Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

PS3 sans Linux : les propriétaires de la console seront bientôt indemnisés
D'après une décision de justice

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

13  0 
Mise à jour du 14 /09 / 2016 : les propriétaires de PlayStation 3 qui ont perdu la capacité d'exécuter Linux sur leurs consoles seront bientôt indemnisés

Sony va devoir débourser 9 dollars et 55 dollars par propriétaire de PlayStation 3 qui a perdu la capacité d’exécuter Linux sur sa console après une mise à jour firmware de 2010, d’après une décision du juge fédéral de Californie Yvonne Gonzalez Rogers.

Cette décision concerne 77 % des membres du recours collectif selon le tribunal. Les modalités de l’accord leur seront envoyées par courriel sur le réseau PlayStation et seront également mises en ligne. Rappelons que les avocats représentaient une dizaine de millions de propriétaires de PlayStation 3.

Les personnes admissibles pour un paiement en espèces de 9 dollars ou 55 dollars sont « toutes les personnes aux États-Unis qui ont acheté un modèle Fat PS3 aux États-Unis entre le 1er novembre 2006, et le 1er avril 2010 ».

Source : décision de justice (au format PDF)
En 2006, tandis que la bataille commerciale était lancée entre Sony avec sa PlayStation 3 et son rival américain Microsoft muni de sa XBox 360, Sony a utilisé comme argument de vente qu’il serait possible d’installer un autre système d’exploitation comme Linux sur sa console de jeu.

Pourtant, en fin mars 2010, évoquant des « raisons de sécurité », Sony a décidé de supprimer l’option « Autre SE » de sa PlayStation 3 avec la publication de la mise à jour firmware 3.21 : une fois la mise à jour effectuée, elle empêchait donc l’utilisation d’un autre système d’exploitation que celui que proposait la console.

Une décision qui a provoqué l’indignation de plusieurs utilisateurs qui ont estimé qu’une telle restriction vient altérer la valeur du produit qui n’est plus la même que celle que Sony présentait. L’un d’eux, Anthony Ventura, a décidé de lancer une procédure d’action collective à l’encontre de SCEA (Sony Computer Entertainement America). Dans sa plainte, ce dernier a estimé que « la décision de Sony d'obliger les utilisateurs à désactiver la fonction "Installer un autre système d'exploitation" servait son propre intérêt, et a été appliquée au détriment de ses clients ». « La seule préoccupation de Sony est que la fonctionnalité “Autre SE” puisse être exploitée par des pirates pour copier et/ou voler des contenus de jeux ou autres ».

Ce qui n’a pas arrangé les choses c’est que Sony a estimé que la mise à jour n’est pas obligatoire. Pourtant, comme l’a souligné Ventura dans sa plainte, les utilisateurs qui se refusent à effectuer la mise à jour se sont retrouvés privés de plusieurs fonctionnalités de la console à l’instar de l'accès au Playstation Network (PSN) qui permet de diversifier son expérience par exemple en jouant en ligne, en accédant à des services comme Netflix ou YouTube ou encore à faire des achats sur sa vitrine en ligne PlayStation Store. Il faut également noter que certains jeux plus récents imposent de disposer d’un firmware plus récent.

Un an plus tard, sa plainte a été rejetée par le juge Richard Seeborg. Le magistrat a estimé pour sa part que lorsqu’un individu acquiert une console de jeu, il en accepte mécaniquement les contraintes contenues dans la licence logicielle du système et les conditions d’utilisation du PSN.

D’ailleurs, Sony a justifié sa position en avançant que « ces contrats fournissent expressément aux clients achetant une PS3 une licence, et non un droit de propriété, sur le logiciel et sur l’utilisation du PlayStation Network et donne le droit à SCEA de désactiver ou de modifier des fonctionnalités logicielles, de résilier ou de limiter l’accès au PSN, y compris par l’émission de mises à jour du firmware ».

Les plaignants ont décidé de faire appel. Six ans après la procédure d’action collective, Sony et les avocats des plaignants, qui représentent une dizaine de millions de propriétaires de PlayStation 3, sont parvenus à un accord. Selon les termes de l’accord, qui n’ont pas encore été approuvés par le juge fédéral de Californie Yvonne Gonzalez Rogers, les propriétaires de console pourraient recevoir chacun 55 dollars s’ils ont utilisé Linux sur leur dispositif.

L’accord, qui sera examiné le 19 juillet prochain par le juge, prévoit également de donner 9 dollars à tous les propriétaires qui ont acheté une PlayStation 3 suite à l’argument de vente de Sony selon lequel il serait possible d’installer un autre système d’exploitation sur sa console de jeu. Les propriétaires éligibles sont « toute personne aux États-Unis qui a acheté une PlayStation 3 entre le 1er novembre 2006 et le 1er avril 2010 ». L’accord prévoit également que Sony verse 2,25 millions de dollars d’honoraires aux avocats qui ont porté l’affaire.

Pour entrer en possession des 55 dollars, les propriétaires doivent attester sous serment de l'achat du produit ainsi que de l'installation de Linux. Ils doivent également apporter la preuve de l'achat ou le numéro de série et les identifiants utilisés pour le PlayStation Network, mais également des preuves de l'utilisation de la fonctionnalité « Autre SE ».

Pour entrer en possession des 9 dollars, les propriétaires doivent apporter la preuve que, lorsqu'ils ont acheté la console, ils avaient la connaissance de la fonctionnalité « Autre SE » et qu'ils avaient l'intention de s'en servir. Ou alors, les propriétaires doivent, attester que leur console a perdu de la valeur et/ou une fonctionnalité désirée ou qui a été autrement endommagé en conséquence de la mise à 3.21 publiée le 1er avril 2010.

Autant dire que ces conditions vont sans aucun doute limiter le nombre de propriétaires qui seront indemnisés.

Source : accord entre Sony et les avocats (au format PDF)

Voir aussi :

le forum 2D, 3D, jeux

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Karim.1
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 24/06/2016 à 19:48
Bonjour,
Les gagnants sont donc les avocats.
9  0 
Avatar de LittleWhite
Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
Le 24/06/2016 à 20:26
D'une part, les conditions de remboursement sont plutôt stricte. D'autre part, on est en 2016, la console est presque enterrée. Et puis, ce n'est que pour les clients US ...
2  0 
Avatar de abriotde
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 10/04/2019 à 14:17
C'est vraiment totalement abusé. Désolé, a partir d'aujourd'hui le toit de vôtre voiture décapotable ne pourra plus s'ouvrir, on vous offre 30$ en dédommagement.... Moi je dis non, échange standard si vous voulez ou remboursement intégrale plus dédommagement pour le désagrément (à la limite par un produit neuf en échange de l'ancien).
2  0 
Avatar de sebastiano
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/04/2019 à 8:33
Citation Envoyé par abriotde Voir le message
C'est vraiment totalement abusé. Désolé, a partir d'aujourd'hui le toit de vôtre voiture décapotable ne pourra plus s'ouvrir, on vous offre 30$ en dédommagement.... Moi je dis non, échange standard si vous voulez ou remboursement intégrale plus dédommagement pour le désagrément (à la limite par un produit neuf en échange de l'ancien).
Le pire, c'est que ça ne choque aucun décideur.

...

Bon en fait, c'est plutôt que même s'ils en ont conscience, ils s'en cognent royalement.
2  0 
Avatar de Aurelien Plazzotta
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/06/2016 à 20:15
C'est vrai Karim mais le grand gagnant c'est surtout Sony...
Même une dizaine de millions de plaignants n'arrivent pas à faire plier une seule entreprise.

Tant que le boycott massif et permanent ne sera pas ancré dans les moeurs, les utilisateurs finaux seront toujours des vaches à lait anonymes.

J'émets l'hypothèse que 10 millions de ventes en moins pour la PS4 suite à un éventuel boycott après la déception de la PS3 aurait fait réagir la direction du groupe pour remanier la politique de son firmware régressif.
2  1 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/06/2016 à 18:46
a une époque vu le prix de la console et ses bon cpu et gpu,quelques personne ce faisait des render farm pas chers. mais bon a quoi sert l’indemnisation au juste. ca va pas ramener la fonctionnalité. et 9 dollars...on s'en fou un peu
0  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/07/2016 à 23:13
avec un gros gpu
0  0 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/09/2016 à 18:02
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
"Je voudrais bien savoir si c'est pour évité des débordements comme les émulateurs de consoles 16 bits?
Oui, je connais pas bien cette fonctionnalité. Mais dans certains cas c'est presque un système client/serveur idéal pour certaines tâches. "

Une ps3 comme client/serveur ça doit consommer beaucoup d'électricité.
De nos jours, un Raspberry PI (2+) rend de bons services comme serveur.
Au moment de l'affaire, je crois pas que cela existait ou pas encore mature. La console a été utilisé pour un autre usage que le jeu vidéo.

Source
0  0 
Avatar de CoderInTheDark
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 17/09/2016 à 9:58
Tout ça pour ça !!!
Beaucoup de bruit pour rien quoi
0  0 
Avatar de Steinvikel
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 12/04/2019 à 6:02
Sony a publié une mise à jour du firmware de sa console qui supprimait la fonctionnalité « ;OtherOS ;», en invoquant des raisons de sécurité.
Chers utilisateurs,
au nom de votre sécurité :
- Nous supprimons la possibilité de démarrer votre console sur un autre OS, cela permettrait une dangereuse corruption de votre machine.
- Nous supprimons également la possibilité de se connecter à internet, cela permettrait une dangereuse corruption de votre machine.
- Nous supprimons également la prise en charge des périphériques USB, cela permettrait une dangereuse corruption de votre machine.
- Nous supprimons également le support des disques optiques, cela permettrait une dangereuse corruption de votre machine.
- Nous supprimons également les communications Wi-Fi, cela permettrait une dangereuse corruption de votre machine.
- Nous supprimons également les communications Bluetooth, cela permettrait une dangereuse corruption de votre machine.

Merci d'avoir choisi Sony. Pour éteindre, votre console, veuillez appuyer sur le bouton on/off clignotant.

Qu'est-ce qu'il ne ferait pas au nom de la sécurité ? =,='
1  1