Le Raspberry Pi enregistre 12,5 millions de ventes en 5 ans,
Quelle place dans l'écosystème des ordinateurs sur le long terme ?

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
Nous vous annoncions récemment le cinquième anniversaire du Raspberry Pi et l’arrivée dans cette mouvance d’un nouveau-né dans la famille de nano-ordinateurs, le Raspberry Pi Zero W. Le mois anniversaire de la famille de cartes framboise n’est pas encore achevé qu’une autre nouvelle nous parvient : à la date du 17 mars, le Raspberry Pi a atteint les 12,5 millions de ventes.

Raspberry Pi et Commodore 64

Eben Upton, fondateur de Raspberry Pi, n’a pas manqué d’embrayer sur cette actualité en faisant rapidement une comparaison : « le Raspberry Pi surclasse désormais le Commodore 64 et s’impose comme le troisième ordinateur le plus vendu derrière les Mac et PC ».

Pour rappel, le Commodore 64 (confère photo suivante) est un ordinateur personnel conçu en 1982 ; il apparaît dans le livre des records Guinness comme étant l’ordinateur ayant enregistré le plus de ventes estimées entre 10 et 17 millions d’exemplaires, ce, en douze années.


Les chiffres du livre des records Guinness ont cependant été battus en brèche par Michael Stein – qui se présente lui-même comme un fan du Commodore 64 – et ramenés à 12,5 millions d’unités vendues entre 1982 et 1994, ce, sur la base d’une analyse des chiffres avancés par Commodore Inc, laquelle a bien évidemment été jugée pertinente par Eben Upton.

Des incertitudes demeurent donc autour des chiffres réels relatifs aux ventes du Commodore 64, ce qui ne constitue pas pour autant un frein pour pointer du doigt l’évolution des ventes du Raspberry Pi, qui à la date du 17 mars pointe à 12,5 millions d’unités vendues.


Des ventes réparties entre les membres de la famille Raspberry Pi comme sur la figure ci-dessous avec le Raspberry Pi 3B comme modèle le plus vendu, suivi du Raspberry Pi 2B.



Coup d’œil sur le marché des PC

Les statistiques IDC 2016 du marché des PC traditionnels révèlent que malgré une pénurie en composants, environ 260 millions d’unités ont été mises sur le marché par des constructeurs Lenovo, HP, Dell, ASUS et Apple entre autres. Du côté des Raspberry Pi par contre, on dénombre 4 millions d’unités vendues en 2016. Même si on parle du côté des PC traditionnels de PC mis sur le marché (et donc pas forcément vendus), on peut juger soi-même de l’écart.


Sur le dernier trimestre de l’année 2016, la situation est tout aussi similaire. On enregistre 70 millions de PC traditionnels mis sur le marché ; chiffre encore très supérieur aux 4 millions de Raspberry Pi vendus au total en 2016. Avec le support de technologie de développement comme le .Net Core 2.0 et le support d’un nombre croissant de fournisseurs, le Raspberry Pi sera toutefois de plus en plus adopté, mais pourrait-il dans les années à venir se faire une vraie place dans l’écosystème des PC ?

Sources : MagPi, Ventes RPi, IDC

Et vous ?

Pensez-vous que le Raspberry Pi pourra atteindre le haut du podium des ventes d'ordinateurs ?

Quels sont les facteurs pouvant l'y aider ?

Voir aussi :

Bientôt un support Android pour le Raspberry Pi 3 ? Le matériel apparaît dans la liste des dispositifs officiellement supportés par Android

Une nouvelle version de Scratch pour Raspberry Pi, avec la prise en charge du port GPIO


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de jackk jackk - Membre actif https://www.developpez.com
le 22/03/2017 à 23:09
Pourquoi vouloir comparer la Raspberry pi à un PC? Je ne pense pas que l'utilisation comme ordinateur de bureau soit désormais sa vocation principale.

Il serait intéressant d'ailleurs d'avoir des stats sur les domaines d'utilisation réels: domotique, serveurs vidéo, embarqué, etc.
Avatar de shenron666 shenron666 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 24/03/2017 à 10:59
Citation Envoyé par jackk Voir le message
Pourquoi vouloir comparer la Raspberry pi à un PC?
Parce que par définition c'en est un.

Citation Envoyé par jackk Voir le message
Je ne pense pas que l'utilisation comme ordinateur de bureau soit désormais sa vocation principale.
Cela n'a jamais été sa vocation.
Avatar de jackk jackk - Membre actif https://www.developpez.com
le 24/03/2017 à 11:47
Parce que par définition c'en est un.
Oui, mais n'étant pas vraiment utilisé comme tel (d'où mon "désormais" dans mon message précédent), la comparaison a-t-elle lieu d'être?

Cela n'a jamais été sa vocation.
Il me semblait qu'à l'origine la raspberry avait été conçue pour permettre à une partie de la population possédant des moyens limités de pouvoir acquérir un ordi à coût très modéré.
Avatar de candide02 candide02 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 24/03/2017 à 11:55
12.5 millions bravo c'est un beau chiffre.
Malheureusement beaucoup de ces petits bijoux dorment dans les tiroirs, le prix est tellement attirant. Mais les acheteurs oublient que à part copier des applications réalisées par de vrais fans, ils leur faudra apprendre ou réapprendre un langage de programmation, s'initier à linus ou autres OS + ou - compatible avec leur ordi, acheter les périphériques beaucoup plus onéreux que le Pi lui mème, boite, alim, écran, clavier & capteur. tout cela pour afficher la température

En revanche c'est un fantastique outil pour les écoles mais il faut développer des outils pour ce faire, des trucs simples, comme le fut le basic en son temps.

C'était la force des Commodores, Thomson, Amstrad et des premiers PC : inclure un OS + un langage. Les amateurs découvrait l'appareil avec des solutions toutes faites, puis aller titiller le programme.
le monde est un éternel recommencement.
JP
Avatar de shenron666 shenron666 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 24/03/2017 à 13:04
Citation Envoyé par jackk Voir le message
Il me semblait qu'à l'origine la raspberry avait été conçue pour permettre à une partie de la population possédant des moyens limités de pouvoir acquérir un ordi à coût très modéré.
Sa vocation première était l'éducation informatique : l'apprentissage de la programmation et du fonctionnement d'un ordinateur
Avatar de SurferIX SurferIX - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 24/03/2017 à 14:37
Citation Envoyé par candide02 Voir le message
12.5 millions bravo c'est un beau chiffre.
Malheureusement beaucoup de ces petits bijoux dorment dans les tiroirs, le prix est tellement attirant. Mais les acheteurs oublient que à part copier des applications réalisées par de vrais fans, ils leur faudra apprendre ou réapprendre un langage de programmation, s'initier à linus ou autres OS + ou - compatible avec leur ordi, acheter les périphériques beaucoup plus onéreux que le Pi lui mème, boite, alim, écran, clavier & capteur. tout cela pour afficher la température

En revanche c'est un fantastique outil pour les écoles mais il faut développer des outils pour ce faire, des trucs simples, comme le fut le basic en son temps.

C'était la force des Commodores, Thomson, Amstrad et des premiers PC : inclure un OS + un langage. Les amateurs découvrait l'appareil avec des solutions toutes faites, puis aller titiller le programme.
le monde est un éternel recommencement.
JP
Il y a Python avec, très facile pour apprendre.
Il y a cette distribution, excellente pour apprendre.
Il y a scratch qui est exceptionnel, ma fille a passé énormément dessus.

Je suis d'accord avec toi sur ce point : le monde est un éternel recommencement.
Avatar de LittleWhite LittleWhite - Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
le 24/03/2017 à 14:38
Citation Envoyé par candide02 Voir le message
En revanche c'est un fantastique outil pour les écoles mais il faut développer des outils pour ce faire, des trucs simples, comme le fut le basic en son temps.
C'est pour ça qu'il y a des solutions comme Python et Scratch directement dans Raspbian (la distribution officiellement recommandée)

C'était la force des Commodores, Thomson, Amstrad et des premiers PC : inclure un OS + un langage. Les amateurs découvrait l'appareil avec des solutions toutes faites, puis aller titiller le programme.
le monde est un éternel recommencement.
JP
Vous un point, que je considère comme grand. À l'époque du BASIC, les enfants devaient recopier leur programme à partir de journaux, ou même, à partir de livres.
Des fois, il y avait des erreurs dans les listing imprimé, ou encore, l'erreur était dû à la copie manuelle. Du coup, l'enfant, il était obligé de chercher dans le code et de comprendre (ou de relire). Et s'il voulait tricher -> c'était facile, fallait juste toucher le code, le code était accessible.
Maintenant, plus personne ne touche au code pour faire fonctionne son PC ou son jeu. C'est mieux, mais du coup, les gens ne s'intéresse plus au code, n'y sont plus introduits et donc, il y a une sorte d'analphabétisme niveau code (j'ai pas trouvé mieux comme expression).
C'est pourquoi, le Raspberry Pi ne peut pas reproduire ce qui était l'époque du 8/16 bits. Les gens veulent du consommable, du prêt à fonctionner.

C'est d'ailleurs ce que dit ce monsieur :
Avatar de candide02 candide02 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 24/03/2017 à 15:39
le Visual Basic existe toujours
Je fais toujours des petites modifs avec VBA sous Exell
Et puis le Basic est devenu procédural, les variables sont implicite, les bibliothèques innombrables etc..
le graphique est puissant même sous 8 Bits

Je programme les Arduino AVR 8bits sous Basic-Bascom de chez MCSelec et je suis même modérateur Arduino pour ce langage.
pour vous faire rêver enfin j'espère...
le lien vers le forum Bascom :https://www.mcselec.com/index2.php?o...wtopic&t=13096
Avatar de deathman8683 deathman8683 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 24/03/2017 à 21:13
Citation Envoyé par shenron666 Voir le message
Parce que par définition c'en est un.

Cela n'a jamais été sa vocation.
Un Raspberry Pi n'est pas un PC. Il ne faut pas confondre ordinateur et PC.
Qu'est ce que désigne un PC ? Soit un Compatible PC (à base de x86[-64] entre autre) soit un ordinateur de bureau, le Raspberry est autre chose. Il s'agit d'un nano-ordinateur mono-carte à base de processeur ARM.



Pour qu'on soit tous d'accord sur l'objectif de base du raspberry pi je cite le co-fondateur Eben Upton :

“we think that the lack of programmable hardware for children – the sort of hardware we used to have in the 1980s – is undermining the supply of eighteen year olds who know how to program, so that’s a problem for universities, and then it’s undermining the supply of 21 year olds who know how to program, and that’s causing problems for industry,”

Il s'agit bien de favoriser l'apprentissage de la programmation pour les plus jeunes, à la base.

@candide02 : Globalement je suis d'accord avec toi, mais attention : transmettre l'idée que le matos coûte plus chère que la carte laisse entendre que le but est d'avoir un remplaçant pour son PC pour pas chère. Le but premier c'est de pouvoir bricoler sur Linux et des langages de programmation en réutilisant du matos de récup (une carte SD pour APN qui traine, le chargeur du smartphone, clavier/souris USB du PC, écran PC, TV, autre afficheur pour la vue, etc.).

Depuis ça a un peu évolué (surement en regard du succès inattendu) et on peut trouver une version suffisamment solide (la 3B) pour supporter une déclinaison de Windows 10 (et les ROMS N64 ), il y a du matos adapté (mini clavier bluetooth, mini ecran tactile), du coup on peut se demander s'il ne s'agit pas d'un ordinateur de bureau mais les performances pour du multi-tâche ne sont pas non plus fameuses. Les raspberry zéro (1.2 & W) conservent un peu mieux la vision que se faisait les créateurs au début : conception minimale pour apprentissage, expérimentation et prototypage.

Le Rapberry Pi s'avère finalement également très intéressant pour monter des serveurs de petite ampleur (serveurs pour le domicile surtout ou pour une dizaine de clients max, il n'y a pas beaucoup de RAM), des média center comme Kodi par ex. ou des plateformes de retro gaming avec Retropie ou Recalbox par ex. (avant la Nintendo 64, le raspberry B+ voir moins suffira). Il a aussi l'avantage de disposer de ports GPIO pour établir un lien avec des projets électronique/domotique (l'Arduino par ex. peut accompagner le Raspberry histoire de le décharger et de ne pas avoir de latence lors de l'exécution d'un processus tant réel).

Selon moi :

PC (& Mac) : Machine modulable à base de Processeur x86-64 pour le consommateur (dont le joueur et le travailleur)
Raspberry : Petite carte abordable pour l'apprentissage de la programmation et de Linux, pour le prototypage, la mise en place de serveurs persos, de media center, et le pilotage de système domotique.
Arduino : Petit carte abordable pour l’apprentissage de la programmation et de l'électronique et le prototypage, peut aussi servir de modules dans un système domotique (plus de GPIO que sur le Raspberry). Il ne coûte pas beaucoup moins chère que le Raspberry malgré sa puissance moindre, mais en contre-partie il offre un système plus simple à manipuler et permet de mettre les mains encore plus au fond de la mécanique de l'informatique (pour insérer un programme dans la puce il faut la flasher par USB alors que sur Raspberry il faut passer par l'OS).

Des raisons qui expliquent le chiffre des ventes :

*Certains pensent à tord qu'il s'agit d'un ordinateur de remplacement pour 35€ (ils oublient les perf qui n'en fait pas un ordi personnel et que 35€ c'est le prix quand on a déjà le matos et qu'on ne souhaite pas investir dans des goodies Raspberry, boitiers, dissipateurs).
*Les Geeks se doivent d'en avoir chez eux... pour en avoir chez eux ^^
*C'est quand même destiné à du mono-tâche: il en faut plusieurs pour un utilisateur avancé (un seul pour les serveurs mail/ftp/web/proxy, + médiacenter par ex ça commencera à faire beaucoup).

ps : Un raspberry pi zéro W agrandit ma famille de raspberry aujourd'hui même Il va servir pour faire une première enceinte Bluetooth/wifi pour un projet de sonorisation multi-room, ça sera sûrement moins chère qu'une enceinte bluetooth du commerce et m'évite de concevoir une électronique complexe (il faudra quand même y rajouter un petit ampli/DAC, les haut-parleurs et un caisson). Ça rends un peu fou le Raspberry, toujours plein de projets en tête mais pas le temps de tous les mettre en œuvre ^^
Avatar de f-leb f-leb - Responsable Corrections https://www.developpez.com
le 24/03/2017 à 21:39
Citation Envoyé par candide02 Voir le message
tout cela pour afficher la température
Oui, mais c'est le mien, c'est moi qui l'a fait avec mon capteur, mes p'tites mains et mes p'tites compétences, j'en suis extrêmement fier
Offres d'emploi IT
Consultant / ingénieur bi
Finelog - Ile de France - Ile de France
Data ingénieur F/H
Zenika - Nord Pas-de-Calais - Lille (59000)
Ingénieur sécurité du SI (H/F)
Atos - Ile de France - Bezons (95870)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil