Waymo s'associe avec Lyft pour tester sa technologie de voiture autonome
La filiale d'Alphabet veut préparer le terrain pour un déploiement en masse

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Waymo, la filiale d’Alphabet qui a repris le projet de voiture autonome Google Car, s’allie avec Lyft pour tester sa technologie de conduite autonome. Pour information, Lyft est une entreprise de mise en contact des utilisateurs avec des conducteurs réalisant des services de transport.

Dans un communiqué cité par le New York Times, un représentant de Lyft a déclaré que le partenariat avec Waymo vise à « lancer de manière sûre et responsable les [tests] pilotes des véhicules autonomes » de la filiale d’Alphabet, société mère de Google. Cela veut dire qu'après ces tests, s’ils s’avèrent concluants, Waymo pourra lancer ses véhicules autonomes en masse ou déployer sa technologie via des partenariats avec des constructeurs automobiles. Cela veut également dire que l’entreprise considère que sa technologie de conduite autonome est suffisamment mature pour s’inviter dans la circulation. C'est probablement ce que pense Lyft : « Waymo détient la meilleure technologie de conduite autonome d'aujourd'hui, et collaborer avec eux accélérera notre vision partagée d'améliorer la vie avec les meilleurs moyens de transport au monde », a déclaré la société.


Un représentant de la filiale d’Alphabet a également confirmé le partenariat dans un communiqué, en disant attendre « avec impatience de travailler avec Lyft pour explorer de nouveaux produits de conduite autonome qui rendront nos routes plus sûres et nos [moyens] de transport plus accessibles ». Et d’ajouter que : « la vision et l'engagement de Lyft à améliorer la façon dont on se déplace dans les villes aideront la technologie de conduite autonome de Waymo à atteindre plus de monde et plus d'endroits ». L'annonce n'étant pas encore officielle, les sources ont voulu rester dans l'anonymat.

Si les termes de l’accord entre Waymo et Lyft n’ont pas été révélés, ce partenariat pourrait avoir des répercussions concurrentielles sur Uber. Il faut en effet noter que les deux entreprises sont des concurrents d’Uber. Lyft est, loin derrière Uber, le numéro deux des entreprises de mise en contact des clients avec les chauffeurs aux États-Unis. En ce qui concerne Waymo, il s’agit d’un concurrent d’Uber sur le marché naissant des voitures autonomes, et c’est plutôt cette entreprise qui menace Uber. Waymo cherche déjà à faire sortir Uber du marché dans un procès dans lequel Uber est accusé d’avoir planifié le vol de sa technologie propriétaire de voiture autonome en vue de l’utiliser dans son propre projet. Waymo veut en effet obtenir une injonction du tribunal pour demander à Uber d’arrêter son travail sur les voitures autonomes, étant donné qu’il utiliserait sa propriété intellectuelle.

Sources : The New York Times, NBC News

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Google accuse ouvertement Uber d'avoir planifié le vol de sa technologie de voiture autonome, en complicité avec l'un de ses anciens ingénieurs
Hell : Uber aurait eu recours à un programme développé en interne, pour espionner les chauffeurs de son grand rival Lyft


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil