Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Visual Studio 2017 RC bientôt disponible :
Le point des améliorations de productivité introduites dans la prochaine version majeure de l'EDI

Le , par Michael Guilloux

114PARTAGES

7  0 
Du 16 au 18 novembre, Microsoft va rassembler les développeurs à New York, dans le cadre de son évènement Connect(). Toutefois, avant le début de l’évènement, on sait déjà quelques-unes des annonces que fera la firme de Redmond. Grâce à une mise en ligne apparemment accidentelle, on sait par exemple que Microsoft profitera pour présenter une version de Visual Studio pour les utilisateurs de Mac. Mais, ce n’est pas tout. Visual Studio "15", qui a très souvent été confondu avec Visual Studio 2015, va porter le nom de « Visual Studio 2017 » et livrer sa release candidate (RC). Visual Studio 2017 RC sera dévoilé lors de l’évènement Connect(), mais la fuite nous permet déjà de faire le point des améliorations dans cette version. Dans le billet de blog de Microsoft qui a été aussitôt retiré du Web, mais enregistré sur Web Archive, la firme de Redmond met en avant des améliorations pour la productivité des développeurs.

La productivité nécessitant d’économiser plus de temps ou plus d'efforts sur les tâches que vous effectuez tous les jours, Visual Studio 2017 RC met l’accent sur l’automation de ces tâches, l’amélioration de la navigation et l’introduction de feedbacks immédiats sur la qualité et l'état de votre code alors que vous l’écrivez. Visual Studio 2017 RC met à profit l'investissement de Visual Studio 2015 dans le projet Roslyn pour lancer de nouvelles fonctionnalités intéressantes et apporter des améliorations, notamment dans le refactoring, la génération de code, l'analyse de code, la navigation, les tests et le débogage pour les développeurs .NET.

Navigation dans le code, écriture et lecture de code

Les développeurs passent énormément de temps à naviguer dans leur code, mais également dans l’écriture et la lecture du code. Au niveau de la navigation dans le code, Visual Studio 2017 RC offre une expérience considérablement améliorée, avec Find All References, GoTo et Indent Guides. Visual Studio 2017 RC se concentre également sur la facilitation de l'écriture de code correct, ainsi que le maintien de la lisibilité des bases de code des développeurs. En s'appuyant sur les fonctionnalités de Visual Studio 2015, cette version fournit une expérience IntelliSense plus améliorée avec la présélection intelligente, le filtrage et la prise en charge de XAML.

Au niveau de l'analyse de code, Visual Studio 2015 avait déjà introduit la fonctionnalité d'analyse de code en direct (live code analysis), qui permet d'avoir un feedback sur votre code au fur et à mesure que vous l'écrivez. Cela vous permet de connaître les problèmes dès le début et éviter d'accumuler un ensemble de problèmes que vous pourriez ne jamais corriger après. Visual Studio 2017 RC pousse un peu plus loin l'analyse en direct et la correction de code en introduisant par exemple des analyseurs de style de code qui identifient les problèmes de style dans le code dès qu'il est tapé.

Test et débogage de code

Comme l’explique Microsoft, la prise en charge des tests unitaires crée un dilemme entre la sélection d’un nombre suffisant de tests pour s'assurer que le code est correct et la nécessité d'exécuter le moins de tests possible de sorte que vous n'ayez pas à trop attendre pour obtenir les résultats des tests. Ce compromis entre la justesse du code et le temps d’exécution des tests peut souvent être source d’improductivité ou de frustration selon le côté vers lequel on penche. Visual Studio 2017 RC introduit donc une fonctionnalité baptisée Live Unit Testing pour C # et Visual Basic. Live Unit Testing exécute uniquement les tests impactés après une modification du code et fournit, pour chaque ligne de code exécutable, un feedback immédiat sur le statut des tests dans l'éditeur.

Si pour une ligne de code exécutable donnée, au moins un test échoue, alors l'éditeur l'indique au moyen d'une croix (x) rouge au début de la ligne. Si pour une ligne de code exécutable donnée, tous les tests sont exécutés avec succès, l'éditeur l'indique également au moyen d'une coche verte. Et si pour une ligne de code exécutable, aucun test n'est exécuté, cela est indiqué par un trait bleu, comme vous pouvez le voir dans la figure suivante.


Au niveau du débogage, Visual Studio 2017 RC vous permet de gagner du temps en réduisant le nombre d'actions requises pour parcourir un programme et pour extraire des informations d'exception, grâce à une fonctionnalité Run To Clik (Exécuter jusqu’au clic) introduite dans la Preview 5.

Vous n’avez plus besoin de définir des points d’arrêt temporaires ou procéder en plusieurs étapes pour exécuter votre code et arrêter l’exécution sur la ligne de votre choix. Maintenant, lorsque vous êtes à l’état d’arrêt dans le débogueur, l’icône Run To Click apparaît en regard de la ligne de code sur laquelle le curseur de votre souris est placé. Déplacez votre souris sur l’icône et cliquez sur le bouton pour lancer l’exécution jusqu’à cette ligne.


Alors qu’on se rapproche désormais de la version finale de Visual Studio 2017, on retient que pour la prochaine version de son EDI, Microsoft s’est concentré sur la facilitation de l'installation de ses outils de développement, l'amélioration des performances et l'amélioration de la productivité des développeurs. Au niveau des extensions, dans un billet de blog, Microsoft fait également un point des changements introduits dans cette version. Il s’agit entre autres de :

  • l’ajout d’un système de suivi des performances pour les extensions, de sorte que les utilisateurs de Visual Studio verront une barre de notification lorsqu'une extension ralentit le temps de chargement ou la vitesse de frappe ;
  • des améliorations visant à faciliter l'installation ou la mise à jour de plusieurs extensions ;
  • les extensions peuvent maintenant détecter et installer des composants dépendants ;
  • la mise à jour le Visual Studio Marketplace pour faciliter la recherche et l'installation des extensions ;


Source : Web Archive, Microsoft

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Microsoft va dévoiler une version macOS de Visual Studio, pour fournir aux développeurs un environnement similaire à celui de Windows
Visual Studio Code 1.7 est disponible, cette version de l'éditeur de code multiplateforme met l'accent sur l'amélioration de l'expérience utilisateur

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de beekeep
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 13/10/2017 à 19:32
Du coup il fait du WinDev
6  0 
Avatar de ZenZiTone
Membre expert https://www.developpez.com
Le 11/10/2017 à 13:32
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Ce que j'en pense ? C'est que toutes ces nouveautés qui sortent tous les 6 mois (si ce n'est pas trois mois) sont devenues impossible à suivre si on n'est pas prof d'anglais, option informatique.
D'un autre côté c'est un outils à destination des développeurs. Qui généralement sont suffisamment familiarisés avec l'anglais pour comprendre les concepts. Pour ma part, je me considère comme une bille en anglais et pourtant je comprend la majeur partie de la doc...
5  0 
Avatar de sebbod
Membre actif https://www.developpez.com
Le 17/11/2016 à 15:47
Citation Envoyé par Spleeen Voir le message
En soit, je ne vois pas grand changement :

  • Inttellisense, ils en parlent à chaque fois. LA fonctionnalité phare et merveilleuse de VS. Mais enfin bon elle évolue peu.
  • On nous promet toujours moins d'embonpoint, mais l'installation est toujours une des plus lentes et des plus demandeuses qui soit (comme SQL Server...)
  • Une interface qui n'évolue pas dans le design, toujours bloqué à du Win32 de ce coté... avec les lenteurs des langages interprétés.


Disons que, du reste, ça avance... lentement mais surement. La concurrence elle ne traîne pas.
"avec les lenteurs des langages interprétés" : Pour ta gouvernante (<- blague de la tour Montparnasse infernal - Eric et Ramzy - oui je site les auteurs car la culture c'est important ) presque tous (sauf si tu écris directement en langage processeur) les langages sont interprétés, même l'assembleur oui oui lui aussi convertit ces mnémoniques en langage machine).
Long et semé d’embûche est le chemin de la connaissance jeune padawane . Tiens un peu de lecture ça peux pas faire de mal : http://www.developpez.net/forums/d59...ions-debutant/

(pendant que tu liras tu écriras pas )

"Inttellisense" : J'en ai tester plusieurs (Eclipse, NetBeans, Toad, etc...) aucune n'est aussi bien que celle de visual studio donc si tu as des arguments pour expliquer pourquoi elle evolue peu je suis lecteur car au lieu de rabaisser tu ferais mieux de construire

merci au plaisir de te lire dans un élan de construction
5  1 
Avatar de François DORIN
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/08/2017 à 8:12
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
je me demande pourquoi est finie l'époque où on pouvait télécharger la nuit un gros iso et l'installer nasodigitalement et rapidement le jour suivant.
Visual Studio est en environnement qui s'est tellement enrichie en fonctionnalités ces dernières années que le media d'installation complet nécessiterait 40Go. Difficile de toute faire tenir sur un ou deux DVD !

Par contre, on utilise rarement toutes les fonctionnalités. C'est pourquoi Microsoft a beaucoup travaillé sur l'aspect modularité de l'installation avec Visual Studio 2017. Donc, maintenant, au lieu d'avoir une pléthore d'images ISO pour chaque configuration (ce qui est difficilement faisable en plus), Microsoft fourni un installeur qui s'occupe d'afficher la liste des modules disponibles et les installer.

Ce que peut savent par contre, c'est qu'il est possible d'utiliser cet installeur afin de récupérer les fichiers pour une installation hors-ligne (par exemple, pour installer Visual Studio sur plusieurs poste sans avoir à tout retélécharger à chaque fois ou lorsque la qualité du réseau n'est pas terrible).

Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
# Téléchargement des fonctionnalités pour le développement d'application de bureau .NET et web .NET
vs_community.exe --layout c:\vs2017layout --add Microsoft.VisualStudio.Workload.ManagedDesktop --add Microsoft.VisualStudio.Workload.NetWeb --add Component.GitHub.VisualStudio --includeOptional --lang fr-FR

# Installation 
c:\vs2017layout\vs_community.exe --add Microsoft.VisualStudio.Workload.ManagedDesktop --add Microsoft.VisualStudio.Workload.NetWeb --add Component.GitHub.VisualStudio --includeOptional
Autre avantage de cet installeur hors-ligne : il est possible de mettre à jour simplement les fichiers d'installation hors-ligne en ré-exécutant simplement la commande.

Enfin, l'installation hors-ligne fonctionne sur le principe d'un cache hors-ligne. C'est-à-dire que si une fonctionnalité n'est pas dans le cache, elle sera automatiquement téléchargée si nécessaire.
4  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/10/2017 à 16:35
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Ce que j'en pense ? C'est que toutes ces nouveautés qui sortent tous les 6 mois (si ce n'est pas trois mois) sont devenues impossible à suivre si on n'est pas prof d'anglais, option informatique. De plus aucune doc n'est téléchargeable il faut se taper en ligne une doc en anglais. Au moins pour la version 2012 on pouvait récupérer une doc en français sous la forme d'un iso. Pour ceux qui, comme moi, ont une connexion rampaterre et ne verrouille pas celle-ci uniquement pour voir la doc Microsoft ça devient inutilisable. Alors on reste sur des "veilles" techniques éprouvées et les nouveautés vous passe quelque peu au-dessus de la tête. Plus rien de pédagogique, les tutoriels n'existent plus (ou ont 5 ans de retard, il n'y a qu'à voir sur ce site). On vous balance la sempiternelle usine à gaz Adventure Works même si vous n'êtes qu'un apprenti plombier.

Pareils pour les livres, ils n'existent plus, le dernier en date que j'ai bien aimé, c'est celui de John Sharp (Visual C# 2010) très pédagogique et parfaitement traduit (alors que la plupart des ouvrages "traduits" vous balancent les exemples en anglais) par Dominique Maniez.

Je finis par me demander si la carence en développeurs n'est pas réelle faute de candidats.
franchement, un dev qui as du mal avec l'anglais va pas aller loin ....
4  0 
Avatar de François DORIN
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/08/2017 à 19:37
Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
Ok, merci pour ces précisions. Par contre, devoir installer tous les SDKs avec toutes les docs et pour toutes les plateformes, je n'appelle pas ça des fonctionnalités mais un grave problème de conception.
Justement, il n'est pas nécessaire de tout télécharger. Juste ce dont on a besoin
3  0 
Avatar de LeBressaud
Membre actif https://www.developpez.com
Le 11/10/2017 à 15:53
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Je finis par me demander si la carence en développeurs n'est pas réelle faute de candidats.
Si c'est pour avoir des candidats pas capables de lire une doc en anglais c'est pas grave...
3  0 
Avatar de François DORIN
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 14/10/2017 à 10:02
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
En fait ça ne va pas faire plaisir à pas mal d'universitaires US qui ne voient pas d'un bon oeil la perte de toute culture autre que ricaine. Plus rien ne sera inventé hors du moule de la pensée anglo-saxonne. Même pour eux ça sera un appauvrissement certain. Et on ne parle pas pour les autres...
Quel amalgame. Anglais = américain... .

Donc pour ton information, l'anglais n'est pas utilisé qu'aux Etats-Unis. Le Royaume-Unis, l'Irlande, le Canada, l'Australie ne sont que des exemples ayant pour langue officielle... l'anglais ! Et chacun de ces pays à une culture propre et très différente les unes des autres.

Merci également de faire attention aux propos utilisés. "ricain(e)" est un terme péjoratif, voire injurieux et qui n'a donc pas sa place sur nos forums.
3  0 
Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 25/11/2016 à 17:06
Citation Envoyé par negstek Voir le message
La on on avait une liste claire et concise on a maintenant une fenêtre bien large avec des tuiles qui servent de sous-menu.
Tu préferes un treeview à 3 niveaux sur 10 km de haut?
Franchement on est tous sur des écrans 16/9 voire 16/10, je trouve ce système bien mieux en utilisant l'espace inutile avec un seul treeview.
2  0 
Avatar de redcurve
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 04/12/2016 à 13:31
Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
La portabilité c'est essentiel en 2016 et l'impression de ne pas avoir perdu son temps a re-apprendre a developper from scratch comme avec SL/WPF.
Dans ma boite on a jete l"eponge avec SL/WPF definitivement car meme les gens formés ou "experts" (+sieurs années sur la techno) avaient du mal a stabiliser les applis (debogage des applis avec databinding et des evenements dans tous les sens c'est une vraie merde) et on ne peut pas se permettre de former des gens en permanence pour des dev bridés. A ce jour toutes les applis faites en WPF/SL ont eu besoin de basculer sur du client leger (demande client) et au final on a tout jeté... sauf les parties non visibles (DAL/WS etc.).
=> Moralité : les interfaces utilisateurs c'est du jetable, aucun interet d'y depenser trop d'energie et d'argent. Tous les 5 ans ca change (et on prend, on jette).
Developper selon l'etat de l'art pour ne pas recuperer grand chose a ete un gouffre sur nos projets WPF/SL (certains gars passaient leurs journées a faire du refactoring de code pour la beauté du code - enfin ca c'est un autre pb, celui du developpeur qui n'a pas compris qu'on vend du fonctionnel a un client, pas du code beau (qu'il ne verra jamais et dont il se fout royallement)).

On part du principe qu'on fait ce qu'un client veut (en l'occurence du client leger ou du mobile parce qu'il a l'habitude avec son telephone, il ne comprend pas souvent qu'on lui dise qu'une appli a ete developpée en client lourd). On ne developpe plus que des petits outils en client lourd (sur nos applis en tout cas).

Si j'etais Microsoft je developperai des outils RAD pour faire des applis IHMS mobile/leger (+lourd eventuellement) (façon windev meme si ce n'est pas "noble" ou pas valorisant sur le CV d'un developpeur etc.) portables (y compris ios).
Seulement quand on est ingenieur Ms on preferer passer du temps a faire joujou avec les ihms de Visual Studio et ajouter des gadgets sur une interface deja ENORMEMENT chargee.
et pendant ce temps sur ASP.net il faut continuer a acheter des librairies tierces (kendo, telerik, jqwidgets etc.) pour afficher correctement des controles grilles et autres...
Vos experts étaient surtout très nul je pense, je fais quasi que du web. Dernièrement j'ai bossé sur une appli WPF j'ai créé un attribut qui permet de gérer automatiquement 99% de la plomberie des INotifyPropertyChanged . J'avais plus qu'à ajouter cet attribut sur les propriétés de mon ViewModel et là c'était magique. Je devais encore ajouter un appel à la mano, mais créer une extension Roslyn pour générer ce code à la compilation est possible et assez simple à faire ...

Faire du WPF proprement ne m'a pas semblé compliqué à implémenter pour ça faut être ingénieur aussi, j'ai l'impression en lisant que ta société a été chercher des mecs à droite à gauche pour intervenir sur ces applications ^^

Après pour Silverlight tu fais parti des comiques qui ont foncés tête baisser sans réfléchir, je me souviens encore de la conférence où MS avait présenté cette techno (j'y étais), ils ont bien spécifié que SL n'était là que pour faire ce qui n'était pas possible en HTML4. Donc quand HTML5 est arrivé ou du moins a été à un stade suffisamment avancé ils ont abandonnés SL ce qui est logique et avait été annoncé. SL reste cependant très utile pour faire du vrai streaming et pas cette daubasse de faut streaming à l'arrache pondu avec html5 enfin surtout par apple en fait.
2  0