Nano PC : SolidRun sort des cartes basées sur des processeurs Intel Braswell
Qui sont capables de faire tourner Windows 10, Linux et Android

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Dans le domaine des cartes miniaturisées, s’il y a un nom qui a su se faire une place de choix auprès des consommateurs, c’est bien la carte Raspberry Pi. Et pour cause, elle est moins cher, assez compacte et consomme peu d’électricité. Mais un des inconvénients que soulignent les utilisateurs de cette carte est qu’étant d’une architecture ARM, elle est plus optimisée pour les systèmes d’exploitation légers en raison de ses limites en consommation d’énergie.

Pour résoudre ce problème et permettre aux amateurs de ces nano-ordinateurs monocarte d’aller encore plus loin dans leurs projets, l’entreprise SolidRun vient de mettre sur le marché deux modèles de cartes baptisées SolidPC Q4 — Carrier Board et Braswell MicroSoM. Ces cartes sont dotées d’une architecture x86.

La première pensée qui vient automatiquement à l’esprit lorsqu’on parle de l’architecture x86, c’est de pouvoir faire tourner des systèmes d'exploitation complets, notamment Windows 10. En effet, avec cette architecture il est possible de faire tourner la version complète de Windows 10 et non pas uniquement la version Windows 10 IoT comme on le voit avec certains matériels de ce genre.

Toutefois, la carte Braswell MicroSoM ne comporte pas toutes les connectiques pour un mini PC classique. Elle a une dimension de 5,3 cm de long sur 4 cm de large avec comme caractéristiques de base, un processeur Intel Atom E8000, 2 Go de RAM et 4 Go de stockage eMMC. Elle est plus optimisée pour les projets IoT.


Si vous voulez disposer d’un mini PC, il va falloir vous tourner vers la carte SolidPC Q4 — Carrier Board qui intègre la première carte couplée à d’autres caractéristiques plus intéressantes.


Comme la première, la carte SolidPC Q4 – Carrier Board est dotée d’un processeur basé sur l’architecture Braswell. Selon le modèle de la carte, l’on a un processeur Quad Core Intel Atom E8000 ou Quad Core Intel Pentium N3710 respectivement cadencés à 1,04 GHz et 1,60 GHz. Le processeur graphique est soit un Intel Gen8 LP – 12EU, soit un Intel Gen8 LP – 16EU selon la carte choisie. Avec ce matériel, les consommateurs pourront lire aisément leurs vidéos au format full HD.

Au niveau de la mémoire, elles embarquent jusqu’à 8 Go DDR3 de RAM, 1 connecteur SSD, un stockage eMMC de 4 Go par défaut. Ceux qui souhaitent disposer de plus d’espace peuvent l’étendre jusqu’à 128 Go. Au niveau de la connectique, nous avons les éléments suivants :
  • 1 port HDMI
  • 1 port displayport
  • 2 ports RJ45
  • 3 ports USB 3.0
  • 1 entrée Micro
  • 1 sortie audio stéréo
  • 1 connecteur M.2 pour le Wifi/BT
  • Elle supporte les batteries ou les transformateurs de 7 volts à 21 volts.

Qui peut le plus peut le moins. En effet, en plus de pouvoir faire tourner Windows 10, cette carte est capable d’accueillir Linux ou encore Android. Et pour les plus exigeants, ils pourront exploiter ce matériel au-delà des caractéristiques d’un simple mini PC afin d’en faire un robot ou pour toute autre utilité.

Le SolidPC Q4 est 10 cm sur 8 cm et est commercialisé à partir de 157 dollars. Le modèle de base de la carte Braswell MicroSoM est vendu 139 dollars. Ceux qui le souhaitent peuvent également acheter un boîtier vendu séparément à 25 dollars.

Source : SolidRun

Et vous ?

Comment trouvez-vous les caractéristiques de ces cartes face à la concurrence ?

Voir aussi

JaguarBoard : un mini PC monocarte basé sur l'architecture x86 et annoncé plus performant que le Raspberry Pi


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre émérite https://www.developpez.com
le 24/09/2016 à 8:58
Ce qui fait la force du raspberry c'est son prix : 35€.
Les mini pc X86 y'en as à la pelle (la jaguar board, les stick PC...etc), mais ils sont tous au-dessus de 100€.

Quand on aura un mini pc x86 à moins de 50€ ça pourra devenir intéressant.

Chose que je trouve incroyable, la tablettye HP stream 7 ne coute que 80€, pour 80€ on as un ordi complet (boitier+écran tactile), donc une carte x86 à moins de 50€ sa me semble pourtant pas impossible ?
Avatar de LittleWhite LittleWhite - Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
le 25/09/2016 à 14:05
Bonjour,

On parle de carte prévue pour les projets IoT, pourtant je ne vois pas de port GPIO ? Bien sur, ce n'est pas une obligation, mais je pensais que c'était un peu la base pour les projets IoT DIY
Avatar de Vincent PETIT Vincent PETIT - Modérateur https://www.developpez.com
le 25/09/2016 à 15:19
Bonjour à tous,
Pour [...] permettre aux amateurs de ces nano-ordinateurs monocarte d’aller encore plus loin dans leurs projets, l’entreprise SolidRun vient de mettre sur le marché deux modèles de cartes baptisées SolidPC Q4 — Carrier Board et Braswell MicroSoM. Ces cartes sont dotées d’une architecture x86.

Celui qui se lance là dedans va arriver a un constat assez amusant.

1) Il va créer son application pour son projet
2) Ensuite il va comprendre qu'un OS complet est inutile pour un simple projet nécessitant ce nano-PC
3) Puis il va commencer a épurer tout ça pour arriver a une optimisation parfaite (rapidité de lancement, optimisation des ressources matérielles, etc...)
4) Enfin en voyant le peu de place que prend son soft et en intégrant le peu de besoin en énergie que le projet demande il va se rendre compte que la solution la plus adaptée était une architecture ARM.

Qui a besoin d'un nano PC a souvent :

- un problème d'encombrement
- de consommation
- pas besoin d'avoir un PC complet, il a juste une application très ciblée

Rien que pour ça, l'architecture X86 n'est plus vraiment adaptée. C'est comme-ci, je voulais faire du tout terrain avec une voiture et que je voulais adapter une Ferrari (au lieu de simplement prendre un 4x4 déjà adapté )

Je pense qu'il s'agit là d'un nouveau coup d'épée dans l'eau... pour espérer connaître le succès du Raspberry PI.
Cette carte vise un marché quasiment inexistant et surtout il y a une méconnaissance de l'environnement de l'IoT (normal car quasi inexistant a ce jour.)

@LittleWhite,
Très bonne remarque pour les GPIO, je n'avais pas fait attention
Avatar de Auteur Auteur - Expert éminent https://www.developpez.com
le 25/09/2016 à 15:45
@LittleWhite,, Vincent : Pour MicroSom :

Multiplexed with multiple functions, including:
UART, I2C, SATA DevSlp, PCIE CLKREQ, SDI



Le lien vers SolidRun ne fonctionne pas
Avatar de LittleWhite LittleWhite - Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
le 25/09/2016 à 15:53
Arf, méa culpa.
Sinon, en termes d'énergie, je crois que les puces Atom sont vraiment bonnes. Peut être pas aussi bonne que chez ARM, mais y a du progrès.
Avatar de Vincent PETIT Vincent PETIT - Modérateur https://www.developpez.com
le 25/09/2016 à 16:29
Merci Auteur !

Citation Envoyé par LittleWhite  Voir le message
[...]
Sinon, en termes d'énergie, je crois que les puces Atom sont vraiment bonnes. Peut être pas aussi bonne que chez ARM, mais y a du progrès.

Il ne donne pas le courant consommé par cette carte. Il donne juste la tension min max. C'est un peu embêtant pour choisir un adaptateur secteur ou une alimentation.
Avatar de didiergm didiergm - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 29/09/2016 à 18:10
Et puis encore un coup - alimentation 7 à 21V - Le standard en Industriel passe par 24v pas 21 ou 7 ou 13, 24v nom de nom c'est compliqué à comprendre ?

GPIO multiplexé avec UART, SATA, PCIE .... bref tout ce qu'il faut pour avoir plein de petits emmerdes due à des problèmes de timing de belles soirées d'hiver en perspective!!! et ça délivre 1.8v ou 3.3v

Vincent Petit à raison... un coup d'épée dans l'eau.

@Vincent PETIT l'alim proposée délivre 12v 2.5A
Offres d'emploi IT
Architecte systèmes externes TP400 H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Responsable de projet (calculateur moteur) H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)
Responsable de lot / architecte fpga H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil