SQL Server v.Next CTP 1.2 est maintenant disponible pour Windows et Linux
Avec le support de la distribution SUSE Linux Enterprise

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
En novembre dernier, Microsoft a dévoilé une préversion publique de la prochaine version de son système de gestion de base de données SQL Server. D’après Microsoft, la prochaine version de son SGBD, baptisée SQL Server vNext, « représente une étape importante qui vise à faire de SQL Server une plateforme vous offrant des choix en matière de langages de développement, de types de données, d’utilisation locale ou dans le cloud, et de systèmes d’exploitation, en apportant la puissance de SQL Server à Linux, aux conteneurs Docker basés sur Linux et à Windows. »

Il s’agit donc d'une version qui va concrétiser le portage tant attendu de SQL Server sur Linux. Microsoft explique encore qu’avec SQL Server v.Next, « l’un des principes de conception clés a été d’offrir aux clients le choix sur la façon de développer et de déployer des applications SQL Server : en utilisant les technologies qu'ils aiment comme Java, .NET, PHP, Python, R et Node.js, tout sur la plateforme de leur choix. »

Jusqu’à la version finale de SQL Server vNext, Microsoft compte publier des Community Technical Preview (CTP), qui sont des préversions qui seront mises à la disposition des développeurs à des fins de tests. Après la CTP 1.1 publiée en décembre dernier, Microsoft rend disponible une nouvelle préversion : SQL Server vNext CTP 1.2.

« Dans le cadre de notre modèle de préversion rapide, Microsoft est heureux d'annoncer que la prochaine version de SQL Server (SQL Server v.Next) Community Technology Preview (CTP) 1.2 est maintenant disponible sur Windows et Linux », a écrit l’équipe SQL Server dans un billet de blog. La CTP 1.2 corrige de nombreux bogues et vient avec le support de SQL Server v.Next sur SUSE Linux Enterprise Server.

Avec SUSE Linux Enterprise, le nombre de distributions Linux supportées passe à trois, après Ubuntu et Red Hat Enterprise. Il faut aussi préciser que c’est la version v12 SP2 de SUSE Linux Enterprise Server qui est prise en charge actuellement.

Dans son billet de blog, l’équipe SQL Server assure que vous pouvez essayer la préversion dans vos environnements de développement et de test dès maintenant, ou vous inscrire au programme d'adoption précoce de SQL Server pour obtenir de l'assistance pour l'implémentation de SQL Server v.Next en production. Microsoft vient en effet de lancer un programme d’adoption précoce de SQL Server v.Next. Le programme permettra à la société « d’aider les clients et partenaires à évaluer les nouvelles fonctionnalités de SQL Server v.Next et à créer et déployer des applications pour SQL Server v.Next sous Windows et Linux. » D’après Microsoft, ceux qui seront acceptés au programme recevront en effet une assistance technique fournie par ses ingénieurs afin de les aider à déployer et supporter une application en production avant la disponibilité générale, ou pour construire ou moderniser une application pour SQL Server v.Next.

Sources : Blog SQL Server, Nouveautés dans SQL Server vNext CTP 1.2

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

SQL Server pour Linux : Microsoft publie une préversion publique pour Ubuntu et Red Hat Enterprise
Microsoft annonce la disponibilité de la préversion privée de SQL Server 2016 sur Linux et propose des licences gratuites aux DBA Oracle
Microsoft prépare le chemin pour SQL Server sur Red Hat Enterprise Linux, et annonce la disponibilité de .NET Core 1.0 sur la distribution Linux


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 20/04/2017 à 21:05
Microsoft annonce la disponibilité de la CTP 2.0 SQL Server 2017,
qui intègre des éléments de l'intelligence artificielle

Microsoft a annoncé la disponibilité d’une nouvelle préversion de la future version de SQL Server, la CTP (Community Technology Preview) de SQL Server 2017, durant l’évènement Microsoft Data Amp.

« Community Technology Preview (CTP) 2.0 est la première préversion de qualité de production de SQL Server 2017, et est disponible sur Windows et Linux. Dans cette préversion, nous avons ajouté un certain nombre de nouvelles fonctionnalités, y compris la possibilité d'exécuter des analyses avancées à l'aide de Python de manière parallèle et hautement évolutive, la possibilité de stocker et d'analyser des données graphiques et d'autres fonctionnalités qui vous aident à gérer SQL Server pour des performances et disponibilités élevées. Cette offre comporte également la famille Adaptative Query Processing des fonctionnalités de base de données intelligentes et l'indexation en ligne », a fait valoir Microsoft.

Cette préversion apporte des fonctionnalités d’analytique avancée au travers d’une interface Python/R permettant de traiter des images, des graphiques et autres données non structurées.

« La nouvelle capacité baptisée Microsoft Machine Learning Services permet à des scripts Python d’être exploités directement dans le serveur de base de données, où d’être intégrés dans des scripts T-SQL d’où ils peuvent être facilement déployés dans la base de données en tant que procédures stockées, puis facilement lancées par les applications SQL des clients », explique Microsoft.

« SQL Server 2017 peut également étendre les performances et l’envergure de Python en fournissant une sélection d’algorithmes parallèles qui accélèrent la transformation des données, ainsi que des tests statistiques et des algorithmes analytiques. Cette fonctionnalité ainsi que la capacité d’exploiter R in-database à grande échelle sont actuellement uniquement disponibles avec le système d’exploitation Windows Server ».


Certaines fonctionnalités, qui étaient des exclusivités Windows, sont maintenant disponibles sous Linux comme :

des fonctions supplémentaires de l'agent SQL Server : les agents SQL Server peuvent être utilisés pour maintenir les répliques en synchronisation avec le journal de livraison ;
un auditeur de groupes de disponibilités Always On : les auditeurs permettent aux clients de se connecter au réplica primaire dans un groupe de disponibilité, de surveiller la disponibilité et de diriger les connexions vers les répliques.

Une autre grosse annonce qui a été faite durant cet évènement est la sortie de Microsoft R Server 9.1. Joseph Sirosh, vice-président du Groupe Microsoft Data, a expliqué dans un billet que « R Server 9.1 présente des modèles de réseaux neuronaux préformés pour l'analyse des sentiments et de l'image, supporte SparklyR, SparkETL, SparkSQL et GPU pour les réseaux neuronaux profonds ». « Nous facilitons également la gestion du modèle avec de nombreuses améliorations au déploiement et à l'opérationnalisation de la production ».

Microsoft a également annoncé que Face API, Computer Vision API et Content Moderator sont maintenant généralement disponibles sur le portail Azure. Ces API ajoutent différents types de services intelligents et cognitifs aux applications. Par exemple, l'API Face détecte et compare les visages humains et identifie les personnes précédemment étiquetées dans les images. L'API Computer Vision peut maintenant détecter les repères et l'écriture manuscrite dans les images, et la détection de l'écriture manuscrite reste en prévisualisation.

Selon Sirosh, Microsoft a incorporé une technologie qui repose sur les services cognitifs dans U-SQL directement en tant que fonctions, de sorte que les développeurs peuvent « traiter des données massives non structurées telles que le texte / images, extraire le sentiment, l'âge et d'autres fonctionnalités cognitives en utilisant Azure Data Lake, et les interroger / analyser en fonction du contenu ».

« Cela favorise ce que j'appelle le "Big Cognition’ - il ne s'agit pas seulement d'extraire une partie de l'information cognitive à la fois, et pas simplement de comprendre une émotion ou s'il y a un objet dans une image individuelle, mais plutôt d'intégrer toutes les données cognitives extraites avec d'autres types de données, afin que vous puissiez effectuer des jointures puissantes, des analyses et y intégrer une IA », a développé Sirosh.

Microsoft a également annoncé la disponibilité générale d'Azure Analysis Services, qui repose sur le moteur de business intelligence dans Microsoft SQL Server Analysis Services.

Source : Microsoft (SQL Server 2017), blog SQL Server (Joseph Sirosh)

Téléchargez Microsoft SQL Server
Avatar de SQLpro SQLpro - Rédacteur https://www.developpez.com
le 21/04/2017 à 19:48
Il ne faudrait pas oublier dans cette annonce l'intégration des fonctionnalités de type "graph database" au noyau SQL Server....

A +
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 18/07/2017 à 5:11
Microsoft annonce la disponibilité en téléchargement de la RC1 de SQL Server 2017,
qui apporte TLS pour chiffrer les données sur la version Linux

Microsoft a annoncé la disponibilité en téléchargement de la première Release Candidate (RC) de SQL Server 2017. SQL Server 2017 est la première version de la base de données SQL Server de Microsoft qui s'exécute sur Linux et Windows Server. Les responsables de Microsoft ont déclaré s'attendre à ce que SQL Server 2017 soit en disponibilité générale cet été.

À ce jour, Microsoft a déjà publié 7 CTP (Community Technology Preview) de SQL Server 2017 qui ont permis entre autres d’apporter :
  • la prise en charge de Linux pour les charges de travail essentielles de niveau 1 : le support de SQL Server 2017 pour Linux comprend les mêmes solutions de haute disponibilité sur Linux que Windows Server, y compris les groupes de disponibilité Always On intégrés à des solutions de clustering natives Linux comme Pacemaker ;
  • le traitement des données de graphes dans SQL Server ("graph database") : avec les fonctions de gestion des graphes mathématiques disponibles dans SQL Server 2017 et Azure SQL Database, les clients peuvent créer des nœuds et des arcs et manipuler liens complexes et multiples ;
  • le traitement des requêtes adaptatives : le traitement des requêtes adaptatives est une famille de fonctionnalités dans SQL Server 2017 qui maintient automatiquement les requêtes de base de données afin qu’elles fonctionnent aussi efficacement que possible sans nécessiter d'accord supplémentaire des administrateurs de base de données. En plus de la capacité d'ajuster la mémoire en mode batch, le jeu de fonctionnalités comprend les assemblages adaptatifs en mode batch et les capacités d'exécution entrelacées ;
  • l'intégration de Python pour l'analyse avancée : Microsoft Machine Learning Services vous apporte désormais la possibilité d'exécuter des analyses dans les bases de données en utilisant Python ou R de manière parallèle et évolutive. La capacité d'exécuter des analyses avancées dans votre magasin opérationnel sans ETL rime avec un temps plus rapide pour les idées pour les clients alors qu'un déploiement facile et une extensibilité enrichissante facilitent la mise en route sur le bon modèle.

Cette fois-ci, avec la RC1 de SQL Server 2017, la solution apporte entre autres :
  • l’intégration de SQL Server sous Linux Active Directory : avec RC1, SQL Server sous Linux prend en charge l'authentification Active Directory, qui permet aux clients appartenant au domaine sous Windows ou Linux de s'authentifier avec SQL Server en utilisant leurs informations d'identification de domaine et le protocole Kerberos ;
  • le Transport Layer Security (TLS) pour chiffrer les données : SQL Server sur Linux peut utiliser TLS pour chiffrer les données transmises sur un réseau entre une application client et une instance de SQL Server. SQL Server sous Linux prend en charge les protocoles TLS suivants: TLS 1.2, 1.1 et 1.0 ;
  • amélioration des services d'apprentissage par machine : dans RC1, Microsoft a ajouté plus de fonctionnalités de gestion de modèles pour R Services sur Windows Server, y compris External Library Management. La nouvelle version prend également en charge Native Scoring ;
  • SQL Server Analysis Services (SSAS) : en plus des améliorations apportées à SSAS des CTP antérieurs de SQL Server 2017, RC1 ajoute des vues de gestion dynamique supplémentaires, permettant une analyse de dépendance et des rapports ;
  • SQL Server Integration Services (SSIS) sous Linux : la préversion de SQL Server Integration Services sur Linux augmente maintenant la compatibilité pour n'importe quel pilote ODBC Unicode, s'il suit les spécifications ODBC. (Le pilote ODBC ANSI n'est pas pris en charge.) ;
  • SQL Server Integration Services (SSIS) sur Windows Server : RC1 ajoute une assistance pour une évolutivité SSIS dans des environnements hautement disponibles. Les clients peuvent maintenant activer Always On pour SSIS, configurer le clustering de basculement de Windows Server.

Source : Microsoft

Et vous ?

Quelle amélioration vous intéresse le plus ?

Voir aussi :

MySQL 8.0 : l'équipe MySQL Server annonce le retrait du support de Query Cache, qui présente des limitations au niveau de l'évolutivité
Les fonctionnalités de SQL Server qui seront prises en charge dans la version Linux du SGBD (Système de Gestion de Bases de Données) de Microsoft
Avatar de kilroyFR kilroyFR - Membre averti https://www.developpez.com
le 18/07/2017 à 18:24
C'est bien beau tout ca mais quand est-ce qu'ils ajouteront des trucs tout simple comme : DROP TABLE xxx CASCADE CONSTRAINTS qui evite de faire des requetes tordues pour detruire toutes les contraintes (meme si non FK !) d'une table.
Hallucinant en 2017 que ca n'existe toujours pas sur SqlServer.
Je pleure chaque jour qui passe avec cette BDD... meme mysql a coté c'est du bonheur.
Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 18/07/2017 à 19:23
Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
C'est bien beau tout ca mais quand est-ce qu'ils ajouteront des trucs tout simple comme : DROP TABLE xxx CASCADE CONSTRAINTS qui evite de faire des requetes tordues pour detruire toutes les contraintes (meme si non FK !) d'une table.
Tu as vraiment besoin de ça tous les jours ? Fais toi un script ! Et ce genre de chose à cascade, ça amène souvent à des catastrophes quand c'est employé par un apprenti dba.
Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
Hallucinant en 2017 que ca n'existe toujours pas sur SqlServer. Je pleure chaque jour qui passe avec cette BDD... meme mysql a coté c'est du bonheur.
C'est un point de vue. Perso, je passe mes journées entre Sql server et Mysql et disons que j'ai un avis très différent
Enfin, je ne voudrais pas allonger la polémique davantage.
Avatar de kilroyFR kilroyFR - Membre averti https://www.developpez.com
le 18/07/2017 à 23:35
ben ce genre de details cumulés fait qu'au bout d'un moment c'est autant de temps perdu.
Oui bien sur comme tout le monde je reinvente la roue et je code des scripts qui regenere tout ca mais ce n'est qu'un exemple parmi tant de petites choses cumulées qui sont vraiment penibles et pour lesquelles il faut refaire dans son coin. En 2017 on est un peu en droit d'avoir quelque chose d'un peu plus aboutit (choses qui existent chez Oracle ou autre). Enfin ce n'est que mon avis. Disons que je suis tres deçu de sqlserver sur pleins d'aspects de ce genre.

autre exemple : impossible d'appeler un script sql depuis un autre script sql (alors oui on termine par faire un fichier qui appelle les autres en sequence via des sqlcmd etc. mais que c'est la misere serieusement).
Avatar de Aizen64 Aizen64 - Membre averti https://www.developpez.com
le 18/07/2017 à 23:44
Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
Hallucinant en 2017 que ca n'existe toujours pas sur SqlServer.
Je pleure chaque jour qui passe avec cette BDD... meme mysql a coté c'est du bonheur.
Hello,

Tu sais ce que je reproche au numzro 1 des SGBD open source, à postgres ?

Impossible de forcer l'utilisation d'index quand optimiseur de requête fait n'importe quoi ?

Et encore je ne parle pas de pgAdmin qui est une daube en v4 encore pire que la v3.

Pas d'outils pour construire sa BDD et donc schéma en mode graphique non plus.

Chaque système à ses avantages et inconvénients.

Je pense que les outils open source sont encore loin de leurs homologues payants pour les BDD.

Oracle ne va pas mettre une balle dans le pied à leur produit phare en améliorant MySQL.

D'ailleurs, MySQL workbench est vraiment bien pensé.

Les opinions tranchés ne sont pas forcément représentatifs de la réalité. Le contenu de mon message n'a rien de personnel.
Avatar de kilroyFR kilroyFR - Membre averti https://www.developpez.com
le 19/07/2017 à 0:02
Je n'ai aucun parti pris et encore moins fanboy de quiconque je suis informaticien donc je me soucis d'avoir des logiciels qui font au mieux le boulot - en 30 ans j'ai utilisé un peu tout ce qui se faisait en BDD professionnellement ou personnellement.
Commencé par dbase 3 sous SCO unix a l'epoque puis Sybase, oracle 6-11, postgresql, mysql, sqlite3 etc. et sqlserver du fait d'une contrainte projet depuis l'an dernier.
Et la comparaison est ainsi facile que ce soit sur fonctionnalités BDD ou outils annexes.
SMSS est une infamie - a peine plus evolué que les fonctionnalités presentes dans VS Studio, rigide sur bien des aspects; heureusement j'ai trouvé l'outil ideal avec Toad pour sqlServer et heureusement car il intègre pas mal de fonctionnalités qui cache quand meme la misere sur certains aspects de sqlserver.
Je ne comprends pas que microsoft avec la puissance de feu qu'ils ont se limite a ce "truc". Meme Oracle a compris en faisant sqldevelopper un outil de dev puissant qui evolue a vitesse V.
Déçu egalement de l'integration de .net dans sqlServer. C'est aussi degueulasse qu'oracle qui fait du PInvoke pour appeler des dlls.
TSQL, j'ai l'impression de revenir comme il y a 20 ans quand je faisais du sybase ! et ce ne sont pas les pseudos proc stockées qui rattrapent le coup.
Je suis d'accord sur mysqlworbench. Tres bon soft dont devraient s'inspirer les concurrents.
Oui Postgre je suis d'accord egalement. Je comprends meme pas qu'on puisse partir sur des devs avec cette BDD. Ca fait rever les decideurs car l'impression que c'est gratuit; les restrictions sont enormes; les outils pas terribles. C'est le canada dry de la BDD. Ca se vend comme compatible avec Oracle (les commerciaux y voient la possibilité de gratter les couts de licences) mais ca n'en a que la couleur (on a failli devoir le choisir sur un projet en PROD recemment et heureusement on a pu tirer la sonnette d'alarme avant le massacre annoncé).

bref, non aucune BDD n'est parfaite mais quand je vois qu'en c# le langage evolue syntaxiquement pour simplifier la vie des devpts, je me dit que Microsoft ferait mieux de mettre un peu de sous pour ameliorer plutot que d'ajouter certaines choses que je vois ici qui me paraissent bien superflues pour le besoin de la plupart.
Avatar de SQLpro SQLpro - Rédacteur https://www.developpez.com
le 19/07/2017 à 10:27
Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
C'est bien beau tout ca mais quand est-ce qu'ils ajouteront des trucs tout simple comme : DROP TABLE xxx CASCADE CONSTRAINTS
C'est à dessein que cela ne sera jamais implémenté.....

je vous liasse juste imaginé les dégâts occasionné par cette commande mise dans les mains des développeurs immatures (tel qu'ils sont actuellement) sur de grandes bases de données... !

A +
Avatar de SQLpro SQLpro - Rédacteur https://www.developpez.com
le 19/07/2017 à 10:51
Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
SMSS est une infamie - a peine plus evolué que les fonctionnalités presentes dans VS Studio, rigide sur bien des aspects; heureusement j'ai trouvé l'outil ideal avec Toad pour sqlServer et heureusement car il intègre pas mal de fonctionnalités qui cache quand meme la misere sur certains aspects de sqlserver.
Vous feriez bien de vous former au lieu de dire n'importe quoi... En effet Toad pour SQL Server à repris les fonctionnalité de SSMS. Avant c'était une grosse merde.

Je ne comprends pas que microsoft avec la puissance de feu qu'ils ont se limite a ce "truc". Meme Oracle a compris en faisant sqldevelopper un outil de dev puissant qui evolue a vitesse V.
Là je pense que vous dite absolument n'importe quoi !

Savez vous d'ailleurs que vous pouvez le customiser et y ajouter plein d'addins ? Cherchez un peu !

Déçu egalement de l'integration de .net dans sqlServer. C'est aussi degueulasse qu'oracle qui fait du PInvoke pour appeler des dlls.
Rien a voir. La machine CLR est intgérée à SQL Server ce qui n'est pas le cas de java / Oracle... Ne serait-ce que au niveau sécurité...

Je suis d'accord sur mysqlworbench. Tres bon soft dont devraient s'inspirer les concurrents.
Là encore vous ne savez pas de quoi vous parlez... cet outil n'est pas capable de modéliser au niveau conceptuel... Cela produit des bases merdique et des développeurs crétins qui soient naïvement maitriser les bases de données grâce à une IHM graphique ! Bref vous confondez strass et paillettes avec efficacité et intelligence !

MySQL est une des pires daubes farcie de bugs... Et dont le manque de fonctionnalité est criant.

Sachez par exemple que les schéma SQL n'existent pas dans MySQL alors que c'est fondamental pour la conception et la sécurité des bases. Un seul petit exemple :

Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
CREATE USER USR_SQL WITHOUT LOGIN
GO
 
CREATE SCHEMA SCH_SQL 
 
GRANT SELECT   
ON V_CLIENT_CLI   
TO USR_SQL  
 
CREATE VIEW SCH_SQL.V_CLIENT_CLI  
AS   
SELECT *  
FROM   T_CLIENT_CLI  
 
CREATE TABLE T_COMMANDE_CMD  
(CMD_ID   INT NOT NULL PRIMARY KEY,  
 CLI_ID   INT NOT NULL  
          FOREIGN KEY   
          REFERENCES T_CLIENT_CLI (CLI_ID),  
 CMD_DATE DATETIME NOT NULL)  
 
CREATE TABLE T_CLIENT_CLI  
(CLI_ID   INT NOT NULL PRIMARY KEY,  
 CLI_NOM  CHAR(32) NOT NULL) 
GO
Le jour ou MySQL voire même Oracle sera capable de faire cela on en reparlera !!!!

A +

PS : formez vous avant d'affirmer n'importe quoi. Vous gagnerez en crédibilité
Offres d'emploi IT
CDI H/F lead developer iOS
Peepole - Ile de France - Paris
Lead/CTO Ruby
editeur social/petites annonces - Ile de France - Paris
Junior dba postgresql H/F
EKXEL IT Services & Financial Engineering - Luxembourg - Luxembourg

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil