Visual Studio 2017 RC bientôt disponible :
Le point des améliorations de productivité introduites dans la prochaine version majeure de l'EDI

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Du 16 au 18 novembre, Microsoft va rassembler les développeurs à New York, dans le cadre de son évènement Connect(). Toutefois, avant le début de l’évènement, on sait déjà quelques-unes des annonces que fera la firme de Redmond. Grâce à une mise en ligne apparemment accidentelle, on sait par exemple que Microsoft profitera pour présenter une version de Visual Studio pour les utilisateurs de Mac. Mais, ce n’est pas tout. Visual Studio "15", qui a très souvent été confondu avec Visual Studio 2015, va porter le nom de « Visual Studio 2017 » et livrer sa release candidate (RC). Visual Studio 2017 RC sera dévoilé lors de l’évènement Connect(), mais la fuite nous permet déjà de faire le point des améliorations dans cette version. Dans le billet de blog de Microsoft qui a été aussitôt retiré du Web, mais enregistré sur Web Archive, la firme de Redmond met en avant des améliorations pour la productivité des développeurs.

La productivité nécessitant d’économiser plus de temps ou plus d'efforts sur les tâches que vous effectuez tous les jours, Visual Studio 2017 RC met l’accent sur l’automation de ces tâches, l’amélioration de la navigation et l’introduction de feedbacks immédiats sur la qualité et l'état de votre code alors que vous l’écrivez. Visual Studio 2017 RC met à profit l'investissement de Visual Studio 2015 dans le projet Roslyn pour lancer de nouvelles fonctionnalités intéressantes et apporter des améliorations, notamment dans le refactoring, la génération de code, l'analyse de code, la navigation, les tests et le débogage pour les développeurs .NET.

Navigation dans le code, écriture et lecture de code

Les développeurs passent énormément de temps à naviguer dans leur code, mais également dans l’écriture et la lecture du code. Au niveau de la navigation dans le code, Visual Studio 2017 RC offre une expérience considérablement améliorée, avec Find All References, GoTo et Indent Guides. Visual Studio 2017 RC se concentre également sur la facilitation de l'écriture de code correct, ainsi que le maintien de la lisibilité des bases de code des développeurs. En s'appuyant sur les fonctionnalités de Visual Studio 2015, cette version fournit une expérience IntelliSense plus améliorée avec la présélection intelligente, le filtrage et la prise en charge de XAML.

Au niveau de l'analyse de code, Visual Studio 2015 avait déjà introduit la fonctionnalité d'analyse de code en direct (live code analysis), qui permet d'avoir un feedback sur votre code au fur et à mesure que vous l'écrivez. Cela vous permet de connaître les problèmes dès le début et éviter d'accumuler un ensemble de problèmes que vous pourriez ne jamais corriger après. Visual Studio 2017 RC pousse un peu plus loin l'analyse en direct et la correction de code en introduisant par exemple des analyseurs de style de code qui identifient les problèmes de style dans le code dès qu'il est tapé.

Test et débogage de code

Comme l’explique Microsoft, la prise en charge des tests unitaires crée un dilemme entre la sélection d’un nombre suffisant de tests pour s'assurer que le code est correct et la nécessité d'exécuter le moins de tests possible de sorte que vous n'ayez pas à trop attendre pour obtenir les résultats des tests. Ce compromis entre la justesse du code et le temps d’exécution des tests peut souvent être source d’improductivité ou de frustration selon le côté vers lequel on penche. Visual Studio 2017 RC introduit donc une fonctionnalité baptisée Live Unit Testing pour C # et Visual Basic. Live Unit Testing exécute uniquement les tests impactés après une modification du code et fournit, pour chaque ligne de code exécutable, un feedback immédiat sur le statut des tests dans l'éditeur.

Si pour une ligne de code exécutable donnée, au moins un test échoue, alors l'éditeur l'indique au moyen d'une croix (x) rouge au début de la ligne. Si pour une ligne de code exécutable donnée, tous les tests sont exécutés avec succès, l'éditeur l'indique également au moyen d'une coche verte. Et si pour une ligne de code exécutable, aucun test n'est exécuté, cela est indiqué par un trait bleu, comme vous pouvez le voir dans la figure suivante.


Au niveau du débogage, Visual Studio 2017 RC vous permet de gagner du temps en réduisant le nombre d'actions requises pour parcourir un programme et pour extraire des informations d'exception, grâce à une fonctionnalité Run To Clik (Exécuter jusqu’au clic) introduite dans la Preview 5.

Vous n’avez plus besoin de définir des points d’arrêt temporaires ou procéder en plusieurs étapes pour exécuter votre code et arrêter l’exécution sur la ligne de votre choix. Maintenant, lorsque vous êtes à l’état d’arrêt dans le débogueur, l’icône Run To Click apparaît en regard de la ligne de code sur laquelle le curseur de votre souris est placé. Déplacez votre souris sur l’icône et cliquez sur le bouton pour lancer l’exécution jusqu’à cette ligne.


Alors qu’on se rapproche désormais de la version finale de Visual Studio 2017, on retient que pour la prochaine version de son EDI, Microsoft s’est concentré sur la facilitation de l'installation de ses outils de développement, l'amélioration des performances et l'amélioration de la productivité des développeurs. Au niveau des extensions, dans un billet de blog, Microsoft fait également un point des changements introduits dans cette version. Il s’agit entre autres de :

  • l’ajout d’un système de suivi des performances pour les extensions, de sorte que les utilisateurs de Visual Studio verront une barre de notification lorsqu'une extension ralentit le temps de chargement ou la vitesse de frappe ;
  • des améliorations visant à faciliter l'installation ou la mise à jour de plusieurs extensions ;
  • les extensions peuvent maintenant détecter et installer des composants dépendants ;
  • la mise à jour le Visual Studio Marketplace pour faciliter la recherche et l'installation des extensions ;


Source : Web Archive, Microsoft

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Microsoft va dévoiler une version macOS de Visual Studio, pour fournir aux développeurs un environnement similaire à celui de Windows
Visual Studio Code 1.7 est disponible, cette version de l'éditeur de code multiplateforme met l'accent sur l'amélioration de l'expérience utilisateur


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de CS FS CS FS - Membre régulier https://www.developpez.com
le 15/11/2016 à 14:54
Encore un petit effort et on va pouvoir s'économiser une licence Resharper ^^
Avatar de Iradrille Iradrille - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 15/11/2016 à 19:52
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Find All References [...] Run To Clik


Déjà présent dans VS 2015
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 15/11/2016 à 22:00
Citation Envoyé par Iradrille Voir le message


Déjà présent dans VS 2015
Oui, Find All References (ou Rechercher toutes les références) n'est pas nouveau, mais ça été amélioré. Je ne me suis peut-être pas bien exprimé, surtout que je n'ai pas donné de détails. Disons ça donc autrement : l'expérience avec Find All References s'est considérablement améliorée.

Citation Envoyé par Microsoft
This release delivers a greatly improved navigation experience—with Find All References, GoTo and Indent Guides—to get you from A to B with greater confidence and fewer distractions (even in large code bases).

Previously, Find All References would discover all usages of a symbol and then output the results as a simple, flat list in the Results Window. Now, as Figure 1 shows, the references are colorized and arranged in a hierarchical display with custom grouping, sorting, filtering and searching to help you rapidly home in on the particular reference you desire—even when there are many references in the list.
A propos de Run To Click (Exécuter jusqu'au clic), il me semble que c'est différent de Run To Cursor (Exécuter jusqu'au curseur). Run To Click a été introduit dans la Preview 5 de Visual Studio "15". Je ne suis pas un utilisateur de VS, donc merci de me le signaler si je me trompe quelque part.
Avatar de Oscar.STEFANINI Oscar.STEFANINI - Membre régulier https://www.developpez.com
le 16/11/2016 à 15:14
merci, bon article. hâte d'en savoir +. J'aimerais bien que Crosoft Communique aussi sur Studio Code, histoire de remettre un petit coup sur les différences avec le monstre Studio ^^.
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 17/11/2016 à 0:40
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
A propos de Run To Click (Exécuter jusqu'au clic), il me semble que c'est différent de Run To Cursor (Exécuter jusqu'au curseur). Run To Click a été introduit dans la Preview 5 de Visual Studio "15". Je ne suis pas un utilisateur de VS, donc merci de me le signaler si je me trompe quelque part.
Ce n'est pas fondamentalement différent, c'est juste une nouvelle façon de faire la même chose. J'utilise déjà souvent le "Run to cursor" (Ctrl-F10), là ce sera juste plus facile de le faire à la souris.
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric - Responsable .NET https://www.developpez.com
le 17/11/2016 à 3:29
Microsoft dévoile Visual Studio 2017 RC
performances, productivité et DevOps aux centres des améliorations

La première journée de la conférence Connect, qui se déroule actuellement à New York a été riche en annonces. L’évènement dédié aux développeurs a levé le voile sur une panoplie d’outils dédiés à ces derniers.

L’annonce la plus importante de la journée a été, sans aucun doute, la sortie de Visual Studio 2017 RC (anciennement connu sous le nom de code Visual Studio 15).

La publication de la RC marque une étape importante dans le cycle de développement de l’EDI phare de Microsoft. En effet, les fonctionnalités ont été gelées et celui-ci peut désormais être utilisé dans un environnement de production.

A l’installation de l’EDI, on peut déjà noter les premiers changements. Visual Studio 2017 introduit une nouvelle expérience d’installation qui sera probablement très appréciée par les développeurs. La nouvelle interface sobre et conviviale, se débarrasse des encombrements pour offrir au développeur uniquement le nécessaire pour sélectionner et installer rapidement les fonctionnalités dont il a besoin avec le moins d’impact sur son système.


Au lancement du programme d’installation, le développeur a droit à une interface permettant de sélectionner les fonctionnalités et les composants dont il a besoin. Selon Microsoft, l’installation minimale nécessite seulement quelques centaines de mégaoctets. Pourtant, elle prend en charge l’édition de code pour plus de 20 langages et le contrôle de source.

Une fois l’EDI installé, au démarrage, on remarque les améliorations esthétiques qui ont été apportées à la page de démarrage de l’environnement de développement. Cette dernière s’enrichit de nouvelles fonctionnalités, y compris la possibilité de télécharger les référentiels distants depuis VSTS. De plus, il est possible de réduire certaines sections, dont le Badge sur les éléments récemment ajoutés dans le flux d’actualités.


Visual Studio 2017 a été développé avec pour objectif de booster la productivité des développeurs. Ainsi, Microsoft s’est penché sur l’IntelliSence pour rendre celui-ci encore plus intelligent.


La nouvelle fonctionnalité d’analyse du code en direct fournit en temps réel des notifications des violations des règles de dépendance de l’architecture quand vous tapez du code dans l’éditeur de code. Microsoft s’appuie sur cette dernière pour offrir les tests unitaires en direct, permettant de visualiser les résultats des tests unitaires et la couverture du code en direct au fur et à mesure que vous écrivez du code. Malheureusement, cette fonctionnalité est disponible uniquement pour la version entreprise de l’EDI.


Autre nouveauté intéressante : la fonctionnalité « Exécuter jusqu’au clic ». Cette dernière vient offrir une alternative aux points d’arrêt temporaires. Une icône en regard de la ligne de code sur laquelle vous souhaitez marquer un arrêt, permet de lancer le débogage jusqu’à cette ligne. Une fois le curseur de la souris sur la prochaine ligne de code où vous souhaitez effectuer un arrêt, l’icône « Exécuter jusqu’au clic » s’affiche et vous pouvez continuer avec l’exécution jusqu’à cette ligne.


Le nouvel assistant d’exception deqswa Visual Studio 2017 permet d’afficher les informations liées aux exceptions dans une boîte de dialogue non modale compacte avec accès immédiat aux exceptions internes.

Visual Studio 2017 s’enrichit d’une fonctionnalité phare des utilisateurs de Resharper. La fonction Aller a (Ctrl + ou Ctrl + T) permet de trouver et d’accéder rapidement aux fichiers, types, méthodes et autres éléments du code.


La navigation a été améliorée avec des meilleures options de filtrage. La fonction Rechercher toutes les références a été remaniée pour offrir des fonctions avancées de regroupement, de tri et de recherche dans les résultats des références, ainsi qu’une coloration des résultats.


En ce qui concerne le développement mobile et le Cloud, Visual Studio 2017 rend plus facile le développement d’applications Android, iOS et Windows avec C#, C++ et JavaScript. On note également une meilleure intégration avec Microsoft Azure et le support du DevOps avec Docker.

Visual Studio dispose d’un lot d’autres nouvelles fonctionnalités. L’équipe .NET de Developpez.com reviendra sur celles-ci dans les semaines à venir.

Microsoft a également publié la préversion de Visual Studio pour Mac et Visual Studio Mobile Center, une nouvelle plateforme pour les builds, tests, déploiement et monitoring des applications mobiles.

Télécharger Visual Studio 2017 RC

Source : Microsoft, Connect 2016

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Microsoft va dévoiler une version macOS de Visual Studio, pour fournir aux développeurs un environnement similaire à celui de Windows
Visual Studio Code 1.7 est disponible, cette version de l'éditeur de code multiplateforme met l'accent sur l'amélioration de l'expérience utilisateur
Avatar de clementmarcotte clementmarcotte - Expert éminent https://www.developpez.com
le 17/11/2016 à 4:30
Quand je pense au Calvaire que VS 2015 m'a causé, je n'ai juste pas envie de l'avoir. Va presque falloir que Microsoft me paie pour que je l'installe.
Avatar de Spleeen Spleeen - Membre du Club https://www.developpez.com
le 17/11/2016 à 9:28
En soit, je ne vois pas grand changement :

  • Inttellisense, ils en parlent à chaque fois. LA fonctionnalité phare et merveilleuse de VS. Mais enfin bon elle évolue peu.
  • On nous promet toujours moins d'embonpoint, mais l'installation est toujours une des plus lentes et des plus demandeuses qui soit (comme SQL Server...)
  • Une interface qui n'évolue pas dans le design, toujours bloqué à du Win32 de ce coté... avec les lenteurs des langages interprétés.


Disons que, du reste, ça avance... lentement mais surement. La concurrence elle ne traîne pas.
Avatar de CS FS CS FS - Membre régulier https://www.developpez.com
le 17/11/2016 à 9:41
Citation Envoyé par clementmarcotte Voir le message
Quand je pense au Calvaire que VS 2015 m'a causé, je n'ai juste pas envie de l'avoir. Va presque falloir que Microsoft me paie pour que je l'installe.
Ma naïveté me pousse à croire qu’ils n’ont pas pu faire pire avec cette nouvelle mouture.

J’ai presque envie de leur pardonner ces deux dernières années de galère s’ils ont au moins résolu le souci de la navigation entre les fichiers (ne plus avoir à se couler un café ou deux lorsque l’on doit passer d’un xaml à un autre). Ça et ne plus avoir à killer le processus XDesProc toutes les 5mn...

Mais clairement c’est frustrant de se battre constamment avec un outil qui possède un tel potentiel.
(Il y a 6 ou 7 ans je me battais avec Eclipse et je me sentais pousser des ailes lorsque je basculais sur du dev C# sous VS. Aujourd’hui j’ai "presque" envie de dire que c’est l’inverse).

Bref ! j’ai vraiment hâte de tester tout ça (avec une bonne surprise à la clé, j’espère).

Citation Envoyé par Spleeen Voir le message
  • Une interface qui n'évolue pas dans le design, toujours bloqué à du Win32 de ce coté... avec les lenteurs des langages interprétés.
Je ne comprend pas cette phrase.
Avatar de dragonjoker59 dragonjoker59 - Expert éminent https://www.developpez.com
le 17/11/2016 à 10:53
Citation Envoyé par Spleeen Voir le message
Une interface qui n'évolue pas dans le design, toujours bloqué à du Win32 de ce coté... avec les lenteurs des langages interprétés.
Moi je suis bien content qu'ils ne passent pas à x64, vu comme il est consommateur en RAM, la limitation due au Win32 est une bonne chose...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil