Opera 45 : la nouvelle version Opera Reborn fait revivre Opera Neon
Avec l'intégration des messageries sociales, la vue partagée et plus encore

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
En début d’année, l’éditeur du navigateur Opera a fait preuve d’innovation et a mis à la disposition des utilisateurs une version d’Opera en rupture fonctionnelle avec la version principale du navigateur. Baptisé Neon, ce navigateur a attiré les éloges de la presse et des utilisateurs avec sa barre latérale gauche contenant plusieurs icônes permettant d’ouvrir des onglets, le lecteur de musique ou de vidéos sans quitter la page en cours, la fenêtre pour les sites épinglés, la galerie d’images ou le gestionnaire de téléchargements. Mais la véritable innovation réside dans la gestion des onglets qui s’affichent dans une barre latérale droite en forme arrondie.

Les pages qui sont ouvertes dans un onglet présentent uniquement un bouton pour sa réduction. En cliquant sur le bouton, elles sont réduites dans la barre latérale droite où l’on peut les supprimer en cliquant sur le bouton de fermeture. Comparé à l’ensemble des navigateurs présents sur le marché, Neon apporte véritablement un changement au niveau de l’expérience utilisateur avec son interface plutôt réussie.

Mais là où certains s’attendaient à voir un développement pérenne de Neon, l’éditeur a informé que Neon n’était qu’un projet implémenté par ses développeurs pour le plaisir. Sa continuité ne serait donc pas soutenue. Toutefois, les nouveautés implémentées dans Neon seraient intégrées dans la branche principale du navigateur.

Après quelques mois sans information, l’entreprise Norvégienne Opera Software vient d’annoncer la disponibilité de la version 45 d’Opera pour les plateformes Windows, Mac et Linux. En ouvrant la nouvelle version, l’on constate de fait qu’elle a été conçue sur les vestiges de Neon. Sur la page de l’éditeur, l’équipe de développement explique qu’elle s’est inspirée de Neon afin de faciliter la transition entre la découverte de nouveaux contenus, les échanges entre amis et le partage des informations pendant la navigation. Cela a donné naissance à la 45e version d’Opera baptisée Opera Reborn intégrant des fonctionnalités comme les messageries sociales et plus encore.


Tout comme Neon, Opera dispose d’une barre latérale contenant plusieurs éléments. Cette barre s’affiche sur le côté lorsque vous ouvrez un nouvel onglet. Dans cette barre, vous avez l’icône des messageries Facebook Messenger, WatsApp et Telegram. Après vous être connecté à vos comptes de messagerie, vous avez la possibilité d’épingler les différentes messageries. Ainsi, si vous choisissez de le faire, vous aurez la fenêtre de la messagerie sélectionnée qui s’affiche dans une vue partagée à côté de votre onglet en cours d’utilisation. L’avantage avec une telle fonctionnalité est qu’elle permet de suivre en permanence, la conversation avec ses correspondants sans avoir à basculer à chaque fois d’une fenêtre à l’autre. Par ailleurs, pour ceux qui utilisent plus d’une messagerie sociale, il est possible d’utiliser les raccourcis clavier Ctrl + Shift + m sur Windows et ⌘ + ⇧ + m sur Mac.

En dessous des icônes de messagerie, nous avons d’autres icônes comme celles pour l’accès rapide, les Favoris, les actualités personnalisées, l’historique et les extensions. En outre, si vous souhaitez garder cette barre latérale gauche à vue d’œil, vous pouvez l’épingler avec le bouton situé tout à fait en bas sur cette barre. Lorsque la barre est épinglée, elle change de couleur pour passer au gris foncé.


En parlant de couleur, Opera Reborn dispose de deux thèmes : sombre et clair. Par défaut, le thème clair est activé. Toutefois, si vous souhaitez activer le sombre, il faut aller dans les réglages et cocher la case « Activer le thème sombre ». En plus des thèmes que l’on peut personnaliser, cette nouvelle version vient avec une kyrielle de fonds d’écran disponibles dans les réglages qui s’affichent de manière statique ou animée.

Au-delà de ces aspects esthétiques, l’équipe de Reborn explique que les performances de l’affichage dans cette version ont été revues à la hausse sur Windows en transférant le décodage des vidéos vers le GPU, ce qui a également pour effet de baisser la consommation de l’énergie de la batterie pour des résolutions plus élevées. Pour ce qui concerne le volet sécurité, lorsque l’utilisateur commence à saisir son mot de passe dans un champ qui n’est pas sécurisé, Opera affiche une alerte dans ce champ afin de l’informer que la page n’a pas été implémentée avec le protocole HTTPS.

Enfin, avec cette dernière version, nous avons un meilleur contrôle sur le bloqueur de publicités Adblock Plus. Easylist et EasyPrivacy sont activés par défaut. Les listes régionales et personnalisées peuvent être configurées dans les réglages. Et si vous souhaitez vous en tenir au bouton d’AdblockPlus situé près de la barre d’adresse, lorsque vous l’activez ou le désactivez, la page se recharge automatiquement.

Source : Blog Opera

Et vous ?

Que pensez-vous des nouvelles fonctionnalités de cette version d’Opera ? Vont-elles dans le bon sens ?

Ou sont-elles une pâle copie des fonctionnalités de Neon souhaitées ?

Voir aussi

Opera lance Neon, un nouveau navigateur orienté vers le futur et destiné à réimaginer l'expérience utilisateur sur le web
Opera a informé que son nouveau navigateur Neon ne va pas supporter GNU/Linux et il ne sera pas développé davantage dans le futur

La Rubrique Applications


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre émérite https://www.developpez.com
le 10/05/2017 à 21:05
y'a encore du boulot avant d'atteindre le même niveau que Vivaldi mais on vas dans le bon sens (enfin)

Marre de ces navigateurs qui suivent la même direction que chrome à savoir en faire le moins possible. Je veut un navigateur capable de tous faire ! comme l'étais opéra avant.

Je regrette qu'un navigateur ne dispose encore aujourd'hui d'un vrai gestionnaire de téléchargement ! c'est trop compliquer d'avoir une solution native comparable à IDM et qbittorrent ? oui tant qu'a faire autant gérer les torrents en plus du http et du ftp.

Vivaldi à enfin un vrai gestionnaire de l'historique par exemple, c'est une sacré révolution, depuis le temps que j'attendais une tels révolution plutôt qu'une liste mal foutue comme sur chrome !


c'est quand même 1000 fois mieux que ce que propose chrome ou firefox non ?

Et je ne parlerais pas de Edge, une hérésie pour moi, rien que le nom me faire fuir. J'aurais préférer que le remplaçant de IE s’appelle heavy
Avatar de Christian Olivier Christian Olivier - Rédacteur https://www.developpez.com
le 11/05/2017 à 4:37
Complètement d'accord avec RyzenOC, surtout pour le gestionnaire de torrent (qbit). Sauf que tu es un peu souple avec Edge : on devrait plutôt l'appeler "RAFME" (Run away from me)...

Très très bon article. Opéra va dans le bonne direction je pense. J'adore la nouvelle interface et j'espère qu'ils ajouteront plus de fonctionnalités sur ce navigateur, histoire de le rendre aussi interactif et complet que possible.
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - Provisoirement toléré https://www.developpez.com
le 11/05/2017 à 11:02
Autant ne plus proposé d'addons et imposer la présence de binaire même non désiré...
Avatar de dantes94 dantes94 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 11/05/2017 à 15:59
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
y'a encore du boulot avant d'atteindre le même niveau que Vivaldi mais on vas dans le bon sens (enfin)

Marre de ces navigateurs qui suivent la même direction que chrome à savoir en faire le moins possible. Je veut un navigateur capable de tous faire ! comme l'étais opéra avant.

Je regrette qu'un navigateur ne dispose encore aujourd'hui d'un vrai gestionnaire de téléchargement ! c'est trop compliquer d'avoir une solution native comparable à IDM et qbittorrent ? oui tant qu'a faire autant gérer les torrents en plus du http et du ftp.

Vivaldi à enfin un vrai gestionnaire de l'historique par exemple, c'est une sacré révolution, depuis le temps que j'attendais une tels révolution plutôt qu'une liste mal foutue comme sur chrome !


c'est quand même 1000 fois mieux que ce que propose chrome ou firefox non ?

Et je ne parlerais pas de Edge, une hérésie pour moi, rien que le nom me faire fuir. J'aurais préférer que le remplaçant de IE s’appelle heavy
De souvenir maxthon propose un download manager nativement depuis un moment mais pas de client torrent.
Avatar de wax78 wax78 - Modérateur https://www.developpez.com
le 11/05/2017 à 16:08
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
oui tant qu'a faire autant gérer les torrents en plus du http et du ftp.
Bah ouais, mais ca c'était avant, mais pourquoi l'avoir enlevé, bonne question ...
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - Provisoirement toléré https://www.developpez.com
le 11/05/2017 à 16:59
Mais qu'est-ce que cela a de si pénible que de prendre une URL ou METALINK et l'introduire dans un outil spécialisé ?

BitTorrent restant tout de même d'abord un fichier .torrent à télécharger en premier.

En ayant écrit URL, sa m'a fait penser à un truc au sujet des articles de recherches (principalement éviter les erreurs 404 et toujours pouvoir retrouver la source d'origine).
Avatar de Andarus Andarus - Membre actif https://www.developpez.com
le 12/05/2017 à 17:47
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Vivaldi à enfin un vrai gestionnaire de l'historique par exemple, c'est une sacré révolution, depuis le temps que j'attendais une tels révolution plutôt qu'une liste mal foutue comme sur chrome !
Pourquoi pas mais tu penses que ce genre de chose peut s'imposer pour le grand public?
Offres d'emploi IT
Ingénieur statisticien H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Architecte systèmes externes TP400 H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Responsable de projet (calculateur moteur) H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil