Que se passe-t-il lorsqu'une application quitte l'App Store, volontairement ou non ?
Retour sur le cas de Dash qui a été banni de l'App Store

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Même si sa vitrine de téléchargements présente moins d’applications, iOS reste le champion de la rentabilité face à son rival Android. L’éditeur d’iOS a été pointé d’un doigt accusateur par certains développeurs qui se sont sentis injustement punis sur sa plateforme.

C’est le cas par exemple de Bogdan Popescu (qui répond au pseudonyme Kapeli), le développeur de Dash, une application décrite comme étant une API Documentation Browser et un Code Snippet Manager et qui permet aux développeurs de conserver toute la documentation concernant un langage de programmation sous les yeux sur l’écosystème d’Apple (iPhone, iPad et Mac). Popescu a vu son application retirée des vitrines de téléchargements d’Apple sans avertissement ainsi que son compte développeur fermé sans aucune autre forme de procès.

Apple a justifié sa décision en avançant le prétexte « d’activité frauduleuse » : selon l’éditeur, Popescu aurait commis une fraude aux commentaires sur l’App Store, ce qu’il a nié catégoriquement, regrettant que « la décision d’Apple est finale et sans possibilité d’appel ».

Mais dans son cas, que s’est-il passé après l’Appxit ?

Si des développeurs ont exprimé leurs craintes à propos de l’avenir de l’application, il a vite fait de les rassurer : les revenus générés par Dash sur l’App Store ont migré vers des ventes directes avec une légère amélioration. Le développeur explique que la descente dans les revenus générés entre le premier trimestre et le troisième trimestre est due à la saturation de la mise à niveau payante Dash 3.


« Dash pour iOS n'a jamais été une partie importante de mes revenus et, comme la plupart des applications iOS, il n'était pas maintenable. J’aurais dû le rendre open source il y a longtemps étant donné qu’il génère maintenant plus de revenus en favorisant Dash pour les macOS. »

Quant aux utilisateurs sur l’App Store, la plupart d’entre eux ont fait migrer leurs licences d’utilisation de l’application vers la version directe. « J'ai été en mesure d'utiliser le mécanisme de notification dans les applications, j'ai dû leur faire savoir ce qui se passe afin qu'ils ne soient pas séparés de l'application pour laquelle ils ont payé. Malheureusement, je n'ai aucune donnée sur ce qui est arrivé aux utilisateurs de l'App Store de Dash 2 et je n'ai aucun moyen de leur faire parvenir des notifications ».

Soulagé, le développeur a assuré « qu’il fait bon d’avoir le contrôle total sur son business et d’éviter les problèmes d’installation / mise à jour / achat de l’App Store ».


Mais Dash n’est pas la seule application à ne plus figurer sur l’App Store et à avoir néanmoins réussi à bien s’en sortir. Le 12 février 2016, le studio Rogue Amoeba a décidé de sortir du Mac App Store son utilitaire de capture audio Piezo qui est désormais distribué uniquement depuis son site. L’éditeur avait expliqué que la politique de sandboxing d’Apple et les évolutions d’OS X ont rendu la vie beaucoup plus compliquée pour des applications comme Piezo qui ont besoin de ruser pour fonctionner convenablement. De plus, si des modules additionnels comme “Instant On” sont venus améliorer les capacités de cet outil, la politique d’Apple interdit à des logiciels distribués sur son store d’installer d’autres modules.

Comment ont évolué les ventes un an après le retrait de l’App Store ?

Le Mac App Store représentait déjà environ la moitié des ventes unitaires de Piezo, alors Rogue aurait pu espérer faire 50 % de ventes en moins après avoir quitté le Store. Au lieu de cela, les ventes de l’App Store, qui auraient pu représenter un manque à gagner pour l’éditeur, se sont converties en ventes directes.


« Dans chacun des quatre trimestres les plus récents, Piezo a rapporté plus de revenus qu'il ne l'avait fait au trimestre correspondant l'année précédente. Nous avons gagné plus de revenus lorsque Piezo était disponible exclusivement sur notre magasin que lorsque nous avons fourni l'App Store comme une autre option d'achat », a déclaré l’éditeur.

Et d’expliquer que « ce résultat peut sembler contre-intuitif. Le prix de Piezo est resté le même, et les ventes unitaires ont diminué, alors comment pourrions-nous avoir gagné plus ? La clé pour comprendre cela est de se rappeler le coût pour figurer dans l’App Store d'Apple (30 % de moins sur les ventes). Malgré le fait que nous ayons fait un peu moins de ventes, nous avons gagné plus d'argent en évitant de payer cette commission surdimensionnée à Apple. Les ventes directes ne nous ont coûté qu’un faible pourcentage. Aussi, chaque vente directe de Piezo nous rapporte presque 5 dollars de plus qu'une vente sur le Mac App Store ».

L’éditeur a tout de même souligné que cela ne signifie pas que les développeurs qui retirent leurs applications de l’App Store pour les distribuer uniquement sur leurs sites vont connaître le même succès.

« Dans notre cas, cependant, il est clair que nous servions Apple et non le contraire. En retirant Piezo du Mac 'App Store, nous avons cessé de payer une commission à Apple pour les nombreux clients qui avaient trouvé Rogue Amoeba d’eux-mêmes. Mieux encore, nous avons pu améliorer la qualité du produit tout en simplifiant considérablement notre travail. En fin de compte, cela a suffi à nous convaincre de quitter le Mac App Store. L'augmentation subséquente des recettes que nous avons constatée n'est qu'un bon bonus ».

Source : billet Dash, billet Rogue Moeba

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Coup de chance ou véritable stratégie marketing ?

Un développeur gagnerait-il à s'en inspirer ? Dans ce cas, sous réserve de quelles conditions peut-il décider d'abandonner l'App Store ?

Voir aussi :

WWDC 2016 : « Apple a volé mon application "Breathe" pour créer la sienne », a clamé un développeur dont l'application est disponible depuis un an
Censure en Chine : Apple a décidé de retirer l'application du NYT de son app store, parce que Beijing a évoqué une violation des règles locales
Année record pour l'App Store : Apple a versé 20 milliards $ aux développeurs en 2016, une hausse de 40 % par rapport à l'année 2015


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 14/02/2017 à 15:30
Ben oui, ce n'est pas pour rien que l'AppStore est plus rentable que Google Play : Apple se gave, au détriment des développeurs.
Avatar de Shuty Shuty - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 14/02/2017 à 16:23
Effectivement je pense que ca reste un cas très isolé... Et que Dash a tout même été propulsé par le store qui en a fait sa renommée.
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 14/02/2017 à 17:23
Android est moins rentable car il y a plus d'applications gratuites
Avatar de Mingolito Mingolito - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 15/02/2017 à 13:57
C'est bien qu'ils soient arrivés à contourner cet horrible monopole sur l'AppStore.
Voler 30% sur la vente des logiciels des développeurs c'est une honte et un horrible racket, pour une transaction qui doit leur couter même pas 30 centimes.
Pas étonnant que grâce à ce racket l'action Apple soit au plus haut.
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre averti https://www.developpez.com
le 15/02/2017 à 17:14
Citation Envoyé par samus35 Voir le message
Cest moi ou au final, je me dis qu'on peut "faire retirer" une appli concurrente simplement en payant des commentaires ?
Non ce n'est pas toi, c'est probablement possible. Tu as le même problème en référencement avec le "SEO négatif" où tu plombes ton concurrent avec des liens toxiques, des mots-clés erronés, etc...
Avatar de ddoumeche ddoumeche - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 15/02/2017 à 17:33
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
C'est bien qu'ils soient arrivés à contourner cet horrible monopole sur l'AppStore.
Voler 30% sur la vente des logiciels des développeurs c'est une honte et un horrible racket, pour une transaction qui doit leur couter même pas 30 centimes.
Pas étonnant que grâce à ce racket l'action Apple soit au plus haut.
Même pas 30 centimes, ca ne serait pas rentable pour eux.
Ceci dit, la distribution prend en général 50% du prix de vente dans d'autres circuits commerciaux
Avatar de goomazio goomazio - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 15/02/2017 à 18:03
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
Même pas 30 centimes, ca ne serait pas rentable pour eux.
Vous prenez bien en compte le coût total de l'appstore et non pas juste le prix en Ko/Mo d'espace de stockage que prend chaque app sur leur serveur ? Il y a surement un bénéfice "injuste" du côté de la distribution et une marge moins bénéficiaire d'un autre côté de leur business... Dans la R&D peut-être, ou tout part simplement dans les poches des actionnaires ?
Avatar de ddoumeche ddoumeche - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 15/02/2017 à 18:24
Citation Envoyé par goomazio Voir le message
Vous prenez bien en compte le coût total de l'appstore et non pas juste le prix en Ko/Mo d'espace de stockage que prend chaque app sur leur serveur ? Il y a surement un bénéfice "injuste" du côté de la distribution et une marge moins bénéficiaire d'un autre côté de leur business... Dans la R&D peut-être, ou tout part simplement dans les poches des actionnaires ?
Bien sur, d'autant que le cout de R&D a été largement amorti depuis. Et le cout de stockage et des serveurs est tout à fait ridicule au regard des centaines de millions d'applications installées. Cela doit se chiffrer à quelques centimes.
L'app store, c'est 20 (ou 28?) milliards de $ de bénéfices pour Apple quand même.
Avatar de goomazio goomazio - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 15/02/2017 à 20:37
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
Bien sur, d'autant que le cout de R&D a été largement amorti depuis. Et le cout de stockage et des serveurs est tout à fait ridicule au regard des centaines de millions d'applications installées. Cela doit se chiffrer à quelques centimes.
L'app store, c'est 20 (ou 28?) milliards de $ de bénéfices pour Apple quand même.
La r&d apple au complet et pas juste pour l'appstore. comme google qui va fabriquer des grilles pains et du papier toilette connecté avec ses revenus publicitaire...
Avatar de candide02 candide02 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 18/02/2017 à 10:47
question corolaire
les autres xxxxstores pratiquent-elles de façon identique ?
suppressions d'applications ? et si oui sont-elles argumentées ?

jp
Avatar de Strych9 Strych9 - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 02/03/2017 à 7:32
Ce qui m'inquiète ce sont les dizaines d'applications quasiment identiques qui sont vendues par quelques devs...
D'accord, certaines sont faciles à mettre en oeuvre, donc plusieurs ont la même idée pour vite faire quelques $.

Juste l'interface change, chez certains c'est vraiment très très peu, pas se fatiguer mais enfin !

D'autres semblent n'être que la version suivante, mais vendue par un autre dev, l'originale/précédente n'étant plus mise à jour !
On se refait un prix plein...

Cherchez des apps genre : nettoyer, accélérer, options cachées, vie privée... what else...

ps j'adore les smileys de developpez... retour vers le futur 1995
Offres d'emploi IT
Responsable de projets - actionneurs H/F
SAFRAN - Ile de France - MASSY / MANTES
Ingénieur système de commande de vol H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)
Architecte / concepteur électronique numérique H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil