Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La panne informatique de British Airways a été causée par un sous-traitant IT
Qui a malencontreusement coupé l'alimentation électrique

Le , par Christian Olivier

0PARTAGES

10  0 
En fin de compte, l’incident qui a frappé British Airways le dernier samedi du mois de mai 2017 n’était pas dû à une surtension au niveau de ses installations électriques comme elle le supposait au début. Il faut rappeler que ce problème a causé l’arrêt du système informatique de l'entreprise et perturbé ses opérations de vol, les activités de ses centres d’appels et de son site Web.

D’après les conclusions du rapport divulgué par British Airways, c’est une erreur humaine qui serait à l’origine de la grosse panne informatique qui a touché les systèmes de la compagnie aérienne britannique le 27 mai. La société en a également profité pour déclarer que les investigations en cours permettent d’affirmer que « la cause principale était un problème lié à l’alimentation électrique et il n’y a aucune preuve d’une cyberattaque ».

La compagnie aérienne britannique explique qu’un de ses sous-traitants en informatique aurait malencontreusement « coupé l’alimentation électrique » pendant qu’il effectuait des travaux de maintenance dans un data center de la compagnie. D’après la compagnie aérienne, cet incident est responsable de la coupure de ses systèmes informatiques qui a laissé 75 000 personnes bloquées le weekend dernier dans différents aéroports.


Une source de British Airways a déclaré au média anglais The Times que le générateur électrique dont la désactivation accidentelle par un employé a entrainé l’arrêt inopiné des systèmes informatiques, fonctionnait parfaitement. La compagnie aérienne a également insisté sur le fait que cet incident malheureux ne s’était en aucun cas produit en raison d’une quelconque vétusté du matériel qu'elle utilise dans son data center et encore moins à cause de l’externalisation importante d'une partie son service informatique en Inde.

Cet incident a obligé la compagnie aérienne britannique à suspendre tous ses vols au départ des aéroports de London’s Heathrow et Gatwick samedi dernier. Au moins 700 vols ont été annulés durant ce weekend-là au Royaume-Uni. British Airways devrait payer une compensation de seulement 172 euros à ses clients touchés quand on sait que les assurances de voyage ne couvrent que les annulations liées à des motifs bien spécifiques comme le décès, les blessures ou la maladie.

Source : Independent, HeraldKeeper, The Times

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 04/06/2017 à 12:47
Sont-ils sûr qu'il s'agit d'un sous-traitant...IT?

Moi, je vois bien la scène: Mme Michu, collaboratrice du sous-traitant "Lave plus blanc inc." en charge du nettoyage des locaux, ne trouvant pas de prise électrique murale libre, débranche une fiche inconnue (bien évidemment LA fiche, celle au bout duquel sont branchés tous les systèmes composant l'infrastructure de British Airways) pour y installer son aspirateur :ptdr
7  0 
Avatar de Michel
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 04/06/2017 à 17:10
Alors,comme cela, un quidam peut débrancher tout un système informatique ! Et on nous parle de niveaux renforcés de sécurité !
5  0 
Avatar de ALT
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 07/06/2017 à 16:56
Citation Envoyé par TiranusKBX
Je pense que dans la conception de leur service ils n'on pas correctement pris en compte la redondance nécessaire pour l'évitement des pannes, bien qu'ayant des serveurs en parallèles ils étaient sur la même ligne d'alimentation électrique. Une grosse erreur de conception, les datacenter corrects sont généralement séparé en 3/4 secteurs avec des alimentations différentes pour éviter ce problème.
Tout à fait d'accord, c'est parfaitement invraisemblable !
Car si, pour assurer sa sécurité, le sous-traitant a dû arrêter une alimentation électrique, les serveurs de la salle auraient dû continuer à fonctionner (alim. redondantes, ligne EDF électrique comprise).
Et puis on répartit les serveurs (eux-mêmes redondants) dans des bâtiments différents, si possible dans des villes | régions | pays différents.
En conclusion, le plus à blâmer n'est pas le sous-traitant mais le chef du service informatique (ou son patron, si l'erreur vient de sa pingrerie). Bref, logiquement, il devrait y avoir du ménage à faire dans la boutique.
5  0 
Avatar de Fagus
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 09/06/2017 à 0:08
Citation Envoyé par ALT Voir le message
Tout à fait d'accord, c'est parfaitement invraisemblable !
Car si, pour assurer sa sécurité, le sous-traitant a dû arrêter une alimentation électrique, les serveurs de la salle auraient dû continuer à fonctionner (alim. redondantes, ligne EDF électrique comprise).
Et puis on répartit les serveurs (eux-mêmes redondants) dans des bâtiments différents, si possible dans des villes | régions | pays différents.
En conclusion, le plus à blâmer n'est pas le sous-traitant mais le chef du service informatique (ou son patron, si l'erreur vient de sa pingrerie). Bref, logiquement, il devrait y avoir du ménage à faire dans la boutique.
C'est en effet purement hallucinant. Ils ont économisé gravement sur leur infrastructure.
À côté de ça, je connais une société critique pour la sécurité nationale française, gardien de la cohésion nationale, le PMU.
Leurs serveurs sont sur deux voire trois sites redondants. Le site principal est une sorte de camp militaire retranché avec murs de 80cm, semi-enterré dans le sol, blindage électromagnétique, ET groupe électrogène autonome dans un bâtiment séparé. Le PMU résiste à goldeneye et la femme de ménage
5  0 
Avatar de fiftytwo
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 05/06/2017 à 12:08
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message

Qu'en pensez-vous ?
Jen pense que cest pire , si un mec par inadvertance peut faire ce genre derreurs cela veut dire qu'il n'y a pas de controles continus ni supervisions , sachant que cest une partie critique du systeme , ( et pas le systeme qui controle les guirlandes pour les sapins de noel) , donc cest le minimum a faire

Donc deux choses , soit cette histoire est vraie et donc ce sont des tocards .... soit la raison est ailleurs et l'on ne sauras jamais la verite complete sauf fuites d'infos
4  0 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 05/06/2017 à 13:20
Je pense que dans la conception de leur service ils n'on pas correctement pris en compte la redondance nécessaire pour l'évitement des pannes, bien qu'ayant des serveurs en parallèles ils étaient sur la même ligne d'alimentation électrique. Une grosse erreur de conception, les datacenter corrects sont généralement séparé en 3/4 secteurs avec des alimentations différentes pour éviter ce problème.
4  0 
Avatar de phili_b
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 04/06/2017 à 16:19
Autant je suis contre la sous-traitance en cascade, autant cette erreur aurait très bien pu être faite par n'importe qu'elle personne manquant de professionnalisme.

Mais je me souviens il y a longtemps de quelqu'un cherchant une prise pour son ordinateur portable, et débranchant manifestement volontairement le destkop d'un de ses collègues en s'excusant faussement.

Citation Envoyé par NSKis Voir le message

Moi, je vois bien la scène: Mme Michu, collaboratrice du sous-traitant "Lave plus blanc inc." en charge du nettoyage des locaux,
Il me semble avoir lu certains cas, a priori réels, de personne débranchant le respirateur artificiel en voulant passer l'aspirateur.
3  0 
Avatar de TJ1985
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 08/06/2017 à 8:08
Je me souviens de mon pote Daniel, au Système, qui s'était pris les pieds dans le câble d'alimentation du VAX9000... À l'époque, ça mettait une demi heure à booter ces trucs-là. Aïe !
3  0 
Avatar de Arnard
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 05/06/2017 à 10:35
J'ai déjà vu des électriciens faire tomber l'alim de salles serveurs assez critiques en faisant des manipulations outdoor sur des éléments à priori non liés, à partir de là...
2  0 
Avatar de ALT
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 08/06/2017 à 9:31
Oui, à cette époque, il n'y avait pas nécessairement d'alimentation redondante.
Ceci dit, pour arracher le câble d'alim. d'un Vax (plusieurs cm de diamètre !), il fallait le vouloir. D'autant qu'il passait souvent en sous-sol (faux plancher).
Et une demi-heure, ce n'est pas plusieurs jours. Ce qui ajoute, d'ailleurs, à l'invraisemblance de l'explication officielle...
2  0