Les Apple Store seraient sous le coup d'un redressement fiscal de plus de 12 millions d'euros
Pour la période allant de 2012 à 2014

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Depuis un moment, Bruxelles s’est lancé contre l’optimisation fiscale des multinationales qui profitent du système pour payer le plus faible impôt possible. L’une des affaires qui ont fait les choux gras de la presse est celle qui a conclu qu’Apple devait 13 milliards d’euros d’arriérés d’impôts en Irlande.

Le fisc français n’est pas en reste. En effet, selon nos confrères de BFM, le fisc a notifié à Apple un redressement fiscal portant sur les exercices de 2012 à 2014. Les services de Bercy réclament à la filiale française d’Apple le paiement de 12,2 millions d’euros.

Précisément, la filiale redressée est Apple Retail France EURL, la filiale qui opère les Apple Stores français, et non Apple Sarl France qui est en charge du marketing. Cette filiale a été créée en 2005, quelques années avant l'ouverture du premier Apple Store au Louvre en 2009. Déficitaire jusqu'en 2013, elle n'a commencé à payer des impôts qu'à partir de cette année-là. Sur l'exercice clos fin septembre 2016, elle est retombée dans le rouge (à cause de la provision pour redressement fiscal), perdant 9,4 millions d'euros, sur un chiffre d'affaires de 623 millions.

En effet, par l'effet des prix de transfert (qui est un mécanisme d'optimisation consistant à transférer des revenus réalisés dans un pays, vers un autre état possédant une fiscalité plus avantageuse, comme l'Irlande), les ventes physiques sont certes déclarées en France, mais toutes les ventes indirectes de produits via des tiers sont facturées depuis l'Irlande et se trouvent ainsi exonérées d'impôt français. Même chose pour les ventes réalisées via iTunes (applications, chansons...), qui sont effectuées depuis le Luxembourg.

Les deux filiales déclarent donc au fisc français 700 millions d'euros de chiffre d'affaires. C'est une fraction du chiffre d'affaires effectivement réalisé par Apple en France, estimé à 4,3 milliards d'euros.

Comme le rapporte l’Express, cette action du fisc hexagonal s’inscrit dans une opération plus vaste portant sur un redressement fiscal d’Apple France pour plus de 400 millions d’euros sur les exercices 2011, 2012 et 2013.

Rappelons que l'Italie a réussi à faire plier Apple en obligeant l’entreprise à s’acquitter de 318 millions d'euros d'impôts en 2015 même si, il faut le préciser, ce redressement a été revu à la baisse après négociation avec les autorités. À l'origine, l'addition se montait à 879 millions d'euros.

Apple a publié un communiqué lié à cette affaire « Apple est un puissant moteur de croissance en France et nous sommes très fiers que notre investissement et notre innovation soient à l’origine de la création de 180 000 emplois locaux, dont plus de 160 000 qui n’existaient pas avant que nous lancions l’App Store en 2008. Les développeurs français ont créé plus de 50 000 applications et ont gagné plus d’un milliard d’euros en les proposant à des clients dans le monde entier.

Nos 20 magasins accueillent des millions de personnes chaque année et ont des retombées économiques positives sur d’autres commerçants à travers le pays.

En tant que plus grand contribuable au monde, nous savons que le paiement d’impôts est une contribution importante à la société et nous payons tout ce que nous devons partout où nous sommes implantés. »

Pour sa part, la décision de Bercy n'a pas encore été confirmée officiellement, encore moins le montant en jeu.

Source : BFMTV

Voir aussi :

Apple travaille en secret sur le « Neural Engine », une puce dédiée aux applications d'intelligence artificielle
Qualcomm saisit la justice pour forcer les sous-traitants d'Apple à payer ses royalties, et compte prouver qu'Apple est derrière l'arrêt des paiements
Nokia vs Apple : les deux entreprises signent une licence de brevet et un accord de partenariat commercial, pour mettre fin à leurs litiges


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 30/05/2017 à 14:04
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
A l'origine, l'addition se montait à 879 millions d'euros.
Passer de 879 à 12, c'est pas mal.
C'est genre 1,365% de ce qu'ils auraient du payer.
Ce serait chouette de pouvoir payer qu'1,365% de ses impôts ^^
Avatar de arond arond - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 30/05/2017 à 14:23
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Passer de 879 à 12, c'est pas mal.
C'est genre 1,365% de ce qu'ils auraient du payer.
Ce serait chouette de pouvoir payer qu'1,365% de ses impôts ^^
318 millions d'euros d'impôts en 2015 même si, il faut le préciser, ce redressement a été revu à la baisse après négociation avec les autorités. A l'origine, l'addition se montait à 879

nan c'est une simple division par 2,..... pas une division par 80.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 30/05/2017 à 14:29
Citation Envoyé par arond Voir le message
nan c'est une simple division par 2
Je sais pas, j'ai lu en diagonal, j'ai vu 879 et 12, je croyais qu'Apple devait payer 879 et qu'au final paiera 12...
En tout cas Apple paiera moins que prévu ça c'est sur.
Avatar de AoCannaille AoCannaille - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 30/05/2017 à 14:30
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Passer de 879 à 12, c'est pas mal.
C'est genre 1,365% de ce qu'ils auraient du payer.
Ce serait chouette de pouvoir payer qu'1,365% de ses impôts ^^
L'article dit :
l'Italie a réussi à faire plier Apple en obligeant l’entreprise à s’acquitter de 318 millions d'euros d'impôts en 2015 même si, il faut le préciser, ce redressement a été revu à la baisse après négociation avec les autorités : À l'origine, l'addition se montait à 879 millions d'euros.
ça représente 36% environ, pas 1,4!

Mais bon, Ce serait chouette aussi de pouvoir payer que 36% de mes impôts ^^
Avatar de Zirak Zirak - Inactif https://www.developpez.com
le 30/05/2017 à 14:41
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Passer de 879 à 12, c'est pas mal.
C'est genre 1,365% de ce qu'ils auraient du payer.
Ce serait chouette de pouvoir payer qu'1,365% de ses impôts ^^
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je sais pas, j'ai lu en diagonal, j'ai vu 879 et 12, je croyais qu'Apple devait payer 879 et qu'au final paiera 12...
C'est un peu le problème récurrent...

Quand tu lis tout, calmement, tu vois que c'est passé de 879 à 318 millions en ITALIE.

Bref, rien à voir avec les 12.2 millions que demande la France...

Et le pire c'est que l'on te corrige seulement sur le pourcentage de réduction que cela représente comme si ce que tu disais était cohérent.

Edit : vous pouvez me moinsser, ce n'est pas de ma faute si vous ne savez pas lire 15 lignes sans comprendre de travers...
Avatar de halaster08 halaster08 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 30/05/2017 à 14:42
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ce serait chouette de pouvoir payer qu'1,365% de ses impôts ^^
Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
Mais bon, Ce serait chouette aussi de pouvoir payer que 36% de mes impôts ^^
Ce serait chouette de n'avoir qu'1.365% / 36% de remboursement de frais médicaux, d'écoles pour nos enfants, de retraites ...
On ne peux pas tout avoir gratuitement.
Avatar de AoCannaille AoCannaille - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 30/05/2017 à 15:10
Citation Envoyé par halaster08 Voir le message
Ce serait chouette de n'avoir qu'1.365% / 36% de remboursement de frais médicaux, d'écoles pour nos enfants, de retraites ...
On ne peux pas tout avoir gratuitement.
Complétement d'accord ^^ faudrait juste que tout le monde les paye les impôts. Entreprises comme particulier. Aujourd'hui moins d'un ménage sur deux est imposable...
Si j'étais au pouvoir, les seuls que j’exonérerais d'impôts sont ceux dont le montant imposable serait inférieur au coût du traitement de leur impôt Objectif 99% de citoyens contribuables.
Avatar de Paul_Le_Heros Paul_Le_Heros - Membre habitué https://www.developpez.com
le 30/05/2017 à 15:52
Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
…Mais bon, Ce serait chouette aussi de pouvoir payer que 36% de mes impôts ^^
J’ai la solution facile, pour vous : Louer votre maison 1250 Euros par mois et aller vous réfugier (économiquement) dans un pays qui n’a pas passé d’accords fiscaux avec la France. Vous paierez que 35.5%, mais vous pourrez apprécier…
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 0:58
Optimisation fiscale : le gouvernement américain envisagerait d’intervenir dans l’affaire opposant Apple à l’UE
devant le Tribunal général de l’union

Fin août 2016, Apple a été sommé par la Commission européenne de verser une somme de 13 milliards d’euros à l’Irlande pour avantages fiscaux illégaux. D’après Margrethe Vestager, commissaire chargée de la politique de concurrence, les avantages fiscaux accordés à Apple ont permis à la société de payer beaucoup moins d'impôts que les autres sociétés pendant de nombreuses années. Ce traitement sélectif aurait ainsi permis à Apple de se voir appliquer un taux d'imposition effectif de 1 % sur ses bénéfices européens en 2003, lequel taux aurait diminué jusqu'à 0,005 % en 2014, d’après Margrethe Vestager. Apple a donc été condamné à verser 13 milliards d’euros plus les intérêts à l’Irlande en guise de redressement fiscal.

La Commission européenne avait également précisé que l’Irlande n’est pas le seul pays concerné par ce remboursement. Apple aurait en effet pu échapper aux impôts dans certains pays en expatriant la majorité de ses revenus en Irlande. Certains pays estimant avoir été lésés par les pratiques fiscales d’Apple ont donc manifesté leur volonté d’obtenir leur part du gâteau. Apple et l’Irlande se sont toutefois opposés à ce redressement fiscal et ont annoncé un recours. La firme de Tim Cook a saisi le Tribunal général de l’Union européenne, la deuxième plus haute instance juridique de l’Europe, pour tenter d’annuler la décision de la Commission européenne sinon obtenir une sanction moins lourde.

En dehors de l’Irlande, Apple pourrait également compter sur les États-Unis dans cette bataille. La décision de la Commission européenne avait en effet provoqué le mécontentement de Washington qui y voit un mouvement anti-américain, et qui avait promis de réfléchir à une réponse appropriée, dans le cas où la justice européenne confirme la décision de Bruxelles.

Avec la nouvelle administration, les États-Unis envisageraient toujours de soutenir Apple. D’après le quotidien Reuters, l’administration Trump chercherait en effet à intervenir lors du procès à venir, probablement pour défendre le fabricant d’iPhone. « Je peux confirmer que les États-Unis ont déposé une demande auprès du Tribunal général de l'Union européenne pour intervenir dans l'affaire impliquant l'application rétroactive des règles sur les aides d'État à Apple », a déclaré une source de Reuters, qui a refusé d'être nommée en raison de la sensibilité de la question. Une autre source ayant connaissance de la question a ajouté que le Tribunal général de l’UE pourrait entendre le cas opposant Apple à l’UE à la fin de 2018.

Rappelons qu’Apple avait menacé de rapatrier les capitaux que la société détient en Europe, à compter de cette année, ce qui ferait donc l’affaire du gouvernement américain. L’administration Trump évoquait par ailleurs une réforme fiscale qui serait attrayante pour les entreprises américaines comme Apple qui fabriquent leurs produits à l’étranger. Son intervention serait donc dans le but de défendre la firme de Cupertino.

Source : Reuters

Et vous ?

Que pensez-vous de la volonté des États-Unis d’intervenir devant les tribunaux européens dans cette affaire ?

Voir aussi :

Google pourrait échapper à un redressement fiscal d'un milliard d'euros en France, selon le rapporteur public du tribunal administratif de Paris
Les Apple Store seraient sous le coup d'un redressement fiscal de plus de 12 millions d'euros pour la période allant de 2012 à 2014
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre expert https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 8:23
en vrai menacer Apple d'interdire de vendre ces produits en Europe et pis voila si ils veulent jouer à ce petit jeu.
Au pire les gens ne pourrons plus acheter d'iPhone et les Apple serons fermé mettant au chômage une centaine de salariées mais au moins l'UE sortira victorieuse de cette affaire et perdra pas grand chose.

Il faut bien comprendre que MS, Apple, Google, Facebook, Amazon, Mosanto et co ne vendent que des produits très superficiel dont on peut largement se passé et trouvé des alternatives libre gratuite et indépendante, pour le bien des européens. Si ils ne veulent pas respecter les règles et payer les impôts et bien qu'ils dégagent de l'ue tous simplement et qu'ils arrête de commercialiser leurs merde chez nous.
Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 9:22
@RyzenOC
Ce que tu prône est exactement la même chose que ce que je disait dans mon post d'il y a bientôt 1 an le 03/09/2016
Citation Envoyé par TiranusKBX Voir le message
[...]
La commission Européenne devrais alors menacer Apple de leur interdire la vente de matériel et service sur le territoire européen, je ne suis pas sûr qu'ils sont près à se séparer de 1/3 de leur chiffre d'affaire ^^
Avatar de LSMetag LSMetag - Membre expert https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 10:05
Ca reste honteux vu leur politique commerciale qui trait comme une vache à lait. Ils se font des marges incroyables sur leurs Iphones. Et ils se paient le luxe de ne pas payer d'impôts ou d'échapper à celui-ci.
Avatar de Vulcania Vulcania - Membre averti https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 13:04
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
en vrai menacer Apple d'interdire de vendre ces produits en Europe et pis voila si ils veulent jouer à ce petit jeu.
Au pire les gens ne pourrons plus acheter d'iPhone et les Apple serons fermé mettant au chômage une centaine de salariées mais au moins l'UE sortira victorieuse de cette affaire et perdra pas grand chose.

Il faut bien comprendre que MS, Apple, Google, Facebook, Amazon, Mosanto et co ne vendent que des produits très superficiel dont on peut largement se passé et trouvé des alternatives libre gratuite et indépendante, pour le bien des européens. Si ils ne veulent pas respecter les règles et payer les impôts et bien qu'ils dégagent de l'ue tous simplement et qu'ils arrête de commercialiser leurs merde chez nous.
Le plus marrant serait une saisie judiciaire et mises aux enchères, y compris des brevets, codes sources et tous les secrets industriels. Ce serait le plus beau fuck envoyé aux USA.
Avatar de arond arond - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 14:34
Citation Envoyé par Vulcania Voir le message
Le plus marrant serait une saisie judiciaire et mises aux enchères, y compris des brevets, codes sources et tous les secrets industriels. Ce serait le plus beau fuck envoyé aux USA.
On ne t'as jamais dis de ne pas vendre du rêve aux pauvres lecteurs de ton message ?
Si sa arrivait ça ferait surement pleins de truc passionnants à apprendre quand même
Avatar de marsupial marsupial - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 14:54
J'en pense que les Etats-Unis veulent récupérer un maximum d'argent des GAFA sans laisser quiconque se servir estimant que cela leur revient.
Dorénavant, on pourra s'en passer. Comme on s'en passe allègrement depuis 10 ans. En dehors de la génération bling-bling-rolex-à-50-ans-bla-bla-bla-superficiel, le reste de la population s'en fout.
Avatar de LSMetag LSMetag - Membre expert https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 15:36
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
J'en pense que les Etats-Unis veulent récupérer un maximum d'argent des GAFA sans laisser quiconque se servir estimant que cela leur revient.
Dorénavant, on pourra s'en passer. Comme on s'en passe allègrement depuis 10 ans. En dehors de la génération bling-bling-rolex-à-50-ans-bla-bla-bla-superficiel, le reste de la population s'en fout.
On se passe de quoi ? Des smartphones avec Internet ? Du moteur de recherche Google ? Du commerce Amazon ?

Je ne vois pas grand monde dans la rue qui n'est pas rivé sur son smartphone Apple ou Android en quasi permanence...
Avatar de marsupial marsupial - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 15:40
De payer un smartphone 1000€ parce qu'il y a une pomme dessus.
Ou 3000€ son portable parce qu'il y a une fenêtre dessus.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre expert https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 16:00
Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
On se passe de quoi ? Des smartphones avec Internet ? Du moteur de recherche Google ? Du commerce Amazon ?

Je ne vois pas grand monde dans la rue qui n'est pas rivé sur son smartphone Apple ou Android en quasi permanence...
Parfaitement !
On utilise Linux, Libre office, lxquick, open street map, Archos, daylimotion, viadeo, ariane, galileo, et t411
Et l'ue s'engage évidement à contribuer (financièrement et techniquement) à ces solutions libre et open source.

Nous on y gagne notre indépendance et on prive la NSA de nos datas. le marché européens représente 750millions d'habitant, on peut donc largement développer et commercialiser nos propre solutions, y'a un marché assez grand.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 16:11
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Nous on y gagne notre indépendance et on prive la NSA de nos datas. le marché européens représente 750millions d'habitant, on peut donc largement développer et commercialiser nos propre solutions, y'a un marché assez grand.
C'est motivant vos messages qui disent que l'UE devrait interdire les produits Apple, ou que l'UE devrait aider à ce qu'on développe nos solutions pour être indépendant et plus fort.
Sauf que c'est complètement utopiste.
L'UE a pour but d'affaiblir le plus de pays Européen possible dans l’intérêt des USA.

L'UE va plutôt dans le sens du traité transatlantique, que dans le sens de l'embargo d'Apple...

Bon cela dit même si l'UE voulait vraiment défendre les intérêts des pays membres, elle ne pourrait pas interdire les produits Apple, à tous les coups il y a des lois qui empêchent ce genre de pratique.
Interdire Apple ce serait génial (il y aurait des graphistes qui gueuleraient un peu, mais bon tant pis ^^).
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 16:27
Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
Ryu2000_Process
While True 
  If #RienaDire Then
     do Critiquer_UE()
  Else
     do Critiquer_UE()
  EndIf
EndWhile
Avatar de arond arond - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 16:31
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
C'est motivant vos messages qui disent que l'UE devrait interdire les produits Apple, ou que l'UE devrait aider à ce qu'on développe nos solutions pour être indépendant et plus fort.
Sauf que c'est complètement utopiste.
L'UE a pour but d'affaiblir le plus de pays Européen possible dans l’intérêt des USA.

L'UE va plutôt dans le sens du traité transatlantique, que dans le sens de l'embargo d'Apple...

Bon cela dit même si l'UE voulait vraiment défendre les intérêts des pays membres, elle ne pourrait pas interdire les produits Apple, à tous les coups il y a des lois qui empêchent ce genre de pratique.
Interdire Apple ce serait génial (il y aurait des graphistes qui gueuleraient un peu, mais bon tant pis ^^).
Voudrais tu bien arrêter de pourrir les discussions avec des reflexions sans preuves ? (pas que je sois un grand défenseur de l'UE)

L'UE a pour but d'affaiblir le plus de pays Européen possible dans l’intérêt des USA. Preuve ? Argument ?

L'UE va plutôt dans le sens du traité transatlantique, que dans le sens de l'embargo d'Apple... TAFTA pour l'instant a été enterre au fond du jardin donc ce que tu dis n'a aucun sens.
Avatar de LSMetag LSMetag - Membre expert https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 16:50
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Parfaitement !
On utilise Linux, Libre office, lxquick, open street map, Archos, daylimotion, viadeo, ariane, galileo, et t411
Et l'ue s'engage évidement à contribuer (financièrement et techniquement) à ces solutions libre et open source.

Nous on y gagne notre indépendance et on prive la NSA de nos datas. le marché européens représente 750millions d'habitant, on peut donc largement développer et commercialiser nos propre solutions, y'a un marché assez grand.
TU (et les connaisseurs ou ceux qui aiment ça) utilises ces solutions.

- Linux, si tu veux jouer, tu l'as dans le baba. Et ses logiciels sont souvent des pâles copies d'originaux. En gros des contrefaçons légales.
- Android, de Google, c'est Linux hein ? Un linux Big Brother.
- Libre Office, désolé mais c'est pour moi très arriéré par rapport à un Office (j'utilise un autre clône).
- Ixquick ou StartPage. Les résultats restent moins pertinents même si souvent c'est suffisant (mais pas toujours). Qwant est d'ailleurs meilleur que ces 2 là.
- Le catalogue de Daily Motion est riquiqui face à Youtube. Et bon, il ne serait enrichi que par des Européens, donc resterait riquiqui.
- Viadeo est au bord du dépôt de bilan => https://www.lesechos.fr/30/11/2016/l...e-linkedin.htm
- Pour les GPS je ne dis pas... Open Street Map n'a pour l'instant pas de vue satellite contrairement à ses homologues américains.
...

En gros on doit choisir moins bien pour échapper aux GAFA. Si seulement on s'était bougé les fesses au bon moment sur le numérique plutôt que de s'obstiner à tenir notre modèle des années 70.
Avatar de LSMetag LSMetag - Membre expert https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 16:52
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
C'est motivant vos messages qui disent que l'UE devrait interdire les produits Apple, ou que l'UE devrait aider à ce qu'on développe nos solutions pour être indépendant et plus fort.
Sauf que c'est complètement utopiste.
L'UE a pour but d'affaiblir le plus de pays Européen possible dans l’intérêt des USA.

L'UE va plutôt dans le sens du traité transatlantique, que dans le sens de l'embargo d'Apple...

Bon cela dit même si l'UE voulait vraiment défendre les intérêts des pays membres, elle ne pourrait pas interdire les produits Apple, à tous les coups il y a des lois qui empêchent ce genre de pratique.
Interdire Apple ce serait génial (il y aurait des graphistes qui gueuleraient un peu, mais bon tant pis ^^).
Houla ! Je pensais pas que tu étais complotiste. Je rappelle que ce ne sont pas les Américains qui ont créé l'Europe. Tu as perdu ta crédibilité.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre expert https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 17:37
Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
TU (et les connaisseurs ou ceux qui aiment ça) utilises ces solutions.

- Linux, si tu veux jouer, tu l'as dans le baba. Et ses logiciels sont souvent des pâles copies d'originaux. En gros des contrefaçons légales.
.
si on force les européens à utiliser linux, les éditeurs suivrons ou bien se priverons du marché européen.

Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
- Android, de Google, c'est Linux hein ? Un linux Big Brother.
on fork, au pire vue l'inutilité des apps qu'il y'a c'est pas une grosse perte.

Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
- Libre Office, désolé mais c'est pour moi très arriéré par rapport à un Office (j'utilise un autre clône).
- Ixquick ou StartPage. Les résultats restent moins pertinents même si souvent c'est suffisant (mais pas toujours). Qwant est d'ailleurs meilleur que ces 2 là.
Oui mais c'est pas en continuant d'utiliser MS Office ou google search que cela vas s'arranger. C'est en ayant une volonté politique et y en contribuant activement que l'on rattrapera notre retard.
Remarque : je trouve duckduckgo meilleur que google search pour les recherches technique (en anglais)

Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
- Le catalogue de Daily Motion est riquiqui face à Youtube. Et bon, il ne serait enrichi que par des Européens, donc resterait riquiqui.
- Viadeo est au bord du dépôt de bilan => https://www.lesechos.fr/30/11/2016/l...e-linkedin.htm
Oui c'est un probleme effectivement qui ne se résoudra pas à coup de commit et de mise a jour, mais avec le temps et de la volonté on peut apporté le contenus nécessaire pour catapulté ces plateformes.

Citation Envoyé par LSMetag Voir le message

- Pour les GPS je ne dis pas... Open Street Map n'a pour l'instant pas de vue satellite contrairement à ses homologues américains.
...
Bas on a Ariane, on as des satellites, on peut s'en servir et fournir les cartes à open street map.
reste encore google street view qui est un peu plus compliqué à mettre en place mais rien de rédhibitoire.

Au fond faut bien comprendre que les chinois et les russes sont plus indépendant que nous, ils utilisent leurs propres moteur de recherche, leur propre réseau sociaux, ils veulent mettre en place leurs propre os (distrib linux customisé)
un chinois ne connait pas Google (Baidu) Amazon (alibaba) et Facebook (Weibo)
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 18:14
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
... le marché européens représente 750millions d'habitant, on peut donc largement développer et commercialiser nos propre solutions, y'a un marché assez grand.
Je ne sais pas si c'est encore le cas (mais je pense que oui), mais l'Europe est le client N°1 des USA. Sans l'UE comme client, le nombre des boîtes US qui mettront la clé sous la porte risque d'être impressionnant. Sans parler seulement du libre, les recherches sur QWANT sont aussi rapides et performantes que sur GOOGLE. On n'a certes pas AMAZON, mais on a FNAC ... et beaucoup d'autres. Je pense qu'Apple s'est assez moqué de nous comme ça.
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 19:36
Sans parler du fait que les équilibres mondiaux changent et qu'on n'a peut-être plus intérêt dans l'alliance américaine. L'amérique du Sud peut (et veut) se détacher des USA, la Colombie peut jouer le rôle de leader. L'indonésie cavale et la Chine reste dans la course malgré un ralentissement (tout relatif, on aimerait leur croissance...). Reste l'Afrique à qui il manque un leader mais ça s'organise.

Sur tous ces continents, La France et l'UE ont une carte a joué. La France possède un excellent réseau culturel mondial et de diplomatie, elle peut être l'acteur principal des rapprochements et/ou consolidations des relations. Donc dans un avenir proche, la porte de sortie des USA est l'UE et pas l'inverse à mon avis.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 05/07/2017 à 20:54
Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
Sans parler du fait que les équilibres mondiaux changent et qu'on n'a peut-être plus intérêt dans l'alliance américaine. L'amérique du Sud peut (et veut) se détacher des USA, la Colombie peut jouer le rôle de leader. L'indonésie cavale et la Chine reste dans la course malgré un ralentissement (tout relatif, on aimerait leur croissance...). Reste l'Afrique à qui il manque un leader mais ça s'organise...
Tu oublies l'Inde et la Russie dans ta liste.

La Russie et la Chine cherchent à se débarrasser de la suprématie US en matière d'informatique. Si l'Europe ne fait rien, dans 10 ans, on achètera des produits Chinois ou Russes ... mais je ne vois aucun avantage pour l'Europe dans ce changement. Il serait temps que l'UE prenne des initiatives fortes pour aller vers l'indépendance informatique plutôt que de dépendre des uns ou des autres.

C'est pas comme si on manquait de programmeurs, il y en a plein sur ce Forum
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 0:44
Oui aussi Inde et Russie bien sur, je donnais des exemple en vrac. Ce que je voulais dire, c'est qu'on a une dynamique favorable à condition de se bouger maintenant. Il ne s'agit pas d'abandonner un empire pour un autre mais d'occuper l'espace qui se libère.

Prendre des initiatives d'indépendance comme tu dis mais pas que ça... Il faut aussi faire des partenariats malgré tout car on ne peut pas y échapper de toute façon. Quand tu vends entre pays, c'est du donnant-donnant en général, je t'achète x avions et tu me prends x tonnes de bananes par an.

Mais il faut faire vite pour organiser cela, quand les cartes se redistribuent pour occuper les bonnes places et pas encore arriver à la traine... L'UE a quand même des choses à proposer au niveau technologique, on n'est pas non plus des crétins
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 8:41
Citation Envoyé par arond Voir le message
L'UE a pour but d'affaiblir le plus de pays Européen possible dans l’intérêt des USA. Preuve ? Argument ?
Quand la CIA finançait la construction européenne
La réunion secrète du 11 juin 1965 au département d’état américain sur l’union monétaire européenne


Citation Envoyé par arond Voir le message
TAFTA pour l'instant a été enterre au fond du jardin donc ce que tu dis n'a aucun sens.
TAFTA peut être mais pas CETA :
Le CETA adopté par le Parlement européen: Que contient l’accord de libre-échange UE-Canada?
Le Parlement européen ratifie le CETA, traité de libre-échange entre l’Union et le Canada

C'est un traité de libre échange transatlantique ou bien ?

Admettons que les USA n'ont jamais rien eu a voir avec la création de l'UE.
Ça ne change pas le fait que l'UE nous affaiblit.
Avatar de arond arond - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 9:07
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Citation Envoyé par arond Voir le message
L'UE a pour but d'affaiblir le plus de pays Européen possible dans l’intérêt des USA. Preuve ? Argument ?[/url]
Quand la CIA finançait la construction européenne
La réunion secrète du 11 juin 1965 au département d’état américain sur l’union monétaire européenne


TAFTA peut être mais pas CETA :
Le CETA adopté par le Parlement européen: Que contient l’accord de libre-échange UE-Canada?
Le Parlement européen ratifie le CETA, traité de libre-échange entre l’Union et le Canada

C'est un traité de libre échange transatlantique ou bien ?

Admettons que les USA n'ont jamais rien eu a voir avec la création de l'UE.
Ça ne change pas le fait que l'UE nous affaiblit.
CETA :
'il suscite cependant de nombreuses critiques. Il a été approuvé par le Parlement européen le 15 février 2017, et doit encore obtenir l'aval du Parlement canadien avant son entrée en vigueur provisoire, probablement en avril. Il sera ensuite soumis aux votes des parlements nationaux des Etats membres."
http://www.touteleurope.eu/actualite...e-le-ceta.html
On attendra les tests pour raller dessus.

Ta thèse étant que l'UE va dans la direction d'un traité transatlantique n'est pas étaillé puisque sur deux accords elle en refuse 1 et en met 1 en test.

Et pour la partie complot ....
La réunion secrète du 11 juin 1965 au département d’état américain sur l’union monétaire européenne


Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Admettons que les USA n'ont jamais rien eu a voir avec la création de l'UE.
Ça ne change pas le fait que l'UE nous affaiblit.
Comment ? Pourquoi ?
Avatar de DevTroglodyte DevTroglodyte - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 9:07
Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
Il ne s'agit pas d'abandonner un empire pour un autre mais d'occuper l'espace qui se libère.
Et commencer à occuper le notre, au lieu de le laisser aux autres ^^
Avatar de BenoitM BenoitM - Membre expert https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 9:46
Oh ca faisait longtemps qu'on avait plus eu le coup de la CIA...

Tiens répéter un message en boucle c'est pas insulter les utilisateurs du forum ou du flood?
Avatar de Zirak Zirak - Inactif https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 10:01
Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
Oh ca faisait longtemps qu'on avait plus eu le coup de la CIA...

Tiens répéter un message en boucle c'est pas insulter les utilisateurs du forum ou du flood?
Le flood est autorisé, dixit la modération.
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre émérite https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 10:18
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
De payer un smartphone 1000€ parce qu'il y a une pomme dessus.
Symbole réprésentant le commencement du mal de ce monde.
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre émérite https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 10:25
Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
TU (et les connaisseurs ou ceux qui aiment ça) utilises ces solutions.
- Linux, si tu veux jouer, tu l'as dans le baba. Et ses logiciels sont souvent des pâles copies d'originaux. En gros des contrefaçons légales.
T'es né hier?
Installe Steam et tu as beaucoup de jeux (gratuit même).
Avatar de DevTroglodyte DevTroglodyte - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 13:21
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
T'es né hier?
Installe Steam et tu as beaucoup de jeux (gratuis même).
Ca risque de te faire un choc, mais y'a pas tout, sur Steam (et encore moins en compatible Linux)
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 14:28
Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
Ca risque de te faire un choc, mais y'a pas tout, sur Steam (et encore moins en compatible Linux)
Ouais mais un gros effort à été fait par Valve.
Ils ont même développé le Steam OS à un moment donné.

Meilleures ventes STEAM Linux :
http://store.steampowered.com/linux#p=0&tab=TopSellers

De toute façon il y a Left 4 Dead, quel jeu ils vous faut de plus ?
Il y a même The Binding Of Isaac donc on est bon.

Plus il y aura de gens qui achètent des jeux sous Linux, plus il y aura de jeux sous Linux.
Avatar de DevTroglodyte DevTroglodyte - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 14:37
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
De toute façon il y a Left 4 Dead, quel jeu ils vous faut de plus ?
Tous les autres. C'est ce qui m'empêche de passer sous Linux, hein : l'absence d'offre de jeux AAA sur cet OS sans avoir a bidouiller avec wine ou playonlinux. Du natif.

Me semble avoir entendu parler d'une récente API graphique dispo aussi sous linux, et plus performante que OpenGL ou DirectX, donc ça changera ptet dans les années à venir. Mais maintenant, là, tout de suite, c'est le désert.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 14:54
Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
Tous les autres.
C'était une blague.

Il y a des jeux AAA.
35 great PC games for Linux and Steam Machines
Il y a du BioShock Infinite, du Borderlands 2, du CIV 5, du Witcher 2, etc...

Bon moi je suis sous Windows et je ne joue quasiment qu'a The Binding Of Isaac, mais j'ai commencé Doom récemment.
Cela dit le jeux video sous Linux progresse.
Avatar de seedbarrett seedbarrett - Membre régulier https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 14:57
Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
Me semble avoir entendu parler d'une récente API graphique dispo aussi sous linux, et plus performante que OpenGL ou DirectX, donc ça changera ptet dans les années à venir. Mais maintenant, là, tout de suite, c'est le désert.
Vulkan oui, et ça promet du très bon. Le dernier DOOM l'utilise, ça a mis tout le monde d'accord.
Avatar de LSMetag LSMetag - Membre expert https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 15:37
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
...
Non mais je suis d'accord avec toi que c'est ce qu'on devrait faire en effet. C'est pour ça que je disais qu'on aurait dû se bouger les fesses plus tôt. Les Chinois ils s'en sont bien sorti. Ils sont allé dans tous les pays pour faire de l'espionnage industriel. Et ils continuent d'acquérir du savoir faire parce qu'ils mettent à disposition des esclaves que les entreprises occidentales se pressent d'utiliser...
En même temps ce n'est pas comme s'ils étaient beaucoup plus nombreux que nous, peuple Français, qui osons en plus nous préoccuper de l'avenir de notre planète en faisant des effort concernant la pollution... Disons qu'ils ont pas les mêmes moyens et la même morale que nous.

On en revient à la politique. Il faut déjà avoir de quoi pouvoir faire tout ça. Et ça passe par la transformation de tout notre modèle socio-économique. Ou alors on se met aussi à l'espionnage de masse...
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre émérite https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 16:02
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
De toute façon il y a Left 4 Dead CS (source), quel jeu ils vous faut de plus ?
noob!
Et cerise sur le gateau, il ne faut pas un pc de la mort...
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 16:12
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
noob!
Et cerise sur le gateau, il ne faut pas un pc de la mort...
Et encore moins sous Linux que sous Windows :
Le jeu Left 4 Dead 2 plus rapide sous Linux que sous Windows
Valve mise sur Ubuntu comme alternative à Windows 8
Avatar de DevTroglodyte DevTroglodyte - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 16:29
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Valve mise sur Ubuntu comme alternative à Windows 8
Et du coup ils misent sur quelle distrib pour Windows 10 ?

Avatar de hotcryx hotcryx - Membre émérite https://www.developpez.com
le 06/07/2017 à 16:49
https://fr.wikipedia.org/wiki/SteamOS

Debian inside

Je serais bien tenté de l'installer pour voir si c'est plus rapide que le client Steam Linux
Avatar de bizulk bizulk - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/07/2017 à 10:54
C'est assez fou comme ça troll : on démarre sur l'administration trump et les procès de l'UE, et on finit avec un commentaire "Debian Inside".

Je suis assez choqué de constater que les USA en font une affaire d'état. Cela ne les concerne pas.
Il y a une malsaine connivence entre l'état et les lobbying industriels éhonté là-bas. Et ce n'est pas près de s'améliorer.
Elle existe aussi chez nous pour sûr mais on y met des formes.
Avatar de Lokken Lokken - Membre habitué https://www.developpez.com
le 07/07/2017 à 11:03
Citation Envoyé par bizulk Voir le message
Je suis assez choqué de constater que les USA en font une affaire d'état. Cela ne les concerne pas.
Il y a une malsaine connivence entre l'état et les lobbying industriels éhonté là-bas. Et ce n'est pas près de s'améliorer.
Elle existe aussi chez nous pour sûr mais on y met des formes.
Corporate America... Ce n'est pas considéré comme malsain, mais comme le fonctionnement normal du business.
Avatar de jeanmi17000 jeanmi17000 - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 10/07/2017 à 5:08
a cette vitesse là, l'europe va racheté apple pour l'euro symbolique.... c'est pas la première fois, ni la dernière, ils s'en foutent royale!!!!
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 10/07/2017 à 9:26
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Que pensez-vous de la volonté des États-Unis d’intervenir devant les tribunaux européens dans cette affaire ?
D'un côté nous avons Apple + l'Irlande + les USA et de l'autre l'UE.
Alors ça si ce n'est pas le combat de David contre Goliath ^^

Déjà pour l'UE d'attaquer Apple c'est compliqué, mais si en plus les USA souhaitent intervenir...
Avatar de Coriolan Coriolan - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 04/10/2017 à 17:01
La Commission européenne assigne l'Irlande en justice
Après que Dublin a refusé de récupérer les 13 milliards demandés à Apple

Le différend qui oppose l'Irlande à la Commission européenne sur l’optimisation fiscale qu’a mené Apple n’est pas prêt à en finir, et pour cause, la Commission a informé ce mercredi qu’elle va assigner l’Irlande devant la Cour de justice de l’Union européenne pour forcer le pays à récupérer la somme demandée à la firme de Cupertino. Pour rappel, fin août 2016, Apple a été sommé par la Commission européenne de verser une somme de 13 milliards d’euros à l’Irlande pour avantages fiscaux illégaux, une somme que la firme a refusé de payer, estimant que la commission a commis des erreurs fondamentales.

Bruxelles a statué qu’Apple a eu droit à une forme d’aide illégale à travers l’accord que la firme a signé avec l’Irlande, le pays où se trouve son siège européen. Apple aurait ainsi payé beaucoup moins d’impôts que les autres sociétés pendant de nombreuses années, avec un taux d’imposition de 0,005 % en 2014.

« Un an après que la commission a adopté cette décision, l’Irlande n’a toujours pas récupéré l’argent, » a informé Margrethe Vestager, commissaire chargée de la politique de concurrence. Dublin n’a même pas demandé une partie de la somme, ajouta-t-elle.

« Bien entendu, nous comprenons que, dans certains cas, la récupération peut être plus complexe que dans d'autres, et nous sommes toujours prêts à apporter notre aide. Mais les États membres doivent faire des progrès suffisants pour rétablir la concurrence », a dit la commissaire.

La Commission a informé que la date limite indiquée à l’Irlande pour suivre la décision a été le 3 janvier de cette année et que, même sans récupération de la somme, Apple a continué de bénéficier de ce traitement sélectif et d’avantages illégaux. De son côté, Apple va faire appel de la décision. Vestager n’a toutefois pas indiqué si l’Irlande va faire face à des sanctions si le pays refuse de respecter la décision.

Le ministère des Finances irlandais n’a pas tardé à réagir à cette assignation, informant qu’il n’a jamais été d’accord avec l’analyse présentée par la Commission sur l’aide octroyée à Apple par l’Irlande, mais malgré cela, il a assuré que son gouvernement est resté prédisposé à collecter la somme demandée et qu’il a fait « des progrès significatifs sur ce sujet complexe », malgré le fait que Dublin a fait appel de la décision également. Le ministère estime que la décision de Bruxelles est « totalement inutile ».

Dublin a informé qu’elle était restée en contact avec la Commission européenne et Apple pendant plus d’un an et qu’elle est proche de la mise en place d’un compte bloqué censé recevoir la somme demandée.

Vestager a informé lors d’une conférence de presse qu’il y a d’autres cas d’avantages fiscaux illégaux, comme le cas de Fiat au Luxembourg, Starbucks aux Pays-Bas et encore 35 entreprises en Belgique. L’argent a été récupéré à temps avant même que les décisions d’appel n’aient été lancées. Cependant, les sommes récupérées sont beaucoup moins importantes.

L’Irlande comme les pays du Benelux font face à une vague de critiques de la part d’autres pays de l’UE en raison du détournement des revenus de taxes qu’ils font, c’est pourquoi des réformes sont en train d’être négociées. La Commission européenne semble pourtant déterminée à en finir avec les aides d’État puisque Amazon a été sommé à son tour de payer 250 millions € au Luxembourg, Bruxelles estime que l'entreprise a bénéficié également d'avantages fiscaux illégaux dans ce pays.

Source : Reuters

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Apple et redressement fiscal : la sénatrice de Paris Marie-Noëlle Lienemann en colère contre Michel Sapin pour avoir renoncé à la part de la France
Aides d'État : Amazon sommé de payer 250 millions € au Luxembourg par la CE qui estime que l'entreprise a bénéficié d'avantages fiscaux illégaux
Avatar de captaindidou captaindidou - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 04/10/2017 à 17:24
Si les irlandais souhaitent faire du dumping fiscal pour les world compagnies au détriment des entreprises plus petites, de l'action sociale (pour rappel : école publique, santé, ...) et au détriment de ses partenaires de l'UE, qu'ils quittent l'UE de leur gré ou non.

Mais qu'ils ne nivellent pas par le bas les européens à cause de leur politique ultra-libérale et oligarchique.
Avatar de captaindidou captaindidou - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 04/10/2017 à 17:35
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
D'un côté nous avons Apple + l'Irlande + les USA et de l'autre l'UE.
Alors ça si ce n'est pas le combat de David contre Goliath ^^

Déjà pour l'UE d'attaquer Apple c'est compliqué, mais si en plus les USA souhaitent intervenir...
L'UE, c'est 18 162,204 Md$ de PIB. Le premier mondial. Si, si, vous pouvez vérifier.

Donc préjugé.

Et puis, ce sont les Etats-Unis qui sont isolés ... La Russie, La Chine, et beaucoup d'autres se rangeraient plutôt du côté de l'Europe.
Car, je pense que la diplomatie real politics comme les anglo-saxons l'ont inventée et la pratiquent ne profitent jamais à moyen terme parce qu'elle fait de vous un état pas fiable et immoral.
D'ailleurs, la théorie des jeux a démontré qu'une telle stratégie est bien moins bonne que celle qui consiste à pratiquer l'équité.
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 04/10/2017 à 18:04
Citation Envoyé par captaindidou Voir le message
Et puis, ce sont les Etats-Unis qui sont isolés ... La Russie, La Chine, et beaucoup d'autres se rangeraient plutôt du côté de l'Europe.
Car, je pense que la diplomatie real politics comme les anglo-saxons l'ont inventée et la pratiquent ne profitent jamais à moyen terme parce qu'elle fait de vous un état pas fiable et immoral.
D'ailleurs, la théorie des jeux a démontré qu'une telle stratégie est bien moins bonne que celle qui consiste à pratiquer l'équité.
Surtout que les anglo-saxons se sont isolés tout seuls comme des cons en moins de six mois. Les anglais en votant le brexit, donc en perdant toute capacité d'influence à Bruxelles, les cainris en étant assez stupides pour élire Trump (bien fait pour leur gueule). Jamais la lutte contre le dumping fiscal n'aurait pu avancer si les européens n'étaient pas, doucement, en train de couper les ponts avec la puissance coloniale états-unienne. Il y a 5 ans encore, Goliath c'était Babylone. C'était Washington et Londres, c'était Wall-Street et les GAFAM. Depuis, Snowden, wikileaks, l’espionnage brutal des alliés européens, le Brexit, Trump sont passés par là. Et David est devenu Goliath et pourrait bien triompher de la grande prostituée.
Avatar de captaindidou captaindidou - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 04/10/2017 à 20:10
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Surtout que les anglo-saxons se sont isolés tout seuls comme des cons en moins de six mois. Les anglais en votant le brexit, donc en perdant toute capacité d'influence à Bruxelles, les cainris en étant assez stupides pour élire Trump (bien fait pour leur gueule). Jamais la lutte contre le dumping fiscal n'aurait pu avancer si les européens n'étaient pas, doucement, en train de couper les ponts avec la puissance coloniale états-unienne. Il y a 5 ans encore, Goliath c'était Babylone. C'était Washington et Londres, c'était Wall-Street et les GAFAM. Depuis, Snowden, wikileaks, l’espionnage brutal des alliés européens, le Brexit, Trump sont passés par là. Et David est devenu Goliath et pourrait bien triompher de la grande prostituée.
A ce propos, j'ai le vague sentiment que c'est le déclin des Etats-Unis.
Jusque dans les années 60, l'Amérique était un modèle. Elle avait sauvé le monde du totalitarisme tel que l'imagine Wolfenstein : The new order. Elle s'est revendiquée le chantre du monde libre et le rempart contre la dictature du prolétariat du bloc socialiste avec comme point culminant la crise de Cuba.
Mais son image a commencé à s'écorner sérieusement lorsque l'on a su qu'elle avait été un acteur décisif de la chute d'Allende pour Pinochet, un dictateur tristement célèbre pour être un faiseur de veuves et de disparus... et grand ami de la première ministre Margaret T.
Ce qui ne manqua pas d'attirer l'attention sur toutes leurs pratiques douteuses : exposition de soldats à la bombe nucléaire, expériences sur les irradiés des bombes lancés sur le Japon, ceci en absence de soins, le Mac Chartisme et toutes les joyeusetés que vous citez. Plus récemment, j'apprends qu'Alstom Energie n'est pas le seul fleuron (c'est la 5ème) à avoir reçu une amende américaine colossale et racheté par un groupe américain, GE. De ce côté de l'atlantique, on y voit comme une manoeuvre pour s'approprier le leader mondial dans son secteur avec sa turbine Arabelle.

Mais ce qui à mon sens a discrédité le plus les Etats-Unis, récemment, tout ce qui a tourné autour de leur seconde intervention en Irak, les mensonges, les morts pour rien, le chaos avec la montée de Daesh, fondé par les anciens de parti de Saddam Hussein.

L'Amérique, le pays de tous les excès mais pas dans le bon sens...

Cela commence à leur jouer et continuera à leur jouer des tours. A mon sens, si elle continue sur cette voie, il y a aura forcément un nouveau leader qui les détrônera. Et nous le verrons peut-être de notre vivant. Voyez déjà ce qui se passe à propos de la COP 21. Loin de se démobiliser, la communauté internationale et la Chine en particulier, veulent accélérer le mouvement vertueux. Moi, je me fiche finalement de Trump. Car il n'est que l'aberration de ce que sont les américains : un peuple isolationniste et égoïste. Comme je le disais dans mon post précédent, ça ne peut pas fonctionner à moyen terme. On se fait de plus en plus d'adversaires qui restent méfiants à long terme. Déjà, même sous l'administration Obama, par exemple, avec la guerre civile en Syrie et Daesh, on a été confronté à une première volte-face.

N'oubliez pas non plus que les Etats-Unis ont une dette colossale qui dépense allègrement son PIB annuel. Qui détient cette dette ? Le reste du monde. Ils sont dépendants du reste du monde. Et je crois que c'est la Chine qui détient le plus d'actif. Sous toute réserve.

L'Europe peut devenir leader mais ce serait plutôt l'Inde ou la Chine qui sont les mieux placés.
Avatar de kmedghaith kmedghaith - Membre averti https://www.developpez.com
le 04/10/2017 à 21:06
Si l'UE et l'Irlande ne trouvent pas d'accord, je veux bien me sacrifier et empocher les 13 milliards. Quand on peut rendre service et éviter une bagarre entre amis ...
Avatar de goof_22 goof_22 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 04/10/2017 à 21:35
D'une certaine façon l'Irlande à raison de jouer ses atouts. " Le problème n'est pas les joueurs mais le jeu"
Le principal problème c'est les règles européennes qui laisse faire cette optimisation fiscal.
Même si dans ce cas là l’Europe essaye de contraindre en partie l'Irlande à demander qu'elle encaisse.
L'europe ne fait rien pour empêcher et changer les lois, voir, le peut elle?
Le plus inquiétant pour moi c'est la difficulté que l'europe a à s'adapter à ce genre de chose.

A noter que dans les faits, une partie de la résolution pourrait être asser simple en obligeant à facturer dans le pays de l'achat du produit( actuellement facture à l'étranger pour que ça ne soit pas compter dans les bénéfice en france et donc non imposé en france ) ce qui me semblerait normal.
Avatar de captaindidou captaindidou - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 05/10/2017 à 0:59
Citation Envoyé par goof_22 Voir le message
D'une certaine façon l'Irlande à raison de jouer ses atout. " Le problème n'est pas les joueurs mais le jeu"
Le principal problème c'est les règles européennes qui laisse faire cette optimisation fiscal.
Même si dans ce cas là l’Europe essaye de contraindre en partie l'Irlande à demander qu'elle encaisse.
L'europe ne fait rien pour empêcher et changer les lois, voir, le peut elle?
Le plus inquiétant pour moi c'est la difficulté que l'europe a à s'adapter à ce genre de chose.

A noter que dans les faits, une partie de la résolution pourrait être asser simple en obligeant à facturer dans le pays de l'achat du produit( actuellement facture à l'étranger pour que ça ne soit pas compter dans les bénéfice en france et donc non imposé en france ) ce qui me semblerait normal.
Alors là, vous soulevez un dilemme.

Pour commencer, la loi est du côté de l'UE. Elle est dans son bon droit. Il y a une règle dictée par la communauté du marché contre la concurrence déloyale entre états qui est la même que celle de l'OMC. Souvenez-vous des accusations des EU contre la France, soupçonnée de subventionner son industrie aéronautique, Airbus pour la citer. Donc, les règles sont établies au sein de l'UE sous peine de sanctions judiciaires.

Le dilemme que vous soulevez est celui de l'harmonisation fiscale au sein de l'UE. C'est la conséquence duale de l'interdiction de l'optimisation fiscale. Car on ne peut pas interdire une entreprise à s'implanter là où bon lui semble au sein de l'UE. Il n'y a d'autre solution qu'interdire les états membres à faire du dumping fiscal.

Mais qui dit harmonisation fiscale au sein de l'UE dit perte de souveraineté. Faut savoir ce que l'on veut et ses conséquences.
Avatar de Namica Namica - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 05/10/2017 à 2:49
Citation Envoyé par goof_22 Voir le message
... L'europe ne fait rien pour empêcher et changer les lois, voir, le peut elle?
Le plus inquiétant pour moi c'est la difficulté que l'europe a à s'adapter à ce genre de chose. ...
Le problème est une harmonisation de la fiscalité entre les pays membres de l'Union.
L'Union européenne est issue d'une grande idée de libre échange entre les pays membres, en mettant à plus tard, les problèmes concernant ;
  • les droits sociaux
  • la fiscalité (sauf pour les droits de douanes, supprimés -- of course -- et la TVA qui est plus ou moins harmonisée)

Dire que l'Europe ne fait rien est erroné. Elle ne peut pas changer les lois sans l'accord de ses membres, selon un système de majorité compliqué (majorité simple, qualifiée, unanimité, ...) dépendant du sujet de la modification.
Concernant la fiscalité, Le Grand Duché de Luxembourg avait toujours opposé un veto à l'harmonisation fiscale (cela aurait mis au rancard son sacro-saint secret bancaire), bloquant de ce fait toute harmonisation possible sur ce problème.
Toutefois, les choses semblent évoluer, puisque maintenant, si je ne m’abuse, il y a un accord pour l'échange des données bancaires sur demande des administrations fiscales.
Mais il faut donc bien comprendre, pour ce que moi j'en comprends, que l'Europe est contrainte par les pays membres eux-mêmes.
Pour que l’Europe change, il faut que les pays membres changent aussi. Pas d'avancement sans volonté commune.

Citation Envoyé par goof_22 Voir le message
... A noter que dans les faits, une partie de la résolution pourrait être asser simple en obligeant à facturer dans le pays de l'achat du produit( actuellement facture à l'étranger pour que ça ne soit pas compter dans les bénéfice en france et donc non imposé en france ) ce qui me semblerait normal.
Mais non, ce n'est pas aussi simple que cela. Arrêtez de croire que l'endroit de facturation à une incidence sur l'impôt des sociétés des GAFAM.

Ce n'est pas le chiffre d'affaires qui est taxé, mais le bénéfice. Et le bénéfice, les GAFAM le déplace où ils veulent.
Le chiffre d'affaires réalisé en France doit être diminué des charges supportées en France et donc des factures que le siège irlandais émet vers la filiale française.
Résultat, le bénéfice est rapatrié en Irlande et il ne reste quasi rien à taxer en France.
Et la filiale irlandaise doit supporter les charges émises par la filiale des îles Caïmans (ou je ne sais quel autre paradis fiscal).
Résultat il reste très peu à taxer en Irlande et ce très peu bénéficie d'un taux d'imposition en Irlande de 0,005 % en 2014.

C'est sur ce dernier point que se pose l'action européenne, car évidemment, ce taux est inéquitable par rapport aux autres entreprises et l'Europe ne peut pas, légalement, faire grand chose de plus.

Citation Envoyé par captaindidou Voir le message
... Mais qui dit harmonisation fiscale au sein de l'UE dit perte de souveraineté. Faut savoir ce que l'on veut et ses conséquences.
+1 C'est là qu'est l'os hélas.

Si l'Irlande continue de s'opposer à cela, moi, je conseillerais aux autres entreprises irlandaise de réclamer contre leur propre gouvernement, au nom de l'égalité de traitement de tout contribuable.
Je vais vite me créer une entreprise en Irlande et rapatrier mon bénéfice là-bas.
Avatar de Namica Namica - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 05/10/2017 à 3:38
Voir aussi : https://www.developpez.com/actu/1640...caux-illegaux/
A quand le tour des autres GAFAM ?
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 05/10/2017 à 5:33
Citation Envoyé par goof_22 Voir le message
D'une certaine façon l'Irlande à raison de jouer ses atouts. " Le problème n'est pas les joueurs mais le jeu"
Le principal problème c'est les règles européennes qui laisse faire cette optimisation fiscal...
Et bien non, justement : "La Commission européenne assigne l'Irlande en justice" prouve exactement le contraire, à savoir que les règles européennes interdisent ces pratiques.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 05/10/2017 à 8:32
Citation Envoyé par captaindidou Voir le message
Et puis, ce sont les Etats-Unis qui sont isolés ... La Russie, La Chine, et beaucoup d'autres se rangeraient plutôt du côté de l'Europe.
Si l'UE pouvait se rapprocher de la Russie et de la Chine ce serait vraiment génial, mais ce ne sera malheureusement pas le cas. (à moins d'un miracle)
L'UE est un satellite des USA.
L'UE est hyper atlantiste...

Citation Envoyé par captaindidou Voir le message
Mais qui dit harmonisation fiscale au sein de l'UE dit perte de souveraineté. Faut savoir ce que l'on veut et ses conséquences.
L'UE a détruit la les souverainetés les plus importante des nations, comme le contrôle de la monnaie et des frontières.
Énormément de lois sont imposées à tous les états membres.

Mais l'UE laissera toujours un peu de liberté pour les paradis fiscaux.
Je pense que vous le savez tous, mais il est bon de rappeler que Jean-Claude Juncker a été Ministre luxembourgeois des Finances puis Premier ministre du Luxembourg, donc il va défendre le droit du Luxembourg d'être un paradis fiscal.

Sa page wikipedia est assez cool :
Jean Claude Juncker
Directement dans la présentation :
Il est peu après impliqué dans l'affaire des Luxembourg Leaks, scandale financier concernant des centaines d'accords fiscaux très avantageux conclus par des multinationales avec le fisc luxembourgeois afin d'échapper aux impôts des autres pays européens.
Le gars avant lui c'était José Manuel Durão Barroso et quand il a arrêté d'être président de la Commission européenne il s'est fait embaucher par Goldman Sachs...
Les banques et ceux qui ont le pouvoir s'entendent bien.
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - Provisoirement toléré https://www.developpez.com
le 05/10/2017 à 13:03
Ils peuvent accepter et me donner la somme sans l’exonération d'impôts en France.
Ou encore accepter mais donner un "coup de pouce" indirect et légal à Apple (achat de matériel, implantation dans les écoles, préférences de solutions applicatives développées pour plateformes Apple, etc...).

P.S. : Quand la justice oblige un pot de vin ?
Contacter le responsable de la rubrique Accueil