Java 9 : Mark Reinhold d'Oracle prépare le chemin pour la première release candidate
Seuls les bogues critiques seront désormais corrigés

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Comme nous le savons, Java 9 a été une fois de plus reportée suite à la désapprobation de la spécification du système de modules (JSR 376) par le comité exécutif du Java Community Process (JCP). Depuis lors, le groupe d’experts du JSR 376 a eu une série de discussions sur la manière de corriger les problèmes qui ont entraîné le rejet de la spécification. À la demande de Mark Reinhold d’Oracle, la date de disponibilité générale de Java 9 a été déplacée de huit semaines, afin de tenir compte du temps supplémentaire requis pour terminer le processus JCP. Elle passe désormais du 27 juillet au 21 septembre.

L’architecte en chef du JDK chez Oracle a toutefois demandé le maintien de l'objectif d’avoir une première build RC, en principe prévue pour le 22 juin ; ce qui a été accepté par les commiters. À l’approche de la première release candidate, Mark Reinhold a donc défini il y a quelques jours ses nouvelles priorités en ce qui concerne la correction des bogues. Il a proposé de resserrer les objectifs définis pour la phase Rampdown 2, en se concentrant sur les bogues qui sont vraiment bloquants. Il propose notamment de :

  • corriger tous les bogues P1 qui sont nouveaux dans le JDK 9 et critiques pour la réussite de cette version ;
  • différer explicitement les bogues P1 qui sont nouveaux dans le JDK 9, mais qui ne sont pas critiques pour cette version ou qui ne peuvent pas, pour une bonne raison, être corrigés dans cette version ;
  • et laisser la correction de tous les bogues P1 qui ne sont pas nouveaux dans le JDK 9 et qui ne sont pas critiques pour cette version, mais qui étaient auparavant ciblés pour le JDK 9.

La correction des bogues de priorité P2-P5 devrait également être reportée à des versions futures, que ce soit dans le code du produit, les tests ou la documentation. Mark Reinhold rappelle également aux personnes chargées de corriger les bogues qu'ils ne devraient pas changer la priorité d'un bogue afin de le retirer de la liste. La priorité devrait refléter l'importance de le corriger indépendamment d’une version particulière, comme cela a été une pratique courante pour le JDK depuis de nombreuses années.

Il faut aussi noter que les fonctionnalités ont été gelées depuis un bon moment, et aucune amélioration supplémentaire, quelle que soit la taille et le faible risque de la prendre en compte, ne sera approuvée après la build Release Candidate initiale. Si elle n’est pas déjà là, la première RC devrait être disponible dans les jours à venir.

Source : Open JDK mailing list

Et vous ?

Attendez-vous impatiemment Java 9 ou vous ne prévoyez pas de l'utiliser de si tôt ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Mimoza Mimoza - Membre habitué https://www.developpez.com
le 26/06/2017 à 10:35
Ça annonce rien de bon pour la qualité du la première version …
Avatar de sekaijin sekaijin - Expert éminent https://www.developpez.com
le 26/06/2017 à 21:45
les premières releases des versions majeures sont toujours difficiles.
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 27/06/2017 à 17:05
Java 9 : le comité exécutif du JCP approuve la spécification révisée du système de modules Jigsaw
mais Red Hat s’abstient de voter

Le 8 mai dernier, les membres du comité exécutif du Java Community Process (JCP) ont voté sur le système de modules Java (Jigsaw). Bien avant le vote, IBM et Red Hat avaient exprimé des préoccupations au sujet du système de modules Java (Java Platform Module System, en abrégé JPMS), et annoncé qu’ils allaient voter « Non ». Ils n’étaient toutefois pas les seuls parmi les membres du comité exécutif du JCP à désapprouver le JSR 376 (Java Platform Module System) et le vote l’a prouvé : le comité exécutif du JCP a rejeté la spécification par un vote de 13 « Non » contre 10 « Oui ».

Des commentaires des différents votants, on a pu retenir deux raisons principales à cette objection : la nécessité d’un consensus entre les membres du groupe d’experts travaillant sur le système de modules, mais aussi l’interopérabilité ou la compatibilité avec des outils et systèmes populaires de l’écosystème Java. Le comité exécutif du JCP a donc accordé un délai de 30 jours au Specification Lead, Mark Reinhold d’Oracle, pour tenter de trouver un consensus au sein du groupe d’experts, donc probablement régler les problèmes évoqués et soumettre une nouvelle proposition. Il faut également préciser que certains membres qui ont voté « Non » ont dit être prêts à soutenir la spécification révisée, si elle arrive à réconcilier les membres du groupe d’experts.

Depuis le vote du comité exécutif du JCP, le groupe d’experts du JSR 376 a eu une série de discussions sur la manière de corriger les problèmes évoqués et il semble que les modifications qui ont été faites ont permis de dissiper une bonne partie de ces préoccupations. Dans un nouveau vote du comité exécutif, la spécification révisée du système modules Java a en effet été approuvée presque à l’unanimité avec 24 des 25 membres ayant voté « Oui ». Red Hat a toutefois décidé de s’abstenir évoquant une satisfaction partielle.


« Red Hat s'abstient de voter en ce moment, car bien que nous pensons qu'il y a eu des progrès positifs au sein du groupe d'experts pour parvenir à un consensus depuis le dernier vote, nous croyons qu'il existe un certain nombre d'éléments dans la proposition actuelle, qui auront une incidence sur une adoption communautaire plus large, qui auraient pu être traités dans le délai de 30 jours pour cette version. Cependant, nous ne voulons pas retarder la sortie de Java 9 », explique Red Hat. L’éditeur de distributions Linux pense toutefois que les feedbacks sur le système de modularité seront « la clé pour comprendre si et où des changements doivent se produire. » Il espère donc que le responsable du projet et le groupe d’experts continueront à être aussi ouverts aux commentaires de la communauté Java plus large (utilisateurs et communautés au-delà de l’OpenJDK) qu'ils l'ont été au cours des 30 derniers jours de révision de la spécification.

IBM de son côté semble plus satisfait du travail qui a été fait ces derniers jours. Big Blue « approuve le passage de la spécification JPMS révisée […]. Comme décrit dans notre déclaration publique [mise en ligne en fin mai], IBM apprécie les nouvelles améliorations de compatibilité et de migration pour les applications d'entreprise qui ont ajoutées à la spécification », commente IBM.

En dehors de l’approbation de la spécification révisée du système de modules, la proposition de Mark Reinhold d’Oracle pour la phase Release Candidate de Java 9 a été validée, aucune objection n’ayant été faite. « Nous sommes maintenant dans la phase finale de la sortie [de Java 9] dans laquelle notre objectif sera de corriger uniquement les bogues vraiment bloquants pour la sortie de cette version », a-t-il annoncé. La build 175 du JDK 9 publiée le 22 juin devrait servir de point de départ pour préparer les releases candidates.

Sources : Vote du comité exécutif du JCP, Statut du JDK 9, Mark Reinhold (OpenJDK mailing list)

Et vous ?

Que pensez-vous du vote et de la décision de Red Hat ?
Êtes-vous optimiste au sujet de cette version de Java ?
Offres d'emploi IT
Consultant(e) CRM
altima - Nord Pas-de-Calais - Roubaix (59100)
Data Team Manager = Big data boss H/F
Aramis - Ile de France - Arcueil (94110)
Développeur web confirmé (H/F)
Urban Linker - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil