Upspin, la suite de composants logiciels pour le partage de fichiers est disponible
Et souhaite offrir une meilleure alternative dans le domaine

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Notant des insuffisances sur les systèmes actuels de partage de fichiers, des développeurs se sont donné pour mission de faciliter la vie des utilisateurs et viennent de sortir un nouvel outil open source utilisant le modèle des systèmes de fichiers pour offrir un autre moyen de partager les fichiers.

Baptisé Upspin, l’équipe de développement se veut claire et explique que l’outil n’est pas une application ou un service web. Il s’apparente plutôt à « un ensemble d’interfaces, de protocoles et de composants à partir duquel un système de gestion de l’information peut être construit, avec des propriétés telles que la sécurité et le contrôle d’accès adaptées à un monde moderne et en réseau ». Pour faire plus simple, Upspin est une couche d’infrastructure sur laquelle les développeurs peuvent s’appuyer pour concevoir des applications et services facilitant le partage et l’accès sécurisé de données.

Pour comprendre son fonctionnement, l’équipe composée de quelques développeurs Google et de contributeurs volontaires explique que pour partager les fichiers, les utilisateurs envoient généralement le fichier par mail ou sur une plateforme distante afin qu’un tiers puisse le récupérer. Et si ce dernier désire le partager avec une autre personne, il doit d’abord le récupérer avant de l’envoyer. Cela oblige des aller et retour entre le client et le serveur. Par ailleurs, la confidentialité des fichiers circulant sur les réseaux peut être entamée, car la plateforme qui les héberge peut y avoir accès afin de les utiliser à des fins publicitaires entre autres.

Pour offrir donc une meilleure alternative pour le partage de fichiers en ligne, ces développeurs ont donc mis au point Upspin. Lorsqu’elle est intégrée à un service, elle permet aux utilisateurs dotés d’un identifiant unique, à savoir une adresse électronique, de se connecter à ce service et d’y héberger leurs données. Comme nous l’avons signifié, Upspin fonctionne comme un système de fichiers avec le nom du chemin d’accès défini comme celui du système Unix. L’utilisateur dispose d’un répertoire dans lequel, il va conserver ses fichiers. Lorsque son identifiant (adresse email) est situé au plus haut niveau par rapport à tous les répertoires, il dispose de tous les droits sur les sous-répertoires.

Par défaut, rien n’est partagé dans Upspin. Si l’utilisateur désire partager un répertoire contenant un fichier, il ajoute un fichier appelé Access dans le répertoire concerné. Et dans le fichier Access, il décrit les privilèges qu’il souhaite accorder à la personne qui doit avoir accès à ce répertoire. Il faut préciser que l’accès à un répertoire par un utilisateur tiers lui donne également les droits dans les sous-répertoires contenus dans le répertoire partagé.

Comme avantages, les auteurs du projet avancent qu’Upspin limite les téléchargements intermittents pour partager un fichier avec une autre personne. Si une personne désire accéder au fichier d’une autre personne, il lui faut simplement se connecter au service Upspin mis en place et accéder au fichier avec ses privilèges. Il n’est nul besoin pour le propriétaire des fichiers de les télécharger et de les envoyer toutes les fois qu’il désire les mettre à la disposition d’autres personnes.

Par ailleurs, les auteurs de ce projet ajoutent que les fichiers stockés sur les serveurs gérés par Upspin sont chiffrés par défaut. Lorsque l’utilisateur stocke un fichier sur Upspin, le fichier est chiffré localement et envoyé sur le serveur Upspin. Et lorsque ce fichier est récupéré localement par l’utilisateur, il est déchiffré sur la machine du client. Chaque utilisateur dispose d’une clé secrète qui gère automatiquement ce processus et permet un chiffrement de bout en bout, avancent les développeurs de la solution. Et si une intrusion venait à survenir sur le serveur Upspin, le pirate ne pourrait pas avoir accès aux fichiers, car il n’a pas les privilèges requis. Et même s’il y parvenait, les développeurs soulignent que le fait que les données sont chiffrées par défaut rendra inutilisable l’accès aux données par la personne non autorisée.

En comparaison à Upspin, certains trouvent que cette suite de composants logiciels a de réel avantages et mettent en avant certains inconvénients vécus avec les autres produits en affirmant que « Dropbox utilise une clé pour tout le contenu, Google Drive implique que Google peut parcourir tous vos documents, le partage avec Hangouts est similaire à Google Drive, WhatsApp n’est pas encore aussi robuste que ce dernier et Wave est maintenant dépassé ».

En voyant ces commentaires, l’on serait tenté de dire qu’Upspin, qui n’est pas un produit officiel de Google, est l’outil qui manquait dans le monde du partage des fichiers. Mais est-ce la vérité ? Upspin est-il vraiment meilleur que les outils déjà existants ? Ou croyez-vous que ces avis ne sont que de la surenchère pour faire adopter ce produit ?

Source : Google, Twitter Enneff, Upspin sur Github

Et vous ?

Que pensez-vous de ce nouvel outil ?

Pourra-t-il faire mieux que les outils de partage de fichiers existants ?

Voir aussi

Keybase lance un service de partage de fichiers chiffré de bout en bout, open source et actuellement disponible en version alpha
Dropbox, capable de détecter des fichiers protégés qu'un utilisateur veut partager, désactive automatiquement le lien de partage
Cloud : Google Drive revendique 240 millions d'utilisateurs et offre un stockage illimité aux étudiants, Google baisse le prix de Compute Engine

La Rubrique Réseaux, Forum Systèmes Réseaux, Cours et tutoriels Réseau, FAQ Réseau


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de JML19 JML19 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 23/02/2017 à 19:39
Bonsoir

On est une fois de plus dans l'externalisation des données.

Il faut que la sécurité soit béton et facile d'utilisation, ce qui me semble dur à obtenir.
Offres d'emploi IT
Architecte électronique de puissance expérimenté H/F
Safran - Ile de France - Villaroche - Réau
Ingénieur conception en électronique de puissance H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Architecte technique des systèmes d'information H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil