LinkedIn officiellement banni en Russie
Les fournisseurs de services internet ont reçu l'ordre de bloquer l'accès au réseau social professionnel

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Mise à jour le 17/11/2016 : LinkedIn officiellement banni en Russie, les fournisseurs de services internet ont reçu l’ordre de bloquer l’accès au réseau social professionnel

La Russie a décidé de mettre sa menace contre LinkedIn en exécution. Le régulateur russe des communications a ordonné aujourd’hui aux fournisseurs de services internet de bloquer l’accès au site sur son territoire. L'accès au réseau social professionnel, en Russie, devrait donc être impossible dans les 24 heures conformément à l’ordre qu’ont reçu ces derniers. Certains fournisseurs de services internet ont même déjà bloqué LinkedIn et d’autres ont confirmé qu’ils le feront dans les 24 heures. LinkedIn a également eu des retours de certains de ses membres en Russie qui disent ne plus être en mesure d’accéder à la plateforme.

LinkedIn dit être prêt à discuter avec Roskomnadzor, le régulateur russe, au sujet de la requête de localisation de données. Le porte-parole de Roskomnadzor, Vadim Ampelonskiy, aurait à cet effet reçu une lettre du siège de LinkedIn aux États-Unis pour une rencontre au cours des semaines à venir. Ampelonskiy affirme toutefois qu’il faudra d’abord l’accord du ministère des Affaires étrangères et des services de sécurité, parce que LinkedIn est une entreprise étrangère.

Source : Reuters

La Russie veut réduire ou avoir plus de contrôle sur l’utilisation des produits et services des entreprises étrangères, pour éviter que ceux-ci soient utilisés par d’autres pays pour l’espionner. Dans son plan visant à imposer les technologies nationales, la Russie vient encore de s’en prendre à Microsoft, qui est clairement sa première cible. Cette fois-ci, c’est LinkedIn, le réseau social professionnel en cours d’acquisition par Microsoft, qui va subir la loi russe. Le pays de Poutine veut en effet bannir LinkedIn qui ne s’est pas conformé à une loi obligeant les entreprises de technologie à stocker les données des utilisateurs russes au sein du pays.

En effet, depuis l’an dernier, est entrée en vigueur une loi russe qui oblige ces entreprises à déplacer les données des utilisateurs du pays sur des serveurs locaux. D’après Vadim Ampelonskiy, porte-parole de Roskomnadzor (le régulateur russe des télécommunications et médias), des entreprises de la technologie comme Google, eBay et Uber, se sont déjà conformées à la réglementation. Ce qui n’est pas le cas pour LinkedIn : « LinkedIn n'a pas fourni de documents sur le déplacement de bases de données personnelles vers la Russie », ont affirmé les autorités russes. N’ayant pas respecté cette loi, le réseau social professionnel de Microsoft verra donc son accès aux utilisateurs russes fermé dans les prochains jours.

En réponse à la décision du régulateur russe, LinkedIn explique dans un communiqué que sa vision « est de créer des opportunités économiques pour l'ensemble de la main-d'œuvre mondiale », et d’ajouter que « la décision de la cour russe peut avoir pour conséquence de refuser l'accès à LinkedIn pour les millions de membres que nous avons en Russie et les entreprises qui utilisent LinkedIn pour faire croître leurs activités ». La société dit donc être disposée à rencontrer le régulateur russe « pour discuter de sa demande de localisation de données. »

Pendant ce temps, le Federal Anti-Monopoly Service (FAS), le principal organisme antitrust de la Russie a annoncé le jeudi qu’il a ouvert une enquête sur Microsoft sur le marché des antivirus. D’après le FAS, Microsoft a été accusé d'avoir abusé de sa position dominante sur le marché des PC en ne donnant pas assez de temps aux éditeurs d'antivirus pour adapter leurs produits à son système d'exploitation Windows 10. Ces derniers auraient en effet juste quelques jours pour le faire, plutôt que les deux mois comme prévus précédemment, d’après les allégations du FAS. Le régulateur russe de la concurrence soutient donc que cela a donné un avantage injuste à Windows Defender, le logiciel antivirus de Microsoft intégré dans son OS, et a par ailleurs nui aux concurrents, dont l’éditeur russe Kaspersky Lab. Ce dernier a d’ailleurs déposé une plainte contre Microsoft auprès du FAS.

« Ces actions conduisent à un avantage injustifié pour Microsoft sur le marché des programmes [antivirus]. Notre tâche est d'assurer des conditions égales pour tous les acteurs du marché », a déclaré le responsable adjoint du FAS Anatoly Golomolzin, dans un communiqué.

Eugene Kaspersky, le fondateur de la société antivirus qui porte son nom, a accusé Microsoft d'essayer de faire sortir les fabricants de logiciels antivirus du marché de Windows. « Un antivirus dominant est une menace en soi pour la sécurité », a-t-il écrit dans un billet de blog. L’entreprise compte également porter l’affaire auprès de l’autorité européenne de la concurrence. La porte-parole de Kaspersky, Yulia Shlychkova, a en effet indiqué que la société prépare une plainte qui sera envoyée à la Commission européenne.

Sources : ABC News (Associated Press), Reuters

Et vous ?

Que pensez-vous de ces nouvelles initiatives de la Russie et la plainte de Kaspersky Lab ?

Voir aussi :

Microsoft corrige la faille critique de Windows exploitée par les Hackers russes dans le Patch Tuesday de novembre


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 11/11/2016 à 14:40
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
...Eugene Kaspersky, le fondateur de la société antivirus qui porte son nom, a accusé Microsoft d'essayer de faire sortir les fabricants de logiciels antivirus du marché de Windows. « Un antivirus dominant est une menace en soi pour la sécurité », a-t-il écrit dans un billet de blog. L’entreprise compte également porter l’affaire auprès de l’autorité européenne de la concurrence. La porte-parole de Kaspersky, Yulia Shlychkova, a en effet indiqué que la société prépare une plainte qui sera envoyée à la Commission européenne...
N'étant pas au courant de tout, je me pose juste la question (moi aussi) : « Un antivirus dominant est une menace en soi pour la sécurité » ?

Car si il est vrai que µSoft fait quoi que ce soit pour éliminer la concurrence en matière de sécurité, il y a vraiment de quoi être inquiet, et pas seulement les Russes.
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre averti https://www.developpez.com
le 11/11/2016 à 15:05
Bien sur... N'importe quelle domination est une menace. Domination commerciale dans ce cas là, monopole quoi. Qu'est ce qu'on fait si l'unique antivirus windows est défaillant ?

Et je ne veux pas de réponse du genre "On passe sur Linux"... Oué oué je vous vois arriver les gars à côté du radiateur...
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 11/11/2016 à 15:17
Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
Bien sur... N'importe quelle domination est une menace. Domination commerciale dans ce cas là, monopole quoi. Qu'est ce qu'on fait si l'unique antivirus windows est défaillant ?

Et je ne veux pas de réponse du genre "On passe sur Linux"... Oué oué je vous vois arriver les gars à côté du radiateur...
Je suis moi-même le plus souvent sous LINUX, et je suis bien d'accord que ça ne change pas la donne, "Kaspersky" serait le seul anti-virus sur le marché que ça serait exactement la même chose. C'est exactement la même chose que sur les navigateurs et les suites bureautiques etc... Dès qu'un acteur dominant vise à supprimer la concurrence, par quelque moyen que ce soit, tôt ou tard, il y a un problème.
Avatar de marsupial marsupial - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 11/11/2016 à 18:20
A chaque question sa solution. J'en ai bien une mais tant que Poutine reste en vie je crains que l'export vers la Russie soit banni. Quelqu'un sait s'il existe des exceptions ?
Avatar de cbleas cbleas - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 12/11/2016 à 9:39
N'étant pas au courant de tout, je me pose juste la question (moi aussi) : « Un antivirus dominant est une menace en soi pour la sécurité » ?

Car si il est vrai que µSoft fait quoi que ce soit pour éliminer la concurrence en matière de sécurité, il y a vraiment de quoi être inquiet, et pas seulement les Russes.
Désolé mais si microsoft fourni un logiciel antivirus gratuit c'est aussi parce qu'il doit tout faire pour que l'on puisse lui opposé que microsoft est une passoire.
Surtout quand on voit Google, les russes et les chinois mettre des moyens pour trouver les failles et les exploiter. Maintenant depuis que j'ai mon antivirus intégré à windows j'ai pas envi d'en changé. La sécurité c'est pas anodin on ne peut pas reprocher les attaques et dire après vous n'etes pas sécuritaire.
Maintenant la russie à raison si ils gagnent ils auront moins de difficultés à exploiter les failles.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 12/11/2016 à 10:42
Je ne vois pas le rapport avec les failles, si il y en a, elles pourront être exploitées de toutes les façons et les anti-virus n'y changeront rien. Au mieux, les anti-virus peuvent bloquer les logiciels utilisant ces failles ... après l'apparition des virus en question.
Avatar de willgart willgart - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 13/11/2016 à 14:38
Et bien un ami de Poutine va se faire du fric. Et poutine a surement des actions dans cette entreprise...
Avatar de tmcuh tmcuh - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 17/11/2016 à 16:46
tout le monde parle de fric et de domination, hors le sujet est bien est-ce normal qu'un pays exige que les données de ses citoyens soit disposées sur des serveurs de leur pays?
Pour moi la réponse est oui.

Même si on les sais tous que des backup sont possiblement exportable (enfin j'espère que la loi interdit ce genre de pratique quand même).
Pendant longtemps on a cru à la mondialisation folle, sans contrôle et on se rend compte qu'on fait machine arrière car des gouvernements peu scrupuleux peuvent lire les données de tout le monde à travers le monde.
La chine applique déjà cette pratique depuis très longtemps (les site facebook, youtube, google sont inaccessible)

Des arguments négatif par rapport à la nationalisation des données privés ?
Avatar de byrautor byrautor - Membre habitué https://www.developpez.com
le 17/11/2016 à 18:51
Cf < LinkedIn qui ne s’est pas conformé à une loi obligeant les entreprises de technologie à stocker les données des utilisateurs russes au sein du pays.>
La France devrait aussi y réfléchir, mais peut être, comme panier percé, elle n'a plus rien à cacher ! ! !
Pour µSoft et les autres ils possèdent ou manipulent tellement d'informations sur moi que, parfois, j'ai l'impression d'être devant un terminal d'il y a 40 ans. ça finira comme cela : un écran, un clavier, une imprimante, un loyer !
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre averti https://www.developpez.com
le 17/11/2016 à 19:07
Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
hors le sujet est bien est-ce normal qu'un pays exige que les données de ses citoyens soit disposées sur des serveurs de leur pays?
Pour moi la réponse est oui.
Je suis plutôt d'accord mais comment fais tu pour les sites internationaux ? Regardes ce forum, tu as des fr, be, qc, uk, etc... Un serveur dans chaque pays ?
Avatar de marsupial marsupial - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 17/11/2016 à 19:45
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
La Russie veut bannir LinkedIn pour refus de stocker ses données dans le pays
[B][SIZE=1].

Et vous ?

Que pensez-vous de ces nouvelles initiatives de la Russie et la plainte de Kaspersky Lab ?
FRAMASOFT, totalement libre et gratuit donc non soumis au bannissement.
Avatar de derderder derderder - Membre averti https://www.developpez.com
le 17/11/2016 à 20:42
Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
tout le monde parle de fric et de domination, hors le sujet est bien est-ce normal qu'un pays exige que les données de ses citoyens soit disposées sur des serveurs de leur pays?
Pour moi la réponse est oui.

Même si on les sais tous que des backup sont possiblement exportable (enfin j'espère que la loi interdit ce genre de pratique quand même).
Pendant longtemps on a cru à la mondialisation folle, sans contrôle et on se rend compte qu'on fait machine arrière car des gouvernements peu scrupuleux peuvent lire les données de tout le monde à travers le monde.
La chine applique déjà cette pratique depuis très longtemps (les site facebook, youtube, google sont inaccessible)

Des arguments négatif par rapport à la nationalisation des données privés ?
La nationalisation des données peut mener à un autre problème: Imagine que je fasse un site dont les serveurs sont dans un pays sans surveillance ( À supposer que ça existe... ) pour proteger la vie privée de mes utilisateurs. Une nationalisation me forcerait à exposer les données des utilisateurs à la surveillance de leur pays respectif. Si c'est par exemple un site de rencontre gay, les russes, saoudiens, iraniens etc.. apréciront de savoir que leurs gouvernement respectifs puissent se balader dans les données de mon site pour les retrouver et les mettre en prison voire pire.

Et si tous les pays veulent ça ça veut dire un serveur dans chaque pays ? Comme ce n'est pas possible, il faudrait pour respecter la loi interdire l'accès au site aux habitants des pays sans serveur ? Ce qui veut dire un accès inégal à Internet selon les pays, les plus petits pays se retrouverait avec un accès ultra-limité par rapport aux USA par exemple.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre émérite https://www.developpez.com
le 18/11/2016 à 0:08
Et si tous les pays veulent ça ça veut dire un serveur dans chaque pays ? Comme ce n'est pas possible, il faudrait pour respecter la loi interdire l'accès au site aux habitants des pays sans serveur ? Ce qui veut dire un accès inégal à Internet selon les pays, les plus petits pays se retrouverait avec un accès ultra-limité par rapport aux USA par exemple.
Poster une réponse
Les petits pays ne peuvent pas le faire, car si ils le font aucune boite n'iras perdre son temps avec aussi peu de consommateur potentiel.
Sa se fera uniquement pour les grands pays (USA, Chine, Russie...), ou des regroupements de pays (L’UE par exemple).

La nationalisation des données peut mener à un autre problème: Imagine que je fasse un site dont les serveurs sont dans un pays sans surveillance ( À supposer que ça existe... ) pour proteger la vie privée de mes utilisateurs. Une nationalisation me forcerait à exposer les données des utilisateurs à la surveillance de leur pays respectif. Si c'est par exemple un site de rencontre gay, les russes, saoudiens, iraniens etc.. apréciront de savoir que leurs gouvernement respectifs puissent se balader dans les données de mon site pour les retrouver et les mettre en prison voire pire.
Tu as raison, mais d'un point de vue Français, je préfère que se soit la France (ou l'UE) qui m'espionne que les ricains
Je serais favorable à une tels loi à condition quelle permette d'aider le consommateur et non à renforcer l'espionnage, pour la Russie je ne me prononcerais pas... mais j'ai un espoirs pour la France ou l'UE.

C'est assez simple d'avoir un pays qui n'espionne pas ces consommateurs : Chiffrement dit sur obligatoire pour les serveurs, et passage par un juge si besoin d’accéder à des données d'un citoyen (l'entreprise devra coopéré dans ce cas, et pareil le citoyen devra donnée sa clé de déchiffrement). Quand les CRS débarque à 6H du mat, tu est au courant qu'ils sont la, sa doit être pareil sur le net.
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre averti https://www.developpez.com
le 18/11/2016 à 0:22
Un pays dit développé qui n'espionne pas, ça n'existe pas... Il faut arrêter de distribuer des certificats de bonne conduite dans ce domaine... Passer par un juge, ce sera pour la forme parce qu'ils ne vont pas attendre d'avoir l'autorisation, on en a eu la preuve plusieurs fois. D'ailleurs ça peut se justifier quand c'est légitime, imaginons qu'il faut tracer un mec tout de suite. Par contre, raisonner en terme de continent, c'est pas mal comme idée.
Avatar de Lyons Lyons - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 18/11/2016 à 4:46
C'est assez simple d'avoir un pays qui n'espionne pas ces consommateurs : Chiffrement dit sur obligatoire pour les serveurs, et passage par un juge si besoin d’accéder à des données d'un citoyen (l'entreprise devra coopéré dans ce cas, et pareil le citoyen devra donnée sa clé de déchiffrement). Quand les CRS débarque à 6H du mat, tu est au courant qu'ils sont la, sa doit être pareil sur le net.
Soit seul le citoyen possède la clé pour décrypter ses données et dans ce cas tu dis au revoir à la deuxième partie de ton affirmation ("le citoyen devra donner sa clé de chiffrement", c'est bien naïf de croire que quelqu'un va le faire), soit c'est l'hébergeur qui possède la clé pour décrypter les données stockées sur ses serveurs mais dans ce cas tu dis au revoir à la première partie de ton affirmation ("passage par un juge", c'est bien naïf de croire que tout passe par un juge à la réglo quand c'est potentiellement une question de sécurité d'état)
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 18/11/2016 à 5:18
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
...Tu as raison, mais d'un point de vue Français, je préfère que se soit la France (ou l'UE) qui m'espionne que les ricains ...
Ou les chinois, ou les Russes ... et j'ajouterais les Indiens et les Brésiliens etc... Par contre, même si certaines applications/OS comportent des "cheval de Troie", c'est sur le WEB qu'on est le plus espionné. Donc, même en supprimant tous les produits Microsoft, ça ne changera pas fondamentalement le problème pour les utilisateurs.
Avatar de Grogro Grogro - Membre émérite https://www.developpez.com
le 18/11/2016 à 9:33
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
Tu as raison, mais d'un point de vue Français, je préfère que se soit la France (ou l'UE) qui m'espionne que les ricains
Je serais favorable à une tels loi à condition quelle permette d'aider le consommateur et non à renforcer l'espionnage, pour la Russie je ne me prononcerais pas... mais j'ai un espoirs pour la France ou l'UE.
A choisir entre la peste et le choléra, je préfère encore que mes données personnelles soient phagocytées par une société états-unienne à des fin de profilage commercial + ou - anonymisée plutôt que par un état affolé par la liberté à des fins de profilage politique en cherchant à établir un coefficient de dangerosité potentielle pour l'Ordre Moral en place.
Avatar de Jonyjack Jonyjack - Membre averti https://www.developpez.com
le 18/11/2016 à 9:55
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
Tu as raison, mais d'un point de vue Français, je préfère que se soit la France (ou l'UE) qui m'espionne que les ricains
Perso c'est carrément l'inverse. Quitte à se faire espionner, je dirai tout sauf la France... Parce que c'est justement en France où ça pourrait me porter le plus de préjudice...

EDIT: @Grogro je viens de voir ta réponse, et je te rejoins.
Avatar de marsupial marsupial - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 18/11/2016 à 17:37
Et si quelqu'un créait un OS avec les protocoles adequats pour éviter au maximum d'être surveillé par qui que ce soit ? Effectivement, pour le web c'est une autre histoire.
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 21/11/2016 à 14:06
Les États-Unis s’insurgent contre le blocage de LinkedIn en Russie
d’autres entreprises de technologie pourraient également subir le même sort

Le jeudi 17 novembre, la Russie a ordonné aux fournisseurs de services internet de bloquer l’accès à LinkedIn sur son territoire dans un délai de 24 heures. Le même jour, l’accès au site via certains opérateurs de télécommunications locaux n’était plus possible, et LinkedIn a également eu des retours de certains de ses membres en Russie qui disent ne plus être en mesure d’accéder à la plateforme.

Cette mesure fait suite à un verdict rendu par deux tribunaux russes après que LinkedIn a refusé de se conformer à une nouvelle loi qui oblige les entreprises de technologie à stocker les données des utilisateurs russes sur des serveurs locaux. Certaines entreprises comme Google, eBay et Uber se seraient déjà pliées à la loi qui est entrée en vigueur l’an dernier.

Si cette mesure est considérée comme de la censure, le gouvernement russe estime que les nouvelles exigences sont conçues pour veiller à ce que les données personnelles des utilisateurs russes soient correctement protégées, ce qui ne pourrait être possible que si elles sont hébergées sur des serveurs qui sont sous la juridiction russe.

D’après le quotidien Reuters, le gouvernement américain a dénoncé le blocage de LinkedIn qui pourrait ouvrir la porte à des actions similaires contre de nombreux autres sites fonctionnant en Russie. « Les États-Unis sont profondément préoccupés par la décision de la Russie de bloquer l'accès au site LinkedIn », a déclaré Maria Olson, porte-parole de l'ambassade des États-Unis à Moscou, dans un communiqué envoyé à Reuters. « Cette décision est la première de son genre et établit un précédent troublant qui pourrait être utilisé pour justifier la fermeture de tout site Web qui contient des données d’utilisateurs russes, » a-t-elle ajouté.

D’après Olson, Washington exhorte donc les autorités russes à rétablir immédiatement l'accès à LinkedIn, estimant que ces restrictions vont nuire à la concurrence et au peuple russe.

Pour le ministre russe des Communications, Nikolai Nikiforov, ce problème avec LinkedIn peut encore être résolu, mais à condition que le numéro un des réseaux sociaux professionnels se conforme à la demande de relocalisation des données des utilisateurs russes. Il précise par ailleurs que de nombreuses entreprises n’ont pas de problème à se soumettre aux lois du pays. « Nous espérons qu'un dialogue constructif pourra permettre de résoudre cette situation », dit-il, avant d’ajouter que « toutes les entreprises étrangères doivent agir conformément à la loi et il y en a beaucoup qui n'ont aucun problème à respecter la loi. »

Après avoir bloqué LinkedIn, certains analystes des services internet pensent que d'autres entreprises de technologie, y compris Facebook et Twitter, pourraient également subir le même sort, à moins qu'elles déplacent les données des utilisateurs russes sur des serveurs dans le pays. C’est ce que pense d’ailleurs Matthew Hammond, directeur financier de Mail.Ru, le fournisseur russe qui fait tourner certains des services Internet les plus populaires en Russie : « Je ne sais pas si le gouvernement russe va appliquer [cette mesure] plus largement, mais il semble raisonnable que cela se produise », a-t-il dit.

Source : Reuters
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 21/11/2016 à 14:41
Je me demande si Donald Trompe va continuer à admirer Poutine encore longtemps
Avatar de micka132 micka132 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 21/11/2016 à 15:41
Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
Je me demande si Donald Trompe va continuer à admirer Poutine encore longtemps
Probablement, ce que tu ne sembles pas comprendre c'est qu'il existe encore des personnes qui ont de l'estime pour leurs pays et qui respectent ceux qui en ont pour le leurs.
Difficile à imaginer quand on est adoration de la mondialisation qui veut tout harmoniser au profit des entreprises...
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 21/11/2016 à 17:05
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
Probablement, ce que tu ne sembles pas comprendre c'est qu'il existe encore des personnes qui ont de l'estime pour leurs pays et qui respectent ceux qui en ont pour le leurs.
Difficile à imaginer quand on est adoration de la mondialisation qui veut tout harmoniser au profit des entreprises...
Sauf que trompe est contre la mondialisation quand elle désavantage les USA et pour dans le cas contraire. Donc, trompe est pour que le plus de serveurs possible soient aux US et donnent du travail aux Américains. Si Microsoft (ou un autre) est obligé de mettre en Russie des serveurs abritant les comptes des Russes, avec des informaticiens Russes pour les gérer, ça va exactement à l'inverse de ce qu'il prétendait faire.

Les Américains sont pour le marché ouvert ... pour les autres. Pour le marché intérieur, ils sont pour le protectionnisme. Mais d'ailleurs, Trompe a fait des grandes déclarations à ce sujet, mais ce qu'il risque de faire ne sont que des changements à la marge. Et tans pis pour ceux qui ont crus en ses mensonges électoraux.
Avatar de micka132 micka132 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 21/11/2016 à 17:30
Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
Mais d'ailleurs, Trompe a fait des grandes déclarations à ce sujet, mais ce qu'il risque de faire ne sont que des changements à la marge. Et tans pis pour ceux qui ont crus en ses mensonges électoraux.
Sans déconner le président ne fait pas ce qu'il veut?
Il peut pas détruire d'un coup de baguette magique ce que ces prédécesseurs ont mis en place sur des dizaines d'années? Ben mince alors...dans tous les cas il faut bien un début et ce n'est surement pas Clinton qui aurait changé la tendance puisqu'elle est à 100% dans ce modèle. Mais rassures toi Trump n'est pas pour un bouleversement de l’économie mondial, il est avant tout un capitaliste, c'est juste qu'il veut une composante nationale, oserais-je un "national-capitalisme" :0?
Mais pour en revenir à ta première phrase, tu ne conçois pas que des gens puissent être en désaccord le plus total sur certains sujets et pourtant se respecter, ce qui est un peu à l'envers de la plupart de nos politiciens qui sont plutôt en accord les uns avec les autres et qui n'ont quasiment aucun respect...
Avatar de marsupial marsupial - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 21/11/2016 à 19:13
ce qui est un peu à l'envers de la plupart de nos politiciens qui sont plutôt en accord les uns avec les autres et qui n'ont quasiment aucun respect...
La remarque qui te décridibilise. La plus honteuse des campagnes électorales jamais vue en dehors des dictatures, tel Poutine mandatant les services russes pour abattre tout opposant et où le vote est truqué, restera pour un moment celle de Trump lors de ces élections.
Avatar de micka132 micka132 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 21/11/2016 à 19:40
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
La remarque qui te décridibilise. La plus honteuse des campagnes électorales jamais vue en dehors des dictatures, tel Poutine mandatant les services russes pour abattre tout opposant et où le vote est truqué, restera pour un moment celle de Trump lors de ces élections.
Il y a un truc qui m’échappe, comment vous pouvez être aussi naïf pour croire que les dirigeants du monde occidental (Trump excepté maintenant) sont des gentils bisounours qui font rien de mal? Pris à l'envers comment vous pouvez croire qu'ils sont moins pourris que les autres? Ca me laisse rêveur...
Avatar de marsupial marsupial - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 21/11/2016 à 20:15
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
Il y a un truc qui m’échappe, comment vous pouvez être aussi naïf pour croire que les dirigeants du monde occidental (Trump excepté maintenant) sont des gentils bisounours qui font rien de mal? Pris à l'envers comment vous pouvez croire qu'ils sont moins pourris que les autres? Ca me laisse rêveur...
L'exercice du pouvoir n'a jamais était un exercice pour les fillettes, mais il existe des limites dont le monde occidental reste souvent bien en deça que les dictatures africaines, asiatiques, sud américaines ou d'Europe de l'Est si l'on peut compter la Russie comme faisant partie de l'Europe.
Avatar de micka132 micka132 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 21/11/2016 à 21:37
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
L'exercice du pouvoir n'a jamais était un exercice pour les fillettes, mais il existe des limites dont le monde occidental reste souvent bien en deça que les dictatures africaines, asiatiques, sud américaines ou d'Europe de l'Est si l'on peut compter la Russie comme faisant partie de l'Europe.
C'est la différence entre des violences physiques et des violences psychologiques .
Avatar de NSKis NSKis - Membre émérite https://www.developpez.com
le 22/11/2016 à 0:21
A mourir de rire... Les mecs de ce site perdent leur temps à critiquer ou à admirer Trump...

L'élection de Trump n'est pas plus ou moins ridicule que le Prix Nobel de la Paix qui a été décerné à Obama!!!

Alors laisser les ricains se dem...der avec leur Trump et préoccupez-vous un peu plus du prochain locataire de l'Elysée... Parce que là, ce ne sera pas de la théorie... Les conséquences vous les prendraient en pleine poire
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 22/11/2016 à 8:34
Citation Envoyé par NSKis Voir le message
préoccupez-vous un peu plus du prochain locataire de l'Elysée...
En fait il serait plus important de se préoccuper de qui est élu dans l'UE ou en Allemagne.
Au final ils ont plus de pouvoir sur la France que le gouvernement français...

À chaque fois qu'il y a des élections union européenne, tout le monde s'en fout, alors qu'on ne devrait pas.

=====
Et sinon pour LinkedIn interdit en Russie, ce n'est qu'un détail.
Ça ne changera rien du tout ni pour le peuple Russe ni pour l'entreprise qui s'occupe de LinkedIn...
Avatar de NSKis NSKis - Membre émérite https://www.developpez.com
le 23/11/2016 à 13:09
Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message
En fait il serait plus important de se préoccuper de qui est élu dans l'UE ou en Allemagne.
Au final ils ont plus de pouvoir sur la France que le gouvernement français...

À chaque fois qu'il y a des élections union européenne, tout le monde s'en fout, alors qu'on ne devrait pas.

=====
Et sinon pour LinkedIn interdit en Russie, ce n'est qu'un détail.
Ça ne changera rien du tout ni pour le peuple Russe ni pour l'entreprise qui s'occupe de LinkedIn...
C'est faux!

1. Si la politicaille française voulait bien défendre les intérêts de la France à l'UE, la France s'en sortirait mieux

2. La politicaille française dispose encore de pouvoir important pour gérer le pays mais elle préfère mettre son irresponsabilité sur le dos de l'UE, c'est plus pratique!

3. Et finalement, l'UE c'est super, cela permet de trouver des jobs sympa et bien rémunérés pour les copains politicards qui ont échoué aux urnes (ex: Le sympatique Moscovici)
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 23/11/2016 à 13:38
Citation Envoyé par NSKis Voir le message
1. Si la politicaille française voulait bien défendre les intérêts de la France à l'UE, la France s'en sortirait mieux
C'est pas simple il faut que les 28 autres chefs soient d'accord...
C'est quasi impossible de trouver quelque chose qui soit dans l’intérêt de la France et des 28 chefs d'états.
Déjà que l’intérêt de la France n'intéresse pas notre gouvernement, ça ne risque pas d'intéresser les 27 autres...

Citation Envoyé par NSKis Voir le message
2. La politicaille française dispose encore de pouvoir important pour gérer le pays mais elle préfère mettre son irresponsabilité sur le dos de l'UE, c'est plus pratique!
Je ne sais pas.
Personnellement j'ai jamais vu un type du gouvernement arriver et dire "l'UE nous impose ça", "j'aimerai bien faire ça, mais l'UE m'en empêche".
Les gars sont plus dans le trip "Grâce à moi l'UE va dans la mauvaise direction, je suis super puissant, j'ai le pouvoir ahahahaha !".

Citation Envoyé par NSKis Voir le message
3. Et finalement, l'UE c'est super, cela permet de trouver des jobs sympa et bien rémunérés pour les copains politicards qui ont échoué aux urnes (ex: Le sympatique Moscovici)
Ça par contre personne ne peut dire l'inverse, l'UE ça donne un salaire à un paquet de gros branleurs, inutiles...
Penser à tout ces parasites ça me rend malade...
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 09/01/2017 à 9:21
Censure de LinkedIn en Russie : Google et Apple sommés de supprimer la version mobile de LinkedIn
de leurs boutiques d’application en Russie

À la mi-novembre, la Russie a ordonné aux fournisseurs de services internet de bloquer l’accès à LinkedIn sur son territoire. Cette mesure fait suite à un verdict rendu par deux tribunaux russes après que LinkedIn a refusé de se conformer à une nouvelle loi qui oblige les entreprises de technologie à stocker les données des utilisateurs russes sur des serveurs locaux. Certaines entreprises comme Google, eBay et Uber se seraient déjà pliées à la loi qui est entrée en vigueur en 2015.

Dans les 24 heures suivant l’ordre des autorités russes, les opérateurs de télécommunications locaux ont coupé l’accès des utilisateurs en Russie au réseau social professionnel détenu par Microsoft. Si cette mesure est considérée comme de la censure, le gouvernement russe estime que les nouvelles exigences sont conçues pour veiller à ce que les données personnelles des utilisateurs russes soient correctement protégées, ce qui ne pourrait être possible que si elles sont hébergées sur des serveurs qui sont sous la juridiction russe.

La Russie ne s’est toutefois pas arrêtée là. D’après le quotidien The New York Times, le pays de Poutine a ordonné à Google et Apple de supprimer l’application mobile de LinkedIn de leurs boutiques d’applications respectives en Russie. Ce qui veut dire que les utilisateurs d’appareils mobiles situés en Russie, à moins d’avoir recours à des mesures techniques de contournement, ne pourront plus télécharger l’application LinkedIn sur les mobiles iOS ou Android.

Apple et Google se seraient déjà conformés à la demande des autorités russes. La firme à la pomme a même confirmé au New York Times qu’elle a reçu l’ordre de supprimer son application LinkedIn en Russie il y a environ un mois. Google, de son côté, ne s’est pas montré suffisamment clair sur la possibilité qu'il ait supprimé LinkedIn du Play Store russe, mais le géant de l’internet a déclaré être en conformité avec les lois locales dans les pays dans lesquels il opère.

Il est toutefois possible que cette nouvelle mesure n’empêche pas certains utilisateurs de LinkedIn en Russie d’avoir accès à leur contenu. C’est probablement le cas des utilisateurs qui ont installé la version mobile LinkedIn avant la censure, mais aussi les utilisateurs sur Windows Phone. Il semble en effet que Microsoft et Windows Phone/Windows 10 Mobile ne sont pas concernés, probablement à cause des parts de marché de l’OS mobile de Microsoft.

Cette mesure serait donc plus un signal de la Russie pour montrer qu’elle est capable de contraindre les géants de la technologie à se conformer à de telles mesures de censure, comme la Chine l’a récemment fait à l’égard du New York Times. Apple a en effet décidé de retirer l'application du New York Times de son App Store à la demande de Pékin.

LinkedIn a exprimé sa déception et confirmé le fait que les autorités russes ont étendu la censure du réseau social professionnel aux applications dans les boutiques russes App Store et Google Play. « Cela empêche l'accès à nos membres en Russie et aux entreprises qui utilisent LinkedIn pour développer leurs activités », a réitéré Nicole Leverich, une porte-parole de LinkedIn.

La censure de LinkedIn avait déjà suscité des réactions du côté de Washington en novembre dernier. Les Etats-Unis avaient en effet appelé les autorités russes à rétablir immédiatement l'accès à LinkedIn, estimant que ces restrictions vont nuire à la concurrence et au peuple russe. Mais l’heure n’est pas actuellement au dialogue entre les deux pays. Rappelons en effet que les États-Unis accusent la Russie d’être responsable du piratage du parti démocrate. Vladmir Poutine est également accusé d’avoir initié cette campagne de piratage pour tenter d'influencer l'élection présidentielle et aider Donald Trump à accéder à la Maison-Blanche.

Source : New York Times

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Censure en Chine : Apple a décidé de retirer l'application du NYT de son App Store parce que Beijing a évoqué une violation des règles locales
Les États-Unis s'insurgent contre le blocage de LinkedIn en Russie, d'autres entreprises de technologie pourraient également subir le même sort
Les USA déclassifient le rapport sur les cyberattaques imputées à la Russie, Poutine accusé d'avoir ordonné les attaques pour soutenir Trump
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 09/01/2017 à 10:30
Pendant que les médias de la "vérité" parlent du pauvre blocage de linkedIn, des chars et des soldats US se rassemblent autour de l'OTAN en Allemagne en en Hollande.
Mais ne craignez rien, c'est purement défensif!

https://fr.sputniknews.com/internati...europe-contre/

https://francais.rt.com/internationa...600-chars-dans
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 09/01/2017 à 10:47
Ce qui est intéressant de voir c'est que Trump fait le maximum pour ne pas entrer en conflit avec la Russie.
Il pense qu'il est dans l’intérêt des USA d'entretenir de bonnes relations avec la Russie.

Mais l'état profond pense que la seule solution pour sauver les USA c'est d'entrer dans un grand conflit mondial.
Au final ce seront eux qui ont le dernier mot et même si Trump ne veut pas, ils peuvent très simplement le forcer à faire ce qu'ils veulent.
Ça aurait été plus facile avec Hillary, puisque déjà à la base elle rêvait d'un énorme conflit.

Obama fait plein de choses étrange avant de quitter le pouvoir...
Avatar de Zirak Zirak - Expert éminent https://www.developpez.com
le 09/01/2017 à 10:48
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
Pendant que les médias de la "vérité" parlent du pauvre blocage de linkedIn, des chars et des soldats US se rassemblent autour de l'OTAN en Allemagne en en Hollande.
Mais ne craignez rien, c'est purement défensif!

https://fr.sputniknews.com/internati...europe-contre/

https://francais.rt.com/internationa...600-chars-dans

Et ? Quand la Russie fait des exercices militaires tout le long de la frontière européenne, cela ne vous inquiète pas plus...

Cette manie de ne toujours pointer du doigt qu'un seul côté...

Ca doit faire déjà pas loin de 2 ans que USA et Russie jouent à ce petit jeu...

http://www.atlantico.fr/decryptage/m...e-2283537.html
Avatar de Grogro Grogro - Membre émérite https://www.developpez.com
le 09/01/2017 à 11:23
C'est un message politique très fort envoyé par le pouvoir russe aux géants du web : "vous stockez les données de nos utilisateurs chez nous ou vous décarrez la queue entre les jambes". C'est à mettre en parallèle avec les problématiques récentes des transferts de données personnelles entre l'Union Européenne et les USA (révocation de l'accord "Safe Harbor" et nouvelles négociations : http://business-analytics-info.fr/88...pe-etats-unis/ ). Pour la Russie, c'est aussi une façon d'inciter à la création d'emplois locaux (puisqu'il faut stocker les données russes en Russie), voire de favoriser un concurrent local à LinkedIn. Donc une forme de protectionnisme. Troisièmement, en forçant le stockage des données personnelles sur le territoire, le pouvoir y accède plus facilement, voire impose carrément des backdoors comme veut le faire le Royaume-Uni.

Ce n'est pas forcément un gage de sécurité pour l'utilisateur final. Il vaut mieux, à moins de voyager outre-Atlantique, être espionné par une puissance étrangère que par le pouvoir local, quel qu'il soit.
Avatar de Beowulf59 Beowulf59 - Membre actif https://www.developpez.com
le 09/01/2017 à 11:57
De toute manière, les discours type "On veut protéger les données de nos citoyens" ou "Cela empêche l'accès à nos membres en Russie et aux entreprises qui utilisent LinkedIn pour développer leurs activités" c'est du grand n'importe quoi, maintenant la connaissance c'est le pouvoir, avoir accès aux serveurs pour regarder ce qui s'y passe tout en taclant publiquement les autres est le but recherché (de mon point de vue). Après pour l'histoire de la Russie et des États Unis, de mon point de vue la Guerre froide ne s'est jamais réellement terminée, on a toujours la guerre entre les USA et la Russie, elle a pris une autre forme mais elle est présente.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 09/01/2017 à 12:18
Citation Envoyé par Beowulf59 Voir le message
les discours type "On veut protéger les données de nos citoyens"
Le truc qui fait chier c'est que les USA (NSA, FBI, CIA, etc) peuvent espionner le monde entier.
Normalement chaque pays devrait faire son maximum pour ne pas trop leur faciliter la tâche...
L'espionnage US doit avoir accès à tous les comptes LinkedIn.
Vous avez vu le film "Snowden" ? (un film d'Oliver Stone c'est toujours bien)

Citation Envoyé par Beowulf59 Voir le message
on a toujours la guerre entre les USA et la Russie, elle a pris une autre forme mais elle est présente.
Moi je citerai Mitterand :
« La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. »
Et c'est encore plus vrai maintenant...

Vous dite toujours qu'il y a un conflit entre USA et Russie, mais le truc c'est que les USA sont toujours ceux qui provoquent.
Les USA n'hésitent jamais à financer le terrorisme partout où ça peut faire chier la Russie (Libye, Ukraine, Syrie, probablement bientôt Turquie).
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 09/01/2017 à 12:32
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Et ? Quand la Russie fait des exercices militaires tout le long de la frontière européenne, cela ne vous inquiète pas plus...

Cette manie de ne toujours pointer du doigt qu'un seul côté...

Ca doit faire déjà pas loin de 2 ans que USA et Russie jouent à ce petit jeu...

http://www.atlantico.fr/decryptage/m...e-2283537.html
dit plutot que ça fait 2 ans que les américains nous les cassent parce qu'ils n'ont pas pris l'Ukraine, alors ils ont retourné tout le pays.
C'est typiquement américain, quand ça ne va pas comme ils veulent, ils foutent le KO et disent que c'est l'autre le méchant.
Ce que je retiens c'est que les américains n'ont strictement rien à faire proche de la frontière russe, leur maison se trouve à plus de 15000 km.
Ils feraient bien mieux de se meler de leurs fesses plutôt que de dire ce que les autres devraient faire.
Qu'ils commencent à retirer les armes chez eux, ces va-t'en guerres (222 guerres à leur actif).
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 09/01/2017 à 12:55
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
dit plutot que ça fait 2 ans que les américains nous les cassent parce qu'ils n'ont pas pris l'Ukraine, alors ils ont retourné tout le pays.
C'est typiquement américain, quand ça ne va pas comme ils veulent, ils foutent le KO et disent que c'est l'autre le méchant.
L'autre façon de voir les choses, c'est que l'Ukraine avait intérêt à se rapprocher de la Russie. (notamment pour le prix du gaz)
La Russie avait intérêt à se rapprocher de l'Ukraine (surtout de la Crimée qui est un point stratégique très important).

Je crois qu'il y a également une histoire de pipeline qui devait passer par l'Ukraine pour que la Russie transporte son gaz directement en Europe.

Du coup l'Otan a créé des réseaux anti Russes.
George Soros a financé le terrorismes comme d'habitude.
BHL est venu soutenir le parti politique Néo Nazi, pro UE et anti Russe.
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 09/01/2017 à 14:44
Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message
L'autre façon de voir les choses, c'est que l'Ukraine avait intérêt à se rapprocher de la Russie. (notamment pour le prix du gaz)
La Russie avait intérêt à se rapprocher de l'Ukraine (surtout de la Crimée qui est un point stratégique très important).
Jusqu'ici, je suis quasiment d'accord, même si mes critères sont différents : les industries des deux pays sont liés(cf l'Antonov 148 dont 70% des pièces sont fabriquées en Russie), et Poutine avait mis bien plus de pognon sur la table.

Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message
Je crois qu'il y a également une histoire de pipeline qui devait passer par l'Ukraine pour que la Russie transporte son gaz directement en Europe.
Ca, le transport et les exportations de matières premières, c'est le point faibles des Russes. D'ou aussi leur engagement en Syrie, leur base navale y étant stratégique pour protéger lesdites exportations(Bachar n'étant qu'un pion, et le bien-être des peuples une question non abordée).

Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message
Du coup l'Otan a créé des réseaux anti Russes.
George Soros a financé le terrorismes comme d'habitude.
BHL est venu soutenir le parti politique Néo Nazi, pro UE et anti Russe.
Ben, si être pro-européen, c'est être néo-nazi, par contre, je ne te suis plus. Que les Européens aient soutenu activement la partie de l'Ukraine que ça emmerdait de repasser sous contrôle des Russes, ce n'est un secret pour personne(et c'était une connerie, de mon point de vue, nous n'avions pas les moyens de cette politique). Qu'on les appelle des néo-nazis, c'est de la propagande éhontée.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 09/01/2017 à 15:17
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
les industries des deux pays sont liés
Voilà.

Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
le transport et les exportations de matières premières, c'est le point faibles des Russes.
Peut être parce qu'à chaque fois qu'ils ont un grand projet de pipeline les USA interviennent pour casser le projet.
Si les USA ont créé Al Qaeda c'est parce que les Russes avaient un projet de pipeline avec l’Afghanistan ou le Pakistan.

Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
Qu'on les appelle des néo-nazis, c'est de la propagande éhontée.
Je vais reformuler : si on sépare l'Ukraine en une partie qui veut se rapprocher de la Russie et une partie qui veut se rapprocher de l'UE.
Dans l'ensemble des ukrainiens qui veulent se rapprocher de l'UE il y a le parti Svoboda et ils ont l'air Neo Nazi.


Petite recherche google vite fait :
[Ukraine : on a oublié de vous dire… 3-1] Svoboda : une “Liberté” toute relative…
Canal+ ose dénoncer les néo-nazis ukrainiens… malaise dans l’intelligentsia française
Ukraine : lettre ouverte à Bernard-Henri Lévy

Dans le dernier lien j'ai trouvé un bon truc HS mais qui me fait plaisir :
Tu as joué un rôle prépondérant, chacun le sait, dans l’engagement de l’armée française en Libye et la chute de Kadhafi. Aujourd’hui, règnent le désordre et la violence dans ce pays pourtant bien doté par la nature, la charia y est devenue la référence, et toi-même, qui t’es tant investi au côté de l’opposition au vilain colonel, tu n’es plus désiré à Tripoli.
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 09/01/2017 à 15:43
Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message
Peut être parce qu'à chaque fois qu'ils ont un grand projet de pipeline les USA interviennent pour casser le projet.
Mouarf. Non, le problème, c'est d'être un pays encadré de mers gelées 5 mois par an. La Chine est un rival stratégique naturel, l'Asie centrale est pleine de montagnes infranchissables, l'Europe est un rival stratégique naturel, donc les débouchés sont compliqués. Il faut garder un port en eaux profondes qui donne sur les mers chaudes(en Crimée, comme par hasard...), s'assurer que le détroit des Dardanelles est ouvert(d'ou une patience énorme vis-à-vis des clowneries d'Erdogan), et protéger les exportations en méditerranée(d'ou la base navale en Syrie). Après, dans l'Atlantique, il n'y a plus grand chose de risqué, c'est un océan ouvert, les Allemands on payé pour savoir qu'il était difficile d'y stopper le commerce naval au début des années 1940.

Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message
Si les USA ont créé Al Qaeda c'est parce que les Russes avaient un projet de pipeline avec l’Afghanistan ou le Pakistan.
Mouaf puissance mille. Les états-unis n'ont pas créé Al-Qaida. Ils ont essayé de recruter(en le finançant) son jeune fondateur quand celui ci s'est retrouvé dans un de leurs hôpitaux après avoir survécu à une bataille avec les Spetnaz. Ils ne voyaient que ça : il avait combattu les Spetsnaz, et survécu en assez bonne santé pour leur raconter comment les Spetsnaz se battaient. Celui-ci a vaguement collaboré, avant de repartir de son coté. Son combat djihadiste, ils s'en foutaient(à tort), considérant que le seul ennemi digne d'être affronté, c'était l'URSS. La suite, on la connait tous.
Avatar de Grogro Grogro - Membre émérite https://www.developpez.com
le 09/01/2017 à 17:10
La problématique de la guerre du gaz entre l'Ukraine et la Russie n'est pas neuve, et cela est un problème pour l'approvisionnement énergétique de l'Europe de l'ouest depuis longtemps. Notamment les retards de paiement de l'Ukraine qui avaient entrainé des coupures plus ou moins longue du pipeline il y a une dizaine d'années. Or ce pipeline approvisionnait aussi l'Europe de l'ouest. D'où les projets de pipeline permettant de contourner l'Ukraine comme pays de transit qui ont été développé par Gazprom et le pouvoir russe :

- North Stream qui passe par la Baltique et qui est opérationnel depuis 2012. Ce pipeline devrait être doublé mais pour l'instant le projet est bloqué par certains pays de l'UE.
- South Stream qui devait passer par la mer Noire depuis le Caucase russe jusqu'à la Roumanie. Éventuellement ensuite jusqu'à l'Italie et l'Autriche (deux branches). Là aussi il y a des blocages de l'UE qui, comme d'habitude, joue contre ses intérêts géopolitiques fondamentaux pour complaire à Washington. D'autant plus que ce gazoduc est concurrent du projet Nabucco, soutenu lui par les USA. Pour info, il y avait aussi un projet de gazoduc Qataro-turc passant par la Syrie. La Syrie a fait monter les enchères puis s'y est opposé sous pression de la Russie. La suite, on la connait tous. Insurrection armée des Frères Musulmans, une redite au superlatif des événements de 1982 qui avait vu le régime de Hafez El-Assad massacrer la ville de Hama par crainte d'un génocide des alaouites par les islamistes, qui sont d'obédience qatari.

A ajouter à ce tableau : les USA qui aimeraient bien exporter leur surplus de gaz de schiste en Europe via cargos méthaniers, mais c'est hors de prix.

En ce qui concerne le tableau ukrainien : on a tous compris que l'ouest a un tropisme naturel européen, l'est un tropisme naturel russe, et que la Crimée est russe depuis 250 ans. On ne se souvient par forcément que certaines régions de l'ouest ukrainien n'ont jamais été russes et faisaient partie de l'Autriche-Hongrie ou de la Roumanie avant 1918. Alors forcément, quand ils se sont retrouvé intégrés de force à l'URSS, puis quand Staline a orchestré une famine-génocide contre une partie de l'Ukraine (l'Holodomor), ils aiment pas beaucoup les russes. Les nationalistes ukrainiens, dirigés par Bandera, ont collaboré avec les nazis pendant la seconde guerre mondiale et ont commis leur lots d'atrocités contre les juifs et les russes. Pendant les événements de Maïdan, les occidentaux se sont retrouvés à soutenir des factions extrémistes qui furent les plus bruyantes et les plus efficaces sur le terrain : Svoboda (extrême droite comparable au Vlaams Belang), et les incontrôlables Pravyi Sektor (ouvertement néo-nazis, antisémites et russophobes). Je ne pense pas que cela était par calcul, mais plutôt par précipitation et insuffisance de renseignement local. Svoboda, Prayvi Sektor (et aussi le bataillon Azov) se réclament de Bandera ce qui n'a pas manqué d'inquiéter les juifs ukrainiens. Pour info, le massacre d'Odessa, largement passé sous silence par les médias occidentaux puisque les victimes étaient les "méchants" désignés par les spin-doctors, c'était Pravyi Sektor.

PS : dire que les USA ont créé Al Qaeda c'est abusif. AQ a été créé au début des années 90 par d'anciens moudjahidines de la guerre URSS-Afghanistan qui, eux, avaient été formés par les USA contre l'URSS. Et qui l'empire soviétique défait, on voulu défaire l'empire américain.
Avatar de loob91 loob91 - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 09/01/2017 à 17:34
Ce que je retiens c'est que les américains n'ont strictement rien à faire proche de la frontière russe, leur maison se trouve à plus de 15000 km.
La terre est ronde mon ami.
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 10/01/2017 à 10:34
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
(.../...). Pendant les événements de Maïdan, les occidentaux se sont retrouvés à soutenir des factions extrémistes qui furent les plus bruyantes et les plus efficaces sur le terrain : Svoboda (extrême droite comparable au Vlaams Belang), et les incontrôlables Pravyi Sektor (ouvertement néo-nazis, antisémites et russophobes). Je ne pense pas que cela était par calcul, mais plutôt par précipitation et insuffisance de renseignement local.(.../...)
Voilà.

Je n'avais pas répondu sur l'Ukraine, j'ai bien fait puisque tu as mieux dit que je ne saurais le faire. En gras le point important qui reboucle sur mon intervention. Parmi les insurgés de Maidan se sont infiltrés des gens peu recommandables(et je reste poli), que l'Europe n'avait pas identifiés comme tels, et qui ont été soutenus. Comme Ben Laden par le passé. Juste par incompétence. Encore une fois, quand l'incompétence peut expliquer les événements, la malice est fort peu probable.
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 10/01/2017 à 10:39
Citation Envoyé par loob91 Voir le message
La terre est ronde mon ami.
Exact et en coupant par l'arctique c'est encore plus court.
Une petite démo de missile inter-continental?
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 10/01/2017 à 11:42
Citation Envoyé par loob91 Voir le message
La terre est ronde mon ami.
D'autant que l'Alaska (USA) a une frontière naturelle avec l'URSS de Poutine.
Avatar de Grogro Grogro - Membre émérite https://www.developpez.com
le 10/01/2017 à 15:07
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
Voilà.

Je n'avais pas répondu sur l'Ukraine, j'ai bien fait puisque tu as mieux dit que je ne saurais le faire. En gras le point important qui reboucle sur mon intervention. Parmi les insurgés de Maidan se sont infiltrés des gens peu recommandables(et je reste poli), que l'Europe n'avait pas identifiés comme tels, et qui ont été soutenus. Comme Ben Laden par le passé. Juste par incompétence. Encore une fois, quand l'incompétence peut expliquer les événements, la malice est fort peu probable.
J'en profite pour rebondir sur une de tes précédentes interventions.

Les décideurs (pas seulement les décideurs politiques d'ailleurs) ont effectivement une fâcheuse à improviser dans un joyeux chaos ambiant, et parfois dans la panique. Les événements disruptifs sont ce que Nassim Taleb appellent des cygnes noirs. Le séisme de mars 2011 au Japon en est l'archétype même : séisme de magnitude 9 + tsunami + accident nucléaire. La vague à Fukushima a dépassé de très loin tout ce qui était considéré comme possible. Le Brexit, l'élection de Trump, les soulèvements multiples dans le monde arabe découlant de l'immolation d'un vendeur de fruit, ce sont à chaque fois des points de ruptures fortement non linéaires qui ne pouvaient être prédictibles, MAIS qui pouvaient être anticipés. Et là, c'est le rôle des analystes en géopolitique à la Kissinger ou Brzezinski, des diplomates, de certains services de renseignement, de certains services des ministères de la défense (il y a de nombreuses revues plus ou moins confidentielles et autres bulletins d'information) d'anticiper l'impossible, l'imprévisible, et d'élaborer des scénarios de réaction possible. La guerre d'Irak de 2003 avait été par anticipée dans les années 90, mais les rapports qui anticipaient les difficultés d'une occupation militaire de l'Irak ont été ignorés par l'administration Bush et ils ont improvisé un grand n'importe quoi. Il y avait des plans de remodelage du grand moyen orient dans les cartons des USA et d’Israël depuis au moins les années 70. Ils ont bien sûr étudié de nombreux cas de figure et certains plans ont fuité ou ont carrément été publiés par leurs auteurs dans des revues militaires publiques. Alors on a pu raisonnablement imaginer que le chaos actuel a été voulu et planifié puisqu'il y avait de bonnes raisons pour cela. Après tout des diplomates ricains disaient que 7 ou 8 états "ennemis" du monde arabo-musulmans devaient se faire déglinguer dans les années à suivre.
Et pourtant tout indique que les dirigeants ont navigué à vue, en écoutant pas toujours leurs experts.
Maïdan a pris le Kremlin de surprise, les chancelleries européennes également. Les agitateurs du genre de Gene Sharp et de Soros obéissent à leurs propres agendas, parfois dans le dos de la CIA, et ils se foutent pas mal de Washington. Mais il y avait des plans pour réagir tant bien que mal à un événement disruptif de ce type. Pour les occidentaux : tenter de chasser les russes de Sébastopol (c'est le retour du Grand Jeu). Pour les russes : diffusion de l'idée "novorussie" et plans d'annexion de la Crimée. Parce qu'anticiper, c'est aussi le rôle des chancelleries et de la défense. Parfois, ça fait illusion et on fait semblant de pouvoir contrôler les événements.
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 10/01/2017 à 15:24
Entre-temps c'est Israel qui est pris dans la moulinette de l'ONU... à force il fallait s'y attendre.
Israel gagnera peut-être encore un peu de temps mais on ne peut échapper à son destin.
Et si ce n'est pas eux, ce sera un autre et ainsi de suite, les cartes finissent par s'abattrent.
Chacun essayant de garder la tête hors de l'eau mais au final ils seront tous perdants.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 10/01/2017 à 16:27
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
Israel gagnera peut-être encore un peu de temps mais on ne peut échapper à son destin.
L'ONU fait semblant de taper sur les doigts d'Israël parfois, mais c'est du cinéma, jamais l'ONU fera quoi que ce soit qui aille contre les intérêts d'Israël.

Aux USA, après 8 ans d'administration Obama pro Israël, à 2 semaines de la fin, les USA refusent de mettre leur veto à propos d'une résolution de l'ONU.
Les Etats-Unis ne mettent pas leur veto à la résolution de l'ONU contre les colonies israéliennes, finalement adoptée
Du coup Trump va sur-compenser en étant encore plus pro israélien qu'Obama...

Ça fait des décennies qu'Israël colonise illégalement, les colonies se rependent "petit à petit" (en 50 ans il n'y a quasiment plus de Palestine).
Personne ne fait quoi que ce soit contre Israël et ça continuera comme ça...
Avatar de Beowulf59 Beowulf59 - Membre actif https://www.developpez.com
le 10/01/2017 à 17:06
Ce qui est sûr c'est que comme cité twitté par Donald Trump dans l'article cité par thierrybenji, les choses vont être bien différentes après le 20 Janvier...
Autant le fait de faire de la politique "classique" (avoir une bonne image, et derrière être tout de même un chef de guerre) j'étais habitué, autant là pour une super-puissance on est quand même face à un troll... Je me demande si les analystes ont anticipé toutes les conneries qu'il va faire en 2017 pour se démarquer de ses prédécesseurs, déjà qu'il a dit pas mal de choses avant même son arrivée à la Maison Blanche :p

(PS : les serveurs de Developpez sont bien en France rassurez moi? :p )
Avatar de ddoumeche ddoumeche - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 10/01/2017 à 19:13
Citation Envoyé par Beowulf59 Voir le message
Ce qui est sûr c'est que comme cité twitté par Donald Trump dans l'article cité par thierrybenji, les choses vont être bien différentes après le 20 Janvier...
Autant le fait de faire de la politique "classique" (avoir une bonne image, et derrière être tout de même un chef de guerre) j'étais habitué, autant là pour une super-puissance on est quand même face à un troll... Je me demande si les analystes ont anticipé toutes les conneries qu'il va faire en 2017 pour se démarquer de ses prédécesseurs, déjà qu'il a dit pas mal de choses avant même son arrivée à la Maison Blanche :p

(PS : les serveurs de Developpez sont bien en France rassurez moi? :p )
Il va devoir faire de très grosses conneries alors, parce que les quatre derniers prédécesseurs ont placé la barre bien haut.
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 11/01/2017 à 9:37
Y a un truc qui me chiffonne avec les défenseurs de Poutine sur ce coup.
J'imagine les réactions scandalisées que ces mêmes personnes (et à juste titre) auraient si l'état français promulguait une loi qui obligerait tous les acteurs du WEB à avoir toutes les données privées de leurs utilisateurs sur des serveurs contrôlés par la DGSE ou autre organisme de l'État ? Diraient-ils que c'est normal ? Que l'État nous protège ? Ou, plutôt comme je le pense, qu'il y a u risque (grand) d'atteintes aux libertés individuelles ?
Pourquoi quand c'est Poutine qui le fait, c'est pour le bien des russes (hahaha), et quand c'est un autre pays, c'est de la violation de vie privée ?
C'est bizarre de ne pas voir de réaction du bon Snowden sur ce point, car au final, c'est exactement ce qu'il a reproché aux USA...
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 11/01/2017 à 9:59
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
C'est bizarre de ne pas voir de réaction du bon Snowden sur ce point, car au final, c'est exactement ce qu'il a reproché aux USA...
Moi je ne vois pas ça comme ça.
Les USA ont espionné des entreprises privées.
Maintenant ils peuvent espionner des personnes du monde entier qui utilisent les services de ces entreprises (Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, etc.).

La Russie veut créer des solutions pour protéger les données des Russes.
Rien ne dit que le gouvernement Russes va chercher à récupérer les infos des Russes.

Et pis bon si la Russie développe son propre LinkedIn, elle pourra pas tellement récupérer d'informations personnelles.
À part le CV et le réseau professionnelle...

Mais à mon avis le but ce n'est pas d'espionner son propre peuple, comme les USA le font.
Ceux qui sont le plus surveillé par les services US c'est le peuple US.
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 11/01/2017 à 11:34
Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message
L'ONU fait semblant de taper sur les doigts d'Israël parfois, mais c'est du cinéma, jamais l'ONU fera quoi que ce soit qui aille contre les intérêts d'Israël.

Aux USA, après 8 ans d'administration Obama pro Israël, à 2 semaines de la fin, les USA refusent de mettre leur veto à propos d'une résolution de l'ONU.
Les Etats-Unis ne mettent pas leur veto à la résolution de l'ONU contre les colonies israéliennes, finalement adoptée
Du coup Trump va sur-compenser en étant encore plus pro israélien qu'Obama...

Ça fait des décennies qu'Israël colonise illégalement, les colonies se rependent "petit à petit" (en 50 ans il n'y a quasiment plus de Palestine).
Personne ne fait quoi que ce soit contre Israël et ça continuera comme ça...
Et ???

Le fort bouffe le faible. Les pays n'ont pas d'amis, ils n'ont que des intérêts(je crois que la formule est de De Gaulle, mais peu importe). Si les palestiniens avaient en plus de moyens, ils ne se seraient pas fait bouffer. Voir même, ils auraient grignoté les Israéliens.

Ce que je veux dire, c'est que là, comme souvent, tu pars de faits réels(pas toujours, mais oublions), et tu en conclus "il y a les gentils et les méchants". enfin, là, tu ne conclus même pas, tu présentes juste de manière à sous-entendre.....

Le fond de l'affaire est le même qu'ailleurs. Trop de demande, pas assez de ressources. Et les gens se mettent en factions avec des prétextes nobles, juste pour éviter d'être seul et d'être le premier à se faire exterminer. Mais seuls les prétextes sont nobles. La France n'est pas mieux que ses voisins, d'ailleurs. Et on a les nobles israèliens, défenseurs de la démocratie en orient, contre les nobles palestiniens, courageux symbole de la résistance à l'oppression. Tout ceci est symbole. La réalité, c'est que la région n'a pas assez n'eau potable et de terres arables pour tout le monde, et que ça ne peut pas bien se passer. Tout le reste n'est qu'habillage. Pour se donner du courage, et croire que les horreurs que l'on commet pour survivre sont en fait morales. Tout le monde le fait.
Avatar de Grogro Grogro - Membre émérite https://www.developpez.com
le 11/01/2017 à 15:22
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
Et les gens se mettent en factions avec des prétextes nobles, juste pour éviter d'être seul et d'être le premier à se faire exterminer. Mais seuls les prétextes sont nobles. La France n'est pas mieux que ses voisins, d'ailleurs. Et on a les nobles israèliens, défenseurs de la démocratie en orient, contre les nobles palestiniens, courageux symbole de la résistance à l'oppression. Tout ceci est symbole. La réalité, c'est que la région n'a pas assez n'eau potable et de terres arables pour tout le monde, et que ça ne peut pas bien se passer. Tout le reste n'est qu'habillage. Pour se donner du courage, et croire que les horreurs que l'on commet pour survivre sont en fait morales. Tout le monde le fait.
J'applaudis des deux mains.

On peut multiplier les exemples contemporains, de tous les bords pour ne froisser personne. L'UE se drape d'intention nobles pour soutenir le processus démocratique en Ukraine, alors qu'il s'agit juste de reprendre Sébastopol aux russes, de chopper de la main d’œuvre qui coûte encore moins cher qu'en Chine et de refaire de l'Ukraine le grenier à blé de l'Europe. Les russes interviennent noblement en Crimée et au Donbass pour protéger les minorités russes contre des extrémistes pas très recommandables alors qu'il s'agit juste d'annexer des territoires plus ou moins russophones. L'Otan joue à l'apprenti sorcier en Syrie et balance des caisses d'armement et des cadres tactiques à des groupes pas net du tout pour lutter noblement contre un dictateur sanguinaire, alors que c'est juste pour casser l'axe Iran-Syrie-Hezbollah, et faire passer un pipeline du Qatar vers la Turquie. La Russie bombarde des populations civiles sans état d'âme pour éliminer des groupes terroristes sous prétexte de défendre noblement les chrétiens d'orient menacés de génocide, alors que l'enjeu c'est de défendre son pré carré et avoir des bases militaires permanentes en Méditerranée (et accessoirement passer par le fil de l'épée quelques milliers de "combattants de la liberté" russes, kazakh, turkmènes ou ouzbeks avant qu'ils ne reviennent foutre le bordel dans le Caucase. On le fait nous aussi. On a buté pas mal de nos jihadistes par des exécutions extra-judiciaires).
Nous autres français, on bombarde le dictateur Khaddafi pour défendre la démocratie et les droits de l'homme alors qu'on essaye juste de l'empêcher de concurrencer notre néo-colonialisme monétaire en Afrique, et accessoirement lui piquer son or et son pétrole. On est intervenus (efficacement et à juste titre) au Mali au nom de la lutte contre le terrorisme alors qu'on sait tous que le vrai enjeu c'était d'empêcher la contagion au Niger qui aurait menacé notre approvisionnement en uranium. Quand on montre nos muscles dans le golfe de Guinée et dans le golfe d'Aden contre la piraterie, c'est aussi pour montrer que la marine française est opérationnelle et efficace, et pour maintenir l'influence (Djibouti base hautement stratégique).

On peut faire de même pour toutes les ingérences diplomatiques ou militaires, quels que soient les acteurs. Ou pour les conflits de voisinage. Il n'y a aucun jugement moral à porter, et le moralisme est par ailleurs une source constante de désastres en géopolitique. Ce n'est que de la realpolitik et tout le monde a les mains sales.

PS : j'espère avoir montré depuis le temps que je ne suis ni pro-russe, ni pro-Assad, ni pro USA, ni pro Trump, pas plus que je suis nationaliste.
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre averti https://www.developpez.com
le 11/01/2017 à 19:09
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Ce n'est que de la realpolitik et tout le monde a les mains sales.
C'est ce que je dis depuis le début quand on parle géopolitique, conflits et guerres, démocratie et dictature, etc... Le forme diffère mais le fond est le même. L'intérêt de l'élite est de garder le pouvoir et/ou de l'agrandir, pas de se soucier de son peuple qui n'est au final qu'un outil pour assoir leur domination. L'intérêt national est juste une façade pour légitimer les actions et fédérer le peuple.

Pour le fond et la forme, par exemple vous pouvez donner l'ordre de tuer physiquement un journaliste. Et vous pouvez aussi le laisser vivre mais le tuer socialement. C'est peut-être même plus sadique de le condamner à vivre comme un pestiféré en étant exclu des médias et en déchainant le fisc sur lui ou autres tracasseries administratives car la souffrance morale est un enfer. Ou alors il peut aussi changer de pays à supposer qu'il le puisse, qu'il parle la langue, qu'il trouve un job, etc... Bref ce n'est pas gagné comme "fuite". Donc au pire il est mort, au mieux il vit comme un mort-vivant. Je ne sais pas ce qui est le pire...
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 11/01/2017 à 19:25
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
...C'est bizarre de ne pas voir de réaction du bon Snowden sur ce point, car au final, c'est exactement ce qu'il a reproché aux USA...
Je suis assez d'accord sur le principe, mais la situation est différente :
- Aux USA, il était dans le système et savait ce que faisait la NSA en interne.
- En Russie, il est "réfugié". Il n'est pas dans les services secrets russes et ne peut absolument pas savoir ce qui s'y passe.

Quand bien même il le ferait, il faudrait qu'il se rende d'abord dans un nouveau pays d'accueil. Je suis donc d'accord avec ton argumentaire ... mais en y supprimant la partie Snowden. On ne scie pas la branche sur laquelle on est assis. En revanche, si un agent secret Russe dénonçait ce qu'il connaît concernant les services pour lesquels il travaille et aille se réfugier en Europe ou aux USA (ou ailleurs), ça serait autrement plus intéressant.
Avatar de Zirak Zirak - Expert éminent https://www.developpez.com
le 16/01/2017 à 16:48
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Y a un truc qui me chiffonne avec les défenseurs de Poutine sur ce coup.
J'imagine les réactions scandalisées que ces mêmes personnes (et à juste titre) auraient si l'état français promulguait une loi qui obligerait tous les acteurs du WEB à avoir toutes les données privées de leurs utilisateurs sur des serveurs contrôlés par la DGSE ou autre organisme de l'État ? Diraient-ils que c'est normal ? Que l'État nous protège ? Ou, plutôt comme je le pense, qu'il y a u risque (grand) d'atteintes aux libertés individuelles ?
Pourquoi quand c'est Poutine qui le fait, c'est pour le bien des russes (hahaha), et quand c'est un autre pays, c'est de la violation de vie privée ?
C'est bizarre de ne pas voir de réaction du bon Snowden sur ce point, car au final, c'est exactement ce qu'il a reproché aux USA...
Finalement, il fallait chercher un petit peu mieux, ça date de fin novembre ^^ :

Snowden: “Russia successfully rigged US elections in favor of Trump”

“I have received confirmation through Guccifer 2.0 that malware was used in the electronic voting machines that lead to the victory of Donald Trump” Snowden told an internet conference in Berlin, speaking via a video link from Russia, where he has been living as a fugitive.
http://worldnewsdailyreport.com/snow...avor-of-trump/
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 16/01/2017 à 17:25
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Finalement, il fallait chercher un petit peu mieux, ça date de fin novembre ^^ :
http://worldnewsdailyreport.com/snow...avor-of-trump/
Heu ! Je ne vois pas le rapport entre les élections US et le fait que Poutine interdise LinkedIn en Russie afin de pouvoir tout contrôler dans son pays.

Maintenant, que Snowden ait participé aux trucages des élections russes pour faire passer un pro-russe (ou, visiblement un mec que les russes tiennent par les couilles), ne me surprend pas de la part de ce "héros".
Avatar de Grogro Grogro - Membre émérite https://www.developpez.com
le 16/01/2017 à 17:29
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
[...] ne me surprend pas de la part de ce "héros".
Précise donc ta "pensée", juste pour rire deux minutes.
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre averti https://www.developpez.com
le 16/01/2017 à 17:40
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
visiblement un mec que les russes tiennent par les couilles
Visiblement tu es le seul à croire avec nos chers médias français qui continuent de surfer sur du vent avec ce rapport, comme j'ai pu le lire dans L'Obs qui s'est fait massacrer dans les commentaires des lecteurs. Quelque part, c'est rassurant de voir que le pigeonnage médiatique commence à atteindre ses limites... Même Outre-Atlantique, ils ont été majoritairement dubitatifs sur les affirmations contenues dans ce rapport.

Dans la foulée, BuzzFeed et d’autres médias américains ont mis en ligne mardi soir des copies du texte qui circulait depuis quelque temps au sein des rédactions. La plupart avaient jusqu’ici choisi de ne pas le publier tant que les allégations contenues n’étaient pas vérifiées.

Dans un e-mail à sa rédaction qu’il a publié sur Twitter, Ben Smith, le rédacteur en chef de BuzzFeed, a justifié la publication du rapport, alors qu’il reconnaît qu’« il y a des raisons sérieuses de douter » de la validité de certaines des affirmations qu’il contient.

http://www.lemonde.fr/elections-amer...26_829254.html
Ca ne veut pas dire que les politiciens n'ont pas de dossier sur leurs "opposants" mais ce rapport est juste de l'enfumage jusqu'à preuve du contraire...
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 17/01/2017 à 14:10
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Précise donc ta "pensée", juste pour rire deux minutes.
Je n'ai jamais caché que je ne considères absolument pas Snowden comme un héros, mais comme un traitre à son pays, ce qui est très grave. Un héros ne se serait pas enfuis directement vers le pays ennemi.
Avatar de Grogro Grogro - Membre émérite https://www.developpez.com
le 17/01/2017 à 14:24
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Je n'ai jamais caché que je ne considères absolument pas Snowden comme un héros, mais comme un traitre à son pays, ce qui est très grave. Un héros ne se serait pas enfuis directement vers le pays ennemi.
Donc un défenseur des valeurs américaines les plus fondamentales contre un état totalitaire pré-fasciste est un "traitre à son pays" ? Intéressant...

On a des champions du monde ici décidément, des vrais de vrais. Même en 2017 les médias de masse conservent une capacité de lavage de cerveau impressionnante.
Avatar de Zirak Zirak - Expert éminent https://www.developpez.com
le 17/01/2017 à 14:35
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Donc un défenseur des valeurs américaines les plus fondamentales contre un état totalitaire pré-fasciste est un "traitre à son pays" ? Intéressant...

On a des champions du monde ici décidément, des vrais de vrais. Même en 2017 les médias de masse conservent une capacité de lavage de cerveau impressionnante.
Et oui que veux-tu, faire passer ses compatriotes avant les exactions de son gouvernement, apparemment, c'est mal vu chez certains :p
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 17/01/2017 à 14:46
A la nuance près que les pays d’accueil ne se sont pas bousculés au portillon, Snowden a tenté de chercher refuge en Europe avant d'être obligé d'aller en Russie qui s'est trouvé le premier à l'accueillir. Il n'avait pas vraiment le choix. C'est comme Johnny qui cherchait un refuge pour ne plus payer d'impôts en France, les Russes ne lui ont fait aucun problème.

Bref, ça ne prouve rien sur rien.
Avatar de Médinoc Médinoc - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 17/01/2017 à 15:19
Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
A la nuance près que les pays d’accueil ne se sont pas bousculés au portillon, Snowden a tenté de chercher refuge en Europe avant d'être obligé d'aller en Russie qui s'est trouvé le premier à l'accueillir.
Alors que de notre côté, on était tellement pressé de le livrer aux américains qu'on a causé un incident diplomatique.
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre averti https://www.developpez.com
le 17/01/2017 à 16:00
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Je n'ai jamais caché que je ne considères absolument pas Snowden comme un héros, mais comme un traitre à son pays, ce qui est très grave. Un héros ne se serait pas enfuis directement vers le pays ennemi.
Rambo vit en Asie !

Sinon tu sais que Snowden n'est pas parti directement au milieu des ours comme l'ont rappelé les deux posts précédents ? Quelles sont tes sources pour affirmer ça ? Peut être qu'on est passé à côté d'un truc...
Avatar de Beanux Beanux - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 17/01/2017 à 16:24
@TallyHo

Pour t'éviter un débat avec Jon Shannow, tu peux voir ci dessous la conversation que nous (Traroth2 et lui et moi) avons eu ensemble à ce sujet (avec une légère confusion dans mes propos à un moment, mais passons).

http://www.developpez.net/forums/d15...usses-chinois/
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre averti https://www.developpez.com
le 17/01/2017 à 16:48
Merci monsieur ! Je vais lire ça
Avatar de Zirak Zirak - Expert éminent https://www.developpez.com
le 17/01/2017 à 16:51
Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
Merci monsieur ! Je vais lire ça
En plus ça va te plaire, je m'y faisais traité de pro-russe par Jon, tu sais moi le mec "pro-US" qui critique toujours Poutine, comme le font tous les médias mainstream
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre averti https://www.developpez.com
le 17/01/2017 à 17:34
Je vais être obligé de le pluser alors... Vous êtes des sadiques !
Avatar de Darebak Darebak - Membre du Club https://www.developpez.com
le 17/01/2017 à 18:20
C'est clair qu'entre Poutine et les USA, il y a plus de points de divergence que de convergence, est-ce une raison pour penser que l'un a tort et l'autre raison? à priori je ne le pense pas.
On a peur de Poutine, c'est indéniable, il est difficile d'oublier le monde de Staline dont Poutine n'a pas renié les mauvais côtés, par contre, la main mise de l'économie néo-libéral qui n'a de libéral que son manque d'humanité, cela ne fait pas peur, cela semble moins dangereux.
Mes chers amis, on est coincé entre le cancer des bronches et une broncho-pneumonie. Sans voir le danger, il semble bien que les deux peuvent amener au costume en sapin. Une fait peur parce qu'on en sent les effets, l'autre non,
Tant que le médecin n'a pas vu le cancer, on ne l'a pas! on en souffre pas. Est-il pour autant moins dangereux? À vous de juger.
Pour revenir au sujet, il est normal que Poutine veuille protéger ses billes. Si dans un conflit normal, le renseignement est la base de la victoire, dans les conflits modernes, où les armes de destruction ne sont qu'un moyen comme un autre de gagner, c'est encore plus évident de ne pas laisser l'autre espionner ses cartes.
Avatar de micka132 micka132 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 17/01/2017 à 18:36
Citation Envoyé par Darebak Voir le message
C'est clair qu'entre Poutine et les USA, il y a plus de points de divergence que de convergence, est-ce une raison pour penser que l'un a tort et l'autre raison? à priori je ne le pense pas.
Bof il n'y a que peu de question de divergence ou de convergence dans les relations internationales, il s'agit simplement de domination et de soumission. Les USA sont en domination du monde depuis la chute de l'URSS, ils sont juste en train de perdre ce statut, de part l'action Russe mais plus généralement par les actions des BRICs. D'ailleurs je trouve intéressant comme nos médias ce sont concentrés sur l'action Russe dans l'affaire Syrienne alors que pendant 4 ans la Chine avait la même position sur le sujet (voir les vétos à l'ONU). Les tensions montent quand certains veulent dominer, ou à minima ne plus l'être.
En vrai il n'y a pas à choisir entre l'un ou l'autre nous pouvons suivre notre propre chemin, avec ou sans UE...sauf que nous préférons rester passif. Il doit y avoir un millier de raison à ça, mais la première d'entre elles c'est notre perte d'identité...je crois que l'Europe est la seule zone sur terre qui ne sait plus qui elle est.
Avatar de Darebak Darebak - Membre du Club https://www.developpez.com
le 17/01/2017 à 19:01
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
Bof il n'y a que peu de question de divergence ou de convergence dans les relations internationales, il s'agit simplement de domination et de soumission. Les USA sont en domination du monde depuis la chute de l'URSS, ils sont juste en train de perdre ce statut, de part l'action Russe mais plus généralement par les actions des BRICs. En vrai il n'y a pas à choisir entre l'un ou l'autre nous pouvons suivre notre propre chemin, avec ou sans UE...sauf que nous préférons rester passif. Il doit y avoir un millier de raison à ça, mais la première d'entre elles c'est notre perte d'identité...je crois que l'Europe est la seule zone sur terre qui ne sait plus qui elle est.
Intéressant comme réponse, mais elle me fait penser à mes braves collègues Suisse-allemands qui se croient obligés de parler leurs dialectes et de toujours avoir leur cartes d'identité sur eux pour ne pas la perdre. (leur identité) C'est pas pour rien qu'ils n'ont pas envie d'être Européen, ils seraient tout à fait désorientés.
Tout comme tout les grands européens qui les ont précédés, ils n'envisageaient l'Europe que si elle dépendaient que d'eux. Napoléon, Hitler. (dans une moindre mesure Charles le quint)
Il y a eu des prédécesseurs, mais les monopoles existants furent trop fort, je pense à un des premiers européens George de Podebradi roi de Bohème qui vraiment rechercha l'unité européenne, mais l'église était trop forte à cette époque et il n'était pas de la bonne religion. Cela déboucha finalement sur la guerre de 30 ans à force d'intrigues en tout sorte.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 17/01/2017 à 19:38
Citation Envoyé par Darebak Voir le message
C'est clair qu'entre Poutine et les USA, il y a plus de points de divergence que de convergence, est-ce une raison pour penser que l'un a tort et l'autre raison? à priori je ne le pense pas. ...
Moi non plus, tous les systèmes ont leurs défauts ... et leurs avantages. Par exemple, les libertés :
  • Les américains sont plus libres que les russes ? Par exemple, n'importe qui peut acheter une arme de guerre ... puis aller dans une école et tirer dans le tas
  • Impensable en Russie, les russes n'ont pas la possibilité de posséder n'importe quelle arme (sont-ils moins heureux pour ça ?)
  • => Moins de liberté en Russie qu'aux USA ? Mais est-ce vraiment un inconvénient majeur ?

La désignation du président ? ... autre exemple :
  • Poutine se débrouille pour contourner la constitution et mettre un pantin pendant que lui continue à tirer les ficelles (en tant que 1er ministre) ... puis reprend la place en respectant à la lettre la constitution.
  • Le président US qui a le plus de chances d’être élu est un de ceux qui met le plus d'argent sur la table, aussi bien lors des primaires que pour le vote final
  • => C'est quoi le plus moral des deux ?

Et on pourrait multiplier les exemples, ça prouverait juste que des systèmes différents sont possibles. En attendant, si il y a des pays dans lesquels je n'aimerais pas vivre, c'est pas les USA, l'Europe ou la Russie, ce sont :
  • La Corée du nord (et quelques autre du même style)
  • Les pays en guerre
  • Les pays d'Afrique dans lesquels les dirigeants élus refusent l'alternance dans le sang
  • Les pays genre Arabie Saoudite ou Qatar (même la Syrie me fais moins peur que ces deux là).
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre averti https://www.developpez.com
le 17/01/2017 à 22:31
C'est ce que j'ai toujours dit pour la politique : le fond est le même, seule la forme change.
Avatar de Darebak Darebak - Membre du Club https://www.developpez.com
le 18/01/2017 à 8:40
Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
Moi non plus, tous les systèmes ont leurs défauts ... et leurs avantages. Par exemple, si il y a des pays dans lesquels je n'aimerais pas vivre, c'est pas les USA, l'Europe ou la Russie, ce sont :
  • La Corée du nord (et quelques autre du même style)
  • Les pays en guerre
  • Les pays d'Afrique dans lesquels les dirigeants élus refusent l'alternance dans le sang
  • Les pays genre Arabie Saoudite ou Qatar (même la Syrie me fais moins peur que ces deux là).
Pour le troisième, selon mes informations, il faut peut-être y voir les effets du néocolonialisme que la France y a implanté, encore plus pervers que le colonialisme tout court et que les résistances à ce système qui nous semblent barbares ne le sont que du fait de l'utilisation d' armes que la France (ou autre Européen) leur fournit. Le budget de la France sans l'apport permanent du pillage de l'Afrique noire serait bien plus catastrophique qu'il n'est réellement. Les armes fournies pour que les noirs s'entre-tuent ne sont pas livrées gratuitement, ni les interventions militaires. Voir le scandale du CFA.

Je vois que certains sont blessés dans leur patriotisme à 2 balles. Cela me réjouis. Il faut bien penser que sur 10 euros volés en Afrique, 5 repartent aux Bahamas, 3 en fournitures militaires et 2 dans le budget pour pouvoir avoir un minimum de réel soutien étatique en Afrique.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 18/01/2017 à 8:47
Citation Envoyé par Darebak Voir le message
Pour le troisième, selon mes informations, il faut peut-être y voir les effets du néocolonialisme que la France y a implanté, encore plus pervers que le colonialisme tout court et que les résistances à ce système qui nous semblent barbares ne le sont que du fait de l'utilisation d' armes que la France (ou autre Européen) leur fournit. Le budget de la France sans l'apport permanent du pillage de l'Afrique noire serait bien plus catastrophique qu'il n'est réellement. Les armes fournies pour que les noirs s'entre-tuent ne sont pas livrées gratuitement, ni les interventions militaires. Voir le scandale du CFA.
Je ne dis pas le contraire, je dis simplement que je n'aimerais pas y vivre.
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 18/01/2017 à 11:28
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Donc un défenseur des valeurs américaines les plus fondamentales contre un état totalitaire pré-fasciste est un "traitre à son pays" ? Intéressant...

On a des champions du monde ici décidément, des vrais de vrais. Même en 2017 les médias de masse conservent une capacité de lavage de cerveau impressionnante.
Je ne réponds pas à la remarque idiote en seconde phrase, mais juste sur le sujet lui-même.
Ce n'est pas parce que je critique la manière dont Snowden à procéder que je considère que les agences gouvernementales us ont raison. Loin de là. Votre mode de pensée binaire (bon on est sur un forum info, alors bon le binaire, c'est la base ) n'est pas adaptée aux sujets complexes que vous abordez. Snowden aurait pu être le héros que vous en faites, s'il était resté aux USA. En fuyant à l'étranger, et précisément en Russie (que ce soit son premier choix ou non, il est en Russie), il ne peut plus être un héros, mais uniquement un traitre. C'est tout. En restant aux USA, il aurait pu faire beaucoup plus, alors que là, il s'est discrédité. Je ne sais pas ce qu'il a pu vendre aux russes, mais c'est étonnant toutes ces affaires de piratages des russes qui éclatent depuis qu'il s'y est rendu. Moi, ça me laisse perplexe. Je n'accuse pas, car il n'y a aucune preuve, mais comme on dit chez moi, il n'y a pas de fumée sans feu...
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 18/01/2017 à 11:38
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Snowden aurait pu être le héros que vous en faites, s'il était resté aux USA. En fuyant à l'étranger, et précisément en Russie
Vraisemblablement vous êtes loin de maîtriser l'histoire de Snowden ^^

Si Snowden est parti c'est pour sa sécurité.
Il est parti avant de faire ses déclarations sinon il aurait été extrêmement rapidement assassiné.

Il n'a jamais visé la Russie, il est passé par la Russie mais il devait reprendre un avion pour repartir directement, sauf que les USA ont annulé son visa ou un autre truc administratif et du coup la Russie ne l'a pas laissé repartir.
Mais Snowden ne voulait pas être en Russie et la Russie ne voulait pas de Snowden.
C'est à cause des USA que Snowden s'est retrouvé en Russie.

Cette version est plus proche de la vérité que votre version.
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre averti https://www.developpez.com
le 18/01/2017 à 11:45
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Votre mode de pensée binaire
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
il ne peut plus être un héros, mais uniquement un traitre. C'est tout.
Elle est pas mal celle-là... Et tu y ajoutes une petite nuance autoritaire en plus... Continues comme ça, je sens que tu es bien parti pour nous amuser aujourd'hui

A part ça, tu crois que c'est aussi simple que ça ? Snowden en Russie donc méchant ? C'est clair que si tu gommes l'histoire avant son expatriation là-bas, pourquoi il en est là et que tu t'en tiens aux faits à un instant T, ta vision risque d'être un peu réduite... En informatique on est binaire mais on a aussi en général un esprit analytique...
Avatar de Grogro Grogro - Membre émérite https://www.developpez.com
le 18/01/2017 à 12:05
Si Snowden était resté aux USA, il aurait fini crucifié. Soit condamné à mort au bout d'un procès interminable, soit torturé pendant des années comme Bradley Manning, soit enfermé dans une prison supermax pour le restant de ses jours.

C'est aussi simple que ça.
Avatar de Darebak Darebak - Membre du Club https://www.developpez.com
le 18/01/2017 à 14:50
Jon Shannow
Je suis d'accord avec toi au moins sur un point: Snowden est bel et bien un traître, on a mis dans ses mains des outils venant de traîtres pour faire des traîtrises, donc oui, il a été traître à une façon de faire de la politique de traîtres. Quand à ton idée qu'il devait rester et assumer, tu es assez naïf, Kenedy(s), Martin Luther King et d'autres ont cru à la démocratie et à la beauté des institutions américaines. Pour JFK, probablement celui qui a ordonné son assassinat est arrivé au pouvoir, la comédie d'enquête a fait plusieurs pages de contestation où on a opposé le secret de la raison d'état.
Il faut bien voir que l'Amérique (avec un grand A) à la sortie de la guerre n'est pas restée longtemps avec un grand A. La troisième guerre mondiale est née au lendemain de la deuxième, mais on y a rien vu, car les armes étaient différentes, de guerre militaire, vraiment hors de prix à part pour les marchands d'armes, il est plus intéressant de faire de la guerre économique. Ce fut rapidement la guerre froide sur un fond de guerre économique, mais les USA pour la mener avaient besoin d'alliés et de consommateurs. OTAN et tout le bazars. Mais quand on a des alliés et qu'on leurs plante régulièrement des couteaux économiques dans le dos, cela a quel nom? au minimum des traitres et on en revient au début de mon texte.
On ne peut t'en vouloir d'avoir un petit nez et d'avoir la vue courte pour ne pas voir plus loin que le bout de ton nez, on est comme on est.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 18/01/2017 à 15:02
Citation Envoyé par Darebak Voir le message
Pour JFK, probablement celui qui a ordonné son assassinat est arrivé au pouvoir
Ce qui est plus probable c'est qu'il y a un pouvoir secret aux USA qui est plus puissant que le gouvernement.
Et certains projets de JFK ne plaisaient pas à ce pouvoir.

Citation Envoyé par Darebak Voir le message
Snowden est bel et bien un traître
À aucun moment Snowden est un traitre.
Son gouvernement et des gros trucs comme le FBI, la CIA, la NSA espionne illégalement le monde entier.
Les USA ne devraient pas faire ça.
Je ne comprend pas pourquoi tout le monde accepte d'être fliqué par les USA.
Ils ont accès à tous les comptes Facebook, Twitter, Linkedin, etc de la planète.
Et vous vous dite "Salaud de Snowden, ils nous a dit que nous étions surveillé par les USA !".

Obama devrait lâcher les poursuites contre Snowden, qu'il puisse rentrer chez lui tranquille.

Citation Envoyé par Darebak Voir le message
La troisième guerre mondiale est née au lendemain de la deuxième, mais on y a rien vu, car les armes étaient différentes, de guerre militaire, vraiment hors de prix à part pour les marchands d'armes, il est plus intéressant de faire de la guerre économique.
Cela dit l'armée US est la plus grande du monde, c'est ceux qui ont le plus de budget.
Et si on regarde l'économie, quelque part c'est la Chine qui gagne.
La Chine c'est un peu la locomotive qui tire le monde d'après certains économistes à certaines époques.

Peut être que de ton vivant tu la verras la vrai 3ième guerre mondiale.
Avatar de Darebak Darebak - Membre du Club https://www.developpez.com
le 18/01/2017 à 15:10
À aucun moment Snowden est un traitre.
Pour toi, certainement, mais pour les gens qui attendaient qu'il les aide dans leur saloperie, c'était un traitre.
Exemple, dans la mafia, celui qui ouvre la bouche à la police, est un traitre pour le Parrain, il est condamné à mort. Pour toi, pour la police, pour tout le monde ce n'est pas un traitre, mais un gentil qui retourne sur le droit chemin, mais pour les mafiosi, c'est un traitre. Cela dépend du point de vue.
Donc en résumé, pour les USA, en révélant leur cochonneries inavouables, c'est bien un traitre. Ce dont ils ne se rendent pas compte, c'est qu'ils se mettent au niveau de la mafia avec une telle attitude.

Peut être que de ton vivant tu la verras la vrai 3ième guerre mondiale.
On ne peut être sûr de rien, mais une bonne guerre mondiale avec toutes les bombes atomiques qui pètent, car elles devraient péter, que ce soit sur la cible ou ailleurs, conduirait la fin de l'humanité seulement un peu de manière anticipée. Mais j'ai bon espoir que j'aurai disparu avant.
Le dernier grand fou suicidaire de ce type ne le pensait pas au début, il pensait gagner, il y avait une forte marge d'erreurs, là, elle est minime. Quoiqu'on dise Poutine est certainement une bonne combinaison de joueur d'échecs doublé d'un bon joueur de poker. Adolf lui excellait au poker politique, mais je ne suis pas trop sûr de ses calculs d'échecs, au niveau mondial, ils étaient intéressants, mais un peu trop succins. Il faut dire que le nombre de paramètres étaient déjà importants.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 18/01/2017 à 15:17
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
...Obama devrait lâcher les poursuites contre Snowden, qu'il puisse rentrer chez lui tranquille...
1 - Obama ne fera pas ça
2 - Même si il le faisait, je fais confiance à Trompe pour que Snowden se retrouve directement à Guantánamo sans passer par la case départ.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 18/01/2017 à 15:18
Citation Envoyé par Darebak Voir le message
pour les gens qui attendaient qu'il les aide dans leur saloperie, c'était un traitre
Ah oui effectivement vu sous cet angle.

Mais pour le peuple américains ce n'est pas un traître.
C'est sympa de sa part de les avoir prévenu.
Il a détruit sa vie pour dire la vérité.

Et c'est un exemple de plus pour bien montrer aux autres qu'ils faut qu'ils se taisent.
Parce que si tu parles t'as plus de vie.
Avatar de Grogro Grogro - Membre émérite https://www.developpez.com
le 18/01/2017 à 15:30
Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
1 - Obama ne fera pas ça
2 - Même si il le faisait, je fais confiance à Trompe pour que Snowden se retrouve directement à Guantánamo sans passer par la case départ.
Etant donné que Trump et Michael Flynn sont bien décidés à fister sauvagement la CIA (et la NSA), et sont totalement imprévisibles, rien n'est moins sûr.
Avatar de Darebak Darebak - Membre du Club https://www.developpez.com
le 18/01/2017 à 18:02
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Etant donné que Trump et Michael Flynn sont bien décidés à fister sauvagement la CIA (et la NSA), et sont totalement imprévisibles, rien n'est moins sûr.
La question qu'on est en droit de se poser: Est-ce qu'ils se laisseront faire? la CIA (et la NSA). Je pense que si ces deux cocos font trop les fous, ils trouverons bien un moyen d'invoquer un Impeachment probablement réussit, je ne suis pas si sûr que les républicains sont trop contents du choix qu'ils doivent assumer.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 18/01/2017 à 20:53
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Etant donné que Trump et Michael Flynn sont bien décidés à fister sauvagement la CIA (et la NSA), et sont totalement imprévisibles, rien n'est moins sûr.
Dès que Trompe sera en place, il sera bien trop content d'avoir la CIA et la NSA dans sa poche pour faire exactement ce qu'il leur reproche de faire ... mais pour les autres. Ces deux organismes peuvent dormir sur leur deux oreilles car à mon avis ils sont beaucoup trop utiles pour ceux qui sont au pouvoir. Tout ce qui risque de se passer, c'est qu'il y ai un phénomène de chaises musicales à leurs têtes.
Avatar de ddoumeche ddoumeche - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 18/01/2017 à 20:56
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
Et si quelqu'un créait un OS avec les protocoles adéquats pour éviter au maximum d'être surveillé par qui que ce soit ? Effectivement, pour le web c'est une autre histoire.
OpenBSD.

Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Y a un truc qui me chiffonne avec les défenseurs de Poutine sur ce coup.
J'imagine les réactions scandalisées que ces mêmes personnes (et à juste titre) auraient si l'état français promulguait une loi qui obligerait tous les acteurs du WEB à avoir toutes les données privées de leurs utilisateurs sur des serveurs contrôlés par la DGSE ou autre organisme de l'État ? Diraient-ils que c'est normal ? Que l'État nous protège ? Ou, plutôt comme je le pense, qu'il y a u risque (grand) d'atteintes aux libertés individuelles ?
Pourquoi quand c'est Poutine qui le fait, c'est pour le bien des russes (hahaha), et quand c'est un autre pays, c'est de la violation de vie privée ?
C'est bizarre de ne pas voir de réaction du bon Snowden sur ce point, car au final, c'est exactement ce qu'il a reproché aux USA...
Pourquoi s'offusquer, les communications électroniques mondiales sont déjà surveillées au niveau mondial par le réseau FrenchElon, que ce soit au niveau satellitaire ou des câbles sous marins (Penmarc'h, Saint-Valéry, Marseilles), depuis plus de 20 ans.
La Russie sécurise son espace cybernétique, nous aussi même si elle s'y prend mieux. C'est dans des ses prérogatives d'état.

Si vous ne voulez pas être espionné, ne mettez rien de confidentiel sur le net. Donc en ce qui concerne LinkedIn, c'est pour moi une controverse sans intérêt.
Offres d'emploi IT
Responsable de lot / architecte fpga H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Ingénieur produit (FADEC militaire) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Ingénieur statisticien H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil