Emploi : une étude suédoise indique que les candidats de plus de 40 ans sont filtrés dans les processus d'embauche
Qu'en est-il de l'IT en France ?

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Les candidats IT sont-ils filtrés par les employeurs déjà à 40 ans ?
Une étude universitaire menée par deux économistes suédois vient confirmer le phénomène de discrimination basée sur l’âge sur le marché de l’emploi. L’étude réalisée pour l'Institut suédois pour l'évaluation de la politique du marché du travail et de l'éducation (IFAU) montre notamment que les demandeurs d’emploi sont filtrés dès l’âge de 40 ans dans les processus de recrutement.

Dans le cadre de l'étude, les chercheurs ont envoyé plus de 6000 demandes d'emploi fictives à des entreprises qui avaient affiché des offres d'emploi pour différents postes : administrateurs, nettoyeurs, assistants de restaurants, vendeurs, agents commerciaux, chauffeurs de camion, etc. Ils ont ensuite compilé les réponses des employeurs, telles que les invitations à des entretiens d'embauche. Il faut noter que les candidats fictifs étaient âgés de 35 à 70 ans.

Les résultats ont montré que la probabilité d'être contacté par un employeur baisse fortement dès l’âge de 40 ans, et continue de diminuer encore plus avec l'âge. Les chercheurs expliquent également que presque personne proche de l’âge de la retraite n’a été contacté. « Il ne devrait pas y avoir de doute que les employeurs font de la discrimination sur la base de l'âge », déclare Magnus Carlsson, l'un des auteurs du rapport. « Nous trouvons des effets très importants et l'âge est vraiment un facteur négatif dans le processus de recrutement », a-t-il ajouté.

Les chercheurs ont ensuite effectué un sondage auprès des employeurs pour interpréter les résultats de l'expérience ; ce qui a permis de comprendre pourquoi les employeurs rejettent les candidats après 40 ans. En fait, les employeurs croient que les employés commencent déjà à perdre certaines capacités dans l'âge moyen, explique Stefan Eriksson, du département d'économie de l'Université d'Uppsala, l’un des auteurs de l’étude.

Un questionnaire envoyé à une sélection d'employeurs a en effet montré qu'il existe trois caractéristiques que les employeurs considèrent comme importantes et qu’ils craignent que les salariés de plus de 40 ans aient commencé à perdre : la capacité d'apprendre de nouvelles choses, la capacité d'être adaptables et flexibles, la capacité d’être conduits et prendre des initiatives.

Si cette étude est plus spécifique au marché suédois de l’emploi, la réalité ne semble pas être différente pour le marché de l’IT et en dehors de la Suède. « Avec l’âge, la valeur d’un programmeur diminue sur le marché de l’emploi, il devient plus difficile pour ce dernier d’obtenir un job », disait Vivek Wadhwa, un ancien de Harvard et entrepreneur d’origine indienne. Même si les jeunes programmeurs ne bénéficient pas toujours d’une solide expérience, Vivek Wadhwa pense que les entreprises les préfèrent aux programmeurs âgés. La raison ? Les jeunes sont plus enthousiastes, mais aussi moins coûteux et plus facilement exploitables, avait-il indiqué. Sur ce point, il rejoint donc les résultats de l’étude suédoise : les employeurs craignent que les salariés de plus de 40 ans aient commencé à perdre la capacité d'être adaptables et flexibles, mais aussi la capacité d’être conduits.

En France, de nombreux débats sur ce site indiquent que la réalité n’est pas différente dans le milieu de l’IT. On peut facilement se sentir vieux avant même d'atteindre la quarantaine, surtout quand on se retrouve dans une entreprise où les trois quarts des nouveaux développeurs embauchés viennent de sortir de l’école. S’il est clair que lorsqu’on approche l’âge de la retraite, il devient difficile de trouver un nouvel emploi, y a-t-il un âge précis à partir duquel les candidats sont filtrés dans les processus de recrutement ?

Source : Université d'Uppsala

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Quelles sont les capacités recherchées par les entreprises que pourraient perdre les candidats plus âgés ?
Pensez-vous que les candidats IT sont filtrés par les employeurs déjà à 40 ans ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de threshold threshold - Membre actif https://www.developpez.com
le 26/06/2017 à 14:25
Ce qui s'applique aux humains s'appliquent aux entreprises tôt ou tard...la plupart des jeunes ingénieurs ne rêvent pas d'aller bosser chez Renault ou ou Peugeot, mais plutôt Google, FB et Amazon ou même des startups beaucoup plus petites et plus jeunes. Quant à ceux qui refusent d'embaucher un quadra, d'après eux Macron est sénile peut être ? voire eux même car ils ont souvent plus de 40 ans
Avatar de Jean-Philippe André Jean-Philippe André - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 26/06/2017 à 14:28
Attention, Macron fait qu'on est vieux et capable de diriger le pays des 39 ans, ca fait de nous des ancetres des les 10/15ans d'XP
Avatar de henri_b henri_b - Membre du Club https://www.developpez.com
le 26/06/2017 à 14:30
On vient de me signifier que j'étais effectivement trop vieux (42) pour répondre à une annonce... Pour un poste où l'âge n'a a priori aucun rapport. On a même pas voulu prendre mon CV... Bref clairement l'âge est déjà une barrière prioritaire pour certains...
Avatar de grunk grunk - Modérateur https://www.developpez.com
le 26/06/2017 à 15:44
D'un coté je peux concevoir (surtout dans l'it) que recevoir un CV d'un(e) candidat(e) qui bosse avec les même technos depuis 20 ans et qui n'est pas forcément à jour est rédhibitoire.
D'un autre coté à 40 ans on à pas fait la moitié de sa carrière et si on à fait l'effort de se maintenir à jour on est à mon sens un bien meilleur candidat qu'un "jeune" moins expérimenté.

Les prestations salariale peuvent aussi faire peur aux employeurs. J'en ai fait l'expérience quand j'ai fait quelques entretiens , après presque 10 ans dans la même boite , avec un salaire moyen + pour la région , j'ai eu la même réponse 3x de suite :
"Votre profil est très intéressant , mais à ce tarif c'est pas possible", alors que je demandais ni plus ni moins que ce que j'ai aujourd'hui (et je suis plus près de 30 que de 40 ).
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 26/06/2017 à 16:10
L'autre jour, nous avons reçu un CV d'une personne de 40 ans qui cherchait un stage dans le cadre de son M2.

Je ne vais sans doute pas vous surprendre de trop en vous disant que mon chef à mis directement le CV à la poubelle.
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 26/06/2017 à 16:25
Citation Envoyé par henri_b Voir le message
On vient de me signifier que j'étais effectivement trop vieux (42) pour répondre à une annonce... Pour un poste où l'âge n'a a priori aucun rapport. On a même pas voulu prendre mon CV... Bref clairement l'âge est déjà une barrière prioritaire pour certains...
lol, trop vieux en informatique à 42 ans
C'est à partir de 40 ans qu'on commence à enfin avoir de l'expérience ^^
Avatar de steflinux steflinux - Membre habitué https://www.developpez.com
le 26/06/2017 à 16:33
L'autre jour, nous avons reçu un CV d'une personne de 40 ans qui cherchait un stage dans le cadre de son M2.
Encore une victime incontestable de la propagande à la "pénurie d'informaticiens" : bien informé, il n'aurait jamais fait de telles études.
Heureusement que je n'oublie pas d'aller voter, ni de poser des plaintes au CSA quand cette véritable farce propagandaire pointe le bout du nez
sur radios et TV.

La discrimination à l'âge est massive dans l'IT, en France comme ailleurs.
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 26/06/2017 à 17:33
Citation Envoyé par steflinux Voir le message
Encore une victime incontestable de la propagande à la "pénurie d'informaticiens" : bien informé, il n'aurait jamais fait de telles études.
Question à 1000 balles : quelles études aurait-il dû faire ?
J'ai l'impression que cette discrimination touche de nombreux secteurs, sauf les rares où le nombre d'années d'expérience est recherché.
Ça donne envie de vieillir
Avatar de Glutinus Glutinus - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 26/06/2017 à 17:50
L'étude originale explique qu'elle s'est penchée sur tout type de métiers. Surtout qu'en Suède, la pyramide des âges commence à avoir une base évasée => il y a beaucoup de quadragénaires sur le marché de l'emploi.

Comme dit steflinux, il y a déjà suffisamment peu de places chez les informaticiens pour s'y reconvertir, à moins bien sûr que ce soit par réelle conviction.
Avatar de NSKis NSKis - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 26/06/2017 à 19:17
Quand je lis les commentaires, j'ai vraiment l'impression d'être tombé sur un groupe de blanches colombes

Oh les gars! Ouvrez les yeux! Aucun besoin d'avoir une étude de 2 universitaires: Aussi bien dans l'IT que dans tous les autres secteurs d'activité, un profil de 35 ans et plus (il y a longtemps que la limite n'est plus à 40 ans!!!) passe immédiatement à la poubelle!

Pourquoi? Plusieurs raisons de point de vue de l'employeur:

1. Le "vieux" est trop cher
2. Le "vieux" est moins docile
3. Le "vieux" est plus lent

L'expérience? Il y a longtemps que tout le monde s'en tape... Surtout quand le RH a moins de 30 ans... Et oui, chez eux aussi, on chasse le vieux!!!

Il y a un seul cas où le plus de 35 ans est considéré: Si ce dernier correspond au "mouton à 5 pattes" que la société recherche depuis 6 mois...
Offres d'emploi IT
Ingénieur data h/f
MeilleursAgents.com - Ile de France - Paris (75000)
Développeur wpf .net– H/F
Kercia - Rhône Alpes - Meylan (38240)
Lead Developer Ruby On Rails
HighCoBOX - Ile de France - Paris (75009)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil