Écrasée par Facebook, la croissance de Twitter est stoppée net
Et son action s'écroule en bourse

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Twitter a livré depuis quelques jours ses résultats financiers portant sur l’exercice fiscal du 4e trimestre 2016 et contrairement aux prévisions des analystes, l’entreprise de microblogging est en deçà des espérances. Twitter a annoncé pour son dernier trimestre de l’année fiscale 2016, un chiffre d’affaires de 717 millions de dollars contre 740 millions qui étaient envisagés par les analystes. Comparé à l’an dernier, ce chiffre d’affaires donne une croissance de 1 %. Toutefois, l’entreprise n’arrive toujours pas à faire des bénéfices et l’on enregistre pour ce dernier trimestre une perte nette de 167 millions de dollars.

Et comme si cela n’était pas suffisant, après la sortie de ce rapport trimestriel sur ces résultats financiers, l’action de Twitter a connu une baisse de près de 10 % le même jour, tandis que l’indice Nasdaq était en hausse de 0,37 %. En comparant le chiffre d’affaires de ce dernier trimestre à ceux des autres trimestres de la même année, l’on note qu’il représente la croissance la plus faible sur toute l’année 2016. Cela est dû à plusieurs facteurs. Le marché américain qui soutient en grande partie le chiffre d’affaires de Twitter a enregistré une baisse de 5 % par rapport à l’an dernier avec un chiffre d’affaires de 440 millions de dollars. De manière sectorielle, les revenus publicitaires estimés à 638 millions avec les recettes publicitaires sur les mobiles représentant plus de 80 % des revenus publicitaires généraux ont également connu une légère baisse comparativement aux résultats de l’an dernier.

La consolation pour Twitter a pu se faire avec les recettes au niveau international qui ont connu une croissance de 14 % avec 277 millions de dollars par rapport aux résultats de l’année passée sur la même période. Par ailleurs, les autres recettes et licences de données chiffrées à 79 millions de dollars ont progressé de 14 % du dernier trimestre 2015 au dernier trimestre 2016.

En dépit de ces progrès qui restent marginaux, il faut souligner que l’entreprise, qui connaît la tourmente depuis plusieurs années et peine à renouer avec les bénéfices, fait face à une concurrence féroce de la part des autres réseaux notamment avec Snapchat, l’application de partage de photos et vidéos détenue par Snap inc., et Instagram, le service de partage de photos et de vidéos développé par Facebook.

Cette forte concurrence qui avait fait plonger Twitter avait même conduit l’entreprise à entreprendre des négociations pour s’offrir un nouvel acquéreur afin d’insuffler une nouvelle dynamique. Fortement intéressés par plusieurs acquéreurs, ces derniers se sont désistés au fil des jours laissant l’entreprise à son propre sort. Pour assurer sa pérennité, l’entreprise a entrepris un certain nombre d’ajustements en restructurant son personnel et en intégrant de nouveaux services.

Toutes ces actions lui ont permis d’améliorer sur ce trimestre le nombre moyen d’utilisateurs actifs par mois de 4 %, soit 319 millions d’utilisateurs pour le trimestre qui vient de s’achever contre 317 millions au trimestre précédent. Cela représente une différence de 2 millions d’utilisateurs. Toutefois, même si cette croissance est déjà un petit pas vers des résultats positifs, lorsque l’on jette un œil du côté de Facebook, l’on est encore loin de la concurrence. En effet, Facebook a terminé son dernier trimestre fiscal pour l’année 2016 avec une croissance de 72 millions d’utilisateurs actifs par mois, tandis que le trimestre d’avant, le réseau a enregistré une croissance mensuelle d’utilisateurs actifs de 76 millions.

Revenant à Twitter, sur toute l’année 2016, l’entreprise a eu un chiffre d’affaires de 2,5 milliards de dollars qui donne une croissance de 14 % par rapport à l’année 2015. Mais comme pour le dernier trimestre de l’année 2016, le bilan annuel enregistre une perte qui est estimée à 457 millions de dollars. Pour 2017, la firme annonce qu’elle entend appliquer l’apprentissage automatique de manière transversale pour ses services afin d’offrir des contenus beaucoup plus personnalisés. Cependant, malgré toute cette stratégie, elle précise que la croissance de son chiffre d’affaires pourrait être impactée par la concurrence féroce nécessitant des dépenses dans le domaine de la publicité. Cela pourrait également entraîner l’abandon de certains services.

Source : Twitter rapport financier quatrième trimestre (PDF)

Et vous ?

Que pensez-vous de ces chiffres ?

Annoncent-ils de meilleurs jours pour l’entreprise ? Ou plutôt des résultats encore pires que ceux-là ?

Voir aussi

Le PDG de Twitter sollicite l'aide des utilisateurs pour l'amélioration du service et promet d'ajouter la fonction d'édition des tweets
Twitter confirme la suppression de 9 % de ses effectifs dans le monde mais annonce des résultats trimestriels au-dessus des prévisions des analystes
Twitter a annoncé la fermeture de son service de microvidéo Vine durant les prochains mois après quatre ans d'existence

Forum Actualités, Wiki Developpez.com, Débats Best of, FAQ Developpez.com


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de athlon64 athlon64 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 13/02/2017 à 16:30
Twitter n’innove pas assez et n'est pas intuitif. Chez Facebook dès qu'ils remarquent une bonne idée, ils le copient avec une rapidité et une efficacité redoutable sans oublier d'y incorporer une simplicité d'utilisation bluffante.

Les solutions vidéos de Facebook deviennent performantes et leur incorporation n'oblige pas l'utilisateur à quitter sa page... Sur Twitter vous êtes incessamment sollicité à quitter la page pour visionner une video youtube ou lire un media externe. Les pays émergents par exemple utilisent de plus en plus le mobile pour accéder au web car les infrastructures câblés ne sont pas encore performantes voire même existantes, de ce fait les vidéos de Facebook sont très optimisées bande passante, à ce rythme ils vont même commencer à menacer YouTube.

D'ailleurs je ne comprends pas comment avec les nombreux buzz de périscope, Twitter ne s'est pas accaparé de ce secteur et l'ait intégré à son app principal...

Facebook ne s'est pas fait prié et va encore lui voler ses utilisateurs avec Facebook live qui va progressivement écraser périscope.

Y a pas de mystère Twitter doit innover et travailler à être plus accessible s'il veut faire des bénéfices publicitaires, s'ils continuent comme cela ils en ont plus pour longtemps les pertes vont s'accumuler...

Pendant ce temps google et Facebook vont se faire la guerre...
Avatar de koyosama koyosama - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 13/02/2017 à 19:09
Citation Envoyé par athlon64  Voir le message
ils le copient avec une rapidité et une efficacité redoutable

En fait, ils ne copient pas. Il rachetent d'abord et copie seulement en dernier recours.
Par exemple, ils ont essayer de racheter Snapchat mais ont dit non. Donc ils copient. C'est plus simple de racheter que de copier.

Citation Envoyé par athlon64  Voir le message
Y a pas de mystère Twitter doit innover et travailler à être plus accessible s'il veut faire des bénéfices publicitaires, s'ils continuent comme cela ils en ont plus pour longtemps les pertes vont s'accumuler...

Personnellement, je vois pas comment tu peux innover avec des tweets, a part faire du tracking de masse. Surtout que Twiter c'est un produit de type push ou t'a de tout et c'estune fourre tout. Personnellement, je push plus que je lis, ce qui fait que mon utilisation n'est pas interessante. Non seulement, je lis pas sur twitter (donc je clicque sur aucune de leur pub). Le seul filon que je vois, c'est les push de celebrite qui sont interressante et qui font le buzz ou la reponse directe avec evenements.

Twitter cote pratique, a part pour le printemps arabe, dans la vie de tous les jours c'est un useless, je dois dire. Je suis surplomber de tweets de type relink, sauf que vu que tes connaissance ont le meme delire que toi, ben tu te retrouve a voir le meme lien 99 fois en une seconde.
Avatar de Lyons Lyons - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 14/02/2017 à 10:52
C'est à la mode aux États-Unis les business modèles déficitaires financés à hauteur de centaines de million pendant des années par je ne sais qui en espérant qu'à terme la concurrence fasse faillite.
Twitter ne vend aucun service et ne récolte pas assez d'information sur la vie privée des utilisateurs pour vendre de la pub, c'est un combat perdu d'avance.
Avatar de athlon64 athlon64 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 29/03/2017 à 17:46
Citation Envoyé par athlon64  Voir le message
... Chez Facebook dès qu'ils remarquent une bonne idée, ils le copient avec une rapidité et une efficacité redoutable sans oublier d'y incorporer une simplicité d'utilisation bluffante...

C'est fait : Facebook a totalement copié Snapchat

Ce titre est vraiment très drôle, ça doit vraiment foutre les nerfs à Snapchat qui a perdu sur le coup un milliard en bourse...
Avatar de Mat.M Mat.M - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 29/03/2017 à 19:51
Citation Envoyé par koyosama  Voir le message
Personnellement, je vois pas comment tu peux innover avec des tweets, a part faire du tracking de masse..

remarque fort pertinente que j'allais faire..c'est comme vouloir innover avec la lessive; à part faire de la lessive odeur lavande ou senteurs des bois (ou qui lave plus blanc que blanc comme disait Coluche) je vois pas trop comment innover
Avatar de athlon64 athlon64 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 31/03/2017 à 14:26
Il faut s'attaquer à d'autres secteurs tout en essayant de faire mieux avec les tweets , à la base Google était un moteur de recherche Apple un fabricant de Macintoshs pas beaux et Amazon une femme au sens coupé qui tirait des flèches
Contacter le responsable de la rubrique Accueil