistes copient, les grands volent".

Un titre doux-amère qui évoque directement Steve Jobs et Bill Gates.

Les récentes sorties plutôt virulentes du PDG d'Apple contre Adobe et les poursuites qu'il lance contre HTC et Nokia n'étonnent pas Schwartz outre mesure.

« J'ai de l'empathie pour Google (NB : Google est la cible inavouée d'Apple dans son procès contre HTC, une théorie largement partagée que Schwartz fait ici sienne). Steve Jobs m'a moi aussi menacé de me poursuivre en justice.

En 2003, après avoir dévoilé un prototype de bureau Linux appelée Projet Looking Glass, Steve a appelé mon bureau pour m'indiquer que les effets graphiques étaient "tous brevetés par Apple". Si nous décidions d'une commercialisation "Je vous attaquerai en justice".

Ma réponse a été simple. "Steve, je regardais justement votre dernière présentation, Keynote ressemble pas mal à Concurrence non ? – Vous possédez tous les brevets qu'il faut ?". Concurrence était un produit de présentation développé par Lighthouse Design, une société que j'avais aidée à fonder et que Sun avait rachetée en 1996. [...]. Steve avait utilisé Concurrence pendant des années, […] la source de son inspiration était évidente. "Oh et puis j'ai vérifié, MacOS est maintenant fondé sur Unix. Je pense que Sun dispose également de quelques brevets concernant cet OS". Steve est resté silencieux. »


Plus tard, le PDG de Sun aurait reçu le même type de visite de la part de Bill Gates, alors PDG de Microsoft, et de son bras droit, un certain Steve Ballmer. Là encore, les hauts dirigeants en viennent à parler brevets logiciels.

« Bill est allé droit au but, "nous possédons le marché des suites bureautiques, OpenOffice (sic) utilisent plein de brevets à nous" ».

Sous entendu : vous nous devrez des royalties à chaque téléchargement d'OpenOffice.org. Et Schwartz de continuer son récit :

« Lorsqu'ils ont créé leur plate-forme .NET, il était évident que leurs concepteurs avaient été regarder du coté de Java [...]. "Nous avons bien étudié .NET, et il semblerait que vous enfreignez pas mal de brevets Java. Vous allez nous payer combien pour chaque copie de Windows ?" […] La réunion fut courte ».

Schwartz promet de livrer encore beaucoup d'autres histoires et anecdotes. « Les choses les plus intéressantes [de mon expérience à la tête de Sun] sont celles que je ne pouvais pas dire. Et c'est de ces choses là que mon blog va parler ».

Ça promet.

Source : Good Artists Copy, Great Artists Steal, par Jonathan Schwartz

Lire aussi :

Le PDG de Sun démissionne, "Crise financière / Clientèle en chute libre / Plus de PDG", écrit-il sur son Twitter

Apple attaque Android en justice via deux procédures contre HTC : Steve Jobs a-t-il peur pour l'iPhone ?

OpenOffice.org peut-il remplacer Microsoft Office 2010 ? Bien sûr que non, répond Microsoft dans un nouveau comparatif

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez :

Mac
Windows
.NET
Java

Et vous ?

Que pensez-vous des anecdotes de l'ancien PDG de Sun : intéressantes, drôles ou fanfaronnades inutiles d'un décideur déchu ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Narann
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 10/03/2010 à 17:13
Si c'est vraiment vrai, c'est à la limite des cacas nerveux des gamins.

Ce que je trouve dommage c'est qu'il semble "raccourcir" les conversations... Donc ça donne l'impression qu'il s'échange 2-3 phrases et puis basta. Et je ne pense pas que ce soit le cas.

Le discourt en entier aurait été plus intéressant...
0  0 
Avatar de dams78
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 10/03/2010 à 17:16
Il est trop fort ce mec!
0  0 
Avatar de Zenol
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 10/03/2010 à 17:45
Aucun doute qu'il cherche à faire parler de lui.
J'ai envie de dire tant mieux, ça sera très probablement instructif.

C'est effectivement dommage de ne pas avoir plus de détails. Un "trailer" pour nous mettre l'eau à la bouche?
0  0 
Avatar de argonath
Membre averti https://www.developpez.com
Le 10/03/2010 à 17:47
Combien de news avons nous dans la même veine ? Les brevets logiciels sont une juridiction intenable, tout le monde est au courant, l'intérêt de la position (affichée ici en tout cas ) de l'ancien pdg de sun est qu'il a ( aurait ) toujours menacé pour éviter d'avoir lui même un procès sur le dos. De fait, tout se ressemble, tout le monde s'inspire de tout le monde en informatique, et il faudra trouver une façon plus intelligente de défendre la propriété intellectuelle que ces brevets inadaptés et les procès minables qui en résultent.
0  0 
Avatar de keitaro_bzh
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 10/03/2010 à 17:56
Il va nous faire des révélations??? Genre qu'il y a de la magouille et du chantage? Qu'ils utilisent les brevets pour faire du chantage et faire garder le silence à certains?

En gros, il ne nous apprendra rien... On savait depuis belles lurettes que Billou et son ami de la pomme n'était pas tout blanc...
0  0 
Avatar de Narann
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 10/03/2010 à 18:09
Citation Envoyé par keitaro_bzh Voir le message
En gros, il ne nous apprendra rien... On savait depuis belles lurettes que Billou et son ami de la pomme n'était pas tout blanc...
En effet, si les "témoignages" sont aussi évasifs, ça sera que de la politique (avec ses habituels "Rooolalaaaaa...". Si il pouvais vraiment éclaircir certains points de certaines affaires. Là oui, ça sera intéressant!
0  0 
Avatar de Frank1010
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 10/03/2010 à 20:13
Si ce qu'il dit est vrai, je soutiens plutôt cet ancien PDG au nom imprononçable.

C'est pas lui qui cherchait des crasses aux autres firmes mais plutôt Steve jobs et Bill Gates qui en cherchait... Et par conséquent, cela soulève donc le gros débat sur la propriété intellectuelle.
0  0 
Avatar de Choukroot
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 10/03/2010 à 20:54
Difficile de cerner le personnage... Si Sun avait été dans son bon droit, comme il semble l'affirmer, pourquoi ne pas avoir parler avant ?

Hum, hum, des potins tout çà... et rien de neuf. Le fond du problème reste et restera toujours la délicate question des brevets.

Suite au prochain épisode ?
0  0 
Avatar de smyley
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 10/03/2010 à 21:34
Citation Envoyé par Choukroot Voir le message
Si Sun avait été dans son bon droit, comme il semble l'affirmer, pourquoi ne pas avoir parler avant ?
Tu crois que c'est aussi facile lorsque l'on est assis sur des milliards de dollars, des milliers d'emploi, et toute une société derrière ?
0  0 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 11/03/2010 à 8:31
A partir du moment où votre vie n'intéresse personne d'autre que vous même il y a pas de réel danger.
Par contre, si au cours de votre vie vous souhaitez vous engager en politique ou autre qui vous expose au média, c'est le début de problème et Google peut être votre plus gros problème. Je prends le simple exemple du candidat d'Alie Soumaré. Certes, le problème vient de la police mais je peux vous assurer que ceux qui voulaient le nuire ont bien été cherché des informations sur internet. Simplement sur ce qu'il aurait pu dire sur un forum quand il était plus jeune. C'est des choses qu'on oublie mais Google n'oublie rien et ceux qui veulent votre tête le savent.
0  0