Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Ubuntu 17.04 (Zesty Zapus) disponible en téléchargement
Cette mouture utilise la version 4.10 du noyau Linux

Le , par Patrick Ruiz

41PARTAGES

10  0 
Conformément au calendrier de sortie des nouvelles versions du système d’exploitation Linux Ubuntu maintenu par la société Canonical, Ubuntu 17.04 en principe attendu dans 3 jours, est disponible en téléchargement.

Pour les nouveaux ordinateurs dotés de ressources plus importantes que le minimum requis, notamment la mémoire vive, Ubuntu 17.04 introduit une nouveauté. Par défaut, il ne sera plus nécessaire de configurer la partition d’échange (partition swap) lors d’une nouvelle installation. Ubuntu utilisera désormais un fichier d'échange à la place de la partition de swap. Cette nouveauté n’est cependant pas applicable si vous procédez à une mise à jour.

Autre nouveauté sous Ubuntu 17.04, l'installation et la configuration d'imprimantes compatibles (IPP Everywhere et Apple AirPrint) sont automatiques lors d'une connexion via Wi-Fi ou USB (sans drivers spécifiques). On notera également que la résolution DNS est désormais effectuée par systemd-resolved.

La distribution Linux Ubuntu 17.04 inclut la version 4.10 du Kernel Linux, ce qui lui permet de prendre en charge les processeurs AMD Ryzen et d'améliorer la prise en charge des Intel Kaby Lake. Elle arrive également munie du serveur d'affichage X.Org 1.19.3 et de la pile graphique Mesa 17.0.3. L’environnement de bureau demeure cependant Unity 7, chose qui est appelée à changer avec la sortie, l’an prochain, de la version 18.04 LTS.


Les applications fournies par la pile GNOME ont pour la plupart été mises à jour en version 3.24, à l'exception du gestionnaire de fichiers Nautilus, du Terminal, et de l'application pour les paramètres système. On pourra également souligner la présence de la suite de productivité LibreOffice en version 5.3.

Globalement, les changements par rapport à la version 16.10 sont : l’utilisation de la version 4.10 du Kernel de Linux qui entraine la prise en charge des processeurs AMD Ryzen et l'amélioration de la prise en charge des Intel Kaby Lake, l’utilisation d’un fichier d’échange par l’OS lors d’une nouvelle installation et l'automatisation de la prise en charge d'imprimantes lors d'une connexion via Wi-Fi ou USB.

Canonical assurera la prise en charge d'Ubuntu 17.04 (Zesty Zapus) jusqu’en janvier 2018.

Télécharger Ubuntu 17.04 ici

Sources : Ubuntu wiki, omgubuntu

Voir aussi :

Ubuntu 16.04 LTS est disponible en téléchargement, cette mouture passe à la version 4.4 du noyau Linux

Ubuntu 18.04 LTS sera livré avec GNOME et non Unity, le succès de l'OS dans les filières IoT et cloud expliquerait ce choix

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de SurferIX
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 19/04/2017 à 19:24
Quand je vois les splash screen, il a toujours cette interface moisie qui m'a fait partir en courant pour Mint. Je suis content, même là j'avais déjà 5 ans d'avance... pour l'instant j'en suis à 100% de prévisions justes, dans l'ordre :
- il y a 20 ans : Php c'est l'avenir
- il y a 6 ans : Php est dépassé Python nous rend bien plus productif -> je vous laisse regarder les stats de 64000 développeurs cette années sur Stackoverflow et les progressions/régréssions des langages
- il y a 5 ans : Ubuntu est moins bien, il faut en chercher une nouvelle, vive Mint -> Mint a dépassé Ubuntu cf distrowatch (même Debian les a dépassé c'est dire).

Bref je m'éloigne, mais comme d'habitude j'essaie d'amener un peu plus que dire "j'avais raison gnagna" ou "t'as tort gnagnagnagnagna".
0  0