Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google annonce la disponibilité de la version 1.0 de Google VR SDK pour Daydream
Sa nouvelle plateforme de réalité virtuelle

Le , par Olivier Famien

121PARTAGES

4  0 
En mai dernier, lors de la conférence Google I/O 2016, la firme de Moutain View a annoncé le développement d’une nouvelle plateforme de réalité virtuelle baptisée Daydream. Annoncée pour l’automne de cette année, Daydream se composera d’un casque de réalité virtuelle et d’un contrôleur pour interagir avec les différents objets des jeux supportant cette plateforme.

Toutefois, contrairement à Cardboard, le premier casque de réalité virtuelle en carton conçu par Google qui supportait les smartphones disposant de peu de ressources, les casques Daydream eux ne seront compatibles qu’avec les smartphones certifiés « ;Daydream Ready ;». Ces téléphones disposeront de ressources plus importantes afin de délivrer aux utilisateurs une expérience immersive appréciable.

Mais tous ces éléments sont sans intérêt s’il n’y a pas d’applications dédiées à cette plateforme. Google a donc mis en œuvre Google VR SDK pour Android qui prend en charge à la fois Cardboard et Daydream, et inclus une API simple permettant de créer des applications pour Cardboard, et une API plus complexe pour prendre en charge les téléphones Daydream Ready et le contrôleur de Daydream. Par ailleurs, pour ceux qui ne sont pas rebutés par les langages C et C++, Google fournit également un NDK pour Google VR afin de leur permettre d’écrire du code natif.

Après avoir passé un temps à peaufiner le SDK de Google VR pour Android, la firme californienne revient au-devant de la scène pour déclarer qu’elle est « ;fière d’annoncer que Google VR SDK 1.0 avec le support pour Daydream a quitté la bêta et est maintenant disponible sur le site des développeurs Daydream ;».

Google ajoute que « ;pour pouvoir commencer à développer plus facilement avec Google VR SDK 1,0, nous avons établi un partenariat avec Unity et Unreal afin que vous puissiez utiliser les moteurs de jeux et des outils avec lesquels vous êtes déjà familiers. Nous avons également mis à jour le site avec une documentation complète, des exemples d’applications de référence, et des tutoriels ;».

Les développeurs qui sont donc déjà familiers avec les moteurs de jeux Unity et Enreal Engine pourront donc tirer profit de ces acquis pour concevoir de nouvelles applications Daydream ou simplement porter leurs anciens jeux sur cette plateforme moyennant quelques petites modifications. Nous précisons que le SDK de Google VR n’est compatible qu’avec la version 5.2.1 ou supérieure de Unity et la version 4 ou supérieure du moteur de jeu Unreal Engine.

Enfin, Google profite de l’occasion pour informer les développeurs que les téléphones Daydream Ready sortiront cet automne. D’ici là, il est possible de mettre en œuvre un kit afin de tester les applications Daydream. Pour cela, il faut se munir d’un Nexus 6P tournant avec Android N afin de l’utiliser comme l’écran du casque de réalité virtuelle. Pour le casque en lui-même, Google explique que Cardboard fera l’affaire. Enfin, pour simuler le contrôleur Daydream, il est recommandé d’utiliser un second téléphone doté d’un gyroscope et fonctionnant avec Android Kitkat ou une version supérieure. Après avoir développé votre application avec le SDK Google VR de votre choix ou le NDK de Google, vous pourrez la tester avec ces outils.

Et si l’envie vous prenait de proposer votre application Daydream sur le Play Store au lancement de la plateforme Daydream, Google informe qu’un programme d’accès pour Daydream (DAP) est ouvert afin de permettre aux développeurs uniquement inscrits sur ce programme de publier leurs applications Daydream sur Google Play, dès le lancement de la plateforme.

Source : Blog Google

Et vous ?

Que pensez-vous de cette plateforme de réalité virtuelle ;?

Pourra-t-elle se faire une place parmi les ténors du milieu ;?

Voir aussi

Oculus Rift est désormais disponible en précommande pour 699 euros, ceux qui ont soutenu le projet à ses débuts recevront une édition gratuite

HoloLens : le casque de réalité augmentée de Microsoft désormais disponible avec un émulateur pour tester les applications holographiques sur PC

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !