Microsoft dévoile une version de Windows 10 pour le gouvernement chinois
Pour lui permettre de contrôler la télémétrie et le chiffrement dans ses SI

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Étant une entreprise de droit américain, Microsoft a souvent fait l’objet de critiques de certains gouvernements suspectant l’entreprise ou ses produits d’aider les États-Unis à espionner leurs adversaires. Fin 2016, dans un mouvement visant à se débarrasser des logiciels et services fournis par les entreprises américaines, et Microsoft en particulier, Vladmir Poutine a exhorté les entités étatiques et entreprises locales à adopter des alternatives domestiques. Le président russe a avancé comme argument la crainte que ces produits soient utilisés pour infiltrer ses systèmes et espionner les activités du pays. Mais c’était loin d’être le premier cas de ce genre.

En 2014, déjà en conflit avec Microsoft à propos des mises à jour dites coûteuses vers Windows 8, la Chine a attaqué l’OS de Microsoft en déclarant qu’il était utilisé par la NSA pour exécuter ses mauvais desseins. Pékin a déclaré que Windows 8 disposerait d’un backdoor permettant d’accéder aux informations personnelles des utilisateurs, y compris les carnets d’adresses et numéros de compte bancaire, et que l’OS représentait donc une menace pour sa sécurité. Des affirmations que Microsoft n’a pas appréciées et a par ailleurs rejetées.

Avec Windows 10, et à la demande de Pékin, Microsoft a décidé de modifier son système d’exploitation pour répondre aux exigences de sécurité du gouvernement chinois. L’objectif était de concevoir une version de Windows 10 spécifiquement pour le gouvernement chinois et les entités publiques. Le résultat de cette collaboration a donné naissance à ce qui a été baptisé Windows 10 China Government Edition, dévoilé hier lors d’un évènement de la firme de Redmond qui s’est tenu à Shanghai.

« Au cours des deux dernières années, nous avons ardemment coopéré avec le gouvernement chinois sur l'évaluation de la sécurité de Windows 10. Le gouvernement chinois a les normes de sécurité les plus élevées. Les outils qu'ils choisissent d'utiliser pour la productivité et la créativité doivent répondre aux plus hauts niveaux de qualité », a expliqué Terry Myerson, vice-président exécutif de Microsoft, responsable Windows and Devices Group. Il explique que « Windows 10 China Government Edition est basé sur Windows 10 Enterprise Edition, qui comprend déjà une grande partie des fonctionnalités de sécurité, d'identité, de déploiement et de gestion dont les gouvernements et les entreprises ont besoin. Le China Government Edition utilisera ces fonctionnalités de gestion pour supprimer les fonctionnalités qui ne sont pas nécessaires pour les employés du gouvernement chinois comme OneDrive, [mais aussi] pour gérer toutes les télémétries et les mises à jour, et permettre au gouvernement d'utiliser ses propres algorithmes de chiffrement dans ses systèmes informatiques. »

Microsoft considère Windows 10 comme la version la plus sécurisée de Windows. L’édition Entreprise est encore plus sécurisée que les autres éditions, étant donné qu’elle bénéficie constamment de fonctionnalités de sécurité, ce qui indique clairement que Windows 10 China Government Edition se démarque des éditions standards de Windows 10, en termes de sécurité.

D’après Microsoft, trois entités du gouvernement chinois utilisent déjà cette version. Il s’agit des douanes chinoises (au niveau national), de la ville de Shanghai (au niveau régional) et de l’entreprise publique Westone Information Technology. Lenovo sera l'un des premiers partenaires OEM à préinstaller Windows 10 China Government Edition sur les nouveaux appareils.

Source : Blog Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de cette édition de Windows 10 conçue uniquement pour le gouvernement chinois ?
Les autres gouvernements devraient-ils emboîter le pas à la Chine ?

Voir aussi :

Poutine veut éradiquer les logiciels de Microsoft de la Russie, de peur qu'ils soient utilisés par les États-Unis pour infiltrer les systèmes russes


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de steflinux steflinux - Membre actif https://www.developpez.com
le 24/05/2017 à 11:15
Vivement Windows 10 European Edition, sans télémétrie du tout.
Avatar de NSKis NSKis - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 24/05/2017 à 11:37
Cela se nomme "l'espionnage à la carte"!!!

Si tu es un privé ou une PME, Nanosoft va t'espionner jusque dans ton slip, par contre si tu es un grand compte (style multinationale) qui achète des milliers d'OS, là Nanosoft s'excuse et se dépêche de faire oublier ses mauvaises habitudes pour ne pas voir ses bénéfices fondre au soleil!!

A noter que le Win10 à la chinoise n'est pas une exception, toutes les grosses entreprises et toutes les administrations nationales exigent d'avoir un "Win10 non fouineur"!

Bref un comportement doublement exécrable:
1. D'espionner les faits et gestes de ses clients
2. D'avoir une politique à 2 vitesses (une pour les "ploucs" et une pour les "élites")

Cela ne fait que prouver que Nanosoft n'a aucun respect pour des clients qui ont fait sa fortune!!!
Avatar de pcdwarf pcdwarf - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 25/05/2017 à 1:42
D'autant plus que rien ne garantit que la version "china" soit exempte de backdoor ou d'une faille connue permettant un exploit et laissée à dessin dans le système.

Moi, j'aurais encore moins confiance en cette version spéciale que que dans les autres.
Avatar de pcdwarf pcdwarf - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 25/05/2017 à 1:44
Ce qui serait marrant, c'est qu'ils laissent une backdoor quand même et qu'ils se fassent chopper les doigts dans le pot de confiture.
Avatar de AndMax AndMax - Membre averti https://www.developpez.com
le 26/05/2017 à 14:34
En France, il y a la CNIL et sa mise en demeure, mais concrètement, ça ne change rien pour l'utilisateur final puisque Windows reste un logiciel privateur, et que Microsoft ne désactive pas ses espiogiciels appelés "télémétrie" ou autre. La France et la CNIL se sont ridiculisées dans cette affaire, puisque Microsoft ne respecte toujours pas la loi. Et-ce que cela changera un jour ?

C'est mal parti, puisque l'armée française continue de cultiver sa dépendance envers ce fournisseur, même si la Gendarmerie a choisi une voie plus sécurisée, souveraine et surtout libre.

En tous cas, cette actualité montre qu'il a des pays qui ont un pouvoir politique fort et une grande influence, et que d'autres se laissent trop facilement avoir par des lobbies et des grandes multinationales (France, UE, etc...).

"Au cours des deux dernières années, nous avons ardemment coopéré avec le gouvernement chinois sur l'évaluation de la sécurité de Windows 10. Le gouvernement chinois a les normes de sécurité les plus élevées. Les outils qu'ils choisissent d'utiliser pour la productivité et la créativité doivent répondre aux plus hauts niveaux de qualité"

Est-ce que chez Microsoft ils sont conscients que cette phrase discrédite complètement les autres versions de Windows 10 et les gouvernements des autres pays ?
Contacter le responsable de la rubrique Accueil