Google Assistant désormais disponible pour Android Marshmallow et Nougat
Et s'ouvre à 30 % des utilisateurs Android

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
Alphabet de Google a annoncé ce dimanche 26 février, en marge de l’ouverture du MWC (Mobile World Congress – congrès mondial du mobile) à Barcelone, la disponibilité de l'assistant personnel Google Assistant pour un grand un nombre d'utilisateurs. Depuis sa sortie en mai 2016, Google Assistant a tour à tour été mis en œuvre au sein du Pixel Phone de Google, de l'application Google Allo et au sein du haut-parleur intelligent Google Home entre autres. De sources officielles, l'assistant personnel intelligent (en anglais, Intelligent Personal Assistant - IPA) est désormais disponible pour les terminaux faisant tourner les systèmes d’exploitation Android marshallow 6.0 et Android Nougat 7.0.

Pour rappel, le premier IPA dénommé Siri a été lancé en 2011 par Apple. Pour ceux et celles pour qui cette terminologie serait étrangère, nous rappelons qu’un assistant personnel intelligent est un logiciel qui peut effectuer des tâches ou des services pour un individu. Siri par exemple, est une application informatique qui répond à des requêtes vocales des utilisateurs.

Il est anticipé par les observateurs qu’il s’agit du moyen par excellence via lequel les humains interagiront avec la machine dans le futur. Cette perspective positionne donc les assistants personnels intelligents comme une niche sur laquelle s’affrontent déjà des géants du mobile/numérique mondialement reconnus.

Dans ce qui pourrait être interprété comme une tentative de rester au contact de la concurrence, Alphabet de Google nous propose Google Assistant, une extension de Google Now. Google Now permettait entre autres de : convertir la monnaie, définir et traduire des mots, obtenir des horaires de vol… ce, en réponse à une requête vocale. Avec sa mise à jour dénommée Google Assistant, il y a en plus la possibilité de soutenir une conversation avec le programme de langage naturel de Google.

D’après un planning déjà bien établi, les utilisateurs des USA seront les premiers à pouvoir tirer parti du nouvel IPA de Google. Suivront ensuite ceux d’Australie, du Canada et du Royaume-Uni. Les utilisateurs d’Allemagne fermeront la boucle. Ce qui laisse pour le moment entrevoir deux langues dans lesquelles l’IPA sera disponible dans les plus brefs délais : l’Anglais et l’Allemand. Les utilisateurs d’expression française attendront encore un peu.

Le déploiement de Google Assistant sur Marshmallow et Nougat ouvre l'assistant numérique personnel à plus de 30 % des utilisateurs Android, d'après les dernières statistiques mensuelles de Google sur les parts de marché des différentes versions de son OS mobile.

Sources : The Economic Times

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Android 7.1 : Google prépare une pléthore de fonctionnalités exclusives à sa gamme Pixel comme le stockage intelligent ou Google Assistant


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de syj syj - Membre régulier https://www.developpez.com
le 27/02/2017 à 14:32
Vous êtes dans l'erreur.
Les I.P.A. signifie Indian Pale Ale. Elles désignent certains types de bière qui permettent d'améliorer la productivité des développeurs.
https://bloguedebieres.com/2011/07/0...ces-3-lettres/
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 10/05/2017 à 1:53
Google Assistant est désormais disponible en version française au sein de Google Allo,
son application de messagerie

Google Allo est un service de messagerie capable de répondre à vos questions et de vous épauler dans votre quotidien. Il dispose de Google Assistant, un assistant numérique qui permet entre autres d’effectuer certaines tâches comme faire remonter des informations (de vos mails, votre agenda, vos messages), obtenir des horaires de vol suite à une requête vocale, répondre à des questions généralistes (comme convertir 300 euros en dollars, quel temps fait-il à Lyon), etc.

C’est dans le cadre de l’édition 2016 de la conférence Google I/O que Google a présenté son assistant numérique Google Assistant, pour concurrencer Apple Siri, Amazon Alexa et Microsoft Cortana sur Android. Néanmoins, lorsqu’il était disponible en fin février, sans surprise, Google l’a d’abord proposé aux utilisateurs américains.

Cependant, depuis mardi, une mise à jour de Google Allo vous permet d’utiliser la version française.

Google Assistant avait néanmoins été critiqué par des défenseurs de la vie privée. En effet, par défaut, les conversations faites avec Allo ne sont pas chiffrées ; la faute à une intégration avec Google Assistant qui a besoin d'accéder aux messages de son utilisateur afin de formuler des suggestions.

Néanmoins, Allo dispose d’un mode de chiffrement de bout en bout, le mode incognito. Lorsque vous discutez en mode incognito, vos messages ne sont visibles que par la personne avec qui vous discutez, et vous. Google ne peut pas les lire et la fonction Réponse suggérée et les fonctionnalités de Google Assistant ne sont donc pas actives. Il faut encore noter qu’aucun aperçu de vos messages ne s'affiche dans la liste des conversations Allo et les notifications ne donnent aucune indication sur l'expéditeur ni sur le contenu du message : les notifications de chat incognito affichent seulement que « vous avez un message » de la part d’Allo. Il est également possible de désactiver totalement les notifications.

Comme c’est le cas pour d’autres applications de messagerie comme WhatsApp, chaque utilisateur possède une clé d’identification unique, qui est utilisée afin de crypter la conversation en cours. Vous recevrez une notification si celle-ci change lors de votre utilisation. N’importe quel chat peut passer en mode incognito, et inversement.

Non seulement vous pouvez décider de rendre ce réglage par défaut, mais en plus, comme sur Snapchat, vous pouvez opter pour mettre un timer au bout duquel les messages que vous avez envoyés vont s'autodétruire une fois qu’ils seront lus. Par défaut, cette période est d'une heure, mais vous pouvez la modifier. Notons qu’il n’est pas possible de prendre une capture d’écran dans une conversation incognito.

Source : Google

Voir aussi :

Google lance l'application de messagerie Allo, avec un assistant numérique et un mode incognito pour envoyer des messages chiffrés de bout en bout

Mise à jour du 16/08/2017 : Google Allo s'invite sur le Web

Google a annoncé la disponibilité d’un client Web. À l’instar de ce que propose WhatsApp, ce client web s’utilise depuis un navigateur et permet de profiter des fonctionnalités proposées par l’application, depuis les discussions avec Google Assistant en passant par les stickers ou le transfert de fichiers.

Précisons cependant que pour pouvoir utiliser Allo sur le Web, il faut pour le moment nécessairement passer par Google Chrome.

Pour utiliser Google Allo depuis un ordinateur, il suffit de se rendre sur la page dédiée, puis effectuer un scan du code QR qui apparaît à l’écran en utilisant l’application.

Source : Google Allo

Offres d'emploi IT
Stage de pré-embauche développeur Java Lyon (H/F)
SMILE - Rhône Alpes - Lyon (69000)
Technicien Itinérant Grand Lyon
mac4pro - Rhône Alpes - Villeurbanne (69100)
Analyste technico-fonctionnel (H/F)
SMILE - Rhône Alpes - Lyon (69000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil