Microsoft va offrir Live Unit Testing dans Visual Studio 2017
Pour des tests unitaires en temps réel

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Avec de plus en plus de fonctionnalités disponibles sur les versions les moins chères de Visual Studio, Microsoft cherche constamment à justifier la présence de la version entreprise de son EDI qui coûte une jolie somme. Cette année, c’est la fonctionnalité « Live Unit Testing » qui fera son apparition dans la version entreprise de l’EDI.

Depuis un certain temps, Visual Studio a eu l'option de l'exécution automatique des tests de composants après chaque build. Live Unit Testing améliore encore cette fonctionnalité en permettant d’exécuter les tests unitaires en temps réel. Vous n’aurez même pas à enregistrer le fichier ; du moment que vous changez le code, les tests unitaires se lancent.

Dans un billet de blog, Microsoft a indiqué que cette nouvelle fonctionnalité va permettre aux développeurs de facilement maintenir la qualité et la couverture de tests durant les phases de développement rapide et doper ainsi la productivité. Live Unit Testing exécute automatiquement les tests unitaires en arrière-plan et visualise les résultats et la couverture du code en temps réel sur l’éditeur. En plus du feedback sur l’impact de vos modifications sur les tests existants, vous recevez également un feedback immédiat pour savoir si le code que vous avez ajouté est déjà couvert par un ou plusieurs tests existants. Live Unit Testing est présent sur l’édition Entreprise de Visual Studio 2017 et disponible pour C# et les projets VB.NET.

Comment utiliser Live Unit Testing ?


Pour activer Live Unit Testing, il suffit de se diriger vers la commande Test dans la barre de menus en haut et cliquer sur démarrer. Live Unit Testing dans Visual Studio supporte les trois frameworks de test : MSTest, xUnit et NUnit.

Une fois activé, Live Unit Testing permet de voir si le code que vous avez entré est couvert et que les tests qui le couvrent sont réussis, tout cela sans devoir quitter l’éditeur. Les résultats du test unitaires et des marqueurs apparaissent sur chaque ligne dans l’éditeur de code. Des indicateurs (pass/fail/not-tested) viendront décorer chaque ligne pour déterminer si elle est couverte par un test réussi, échoué ou non couverte.


Grâce à la couverture en temps réel du code et les informations fournies par la fonctionnalité Live Unit Testing, les développeurs ne devront plus effectuer une sélection manuelle pour exécuter des tests. La feedback de l’option va les aider à savoir instantanément si un changement ou une modification du code a brisé les tests unitaires existants. À tout moment, il sera possible de pointer la souris vers “✓” ou “×” pour voir combien de tests couvrent une ligne donnée.


En cliquant sur les symboles, vous serez en mesure de voir ces tests


En cas d’un test échoué, le développeur sera en mesure de voir plus d’informations sur les raisons de l’échec de ce test.


À tout moment, il est possible de mettre en pause les Live Unit Test temporairement ou complètement ; par exemple lorsque vous êtes au milieu d’une phase de remaniement et vous savez que les tests seront brisés pendant une certaine période. Il suffit de se diriger vers le menu Test et cliquer sur le bouton désiré.


Si cette fonctionnalité vous apparaît comme étant familière, c’est parce que Microsoft n’est pas le premier éditeur à l’offrir. NCrunch de Remcoo Software propose la même déjà le même service. Depuis son lancement, NCrunch a eu le temps de polir son intégration avec l’EDI. Il offre une analyse détaillée des erreurs et intègre des métriques de performance, des outils qui sont séparés de Visual Studio Enterprise.

Source : blog Visual Studio

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Microsoft prévoit de livrer la version finale de Visual Studio 2017 le 7 mars prochain, petit rappel des fonctionnalités qui l'accompagnent


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Aurelien.Regat-Barrel Aurelien.Regat-Barrel - Expert éminent https://www.developpez.com
le 13/02/2017 à 14:07
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Visual Studio prend désormais en charge la coloration syntaxique et la saisie semi-automatique pour : Bat, Clojure, CoffeeScript, CSS, Docker, F#, Groovy, INI, Jade, Javadoc, JSON, LESS, LUA, Make, Markdown ++, Objective-C, Perl, PowerShell, Python, Rust, Shaderlab, SQL, Visual Basic .NET, YAML.
Quelqu'un sait ce que c'est "Markdown ++" ?

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
En plus de la coloration syntaxique et la saisie semi-automatique, les langages suivants ont droit au support des extraits de code :CMake, C++, C#, Go, Groovy, HTML, Java, Javadoc, JavaScript, Lua, Perl, PHP, R, Ruby, Shellscript, Swift, XML.
J'ai testé l'intégration de CMake et ils ont fait un bon boulot ! Voilà qui va simplifier la vie des dév C++.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Visual Studio 2017 embarque des vérificateurs pour les « C++ Core Guidelines ». [...] L'outil était disponible sous forme d'un package NuGet pour Visual Studio 2015. Avec Visual Studio 2017, les développeurs n'auront plus besoin de télécharger et installer séparément ce dernier.
Faudra que je réessaye car mes essais avec la version NuGet n'étaient pas très concluant (en même temps, c'était un side project d'un mec de MS).
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric - Responsable .NET https://www.developpez.com
le 08/03/2017 à 1:27
Visual Studio 2017 est disponible en version stable
le point sur les nouveautés phares

Microsoft vient d’annoncer la version stable de son environnement de développement intégré Visual Studio 2017. Cette version, qui célèbre le 20e anniversaire de l’EDI, promet de booster la productivité des développeurs.

Installation et performances

Visual Studio est de nos jours un véritable couteau suisse permettant de développer tout type d'application : Desktop, Web, Mobile, Cloud, multiplateforme, etc. La prise en charge de toutes ces plateformes a rendu la taille de Visual Studio énorme. L'installation est devenue une expérience horrible. Avec Visual Studio 2017 Microsoft a remédié à cela. L'EDI introduit une nouvelle expérience d'installation. La nouvelle interface sobre et conviviale, se débarrasse des encombrements pour offrir au développeur uniquement le nécessaire pour sélectionner et installer rapidement les fonctionnalités dont il a besoin avec le moins d'impact sur son système.


Au lancement de l'installation, une fenêtre s'affiche proposant une liste de charges de travail à sélectionner. Chaque charge de travail représente un type de développement spécifique (développement Web, développement Azure, développement desktop C++, etc.).

Un autre point décrié de Visual Studio est le chargement des solutions volumineuses. Microsoft a remédié à cela en proposant le chargement allégé des solutions. Cette nouveauté peut apporter une amélioration importante au temps de chargement et à l'utilisation de la mémoire. Par défaut, la fonctionnalité n'est pas activée. Elle peut être activée pour une solution spécifique ou pour l'ensemble de l'EDI.

Support des langages de programmation

Avec cette version, les développeurs pourront apprécier les nouvelles fonctionnalités qui ont été introduites par C# 7 et la dernière évolution de VB.NET. Il s’agit entre autres de la prise en charge support des Tuples, les fonctions locales, les retours de fonctions par référence, les Pattern matching, les types de retour similaires à des tâches pour les méthodes asynchrones et bien plus.


Le langage de programmation fonctionnel F# passe à la version 4.1. Les outils de développement pour le langage ont été mis à jour et un nouvel éditeur a été intégré à Visual Studio 2017.

En ce qui concerne le langage C++, le compilateur C++ a eu droit à une mise à jour pour prendre en charge des fonctionnalités des spécifications C++11 et C++14, ainsi qu’un support préliminaire de certaines fonctionnalités prévues pour la version C++17. Microsoft a embarqué à des vérificateurs pour les « C++ Core Guidelines ». Il s’agit d’un ensemble des règles et bonnes pratiques pour l'écriture du code C++ de bonne qualité.

Pour les autres langages, on va noter l’intégration de la version stable de TypeScript 2.1, un nouveau service de langage pour JavaScript, une meilleure prise en charge du langage R, dédié au traitement des données et l'analyse statistique, ainsi que des mises à jour pour Python.

Meilleur support du cloud et DevOps

Le cloud et DevOps sont des sujets à la mode dans l’industrie de l’IT. Visual Studio, qui se veut un outil moderne, accentue encore plus la prise en charge du cloud, notamment Azure. En ce qui concerne DevOps, Microsoft, avec les outils .NET Core, introduit la prise en charge des conteneurs Docker.


Le développeur est en mesure de créer une application .NET Core, y intégrer le support de Docker et publier ce dernier sur Azure à partir de Visual Studio. De plus, il est possible en quelques étapes d’ajouter l'intégration et le déploiement continus à votre projet Docker en utilisant Visual Studio Team Services.

Tests unitaires

Visual Studio 2017 embarque la version 2.0 du framework de tests unitaires MsTest. Ce dernier a été revu pour offrir une architecture unifiée (fusion de Microsoft.VisualStudio.TestTools.UnitTesting et Microsoft.VisualStudio.TestPlatform.UnitTestFramework) et offrir une prise en charge en charge de .NET Core.

Les utilisateurs de la version entreprise pourront apprécier l’intégration de Live Unit Testing. La fonctionnalité permet de visualiser les résultats des tests unitaires et la couverture du code en direct sur l'éditeur au fur et à mesure que vous écrivez du code.


Développement mobile

Visual Studio 2017 est la première version de l'EDI qui embarque à sa sortie par défaut les outils de développement Xamarin, quelle que soit l'édition (Community, Professionnel ou Entreprise). Ceux-ci peuvent être installés à partir de la charge de travail « Développement mobile avec .NET ».

Pour ceux qui utilisent Apache Cordova pour créer des applications mobiles multiplateformes, Visual Studio 2017 apporte la version 6.3.1 de l’outil, ainsi qu’un nouveau simulateur basé sur le navigateur, permettant d'obtenir rapidement un aperçu de son application.

Autres améliorations

Microsoft offre encore plus d’options pour le débogage avec la fonction « Exécuter en un clic ». Désormais, une icône en regard de la ligne de code sur laquelle vous souhaitez marquer un arrêt, permet de lancer le débogage jusqu'à cette ligne. Une fois le curseur de la souris sur la prochaine ligne de code où vous souhaitez effectuer un arrêt, l'icône « Exécuter jusqu'au clic » s'affiche à nouveau et vous pouvez continuer avec l'exécution jusqu'à cette ligne.


On va aussi noter plusieurs améliorations de l’éditeur de code dont : une meilleure navigation dans le code; le support de la coloration syntaxique, la saisie semi-automatique, l'extrait de code et la recherche pour plus de langages; l’intégration de la fonctionnalité Ouvrir un dossier; la gestion des extensions itinérantes et bien plus.

Éditions de Visual Studio 2017 et prix

Microsoft a reconduit les mêmes éditions que pour Visual Studio 2017. Il s’agit de :
  • l’édition entreprise pour les équipes qui ont des exigences élevées en matière de qualité et de volume. L’abonnement standard est à 5999 $ et le renouvellement à 2569 $ ;
  • l’édition professionnelle pour les plus petites équipes. Il faudra débourser 499 $ pour obtenir une licence autonome ;
  • l’édition Community pour les étudiants, les développeurs open source et les développeurs particuliers. Cette dernière est gratuite.


En plus de la version stable de Visual Studio 2017, Microsoft a publié la preview 4 de Visual Studio for Mac, Visual Studio Team Foundation Server 2017 Update 1 et Visual Studio Mobile Center preview.

Pour plus d’informations sur Visual Studio 2017, vous pouvez consulter l’article de la rédaction sur les nouveautés de Visual Studio 2017.

Télécharger Visual Studio 2017

Les notes de version de Visual Studio 2017

Et vous ?

Qu'en pensez-vous de cette version de Visual Studio ?

Allez-vous l'adopter ?
Avatar de clementmarcotte clementmarcotte - Expert éminent https://www.developpez.com
le 08/03/2017 à 5:28
Je suis en train de risquer le téléchargement. Pour peu que je puisse voir, cela arrive en fichiers cab et msi.

Espérons juste qu'il ne les fera pas disparaître trop tôt et qu'il ne les cachera pas dans un endroit où personne ne pense à chercher.
Avatar de r.morel r.morel - Membre averti https://www.developpez.com
le 08/03/2017 à 8:27
Bonjour,
L'avez-vous installé ? La reprise de projet de la version 2015 pose t'elle des problèmes ?
Bonne journée
Avatar de caviar caviar - Membre du Club https://www.developpez.com
le 08/03/2017 à 8:49
Le format ISO ne semble pas disponible pour le moment. C'est dommage çà oblige à être connecté.
Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 08/03/2017 à 9:49
Citation Envoyé par r.morel Voir le message
Bonjour,
L'avez-vous installé ? La reprise de projet de la version 2015 pose t'elle des problèmes ?
Bonne journée
@r.morel
Pour ce que j'ai testé il y a encore quelques problèmes avec Xamarin mais ça vient uniquement du Package d'install de Xamarin qui ne s'installe qu'en la présence de certains paquets de la version 2015
Avatar de xarkam xarkam - Membre averti https://www.developpez.com
le 08/03/2017 à 10:13
Citation Envoyé par caviar Voir le message
Le format ISO ne semble pas disponible pour le moment. C'est dommage çà oblige à être connecté.
Salut, je pense que ceci peu se faire avec la version 2017: https://docs.microsoft.com/en-us/vis...-visual-studio

Edit: avec l'option --layout pour créer un dossier pour une installation local. (ensuite à placer sur un partage windows)
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 08/03/2017 à 10:20
Citation Envoyé par clementmarcotte Voir le message
Je suis en train de risquer le téléchargement. Pour peu que je puisse voir, cela arrive en fichiers cab et msi.

Espérons juste qu'il ne les fera pas disparaître trop tôt et qu'il ne les cachera pas dans un endroit où personne ne pense à chercher.
Tu peux surtout lui dire de les télécharger à un endroit précis pour pouvoir faire l'installation offline plus tard :
https://www.hanselman.com/blog/HowTo...ForVS2017.aspx
Avatar de dantes94 dantes94 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 08/03/2017 à 10:27
Citation Envoyé par r.morel Voir le message
Bonjour,
L'avez-vous installé ? La reprise de projet de la version 2015 pose t'elle des problèmes ?
Bonne journée
Je n'ai pas rencontré de problème particulier pour le moment, cependant dans le doute j'ai préféré garder les deux versions pendants quelques semaines et si tous passent bien VS15 passe a la trappe 😁
Avatar de clementmarcotte clementmarcotte - Expert éminent https://www.developpez.com
le 08/03/2017 à 19:29
Bonjour

Citation Envoyé par tomlev Voir le message
Tu peux surtout lui dire de les télécharger à un endroit précis pour pouvoir faire l'installation offline plus tard :
https://www.hanselman.com/blog/HowTo...ForVS2017.aspx
Merci bien. J'ai bien envie d'essayer cela, ne serait-ce que pour avoir un "back-up" à quelque part. Si c'est trop gros pour un DVD, les clefs USB et les cartes mémoires ne sont pas si chères que cela. Surtout quand on compare le temps de téléchargement pour repartir et le temps de lecture d'une clef ou d'une carte.

Nouveau:

Je n'ai pas pu terminer le téléchargement et l'installation hier. J'ai relancé l'installation cet après-midi. Surprise, il n'a pas "retéléchargé" ce qui l'était déjà. Ce n'était pas aussi vrai avec VS 2015, même avec l'option Layout.

Nouveau2:

Pour télécharger la visionneuse d'aide, Cela a l'air qu'il faille relancer le programme d'installation puis modifier puis composants individuels puis (il me semble) Outils pour le codage.
Avatar de dorian833 dorian833 - Membre averti https://www.developpez.com
le 09/03/2017 à 11:21
J'ai tenté le téléchargement hier en mode "layout" pour avoir du hors ligne, mais par contre il n'a pas reconnu les options "includeRecommanded" et "includeOptionals" qui logiquement aurait du télécharger l'installation complète, au lieu de ça il n'a téléchargé "que" les packages requis . Bon ça fait tout de même 20Go sans les recommandés et optionnels .

Je retenterais plus tard vu que de toute façon pour le moment je suis bloqué sur la version 2013 car c'est la dernière pouvant compiler mon projet C# (pour une raison inconnue, une des dépendances que je ne peux pas changer ne supporte pas Roslyn) .
Avatar de Luckyluke34 Luckyluke34 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 09/03/2017 à 14:16
Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
Si cette fonctionnalité vous apparaît comme étant familière, c’est parce que Microsoft n’est pas le premier éditeur à l’offrir. NCrunch de Remcoo Software propose la même déjà le même service.
J'ai testé le Live Testing de VS 2017, c'est une vaste blague qui ne tient pas deux secondes face à NCrunch.

Il n'y a pas de fenêtre pour afficher l'état global des tests, ce qui est l'intérêt principal d'un tel outil. Là, il faut avoir le nez sur le code défaillant ou ses tests pour voir qu'il est défaillant... Le continuous testing, c'est d'abord fait pour avoir un filet de sécurité qui garantit qu'on ne casse aucun des tests à aucun moment. Pas en priorité pour voir quelle ligne de code est couverte par un test passant ou en échec. Ils ont pris le problème par le petit bout de la lorgnette (qui était aussi sans doute le moins cher à implémenter).

La fonctionnalité partait également en erreur avec des tests XUnit au moment où j'ai essayé (alors même que le test runner de base de Visual faisait parfaitement tourner ces tests).

Il faut relancer le live testing à chaque ouverture de projet, ça ne se fait pas automatiquement.

Pas d'optimisation de l'ordre d'exécution des tests grâce à un algo de prédiction des tests les plus susceptibles de péter

etc.
Avatar de stailer stailer - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 09/03/2017 à 18:47
Cette nouvelle version a l'air fantastique et je suis très heureux que Xamarin soit désormais intégré et que l'installation soit plus "constructive" qu'auparavant .

Malgré tout, avec les pbs que j'ai eu pour faire fonctionner Xamarin avec VS 2015 (surtout au moment ou sur mon PC j'avais VS2010, 2012 et 2013), je vais attendre quand même les retours concluants des uns et des autres.

Surtout je vais attendre que le site officiel propose l'installeur pour VS 2017.
Avatar de dantes94 dantes94 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 09/03/2017 à 19:13
Citation Envoyé par Luckyluke34 Voir le message
J'ai testé le Live Testing de VS 2017, c'est une vaste blague qui ne tient pas deux secondes face à NCrunch.

Il n'y a pas de fenêtre pour afficher l'état global des tests, ce qui est l'intérêt principal d'un tel outil. Là, il faut avoir le nez sur le code défaillant ou ses tests pour voir qu'il est défaillant... Le continuous testing, c'est d'abord fait pour avoir un filet de sécurité qui garantit qu'on ne casse aucun des tests à aucun moment. Pas en priorité pour voir quelle ligne de code est couverte par un test passant ou en échec. Ils ont pris le problème par le petit bout de la lorgnette (qui était aussi sans doute le moins cher à implémenter).

La fonctionnalité partait également en erreur avec des tests XUnit au moment où j'ai essayé (alors même que le test runner de base de Visual faisait parfaitement tourner ces tests).

Il faut relancer le live testing à chaque ouverture de projet, ça ne se fait pas automatiquement.

Pas d'optimisation de l'ordre d'exécution des tests grâce à un algo de prédiction des tests les plus susceptibles de péter

etc.
On verra bien comment la fonctionnalité évolue, personnellement j'avais utilisé dotcover il n'y a pas si longtemps qui était sympa, mais je ne connaissais NCrunch.
Avatar de BRUNO71 BRUNO71 - Membre actif https://www.developpez.com
le 11/03/2017 à 9:13
Bonjour à tous,

Je suis un développeur amateur, je tente des applications pour mon entreprise et perso également.
Ma femme m'a offert VS2017 pro, je suis très content (de ce cadeau), et de posséder VS2017 pro avec une licence.
L'installation s'est déroulée sans soucis....
J'utilisais VS 2010 express, 2015 community, en fait je ne suis pas perdu en retrouvant cette nouvelle application...
beaucoup de choses à apprendre maintenant....
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 12/03/2017 à 15:39
Je l'ai testé pour du dev ASP.Net core et Docker... Ca freeze beaucoup trop. Je suis vite reppassé a VSCode et a la ligne de commande...

Plus c'est moin... en voici encore la preuve...
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 12/03/2017 à 15:41
Je suis un développeur amateur, je tente des applications pour mon entreprise et perso également.
N'hesite pas. Passe a Visual Studio Code. La courbe d'apprentissage est un peu plus longue mais a la fin tu gagnera beaucoup de temp et tu comprendra mieu ce que tu fais.
Avatar de clementmarcotte clementmarcotte - Expert éminent https://www.developpez.com
le 16/03/2017 à 3:14
En passant, Microsoft vient de sortir une mise-à-jour.

Elle doit être là depuis 24 heures ou à peu près.

Chez-moi, l'avis était dans les notifications et dans Extensions et mises-à-jour.
Avatar de Felykanku Felykanku - Membre régulier https://www.developpez.com
le 29/03/2017 à 1:18
Felicitation ! Avec l'amelioration, je pense que celà aura d'impacts positifs pour tout développeur .Net. Pour le moment rien à dire
Avatar de J@ckHerror J@ckHerror - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 30/03/2017 à 15:32
Citation Envoyé par Aeson Voir le message
Je l'ai testé pour du dev ASP.Net core et Docker... Ca freeze beaucoup trop. Je suis vite reppassé a VSCode et a la ligne de commande...

Plus c'est moin... en voici encore la preuve...
Ou alors remets un peu de RAM => VS CODE requirement / VS 2017 requirement

J@ck.
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 15/08/2017 à 14:59
Visual Studio 2017 version 15.3 est disponible en téléchargement
quoi de neuf dans la dernière mise à jour de l’EDI de Microsoft ?

Avec Visual Studio 2017, Microsoft a légèrement ajusté la livraison de son EDI par rapport à Visual Studio 2015. Des grandes mises à jour trimestrielles accompagnées de mises à jour de maintenance, la firme est passée à des mises à jour mineures, plus petites et plus fréquentes, qui comprennent des versions de maintenance. Les mises à jour mineures sont livrées environ toutes les six semaines. Elles peuvent inclure de nouvelles fonctionnalités, des correctifs de bogues et les modifications nécessaires pour refléter les modifications de plateforme (par exemple, les modifications de Windows).

Depuis la sortie de Visual Studio 2017 (Version 15.0) en mars, Microsoft a déjà livré deux mises à jour mineures (Version 15.1 et Version 15.2) et la troisième vient également de sortir. Pour Visual Studio 2017 version 15.3, Microsoft s'est concentré sur l'amélioration de l'accessibilité, en particulier en ce qui concerne l'utilisation de Visual Studio avec les lecteurs d'écran les plus populaires. Plus de 1700 améliorations ont été apportées dans ce sens et Microsoft précise qu'il y en a encore d'autres à venir. Si vous utilisez Visual Studio 2017 en mode low-vision ou no-vision, vous devrez remarquer qu'il y a eu beaucoup d'améliorations, d'après Microsoft.

En plus de l'accessibilité, VS 2017 version 15.3 corrige de nombreux problèmes pour améliorer les performances. En dehors de cela, bien d'autres améliorations ont été apportées. C'est le cas par exemple avec le support des fonctions Azure (Azure Function Tools). Microsoft a ajouté, à la charge de travail « Développement Azure », des outils pour développer des fonctions Azure en C#. Le changement principal ici est que vous pouvez développer des fonctions Azure à l’aide de bibliothèques de classes C# précompilées, et des attributs pour spécifier des déclencheurs. Toujours au niveau d'Azure Function Tools, vous pouvez générer, exécuter et déboguer du code sur votre ordinateur de développement local. Il faut également noter que vous pouvez maintenant publier directement sur Azure à partir de Visual Studio.


Entre autres changements, on peut encore indiquer que Visual Studio 2017 version 15.3 prend également en charge l'ouverture de session non seulement sur Azure, mais aussi sur Azure Stack. À cela, notons une amélioration du support des conteneurs dans cette mise à jour de l'EDI de Microsoft. Cette version prend désormais en charge le développement de conteneurs dans les applications .NET Framework existantes avec des conteneurs Windows et dans .NET Core avec prise en charge de Windows et de Linux. Parmi les ajouts récents, citons aussi le support des applications .NET Core dans des conteneurs Nano Server. Le débogage des applications .NET Framework dans les conteneurs a également été amélioré.

En outre, les outils de livraison continue sont maintenant inclus dans VS 2017. Microsoft a en effet déplacé l'extension CD4VS (Continuous Delivery tools for Visual Studio) dans le produit principal. Vous pouvez configurer la livraison continue pour les solutions qui contiennent des projets ASP.NET ou ASP.NET Core ciblant Azure App Service. Ce tooling va configurer votre build d'intégration continue à l'aide de Visual Studio Team Services et configurera votre déploiement dans Azure App Service. Une fois configuré, vous pouvez modifier et étendre le processus de construction et de déploiement, en le personnalisant pour répondre à vos besoins précis.

Rappelons que .NET Core 2.0 est disponible et il faudra la version 15.3 de Visual Studio 2017 pour pouvoir développer des applications .NET Core 2.0 avec l'EDI de Microsoft. En parlant de .NET Core 2.0 et Visual Studio, il faut aussi noter qu'avec la nouvelle mise à jour de l'EDI, Live Unit Testing prend en charge .NET Core. Microsoft a également annoncé qu'il sera possible de référencer les bibliothèques .NET Core/.NET Standard à partir de projets .NET Framework et vice versa. D'après Microsoft, référencer les bibliothèques .NET Framework à partir de projets .NET Standard par exemple peut être considéré comme une fonctionnalité qui vous aide à migrer votre code .NET Framework vers .NET Standard au fil du temps. Il sera possible de faire cela en utilisant VS 2017 version 15.3.

Terminons à présent avec la prise en charge du langage C# 7.1 où l’on peut noter l’ajout de la possibilité d’utiliser les fonctionnalités du langage C# 7.1. Cette version du langage C# prend en charge les méthodes Main asynchrones, les caractères génériques, les littéraux « default » et les noms de tuple déduits. Quand vous utilisez des fonctionnalités C# 7.1 dans votre projet, LightBulb vous propose de mettre à niveau la version de langage de votre projet.

Vous pourrez trouver la liste exhaustive et détaillée des changements et nouveautés dans Visual Studio 2017 version 15.3 dans les notes de versions.

Sources : Blog Microsoft, Notes de version Visual Studio 2017 version 15.3

Et vous ?

Que pensez-vous des nouveautés de cette version ?
L’avez-vous déjà testée ou comptez-vous la tester maintenant ?

Voir aussi :

Microsoft annonce la disponibilité de .NET Core 2.0 en version stable pour Windows, Linux et macOS
Visual Studio Code 1.15 disponible : meilleur support des fichiers volumineux, auto-indentation, builds Windows 64 bits en version stable et plus
Avatar de Spleeen Spleeen - Membre du Club https://www.developpez.com
le 15/08/2017 à 15:49
En vue des autres IDE, toujours aussi lent. Un vrai obégiciel. À boire et à manger, avec une interface à simplifier. Des attentes de la part des développeurs de fonctionnalités de 2017, une interface et des lenteurs des années 90. C'est la 3ème version mineure et il faut toujours une bonne machine pour faire tourner un IDE. On te rajoute toutes les fonctionnalités dans des barres d'actions... sérieusement ?
Avatar de mattdef mattdef - Membre régulier https://www.developpez.com
le 17/08/2017 à 9:00
Citation Envoyé par Spleeen Voir le message
En vue des autres IDE, toujours aussi lent. Un vrai obégiciel. À boire et à manger, avec une interface à simplifier. Des attentes de la part des développeurs de fonctionnalités de 2017, une interface et des lenteurs des années 90. C'est la 3ème version mineure et il faut toujours une bonne machine pour faire tourner un IDE. On te rajoute toutes les fonctionnalités dans des barres d'actions... sérieusement ?
Quels autres IDE ?
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 17/08/2017 à 19:01
Je ne suis pas assez compétent pour juger du contenu du dernier Visual Studio, mais une chose est sûre ça devient de plus en plus la galère à installer si on n'a pas une connexion fibre de la mort (donc avec mon ADSL poussif au Paraguay, je ne vous dit pas). je me demande pourquoi est finie l'époque où on pouvait télécharger la nuit un gros iso et l'installer nasodigitalement et rapidement le jour suivant. L'installateur actuel est épouvantable de lenteur. Lancé au petit matin j'en suis à 9 % à la mi-journée.
Avatar de François DORIN François DORIN - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 18/08/2017 à 8:12
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
je me demande pourquoi est finie l'époque où on pouvait télécharger la nuit un gros iso et l'installer nasodigitalement et rapidement le jour suivant.
Visual Studio est en environnement qui s'est tellement enrichie en fonctionnalités ces dernières années que le media d'installation complet nécessiterait 40Go. Difficile de toute faire tenir sur un ou deux DVD !

Par contre, on utilise rarement toutes les fonctionnalités. C'est pourquoi Microsoft a beaucoup travaillé sur l'aspect modularité de l'installation avec Visual Studio 2017. Donc, maintenant, au lieu d'avoir une pléthore d'images ISO pour chaque configuration (ce qui est difficilement faisable en plus), Microsoft fourni un installeur qui s'occupe d'afficher la liste des modules disponibles et les installer.

Ce que peut savent par contre, c'est qu'il est possible d'utiliser cet installeur afin de récupérer les fichiers pour une installation hors-ligne (par exemple, pour installer Visual Studio sur plusieurs poste sans avoir à tout retélécharger à chaque fois ou lorsque la qualité du réseau n'est pas terrible).

Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
 
# Téléchargement des fonctionnalités pour le développement d'application de bureau .NET et web .NET
vs_community.exe --layout c:\vs2017layout --add Microsoft.VisualStudio.Workload.ManagedDesktop --add Microsoft.VisualStudio.Workload.NetWeb --add Component.GitHub.VisualStudio --includeOptional --lang fr-FR
 
# Installation 
c:\vs2017layout\vs_community.exe --add Microsoft.VisualStudio.Workload.ManagedDesktop --add Microsoft.VisualStudio.Workload.NetWeb --add Component.GitHub.VisualStudio --includeOptional
Autre avantage de cet installeur hors-ligne : il est possible de mettre à jour simplement les fichiers d'installation hors-ligne en ré-exécutant simplement la commande.

Enfin, l'installation hors-ligne fonctionne sur le principe d'un cache hors-ligne. C'est-à-dire que si une fonctionnalité n'est pas dans le cache, elle sera automatiquement téléchargée si nécessaire.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 18/08/2017 à 13:12
Merci pour ces précisions. Mais, comme dans beaucoup de cas, les gros iso dorment dans une bibliothèques de données et sont montés sur un disque virtuel au besoin. On ne les tartine plus sur un DVD-DL. D'ailleurs stocker des iso sur un disque dur qu'on ne monte qu'occasionnellement est le système le plus fiable et le plus économique, en particulier pour les vidéos, où je ne compte plus les DVD illisibles au bout de quelques temps même en ayant choisit des bonnes marques.

Ceci dit cette installation s'est bien passée malgré quelques ruptures de connexion Internet. On peut en conclure que cette méthode d'installation est solide.

Oui j'ai lu la méthode pour une installation hors-ligne. Ce qui me parait utile pour la version community qu'on peut avoir à déployer sur plusieurs machines dans un but d'enseignement. Mais la simple commande
vs_community.exe --layout c:\vs2017layout
n'est-elle pas suffisante pour tout récupérer ? Que font donc de plus les add xxx ?
Avatar de François DORIN François DORIN - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 18/08/2017 à 14:01
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Merci pour ces précisions. Mais, comme dans beaucoup de cas, les gros iso dorment dans une bibliothèques de données et sont montés sur un disque virtuel au besoin. On ne les tartine plus sur un DVD-DL. D'ailleurs stocker des iso sur un disque dur qu'on ne monte qu'occasionnellement est le système le plus fiable et le plus économique, en particulier pour les vidéos, où je ne compte plus les DVD illisibles au bout de quelques temps même en ayant choisit des bonnes marques.
Sauf que les ISO restent en général de la taille d'un DVD. Des ISO de 40Go cela devient des ISO de disque dur, pas de DVD. Et c'est beaucoup plus rare comme téléchargement. Personnellement, les rares cas où j'ai vu des tailles aussi imposantes pour des ISO, se ne sont sont pas des ISO, mais des images de disques dur à monter au sein d'une machine virtuelle (et donc le format est dépendant de la machine virtuelle).

Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Oui j'ai lu la méthode pour une installation hors-ligne. Ce qui me parait utile pour la version community qu'on peut avoir à déployer sur plusieurs machines dans un but d'enseignement. Mais la simple commande
vs_community.exe --layout c:\vs2017layout
n'est-elle pas suffisante pour tout récupérer ? Que font donc de plus les add xxx ?

Par défaut, cette méthode récupère tout. Si on précise des modules via des --add xxx alors on ne récupère que les modules précisés.
Avatar de SimonDecoline SimonDecoline - Membre habitué https://www.developpez.com
le 18/08/2017 à 19:08
Citation Envoyé par François DORIN Voir le message
Visual Studio est en environnement qui s'est tellement enrichie en fonctionnalités ces dernières années que le media d'installation complet nécessiterait 40Go. Difficile de toute faire tenir sur un ou deux DVD !
Je ne connais pas du tout visual studio donc désolé si ma question est naive mais c'est quoi ces fonctionnalités si géniales qui demandent 40Go ? Parce qu'en comparaison, si on installe les 40 000 paquets disponibles dans debian, je ne suis pas sûr qu'on atteigne ce chiffre.
Avatar de François DORIN François DORIN - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 18/08/2017 à 19:13
Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
Je ne connais pas du tout visual studio donc désolé si ma question est naive mais c'est quoi ces fonctionnalités si géniales qui demandent 40Go ? Parce qu'en comparaison, si on installe les 40 000 paquets disponibles dans debian, je ne suis pas sûr qu'on atteigne ce chiffre.
Un très gros consommateur d'espace disque a été l'inclusion de Xamarin au sein de Visual Studio. Pouvoir développer pour iOS, Android et Windows Phone coûte cher en place. Rien que pour Android par exemple, il y en a pour plusieurs Go, avec des images pour les émulateurs, les SDKs fournit par Google, etc...

Il y a aussi pas mal de SDK. Un SDK, ça prend de la place, entre les binaires, les sources, la documentation, etc...
Avatar de SimonDecoline SimonDecoline - Membre habitué https://www.developpez.com
le 18/08/2017 à 19:24
Citation Envoyé par François DORIN Voir le message
Un très gros consommateur d'espace disque a été l'inclusion de Xamarin au sein de Visual Studio. Pouvoir développer pour iOS, Android et Windows Phone coûte cher en place. Rien que pour Android par exemple, il y en a pour plusieurs Go, avec des images pour les émulateurs, les SDKs fournit par Google, etc...

Il y a aussi pas mal de SDK. Un SDK, ça prend de la place, entre les binaires, les sources, la documentation, etc...
Ok, merci pour ces précisions. Par contre, devoir installer tous les SDKs avec toutes les docs et pour toutes les plateformes, je n'appelle pas ça des fonctionnalités mais un grave problème de conception.
Avatar de François DORIN François DORIN - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 18/08/2017 à 19:37
Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
Ok, merci pour ces précisions. Par contre, devoir installer tous les SDKs avec toutes les docs et pour toutes les plateformes, je n'appelle pas ça des fonctionnalités mais un grave problème de conception.
Justement, il n'est pas nécessaire de tout télécharger. Juste ce dont on a besoin
Avatar de CS FS CS FS - Membre régulier https://www.developpez.com
le 25/08/2017 à 12:01
Merci Microsoft,
Je peux enfin naviguer de XAML en XAML sans attendre 30 secondes entre chaque. C’est salvateur (j’avais presque perdu espoir avec VS2015).
Avatar de CoderInTheDark CoderInTheDark - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 25/08/2017 à 21:27
Ils ont fait un efor sur l'accessibilité.
Pour un logiciel professionnel pro ça fait toujours plaisir, et surtout que vous en parliez.
Merci

Je serai curieux de re-éssayer le C#
Mais avec une version à minima.

Je travaille surtout en Java avec Eclipse.
Je n'ai plus que Visual Studio Code

Mais il est question de basse vision et non de non-voyance.
En général les logiciels Microsoft sont accessibles car les outils d'accessibilités gèrent en priorité le GUI Microsoft.

Vous me conseiller d'essayer quoi ?
Surtout que mon disque est saturé.

En tout cas pas Visual Basicou et les Drag en rop en génral c'est pour les bvoyants
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 26/08/2017 à 11:37
La première Preview de Visual Studio 15.4 est disponible en téléchargement,
et s'accompagne du support de .NET Standard 2.0

Développement UWP (Universal Windows Platform)

Cette version de Visual Studio 2017 apporte le support pour les développements UWP ciblant la prochaine mise à jour de Windows 10 qui est la Fall Creators Update. Étant donné que la version n’est pas encore disponible de façon générale, seuls les Windows Insiders pourront faire leurs tests sur la plateforme.

Support de .NET Standard 2.0

Avec la publication de Windows Fall Creators Update, vous serez en mesure de tirer parti de la puissance de .NET Standard 2.0 lors de la création d'applications UWP. .NET Standard 2.0 apporte plus de 20 000 API .NET aux développeurs de Windows 10 UWP, parmi lesquels des API familières aux développeurs Windows Desktop (WPF, Windows Forms, etc ...). .NET Standard 2.0 permet également un partage plus facile du code entre différents types de projets .NET en tant que références de projet à projet, ou sous forme de paquets NuGet. Microsoft explique qu’il commence à voir une variété de paquets NuGet sur NuGet.org avec le support de .NET Standard 2.0, qui seront disponibles pour utilisation dans les projets UWP.

Windows Application Packaging Project

Dans cette version de Visual Studio 2017, vous aurez droit au premier aperçu d'un nouveau modèle de projet qui permet aux applications Classic Windows Desktop créées avec .NET ou C ++ d'être empaquetées dans un package .appx pour une distribution plus facile via le chargement latéral ou la soumission au Windows Store. Ces modèles fonctionnent pour les nouveaux projets de Windows Desktop, ainsi que pour les projets existants.

Améliorations de XAML Edit & Continue

Vous pouvez modifier ou supprimer des ressources XAML en utilisant XAML Edit & Continue. De plus, vous pouvez également ajouter ControlTemplates à votre XAML tout en utilisant XAML Edit & Continue. Pour tirer parti de ces nouvelles fonctionnalités, assurez-vous d'exécuter Windows Fall Creators Update Preview.

Développement mobile et de jeux

Unity

Microsoft a apporté des améliorations et des corrections de bogues dans l'outillage d'Unity. Il existe un meilleur support pour le dernier runtime Unity 2017.1 qui a été publié. Cette préversion prend également en charge les assemblages gérés définis par l'utilisateur, une fonctionnalité dans Unity 2017.2 qui aide à minimiser drastiquement les temps de compilation des scripts des projets. Pour vous aider à déboguer, vous pouvez maintenant « Définir le pointeur d'instruction », qui vous permet de quitter le point d'exécution et de définir la prochaine déclaration de code à exécuter.

Xamarin

Le Xamarin Live Player est également inclus dans Visual Studio 2017 version 15.4 Preview. Il permet aux développeurs de développer, tester et déboguer des applications mobiles directement sur leurs appareils iOS et Android en utilisant uniquement Visual Studio et un périphérique. Il est question ici de simplifier le démarrage du développement mobile.


Autres améliorations

Amélioration de la productivité

Il existe une poignée de nouvelles fonctionnalités de productivité qui vous aideront à être plus efficace lors de vos développements. Par exemple, avec cette préversion, si vous êtes un développeur C #, VB ou Python, vous pouvez naviguer dans votre projet plus rapidement étant donné que la commande Ctrl + Clic va maintenant aller à la définition. « Nous avons continué à améliorer les performances et l'utilisation de la mémoire par rapport aux versions antérieures. Enfin, nous avons raffiné les Live Unit Testing en facilitant l'ouverture avec une commande de démarrage dans le menu contextuel du clic droit ainsi que dans la fenêtre Team Explorer. Le Live Unit Testing est mieux intégré avec MSTest pour une utilisation en mode manuel. »

Développement C++

Vous pouvez maintenant utiliser CMake pour le développement Linux C ++ dans Visual Studio, ce qui vous permet d'utiliser des projets CMake basés sur Windows, Linux ou les deux. Il suffit d'ouvrir un dossier avec votre projet CMake, de sélectionner Linux comme cible et de vous connecter à votre machine Linux, vos sources seront alors synchronisées.

Source : blog Visual Studio
Avatar de Issam Issam - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 28/08/2017 à 10:05
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

Améliorations de XAML Edit & Continue

Vous pouvez modifier ou supprimer des ressources XAML en utilisant XAML Edit & Continue. De plus, vous pouvez également ajouter ControlTemplates à votre XAML tout en utilisant XAML Edit & Continue. Pour tirer parti de ces nouvelles fonctionnalités, assurez-vous d'exécuter Windows Fall Creators Update Preview.
moi pas comprendre ! Même pour WPF ?!
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 01/09/2017 à 19:53
Citation Envoyé par Issam Voir le message
moi pas comprendre ! Même pour WPF ?!
XAML Edit and Continue fonctionne aussi en WPF, mais le post d'origine semble laisser entendre que ces améliorations concernent plutôt UWP (je ne pense pas que la Fall Creators Update impacte WPF)
Offres d'emploi IT
Ingénieur Développement logiciel (Model based) H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Ingénieur Développement Logiciels pour Produits Optroniques H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Urbaniste des systèmes d'information H/F
Safran - Ile de France - Évry (89140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil