Developpez.com

Plus de 14 000 cours et tutoriels en informatique professionnelle à consulter, à télécharger ou à visionner en vidéo.

Microsoft annonce la disponibilité de la CTP 2.0 de SQL Server 2017
Qui intègre des éléments de l'intelligence artificielle

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Microsoft a annoncé la disponibilité d’une nouvelle préversion de la future version de SQL Server, la CTP (Community Technology Preview) de SQL Server 2017, durant l’évènement Microsoft Data Amp.

« Community Technology Preview (CTP) 2.0 est la première préversion de qualité de production de SQL Server 2017, et est disponible sur Windows et Linux. Dans cette préversion, nous avons ajouté un certain nombre de nouvelles fonctionnalités, y compris la possibilité d'exécuter des analyses avancées à l'aide de Python de manière parallèle et hautement évolutive, la possibilité de stocker et d'analyser des données graphiques et d'autres fonctionnalités qui vous aident à gérer SQL Server pour des performances et disponibilités élevées. Cette offre comporte également la famille Adaptative Query Processing des fonctionnalités de base de données intelligentes et l'indexation en ligne », a fait valoir Microsoft.

Cette préversion apporte des fonctionnalités d’analytique avancée au travers d’une interface Python/R permettant de traiter des images, des graphiques et autres données non structurées.

« La nouvelle capacité baptisée Microsoft Machine Learning Services permet à des scripts Python d’être exploités directement dans le serveur de base de données, où d’être intégrés dans des scripts T-SQL d’où ils peuvent être facilement déployés dans la base de données en tant que procédures stockées, puis facilement lancées par les applications SQL des clients », explique Microsoft.

« SQL Server 2017 peut également étendre les performances et l’envergure de Python en fournissant une sélection d’algorithmes parallèles qui accélèrent la transformation des données, ainsi que des tests statistiques et des algorithmes analytiques. Cette fonctionnalité ainsi que la capacité d’exploiter R in-database à grande échelle sont actuellement uniquement disponibles avec le système d’exploitation Windows Server ».


Certaines fonctionnalités, qui étaient des exclusivités Windows, sont maintenant disponibles sous Linux comme :

des fonctions supplémentaires de l'agent SQL Server : les agents SQL Server peuvent être utilisés pour maintenir les répliques en synchronisation avec le journal de livraison ;
un auditeur de groupes de disponibilités Always On : les auditeurs permettent aux clients de se connecter au réplica primaire dans un groupe de disponibilité, de surveiller la disponibilité et de diriger les connexions vers les répliques.

Une autre grosse annonce qui a été faite durant cet évènement est la sortie de Microsoft R Server 9.1. Joseph Sirosh, vice-président du Groupe Microsoft Data, a expliqué dans un billet que « R Server 9.1 présente des modèles de réseaux neuronaux préformés pour l'analyse des sentiments et de l'image, supporte SparklyR, SparkETL, SparkSQL et GPU pour les réseaux neuronaux profonds ». « Nous facilitons également la gestion du modèle avec de nombreuses améliorations au déploiement et à l'opérationnalisation de la production ».

Microsoft a également annoncé que Face API, Computer Vision API et Content Moderator sont maintenant généralement disponibles sur le portail Azure. Ces API ajoutent différents types de services intelligents et cognitifs aux applications. Par exemple, l'API Face détecte et compare les visages humains et identifie les personnes précédemment étiquetées dans les images. L'API Computer Vision peut maintenant détecter les repères et l'écriture manuscrite dans les images, et la détection de l'écriture manuscrite reste en prévisualisation.

Selon Sirosh, Microsoft a incorporé une technologie qui repose sur les services cognitifs dans U-SQL directement en tant que fonctions, de sorte que les développeurs peuvent « traiter des données massives non structurées telles que le texte / images, extraire le sentiment, l'âge et d'autres fonctionnalités cognitives en utilisant Azure Data Lake, et les interroger / analyser en fonction du contenu ».

« Cela favorise ce que j'appelle le "Big Cognition’ - il ne s'agit pas seulement d'extraire une partie de l'information cognitive à la fois, et pas simplement de comprendre une émotion ou s'il y a un objet dans une image individuelle, mais plutôt d'intégrer toutes les données cognitives extraites avec d'autres types de données, afin que vous puissiez effectuer des jointures puissantes, des analyses et y intégrer une IA », a développé Sirosh.

Microsoft a également annoncé la disponibilité générale d'Azure Analysis Services, qui repose sur le moteur de business intelligence dans Microsoft SQL Server Analysis Services.

Source : Microsoft (SQL Server 2017), blog SQL Server (Joseph Sirosh)

Téléchargez Microsoft SQL Server


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de SQLpro SQLpro - Rédacteur https://www.developpez.com
le 21/04/2017 à 19:48
Il ne faudrait pas oublier dans cette annonce l'intégration des fonctionnalités de type "graph database" au noyau SQL Server....

A +
Offres d'emploi IT
Architecte systèmes externes TP400 H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Responsable de projet (calculateur moteur) H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)
Chef de projet technique H/F
Safran - Ile de France - Melun (77000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil