Developpez.com

Plus de 14 000 cours et tutoriels en informatique professionnelle à consulter, à télécharger ou à visionner en vidéo.

Année record pour l'App Store : Apple a versé 20 milliards $ aux développeurs en 2016
Une hausse de 40 % par rapport à l'année 2015

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Dans un communiqué de presse, Apple a publié les chiffres de l’App Store pour l’année qui vient de prendre fin. Le fabricant de l’iPhone se félicite d’une année exceptionnelle au cours de laquelle les développeurs d’applications pour sa boutique ont gagné 20 milliards de dollars US. « 2016 a été une année record pour l'App Store, générant 20 milliards de dollars pour les développeurs », a déclaré Philip Schiller, vice-président senior Worldwide Marketing chez Apple. En appliquant les traditionnels 30 % prélevés par la firme de Cupertino, on peut estimer à un peu plus de 8 milliards, les revenus perçus par Apple sur les ventes de l’App Store.

Les revenus versés aux développeurs ont donc augmenté de 40 % par rapport à l’année 2015, mais Apple prévoit de leur permettre de gagner encore plus cette année. Il faut en effet rappeler qu’en juin dernier, Apple a annoncé une série de changements dans les règles de fonctionnement de sa boutique d’applications, pour permettre aux développeurs de percevoir jusqu’à 85 % de leur chiffre d’affaires, au lieu de 70 %. La firme a en effet décidé de ne prélever que 15 % du gâteau des développeurs, mais seulement dans le cadre d’un abonnement, et après les douze premiers mois. Le partage initial de 70 % pour les développeurs et 30 % pour Apple reste en vigueur dans les autres cas.

La firme note dans son communiqué que depuis fin 2008, où l'App Store a été lancé, les développeurs ont gagné plus de 60 milliards de dollars, grâce à la création d’applications pour iPhone, iPad, Apple Watch, Apple TV et Mac. Le mois de décembre – avec la saison des fêtes de fin d’année – a été également été un mois historique pour l’App Store. Apple annonce plus de 3 milliards $ de revenus pour les achats d’applications en décembre. L’année 2017 prend également un bon départ avec 240 millions de dollars gagnés en achat d’applications le Nouvel An. Il s’agit selon Apple du plus grand jour de vente connu par sa boutique d’applications.

Côté abonnements, les revenus ont augmenté de manière très significative en 2016. Les clients d’iPhone et iPad ont dépensé 2,7 milliards de dollars en abonnement, ce qui représente une hausse de 74 % par rapport à l’année 2015. Parmi les plus populaires des applications disponibles sur abonnement, on note Netflix, HBO Now, Line, Tinder et MLB.com At Bat.

Les applications qui ont généré le plus de revenus en 2016 incluent Monster Strike, Fantasy Westward, Clash Royale et Pokémon Go. Lancé en juillet dernier, Pokémon Go a été l’application la plus téléchargée. L’application Super Mario Run de Nintendo fait également partie des 10 applications les plus téléchargées en 2016. Super Mario a enregistré plus de 40 millions de téléchargements en seulement quatre jours après sa sortie, et a été l'application la plus téléchargée à l'échelle mondiale en Noël et le Jour de l'An. Philip Schiller indique également que le catalogue d'applications sur l’App Store a augmenté de 20 % et se situerait désormais à 2,2 millions.

Comme autre statistique relative à l’App Store, Apple affirme que les plus grands marchés comprennent les États-Unis, la Chine, le Japon et le Royaume-Uni. En ce qui concerne la Chine, elle a connu en 2016 une croissance annuelle record de 90 %.


L’App Store et les services : les futures vaches à lait d’Apple ?

Les services constituent actuellement des produits vedettes d’Apple et pourraient devenir les vaches à lait de la firme de Cupertino alors que la croissance ralentit au niveau de la vente des iPhone.

Pendant des années, Apple a compté progressivement sur les revenus de l’iPhone, qui ont fini par être sa principale source de revenus, en générant parfois presque deux tiers des revenus de la firme. Avec la saturation du marché des smartphones, Apple a enregistré, l’an dernier, trois trimestres consécutifs de baisse de ses ventes d’iPhone sur un an. À cause de cette mauvaise performance du segment iPhone, la firme a connu la fin d’une série de 15 ans de croissance de son chiffre d’affaires annuel.

En publiant ses derniers résultats annuels, Apple se félicitait toutefois de ce que les revenus liés aux services avaient connu une forte hausse. Si ces revenus ne représentent qu’un peu plus de 10 % dans son chiffre d’affaires, l’avantage est qu’ils constituent une marge pure, avec des coûts presque nuls. Apple essaie donc de mettre l’accent sur son rôle de société de services, pour réduire la dépendance du segment iPhone qui, comme les Mac et iPad, ne se porte pas bien. L’App Store a donc sa part à jouer dans cette orientation d’Apple.

Si certaines études suggèrent que les meilleurs jours de croissance dans le marché des applications sont probablement déjà derrière, Schiller dit ne pas être de cet avis, et que les performances de l’App Store en seraient la preuve. « Je vais laisser le succès de l'App Store parler pour lui-même », a-t-il dit au média CNBC News. « L'App Store est plus grand que jamais et croît plus vite que jamais. Il y a beaucoup de succès à venir pour les développeurs », at-il ajouté.

Sources : Communiqué de presse d’Apple, CNBC News

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

App Store : Apple annonce des changements pour augmenter les revenus des développeurs et introduit la publicité dans sa boutique d'applications
Apple enregistre la première baisse de son chiffre d'affaires annuel depuis 2001, notamment à cause de la baisse continue des ventes de l'iPhone


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Ingénieur statisticien H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Ingénieur développement électronique H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Chef de projet technique H/F
Safran - Ile de France - Melun (77000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil