Plus de 160 entreprises de technologie font désormais front contre la nouvelle version du MuslimBan
Uber, Google et Amazon sont de la partie

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Le nombre d'entreprises technologiques à faire front contre le décret anti-immigration de Donald Trump a dépassé la barre des 150. Le 27 janvier, le nouveau président américain a signé un décret qui interdit l’entrée sur le sol étasunien de ressortissants de sept pays, à savoir le Yémen, l’Iran, la Libye, la Somalie, le Soudan, la Syrie et l’Irak. Si le camp Trump a évoqué des questions de sécurité nationale, la plupart des observateurs ne le voient pas de cette manière, mais dénoncent plutôt une mesure discriminatoire contre des pays majoritairement musulmans ; laquelle mesure a été baptisée « MuslimBan ».

97 grandes entreprises américaines de technologie, parmi lesquelles Apple, eBay, Facebook, Google, Intel, LinkedIn, Microsoft, Mozilla, Netflix ou encore Twitter, ont alors fait entendre leur voix pour souligner au gouvernement les conséquences désastreuses sur leurs opérations commerciales et son effet d’entraver leur capacité à recruter des talents.

Fin février, un juge fédéral de Seattle, à Washington, a ordonné la suspension sur l'ensemble du territoire des États-Unis du décret de Trump, en attendant un jugement plus approfondi sur la légalité de cette mesure.

Ce qui n’a pas découragé l’administration Trump qui a continué de travailler dessus. Rebelote : le mois dernier, le juge fédéral Derrick K. Watson, du district d’Honolulu (Hawaii), a fait à nouveau suspendre cette procédure seulement quelques heures avant son entrée en vigueur. Le juge a estimé que l'ordonnance viole probablement une interdiction constitutionnelle contre la discrimination religieuse.

Dans un amicus brief déposé à la Cour d'appel de district des États-Unis du quatrième circuit, des poids lourds de la Silicon Valley ont condamné la nouvelle version du décret de Trump, soulignant qu'il « infligerait des dommages substantiels aux entreprises américaines , à leurs employés ainsi qu’à toute l'économie ».

Le décret, ont-ils poursuivi, « entrave la capacité des entreprises américaines à attirer des employés talentueux, augmente les coûts imposés aux entreprises, rend plus difficile aux entreprises américaines de pouvoir faire concurrence sur le marché international et donc incite les multinationales à développer leurs opérations - et embaucher de nouveaux employés - en dehors des États-Unis ».

L’amicus brief a été signé par un total de 162 entreprises technologiques parmi lesquelles Uber, SpaceX, Spotify et Twitter.

Dans la même lancée, plusieurs entreprises se sont opposées à d’autres changements majeurs à la politique d'immigration des États-Unis, y compris de nouvelles restrictions sur le programme de visa hautement qualifié du pays. Néanmoins, le Président a signé mardi un autre ordre exécutif qui commence un processus visant à repenser la façon dont ces visas, appelés H-1B, sont attribués. Et son administration a promis un examen plus approfondi pour les entreprises qui emploient des travailleurs étrangers plutôt que des Américains.

Source : amicus brief (en pièce jointe)

Voir aussi :

USA : le président Trump signe un décret pour réformer le programme de visa H-1B et encourager les entreprises à recruter des citoyens américains


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 20/04/2017 à 16:38
Pourquoi les entreprises sont contre ?
pour le salarié non car sa risque de diminuer leurs profits.
Avatar de Voïvode Voïvode - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/04/2017 à 20:38

Citation Envoyé par Monsieur Sylvestre
Donald, fais pas l’con. Ils sont pas chers les chtit’nenfants noirs. Et ils font jamais grève !
Avatar de kopbuc kopbuc - Membre régulier https://www.developpez.com
le 20/04/2017 à 21:31
Vous croyez réellement qu'ils vont aller chercher des développeurs JEE au fin fond de la Jordanie ? On parle pas des PME ici mais des grands groupes qui cherchent des personnes dans des domaines pointus comme le ML. Ils s'en tapent des salaires, s'ils y avaient les personnes à embaucher sur le territoire, ils les prendraient directement hein
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 20/04/2017 à 22:42
Citation Envoyé par kopbuc Voir le message
Vous croyez réellement qu'ils vont aller chercher des développeurs JEE au fin fond de la Jordanie ? On parle pas des PME ici mais des grands groupes qui cherchent des personnes dans des domaines pointus comme le ML. Ils s'en tapent des salaires, s'ils y avaient les personnes à embaucher sur le territoire, ils les prendraient directement hein
Le probleme c'est pas les jordaniens, mais les indiens.
Et sinon faut arreter, cette loi n'est pas contre les musulmans, la ou l'on trouve le plus de musulman c'est en océanie (les philippines surtout), aucun pays de cette région n'est impacté pourtant. Faut arrêter de voir le racisme et la discrimination (négative) partout.
Avatar de pierre-y pierre-y - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 20/04/2017 à 22:55
Ou je tique un peux c'est que sous Obama le nombre d'expulsion du territoire us a explosé et qu'a se moment la ça ne bloquait personne. Ca sens surtout le coup de pub a peux de frais.
Avatar de kopbuc kopbuc - Membre régulier https://www.developpez.com
le 21/04/2017 à 11:18
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Faut se renseigner un minimum avant de raconter n'importe quoi. Google est une des sociétés IT qui paie le mieux ses salariés. Les talents étrangers qu'ils embauchent n'ont pas d'équivalents aux US. On parle de quelques centaines de personnes qui sont des pointures dans leur domaine, pas d'un dev de gestion J2EE BAC+5 lambda comme il y en existe des centaines de milliers.

Si vous aviez raison, Google ferait massivement de l'offshore, là il s'agit de prendre des pointures, de les faire venir aux USA et de les payer au tarif local.

Bref, vous faites dans l'idéologie nationaliste minable classique.
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Le probleme c'est pas les jordaniens, mais les indiens.
Et sinon faut arreter, cette loi n'est pas contre les musulmans, la ou l'on trouve le plus de musulman c'est en océanie (les philippines surtout), aucun pays de cette région n'est impacté pourtant. Faut arrêter de voir le racisme et la discrimination (négative) partout.
Pour dire les choses clairement, je m'en branle littéralement de cette loi, ce n'est pas mon problème

Qui a parlé de racisme/discrimination ? Pourquoi tu ramènes cet argument bidon qui n'existe pas, tu n'as rien d'autre pour te défendre ? (Cf, un ancien post que je cite rien que pour toi même si pour moi le terme "talent" est uniquement utilisé par les fio**** en RH qui ne servent à rien hormis glander)

5% aux philippines hein D'ailleurs, c'est pas en Océanie mais en Asie qu'on en trouvent le plus : Malaisie/Indonésie/Pakistan/Bangladesh.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 21/04/2017 à 13:00
Citation Envoyé par kopbuc Voir le message
Pour dire les choses clairement, je m'en branle littéralement de cette loi, ce n'est pas mon problème

Qui a parlé de racisme/discrimination ? Pourquoi tu ramènes cet argument bidon qui n'existe pas, tu n'as rien d'autre pour te défendre ? (Cf, un ancien post que je cite rien que pour toi même si pour moi le terme "talent" est uniquement utilisé par les fio**** en RH qui ne servent à rien hormis glander)

5% aux philippines hein D'ailleurs, c'est pas en Océanie mais en Asie qu'on en trouvent le plus : Malaisie/Indonésie/Pakistan/Bangladesh.
Oui tu as raison j'ai confondue, c'est pas Philippine mais Indonésie ou il y'a des musulmans

Sinon ce qui peut faire croire que c'est raciste, c'est le mot employé dans le news "MuslimBan", alors qu'il s'agit d'un simple décret migratoire.
Les gens fustige contre ce décret juste parce que c'est Trump, sa aurait été Obama limite le truc aurait été applaudit... enfin sauf par les patrons.

Cette loi n'est pas contre les musulmans ou les pays musulmans.

Pourquoi tu ramènes cet argument bidon qui n'existe pas, tu n'as rien d'autre pour te défendre ?
Me défendre de quoi ? je n'ai pas répondue à tes messages. Tu as ton avis sur la question et je la respecte, j'vois pas l’intérêt de lancer un débat.
Avatar de laerne laerne - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 21/04/2017 à 17:15
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Et sinon faut arreter, cette loi n'est pas contre les musulmans, la ou l'on trouve le plus de musulman c'est en océanie (les philippines surtout), aucun pays de cette région n'est impacté pourtant. Faut arrêter de voir le racisme et la discrimination (négative) partout.
Faut aussi arrêter de blanchir les politiciens parce qu'ils ont tordu leur formulation pour que ça ait l'air “raisonnable”. Ils visent spécifiquement les musulmans (arabes), et ça reste du racisme.

Dans le cas présent avec Trump, c'est on ne peut plus clair puisque que Rudy Giuliani a admis sur Fox News que Trump a demandé un ban sur les musulmans “légal”. Sans compter le fait que Trump a voulu donner la priorité aux “réfugiés chrétiens”.

https://www.washingtonpost.com/news/...do-it-legally/

http://www.huffingtonpost.com/entry/...b0b065cbbbf26f
Avatar de ddoumeche ddoumeche - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 21/04/2017 à 23:06
Citation Envoyé par laerne Voir le message
Faut aussi arrêter de blanchir les politiciens parce qu'ils ont tordu leur formulation pour que ça ait l'air “raisonnable”. Ils visent spécifiquement les musulmans (arabes), et ça reste du racisme.

Dans le cas présent avec Trump, c'est on ne peut plus clair puisque que Rudy Giuliani a admis sur Fox News que Trump a demandé un ban sur les musulmans “légal”. Sans compter le fait que Trump a voulu donner la priorité aux “réfugiés chrétiens”.

https://www.washingtonpost.com/news/...do-it-legally/

http://www.huffingtonpost.com/entry/...b0b065cbbbf26f
Les musulmans ne sont pas une race. Quand au décret Trump, il ne vise qu'un nombre limité de pays présentant un risque : Iran, Syrie, Soudan, Libye, Somalie, Yémen. L'Irak a été retiré de la liste à cause du cas des interprètes de l'armée, mais les candidats restent soumis à un check poussé.

Quand aux chrétiens, je rappelle qu'il s'agit d'une des communautés les plus persécutées dans un moyen-orient ravagé par les conflits interconfessionels (génocide arménien, guerre du Liban) : quasiment tous les chrétiens d'Irak ont du fuit le pays, soit plus d'un million de personnes.



A tout les neuneus mettant des pouces rouges à l'énoncé de vérités simples, que pensez-vous des attentats de la veille ? Approuvez-vous la non application de la peine de monsieur Karim Cheurfi, soit-disant sous surveillance, mais qui a put tranquillement quitter le territoire ? Alors qu'il a été condamné à 15 ans pour tentative de meurtre sur un policier ?
Comment jugeriez-vous le bilan de monsieur Cazeneuze qui accuse presque Fillon et LePen d'avoir commis l'attentat ?

Approuvez-vous le message de Philippe Poutou encourageant l'agression contre les forces de l'ordre ?
Avatar de Charvalos Charvalos - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 22/04/2017 à 0:20
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
Les musulmans ne sont pas une race.
Quand aux chrétiens, je rappelle qu'il s'agit d'une des communautés les plus persécutées dans un moyen-orient ravagé par les conflits interconfessionels (génocide arménien, guerre du Liban) : quasiment tous les chrétiens d'Irak ont du fuit le pays, soit plus d'un million de personnes.
Racisme :
- Idéologie fondée sur la croyance qu'il existe une hiérarchie entre les groupes humains, les « races » ; comportement inspiré par cette idéologie.

- Attitude d'hostilité systématique à l'égard d'une catégorie déterminée de personnes
Larousse

Voilà, voilà.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil