À la demande de Poutine, Moscou va remplacer les programmes de Microsoft par des programmes locaux,
En commençant par Outlook et Exchange Server

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Dans un mouvement visant à limiter l’utilisation des logiciels et services des entreprises étrangères, le président russe Vladmir Poutine exhorte les entités étatiques et entreprises locales à adopter des alternatives domestiques. Pour accompagner les entreprises dans ce mouvement, le ministre des Communications de Poutine, Nikolay Nikiforov, a produit une liste de près de 2000 produits logiciels russes que les entreprises d'État devraient utiliser en lieu et place des produits provenant de fournisseurs étrangers.

Le marché russe des logiciels a une valeur de 3 milliards de dollars et les entités gouvernementales dépensent environ 20 milliards de roubles (295 millions de dollars) par an dans l’achat de logiciels étrangers, d’après le ministre russe des Communications. « Nous voulons que l'argent des contribuables et des entreprises d'État soit principalement dépensé pour les logiciels locaux », a déclaré Nikolay Nikiforov. Le gouvernement de Moscou a donc commencé à migrer des technologies étrangères vers des technologies locales.

D’après Artem Yermolaev, chef de la technologie de l'information de Moscou, la capitale russe a déjà abandonné la technologie de caméras de surveillance de Cisco Systems Inc. pour un logiciel local. Dans la liste des initiatives pour éviter la dépendance vis-à-vis de la technologie étrangère, Rossiya Segodnya (une société de média entièrement détenue et exploitée par le gouvernement russe et créée par un décret du président de la Russie en 2013) et le gouvernement régional de Moscou sont passés des systèmes de base de données d'Oracle au logiciel open source PostgreSQL, qui est pris en charge par les programmeurs locaux.

Microsoft est la dernière entreprise dans le viseur de Moscou. En réponse à l’appel de Vladmir Poutine, la ville va remplacer les programmes de Microsoft par des logiciels domestiques sur des milliers d'ordinateurs. Cette transition va commencer par 6000 ordinateurs sur lesquels Outlook et Exchange Server seront remplacés par un système de courrier électronique fourni par l’entreprise d’État Rostelecom PJSC, premier fournisseur d’accès internet en Russie. D’après le chef de la technologie de l’information de Moscou, ce plan pourrait s’étendre sur jusqu’à 600 000 ordinateurs et serveurs, alors qu’ils pourraient également remplacer Windows et Microsoft Office.

Il faut aussi préciser que l’appel de Vladmir Poutine semble plutôt être une obligation qu’une simple sollicitation, au moins pour les entreprises d’État. D’après le ministre des Communications russe, à partir de 2017, les entités gouvernementales, y compris le Service fédéral anti-monopole, le Bureau du Procureur général et la Chambre d'Audit vont faire pression sur les institutions de l'État qui ne vont pas passer à des alternatives nationales. En plus de cela, German Klimenko, le conseiller Internet du président russe veut augmenter les taxes sur les entreprises de technologie américaines pour aider les concurrents russes tels que Yandex NV et Mail.ru Group Ltd.

Source : Bloomberg

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

L'amendement pour l'OS souverain adopté, les députés votent pour la création d'un Commissariat à la souveraineté numérique
France : Le ministère du travail va adopter les logiciels bureautiques open source, il a opté pour les technologies open source pour ses applications
Linux équipe 37 000 ordinateurs de la gendarmerie nationale française, une migration totale vers l'OS open source prévue pour l'été 2014


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 11:55
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Que c'est le meilleur moyen pour contrôler tout le monde... Quand on lit ceci, on ne peut pas se faire de doute sur les intentions de Poutine
Dans la liste des initiatives pour éviter la dépendance vis-à-vis de la technologie étrangère, Rossiya Segodnya (une société de média entièrement détenue et exploitée par le gouvernement russe et créée par un décret du président de la Russie en 2013) et le gouvernement régional de Moscou sont passés des systèmes de base de données d'Oracle au logiciel open source PostgreSQL, qui est pris en charge par les programmeurs locaux.
Avatar de JackJnr JackJnr - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 12:13
Une fois qu'ils auront remplacé les produits microsoft par les leurs, il faudra aussi remplacer Windows aussi si on suit la logique jusqu'au bout. je doute que les produits actuels soient majoritairement compatibles avec d'autres OS
Avatar de andry.aime andry.aime - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 12:14
Citation Envoyé par JackJnr Voir le message
Une fois qu'ils auront remplacé les produits microsoft par les leurs, il faudra aussi remplacer Windows aussi si on suit la logique jusqu'au bout. je doute que les produits actuels soient majoritairement compatibles avec d'autres OS
La Russie s'intéresse aussi au projet Reactos.
Avatar de NSKis NSKis - Membre émérite https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 12:18
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Que c'est le meilleur moyen pour contrôler tout le monde... Quand on lit ceci, on ne peut pas se faire de doute sur les intentions de Poutine
C'est vrai que les intentions des américains Google, Facebook ou Microsoft sont purement désintéressées et qu'ils ne leur viendraient pas à l'esprit de "contrôler le monde" en collectant tous ce qui ressemble de près ou de loin à des éléments de la sphère privée!!!
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre actif https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 12:58
Citation Envoyé par NSKis Voir le message
C'est vrai que les intentions des américains Google, Facebook ou Microsoft sont purement désintéressées et qu'ils ne leur viendraient pas à l'esprit de "contrôler le monde" en collectant tous ce qui ressemble de près ou de loin à des éléments de la sphère privée!!!
Il y en a il ne faut pas trop leur demander de réfléchir tellement qu'ils ont des idées préconçues...

Effectivement il y a de toute façon un contrôle donc ça ne peut pas être un argument défavorable. Je pense que cette initiative est plutôt pas mal et l'Europe devrait suivre ou, du moins, renforcer puisqu'il y a déjà des tentatives d'indépendance dans certaines administrations je crois, du style ils ont remplacé par nux ou des logiciels libres.
Avatar de qvignaud qvignaud - Membre habitué https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 13:03
Pour une fois, je pense qu'ils prennent une bonne décision !

Personnellement je ne comprends pas que les administrations (en France, je ne connais pas la situation dans tous les pays), utilisent des logiciels dont au moins le code source n'est pas accessible par l'État ! (J'ignore volontairement l'argument protectionniste du "Made in France", qui n'a pas beaucoup de sens dans un cas comme celui-là, où au moins un "Made in Europe" serait nécessaire pour être efficient)
Avatar de ymoreau ymoreau - Membre émérite https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 13:14
Citation Envoyé par NSKis Voir le message
C'est vrai que les intentions des américains Google, Facebook ou Microsoft sont purement désintéressées et qu'ils ne leur viendraient pas à l'esprit de "contrôler le monde" en collectant tous ce qui ressemble de près ou de loin à des éléments de la sphère privée!!!
Oui enfin pour le citoyen Russe, se faire espionner par les US ou par Poutine, il y gagne pas spécialement au change...
L'idée de ne plus être dépendant de technologies étrangères est intéressante pour le pays. Pour les gens par contre il aurait été plus rassurant de basculer sur du libre que sur des logiciels aux mains de l'État.

Perso si on remplaçait Microsoft par Sarkosoft, je continuerais de préférer Mozilla.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 13:35
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Qu’en pensez-vous ?
C'est une excellente idée, les logiciels de Microsoft espionnent ça a sauté aux yeux de tout le monde avec Windows 10.

Même économiquement c'est le bon plan, cette décision va donner du travail à des entreprises Russes.
Sur le long terme ça fera faire des économies.

C'est toujours bien de ne pas dépendre d'un produit US étranger. (j'ai un peu édité là )
Avatar de Zirak Zirak - Expert éminent https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 14:07
Citation Envoyé par thierrybenji Voir le message
C'est une excellente idée, les logiciels de Microsoft espionnent ça a sauté aux yeux de tout le monde avec Windows 10.

Même économiquement c'est le bon plan, cette décision va donner du travail à des entreprises Russes.
Sur le long terme ça fera faire des économies.

C'est toujours bien de ne pas dépendre d'un produit US.
Sans la dernière phrase qui fait rejaillir ton anti-américanisme primaire, j'étais prêt à mettre un pouce vert.

C'est toujours bien de ne pas dépendre d'un produit venant de l'étranger, pas que des US, il n'y a pas que le gouvernement US ou les entreprises américaines qui surveillent tout le monde...

Il faut avoir la même méfiance pour tous les logiciels où tu ne peux pas vérifier le code, peu importe le pays d'origine.

Par contre, pour ceux qui parlent des histoires de vie privée, je ne suis pas franchement sûr que les Russes y gagnent au change... Enfin moi, en tant que citoyen français, je préfère que ma vie privée (ne soit pas espionnée du tout) soit espionné par un pays étranger que par mon gouvernement. Tout simplement car mon gouvernement peut mettre en place des lois m'impactant directement dans la vie de tous les jours alors qu'un pays étranger pourra surtout agir sur ma façon de consommer.
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre actif https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 14:21
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Par contre, pour ceux qui parlent des histories de vie privée, je ne suis pas franchement sûr que les Russes y gagnent au change...
Sans la première phrase qui fait rejaillir ton anti-russisme primaire, j'étais prêt à mettre un pouce vert.
Offres d'emploi IT
Expert décisionnel business intelligence H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)
Architecte et intégrateur scade/simulink H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil