Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des cybermilitants s'organisent pour pourrir les commentaires sur le net des articles contre leurs candidats préférés
Une pratique démocratique ?

Le , par Stéphane le calme

73PARTAGES

20  2 
Jeudi dernier, le dessinateur Joann Sfar a publié sur son compte Facebook, qui est suivi par un peu plus de 40 000 personnes, un article sur la façon dont Clémentine Autain a découvert en direct la fameuse « Alliance bolivarienne » à laquelle Jean-Luc Mélenchon propose d'adhérer dans son programme.

« Dans un premier temps on visionne cet extrait et ça fait rire. On se dit que c'est une petite gaffe de Clémentine Autain. Et puis on s'aperçoit que vraiment pour elle c'est un truc accessoire. Elle balaie ça d'un revers de main et dit "oui, je vais me pencher sur cette mesure numéro machin". De quoi on parle ? De quitter l'OTAN et de s'allier militairement et diplomatiquement à l'Iran, la Chine et le Vénézuéla. Une fois encore, si ça venait de Jean Lassalle ça me ferait marrer, car il est à 1 pour cent », a-t-il écrit en guise de préambule pour présenter l’article accompagné de la vidéo aux personnes qui le suivent.

« Je ne doute pas que ma remarque va être suivie de vingt mille posts de justifications dans lesquelles des croyants mélenchoniens vont m'expliquer que l'OTAN est une monstruosité et que la République islamique d'Iran est une chance. Si vous voulez. Mais si le parti de Mélenchon souhaite vraiment une alliance avec la Chine et l'Iran et autres, il serait bon que la porte-parole du parti sache défendre ce programme. Au moins s'ils écrivent des conneries, qu'ils les assument. Je ne mets même pas de smileys. Pour de vrai il y a quarante-huit heures j'étais encore prêt à voter Mélenchon. Pour de vrai, et j'en ai honte, je n'avais jamais lu son programme. Je m'en tenais au talent du bonhomme, et à la sympathie qu'il m'inspire. Depuis quarante-huit heures, je flippe devant les fans de Mélenchon qui m'écrivent sur tous les réseaux sociaux et qui se comportent exactement comme un mouvement religieux. Et le pire c'est qu'ils n'en ont absolument pas conscience » a-t-il continué.

Rapidement, il a été assailli par une avalanche de messages virulents de cybermilitants acquis à la cause de Jean-Luc Mélenchon, qui sont reconnaissables, entre autres, par l'utilisation du sigle "Phi" en photo de profil (comme « FI », France insoumise, NDLR), symbole du mouvement politique.

Joann Sfar a manifesté son ras-le-bol, dénonçant une campagne qui a été lancée contre lui : « voilà donc le genre d'outil qui permet à tant d'inconnus de venir "spontanément" "désintoxiquer" votre page Facebook perso. Ça me fout bien la gerbe ! », a-t-il écrit en guise de commentaire à une capture d’écran du serveur « Discord » qu’il avait publié. Sur cette plateforme, "Les Insoumis" s'organisent pour faire campagne sur les réseaux sociaux.


Sur la capture d’écran, un utilisateur de la plateforme a signalé aux autres la publication du dessinateur et les a invités à riposter avec des arguments coordonnés : « quelqu’un a une vidéo ou un texte court et efficace qui explique ce que c’est que l’ALBA ? De la désintox à faire sur ce sujet », a écrit l’utilisateur, en prenant le soin de mettre le lien vers la publication du dessinateur.

Le Huffington Post explique que ces internautes, qui sont indépendants (mais pas complètement déconnectés) de l'équipe de campagne de Jean-Luc Mélenchon, entendent exercer une pression militante sur les réseaux sociaux. Et d’expliquer par la suite qu’il faut comprendre qu’ils sont prêts à riposter aux critiques qui ciblent leur champion en martelant des contre-arguments. Côté effectif, plus de 3000 personnes sont inscrites sur le Discord des Insoumis.

Résultat, des centaines de commentaires publiés sous le post de Joann Sfar. « C'est très huilé, ça marche très bien, et c'est exactement l'inverse d'une discussion. J'en ai assez de revoir les mêmes éléments de langage et les mêmes leçons répétées par les uns et les autres », a regretté ce dernier.

Notons que les militants de Mélenchon ne sont pas les seuls à avoir recours à cette pratique. Il ne s’agit là que d’un exemple de campagne d’intimidation parmi tant d’autres qui sont lancées par des cybermilitants. Qu’il s’agisse de Mélenchon, Marine, ou autres, ces militants s’organisent pour démolir les articles qui s’opposent à leur candidat préféré.

Source : Huffington Post

Et vous ?

Avez-vous assisté à ce genre de déferlement organisé sur le web ou même sur les forums du club ?
Pensez-vous qu'organiser sciemment le pourrissage d'un débat sur le net soit une bonne pratique démocratique ?

Voir aussi :

Présidentielle en France : Emmanuel Macron s'attaque au chiffrement et à la propagande en ligne dans son programme de lutte contre le terrorisme message Facebook à l'origine de la polémique capture d'écran (Facebook Joann Sfar)

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 17/04/2017 à 12:31
Je ne pense pas que le propos de l'article soit d'expliquer qu'on ne doit pas donner son avis sur le net, c'est d'expliquer qu'il y à des cellules de militants, à priori d'après ce que j'en ai lu cela à été découvert pour Mélenchon, et Marine (peut être pour les autres candidats, je ne sais pas), qui s'organisent pour venir démolir sur le net tout article qui porterais atteinte à leur candidat préféré.

Cela existe vraiment, c'est ce que l'article du Huffington Post (et d'autres) montre. N'importe qui peu s'abonner à ces canaux spécialisés et constater l'existence du phénomène...
Du coup cela rends tout débat impossible parce que cela change le rapport de force, au lieu d'avoir un équilibre dans un débat entre différents avis parmi les lecteurs, tout débat deviens impossible puisque cette organisation militante fait qu'une masse colossale de militants arrive dans un débat pour essayer de faire pencher la balance dans un sens ou dans l'autre écrasant toute opposition par son simple nombre.

On peu se poser aussi la question de la pyramide des ages appliquée à ce problème.
Si la majorité des soutiens de Mélenchon sont jeunes, la majorité des soutiens de Filons sont probablement bien plus âgés, je comprends qu'une masse énorme de jeunes Geeks soutiens de Mélenchon soient très performants dans cette technique, je doute que mémé depuis sa maison de retraite soit en train de faire la même chose.

Ici même on peu constater le phénomène : Pour qui allez-vous voter ?
Si on en crois ce sondage on trouve que Mélenchon sera élu président dès le premier tour
Le phénomène couvre l'ensemble du forum politique, ou pour tout débat le rapport de force droite versus gauche n'est même pas de 1 contre 10, sur certains débats il n'y à même pas un seul intervenant "de droite" qui ose s'exprimer..., plus de 95% des intervenants sur ces forums sont généralement mélenchonistes (ou disons au moins "de gauche"...

On peux donc que constater que la présence des Mélenchonistes sur les réseaux sociaux est écrasante, et que mémé du fond de sa maison de retraite devra attendre le jour du vote pour faire entendre son avis, mais que en attendant sur le net les militants de Mélenchon ont déjà gagné haut la main.

Sans compter que Mélenchon lui même maîtrise parfaitement l'art de profiter de la com sur le net en général et en particulier sur les réseaux sociaux, et il en joue très bien c'est lui le grand gagnant de ce petit jeux...
12  2 
Avatar de _Thomas
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 17/04/2017 à 13:29
Je dois t'avouer que te voir toi, argumenter calmement presque sans provocation, est pour le moins surprenant venant de quelqu'un qui passe sont temps à troller (tu l'as toi même reconnu sur une autre discussion).

Après je suis d'accord sur le fait que les soutiens de Mélenchon sont sur représentés sur Internet/chez les jeunes, et que ça peut créer des situations où les gens qui soutiennent d'autres candidats se sentent "seuls contre tous" dans les discussions. Mais il ne faut pas tout mélanger, je vois plus souvent (que ce soit ici ou sur d'autres médias) des trolls anti-Mélenchon que le contraire (sans nier qu'il y est des zélés "insoumis" hein), et dans le forum Politique j'ai plutôt l'impression qu'il y a des échanges construits entre des pro Mélenchon, des pro UPR et des libéraux assumés. Encore une fois, ceux qui ont le sentiment d'être malmenés par une armée de "trolls pro Mélenchon" devraient peut-être se demandés si une partie des réactions qu'ils provoquent ne vient pas de leur manière de s'exprimer sur le sujet (si tu caricatures les idées des autres, il est naturel que ces derniers refusent de continuer la discussion et/ou qu'ils deviennent de plus en plus virulent).

C'est comme écrire MélAnchon au lieu de MélEnchon...
7  0 
Avatar de _Thomas
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 17/04/2017 à 14:00
Citation Envoyé par diabolos29 Voir le message
Je me permet une petite remarque en passant. Je pense qu'il faut choisir entre le nom et/ou le prénom et s'y tenir.
Dans la pratique, je constate qu'on nomme plus volontiers les hommes par leur nom tandis qu'on nomme les femmes par leur prénom.
Si vous ne voyez pas de quoi je parle, essayez la même phrase avec "Jean-Luc" et "Le pen".
Je suis assez d'accord, cependant il faut préciser que le FN fait justement campagne là-dessus cette année : "Marine 2017", logo FN avec la flamme remplacé par le logo bleu (marine) en forme de rose, (effacement du nom "Le Pen" pour "faire oublier" le père).
7  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/04/2017 à 3:21
Et voila tu as rien compris à l'article et tu es pas le seul...

Il y à une énorme différence entre avoir par exemple dans un débat sur un article 50% de pour contre 50% de contre, ou encore 50% de droite contre 50% de gauche, contre avoir 1 pauvre pigeon qui dit un trucs anti communiste ou anti Mélenchon et qui se prends l'arrivée de 50 types qui se sont coordonné sur un réseau social militant pour venir en masse l'insulter sur le net, jusqu'à ce qu'il abandonne, et que reste t'il : que des commentaires mélenchionistes.

C'est comme de bloquer des entreprises qui ne font pas grève et de les obliger par la force à fermer (comme ce qui se passe actuellement par exemple en Guyane), ou comme ça s'est passé depuis plusieurs dizaines d'années ou la CGT (communiste ) à bloqué le pays et imposé ses volontés.

Ce que font ces militants ça n'à rien à voir avec du "débat démocratique" mais du terrorisme politique, sur le net. C'est l'application sur le net de ce que la CGT fait sur le terrain.

Le phénomène existe aussi du coté FN car c'est le même électorat et le même programme que Mélenchon, donc même moyens : Vouloir imposer ses idées atroces et stupides par la force...
7  3 
Avatar de Luckyluke34
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 20/04/2017 à 9:29
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

« [...] De quoi on parle ? De quitter l'OTAN et de s'allier militairement et diplomatiquement à l'Iran, la Chine et le Vénézuéla. »
On peut dire ce qu'on veut du reste, mais ce point particulier est du FUD pur et dur. L'alliance bolivarienne est un groupement socio-économique et culturel et n'a jamais été militaire. L'Iran n'est pas membre mais pays observateur (elle n'y siège pas). Et sauf erreur, la Chine n'y a jamais été.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Qu’il s’agisse de Mélenchon, Marine, ou autres, ces militants s’organisent pour démolir les articles qui s’opposent à leur candidat préféré.
Certains de ces articles s'opposent avec des arguments valables, mais d'autres font carrément de la désinformation en prétendant lire dans les programmes des candidats des mesures qui n'y sont pas et en leur prêtant des intentions qu'ils n'ont jamais eues. Dans ce cadre, il est nécessaire de faire du fact checking et rectifier les erreurs (intentionnelles ou accidentelles). Après, les débordements outranciers des militants/fans d'un parti, c'est sûr que ça joue pas en leur faveur. Mais ça ne les empêche pas d'avoir raison sur le fond, parfois.
4  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 17/04/2017 à 21:55
Je ne pense pas, un politique n'est pas forcément responsable de ce que font ses militants, pourquoi c'est JLM en personne qui dirige ce genre d'opération coup de poing sur le net ?
En tout cas si on prends l'autre exemple, le FN : certains militants on fait des trucs inimaginables y compris des choses illégales et ils ont été non seulement exclus mais aussi condamnés.
Donc un article concernant des actions de certains militants n'est pas forcément destiné à critiquer le politique soutenu par ces militants.

Si vous cherchez les vrais articles de "panique de la droite" vis as vis de la progression fulgurante de Mélenchon il y à pas besoin de chercher loin il sont sont dans la presse de droite.
Voila par exemple un article qui met en cause Mélenchon directement : Le trouble bolivarien de la campagne de Mélenchon.

Mélenchon = Hugo Chavez = Communisme -> Pays en ruine.
Le même avec Pol Pot, Castro, Kim Jong il, Mao, Staline : même chose...
Le communisme mène toujours à la ruine, cela a toujours été vérifié.
5  2 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/04/2017 à 14:00
@Mingolito
Les critiques de façon objective(sans point de vus partisan, le consensuel étant en lui même une prise de partie pour les pouvoirs en place) sur Melenchon sont très rare tu sait, le plus souvent c'est désinformation et diffamation, d'où les vagues d'indignation de ces supporters/militants, pour le moment le seul journal que je connaisse faisant des critiques objectives sur lui c'est Médiapart, un outsider dans le domaine !
3  0 
Avatar de Iradrille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/04/2017 à 19:35
Pour revenir au sujet...

Si derrière chaque compte FB / Twitter / autre il y a une vrai personne, alors ça fait parti de la liberté d'expression.
Si ce sont des bots, c'est de la désinformation / propagande.

Maintenant comment différentier les deux ? Bonne question.
3  0 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/04/2017 à 23:50
@Mingolito
Les points communs du programme viennent du fait que Madame Lepen n'à d'autre moyen pour attirer des voies électorales que de piquer des idées de Melenchon Histoire de se distinguer de Filon
4  1 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 19/04/2017 à 15:47
Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
Euh, je suis pas sûre d'être dans le sujet, mais pour moi, en politique quand il y a un problème, il y a rarement une seule solution.
Mais sinon, je suis d'accord avec toi, je ne vois pas pourquoi une même idée ne pourrait pas se retrouver dans deux programmes différents. Par exemple, si X et Y veulent proposer une révision de la constitution, c'est une même idée. Pas sûr que les nouveaux termes soient les mêmes, par contre.

Il y a vraiment un sens à ce débat ?
Et si deux candidats avaient vraiment le même programme à 100% ? Tu ne penses pas que l'un d'eux serait de trop ?
3  0