Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft va offrir Live Unit Testing dans Visual Studio 2017
Pour des tests unitaires en temps réel

Le , par Coriolan

62PARTAGES

8  0 
Avec de plus en plus de fonctionnalités disponibles sur les versions les moins chères de Visual Studio, Microsoft cherche constamment à justifier la présence de la version entreprise de son EDI qui coûte une jolie somme. Cette année, c’est la fonctionnalité « Live Unit Testing » qui fera son apparition dans la version entreprise de l’EDI.

Depuis un certain temps, Visual Studio a eu l'option de l'exécution automatique des tests de composants après chaque build. Live Unit Testing améliore encore cette fonctionnalité en permettant d’exécuter les tests unitaires en temps réel. Vous n’aurez même pas à enregistrer le fichier ; du moment que vous changez le code, les tests unitaires se lancent.

Dans un billet de blog, Microsoft a indiqué que cette nouvelle fonctionnalité va permettre aux développeurs de facilement maintenir la qualité et la couverture de tests durant les phases de développement rapide et doper ainsi la productivité. Live Unit Testing exécute automatiquement les tests unitaires en arrière-plan et visualise les résultats et la couverture du code en temps réel sur l’éditeur. En plus du feedback sur l’impact de vos modifications sur les tests existants, vous recevez également un feedback immédiat pour savoir si le code que vous avez ajouté est déjà couvert par un ou plusieurs tests existants. Live Unit Testing est présent sur l’édition Entreprise de Visual Studio 2017 et disponible pour C# et les projets VB.NET.

Comment utiliser Live Unit Testing ?


Pour activer Live Unit Testing, il suffit de se diriger vers la commande Test dans la barre de menus en haut et cliquer sur démarrer. Live Unit Testing dans Visual Studio supporte les trois frameworks de test : MSTest, xUnit et NUnit.

Une fois activé, Live Unit Testing permet de voir si le code que vous avez entré est couvert et que les tests qui le couvrent sont réussis, tout cela sans devoir quitter l’éditeur. Les résultats du test unitaires et des marqueurs apparaissent sur chaque ligne dans l’éditeur de code. Des indicateurs (pass/fail/not-tested) viendront décorer chaque ligne pour déterminer si elle est couverte par un test réussi, échoué ou non couverte.


Grâce à la couverture en temps réel du code et les informations fournies par la fonctionnalité Live Unit Testing, les développeurs ne devront plus effectuer une sélection manuelle pour exécuter des tests. La feedback de l’option va les aider à savoir instantanément si un changement ou une modification du code a brisé les tests unitaires existants. À tout moment, il sera possible de pointer la souris vers “✓” ou “×” pour voir combien de tests couvrent une ligne donnée.


En cliquant sur les symboles, vous serez en mesure de voir ces tests


En cas d’un test échoué, le développeur sera en mesure de voir plus d’informations sur les raisons de l’échec de ce test.


À tout moment, il est possible de mettre en pause les Live Unit Test temporairement ou complètement ; par exemple lorsque vous êtes au milieu d’une phase de remaniement et vous savez que les tests seront brisés pendant une certaine période. Il suffit de se diriger vers le menu Test et cliquer sur le bouton désiré.


Si cette fonctionnalité vous apparaît comme étant familière, c’est parce que Microsoft n’est pas le premier éditeur à l’offrir. NCrunch de Remcoo Software propose la même déjà le même service. Depuis son lancement, NCrunch a eu le temps de polir son intégration avec l’EDI. Il offre une analyse détaillée des erreurs et intègre des métriques de performance, des outils qui sont séparés de Visual Studio Enterprise.

Source : blog Visual Studio

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Microsoft prévoit de livrer la version finale de Visual Studio 2017 le 7 mars prochain, petit rappel des fonctionnalités qui l'accompagnent

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de beekeep
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 13/10/2017 à 19:32
Du coup il fait du WinDev
6  0 
Avatar de ZenZiTone
Membre expert https://www.developpez.com
Le 11/10/2017 à 13:32
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Ce que j'en pense ? C'est que toutes ces nouveautés qui sortent tous les 6 mois (si ce n'est pas trois mois) sont devenues impossible à suivre si on n'est pas prof d'anglais, option informatique.
D'un autre côté c'est un outils à destination des développeurs. Qui généralement sont suffisamment familiarisés avec l'anglais pour comprendre les concepts. Pour ma part, je me considère comme une bille en anglais et pourtant je comprend la majeur partie de la doc...
5  0 
Avatar de François DORIN
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/08/2017 à 8:12
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
je me demande pourquoi est finie l'époque où on pouvait télécharger la nuit un gros iso et l'installer nasodigitalement et rapidement le jour suivant.
Visual Studio est en environnement qui s'est tellement enrichie en fonctionnalités ces dernières années que le media d'installation complet nécessiterait 40Go. Difficile de toute faire tenir sur un ou deux DVD !

Par contre, on utilise rarement toutes les fonctionnalités. C'est pourquoi Microsoft a beaucoup travaillé sur l'aspect modularité de l'installation avec Visual Studio 2017. Donc, maintenant, au lieu d'avoir une pléthore d'images ISO pour chaque configuration (ce qui est difficilement faisable en plus), Microsoft fourni un installeur qui s'occupe d'afficher la liste des modules disponibles et les installer.

Ce que peut savent par contre, c'est qu'il est possible d'utiliser cet installeur afin de récupérer les fichiers pour une installation hors-ligne (par exemple, pour installer Visual Studio sur plusieurs poste sans avoir à tout retélécharger à chaque fois ou lorsque la qualité du réseau n'est pas terrible).

Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
# Téléchargement des fonctionnalités pour le développement d'application de bureau .NET et web .NET
vs_community.exe --layout c:\vs2017layout --add Microsoft.VisualStudio.Workload.ManagedDesktop --add Microsoft.VisualStudio.Workload.NetWeb --add Component.GitHub.VisualStudio --includeOptional --lang fr-FR

# Installation 
c:\vs2017layout\vs_community.exe --add Microsoft.VisualStudio.Workload.ManagedDesktop --add Microsoft.VisualStudio.Workload.NetWeb --add Component.GitHub.VisualStudio --includeOptional
Autre avantage de cet installeur hors-ligne : il est possible de mettre à jour simplement les fichiers d'installation hors-ligne en ré-exécutant simplement la commande.

Enfin, l'installation hors-ligne fonctionne sur le principe d'un cache hors-ligne. C'est-à-dire que si une fonctionnalité n'est pas dans le cache, elle sera automatiquement téléchargée si nécessaire.
4  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/10/2017 à 16:35
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Ce que j'en pense ? C'est que toutes ces nouveautés qui sortent tous les 6 mois (si ce n'est pas trois mois) sont devenues impossible à suivre si on n'est pas prof d'anglais, option informatique. De plus aucune doc n'est téléchargeable il faut se taper en ligne une doc en anglais. Au moins pour la version 2012 on pouvait récupérer une doc en français sous la forme d'un iso. Pour ceux qui, comme moi, ont une connexion rampaterre et ne verrouille pas celle-ci uniquement pour voir la doc Microsoft ça devient inutilisable. Alors on reste sur des "veilles" techniques éprouvées et les nouveautés vous passe quelque peu au-dessus de la tête. Plus rien de pédagogique, les tutoriels n'existent plus (ou ont 5 ans de retard, il n'y a qu'à voir sur ce site). On vous balance la sempiternelle usine à gaz Adventure Works même si vous n'êtes qu'un apprenti plombier.

Pareils pour les livres, ils n'existent plus, le dernier en date que j'ai bien aimé, c'est celui de John Sharp (Visual C# 2010) très pédagogique et parfaitement traduit (alors que la plupart des ouvrages "traduits" vous balancent les exemples en anglais) par Dominique Maniez.

Je finis par me demander si la carence en développeurs n'est pas réelle faute de candidats.
franchement, un dev qui as du mal avec l'anglais va pas aller loin ....
4  0 
Avatar de François DORIN
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/08/2017 à 19:37
Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
Ok, merci pour ces précisions. Par contre, devoir installer tous les SDKs avec toutes les docs et pour toutes les plateformes, je n'appelle pas ça des fonctionnalités mais un grave problème de conception.
Justement, il n'est pas nécessaire de tout télécharger. Juste ce dont on a besoin
3  0 
Avatar de LeBressaud
Membre actif https://www.developpez.com
Le 11/10/2017 à 15:53
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Je finis par me demander si la carence en développeurs n'est pas réelle faute de candidats.
Si c'est pour avoir des candidats pas capables de lire une doc en anglais c'est pas grave...
3  0 
Avatar de François DORIN
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 14/10/2017 à 10:02
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
En fait ça ne va pas faire plaisir à pas mal d'universitaires US qui ne voient pas d'un bon oeil la perte de toute culture autre que ricaine. Plus rien ne sera inventé hors du moule de la pensée anglo-saxonne. Même pour eux ça sera un appauvrissement certain. Et on ne parle pas pour les autres...
Quel amalgame. Anglais = américain... .

Donc pour ton information, l'anglais n'est pas utilisé qu'aux Etats-Unis. Le Royaume-Unis, l'Irlande, le Canada, l'Australie ne sont que des exemples ayant pour langue officielle... l'anglais ! Et chacun de ces pays à une culture propre et très différente les unes des autres.

Merci également de faire attention aux propos utilisés. "ricain(e)" est un terme péjoratif, voire injurieux et qui n'a donc pas sa place sur nos forums.
3  0 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 17/08/2017 à 19:01
Je ne suis pas assez compétent pour juger du contenu du dernier Visual Studio, mais une chose est sûre ça devient de plus en plus la galère à installer si on n'a pas une connexion fibre de la mort (donc avec mon ADSL poussif au Paraguay, je ne vous dit pas). je me demande pourquoi est finie l'époque où on pouvait télécharger la nuit un gros iso et l'installer nasodigitalement et rapidement le jour suivant. L'installateur actuel est épouvantable de lenteur. Lancé au petit matin j'en suis à 9 % à la mi-journée.
3  1 
Avatar de Pol63
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 14/10/2017 à 9:37
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
On se demande donc pourquoi, dans des temps pas si anciens, Microsoft a produit de la documentation traduite (et bien traduite). je pense qu'ils ont assez de fric et de personnel pour cela.
certaines pages de msdn étaient passées au traducteur automatique, tu peux d'ailleurs utiliser des traducteurs de pages

Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Alors poussons cette logique à fond : Pourquoi traduire des livres ? Pourquoi doubler des films ? Et même pourquoi continuer à enseigner le français aux enfants ? Puisque nous sommes tous appelés à être des sous-américains. Le français ne sera plus qu'un dialecte pour "ceux qui ne sont rien". La distinction bourdieusienne par la novlangue ricaine en quelque sorte. Car la langue est indissociable de la pensée.
on ne dit pas que tout doit être en anglais, mais qu'un développeur qui ne maitrise pas un minimum l'anglais ira toujours moins loin qu'un autre qui maitrise
parce que pour beaucoup de choses qui sortent, les docs sont au moins au début seulement en anglais
après c'est toi qui part sur un délire extrémiste

et d'ailleurs il y a des gens qui pensent ça, moi si toute la terre pouvait ne parler qu'anglais je trouverais ça plus simple
je vais voir des films en vo au cinéma
et ca ne fait pas de moi un américain, ma culture reste la même, c'est juste qu'une oeuvre traduite ou doublée perd souvent de sa qualité, et une langue universelle c'est bien pratique
certains pays nordiques ne doublent jamais les films dans leur langue et ils ont pourtant une culture et des modes de vies bien à eux
et l'anglais n'est pas que la langue des états unis

si tu ne veux pas faire l'effort d'apprendre une langue c'est ton problème, mais arrête d'inventer n'importe quoi pour te justifier
3  1 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 08/03/2017 à 9:49
Citation Envoyé par r.morel Voir le message
Bonjour,
L'avez-vous installé ? La reprise de projet de la version 2015 pose t'elle des problèmes ?
Bonne journée
@r.morel
Pour ce que j'ai testé il y a encore quelques problèmes avec Xamarin mais ça vient uniquement du Package d'install de Xamarin qui ne s'installe qu'en la présence de certains paquets de la version 2015
1  0