Le studio français Amplitude racheté par Sega
Le studio à l'origine des « Endless Space » faisait partie des derniers gros studios français

Le , par Coriolan

0PARTAGES

8  0 
Amplitude Studios est un studio français de développement de jeux vidéo basé à Paris. Fondé en 2010 par deux anciens développeurs d’Ubisoft, il s’est fait connaître par des titres à succès planétaire. Le studio à l’origine d'Endless Space était jusque-là l’un des derniers gros studios français encore indépendants. L’entreprise est désormais filiale de l’éditeur japonais Sega.

L’ancien géant japonais cherche de nouveaux volets de croissance. Après qu’il s’est désintéressé du marché de jeux pour smartphones et tablettes, l’éditeur cherche à agrandir son catalogue de jeux en mettant le studio français dans son giron. Pour Amplitude, cette acquisition va lui permettre d'assouvir sa puissance, « Nous sommes aujourd’hui plus de 50 et nous planifions d’embaucher une quinzaine de personnes par an pendant trois, quatre, cinq ans », explique Romain de Waubert de Genlis, cofondateur du studio. « On a choisi ceux avec lesquels on se sentait le plus à l’aise pour continuer à développer nos jeux, explique Mathieu Girard, cofondateur. Sega travaille de manière très décentralisée, et laisse l’initiative aux studios, ils n’imposent rien. »

Dans un communiqué publié par Sega, l’éditeur a expliqué pourquoi son choix a porté sur le studio français, il est à l’origine de trois titres phares : Endless Space, Endless Legends et Dungeon of the Endless, dont les ventes cumulées dépassent les 2,4 millions d’exemplaires. Une réussite pour les Français, surtout que ce segment de jeux de type 4X [exploration, expansion, exploitation, extermination] et de stratégie reste restreint.

Les objectifs des deux éditeurs semblent complémentaires, Amplitude cherche à renforcer sa présence dans le marché asiatique, il ne présente actuellement que 2 à 4 % de ses ventes. L’éditeur français espère que Sega va lui faciliter la tâche d’entrée à ce marché, qu’il ne maitrise pas assez bien. Sega quant à lui espère que cette acquisition va lui permettre de « renforcer son portefeuille de jeux sur PC » ainsi que « ses capacités de développement en Europe et aux États-Unis ».

Amplitude devrait donc rejoindre Creative Assembly (Total War), Relic (Warhammer) et Sports Interactive (Football Manager), tous des filiales de Sega. Le Japonais semble concentrer ses efforts sur les jeux de stratégie et de gestion de PC, une stratégie qui pourrait porter ses fruits dans le futur vu le nombre limité de concurrents qui développent des titres de ce type. Les deux studios vont désormais plancher tranquillement sur Endless Space 2, dont le lancement est prévu pour la fin de l’année. Cependant, ils devront faire face à Civilization, référence historique en la matière qui revient avec un sixième opus en octobre.

Source : Sega - Le Monde

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Forum Développement 2D, 3D et Jeux

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 08/07/2016 à 9:09
Quand j'ai vue le titre de la news, j'ai cru que le studio allait fermé/délocalisé, bon en faite il n'en est rien.

Si ce rachat permet d'agrandir le studio (et de rester en France), je vois pas ou est le problème ?
Je suis pc-iste donc en plus sa ne peut qu’être positifs pour les jeux auxquels je joue.
Avatar de Voïvode
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 08/07/2016 à 10:40
Pour l’instant, Sega n’est pas un tueur de licences comme EA, mais les rachats de Creative Assembly et de Relic n’ont pas non plus eu un résultat extraordinaire sur les franchises Total War et Warhammer. On sent une augmentation des ressources financières (meilleurs graphismes, grosse communication), mais aussi une baisse de qualité de finitions et une politique de rentabilité plus agressive (prolifération de DLC).

Autrement, j’espère que ce rachat permettra à Amplitude d’avoir un autre moteur que cette abomination de Unity.

C’est vendredi.
Avatar de Dasoft
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 08/07/2016 à 12:47
Amplitute a le don de créer des jeux avec une profondeur de gameplay extraordinaire et j'espère que le rachat de Sega ne va pas les brider.

@Voïvode : Ils utilisent très bien Unity 3d, tu veux quoi comme moteur, Irrlicht ?
Avatar de Voïvode
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 08/07/2016 à 13:08
@Dasoft : Je ne doute pas qu’Amplitude sache s’en servir. Mais quand je vois des jeux 2D en pixel art comme Dungeon of the Endless ou Broforce ramer alors que je n’ai pas de souci avec Endless Space, je me dis qu’il y a vraiment un problème avec ce moteur.
Avatar de MoDDiB
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 08/07/2016 à 14:22
Citation Envoyé par Voïvode Voir le message
@Dasoft : Je ne doute pas qu’Amplitude sache s’en servir. Mais quand je vois des jeux 2D en pixel art comme Dungeon of the Endless ou Broforce ramer alors que je n’ai pas de souci avec Endless Space, je me dis qu’il y a vraiment un problème avec ce moteur.
C'est juste qu'ils n'ont pas optimisé correctement, il est possible de faire du bas niveau sans problème le moteur n'y est pour rien.
Si ils ne prennent pas le temps de le faire c'est surtout que prendre plus de temps pour vendre le jeu en solde steam à 3e ça n'est pas très rentable....
Avatar de emotionengine
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 08/07/2016 à 14:40
@Dasoft : Je ne doute pas qu’Amplitude sache s’en servir. Mais quand je vois des jeux 2D en pixel art comme Dungeon of the Endless ou Broforce ramer alors que je n’ai pas de souci avec Endless Space, je me dis qu’il y a vraiment un problème avec ce moteur.
Le moteur c'est Unity...
Avatar de Narann
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 08/07/2016 à 14:53
Si ce rachat permet d'agrandir le studio (et de rester en France), je vois pas ou est le problème ?
Le problème c'est la propriété intellectuelle. Tout ce qui va être créé à partir de maintenant par ce studio appartiendra a Sega. La PI est le truc le moins risque dans lequel investir, car elle ne dépend pas de choses réels (emplois notamment). Les gros groupes investissent en masse dans toute nouvelle licence qui se créé, même (et surtout) si c'est des jeunes studio/entreprises. C'est un pari sur l'avenir. Si dans quelques années, Sega décide de fermer le studio français pour aller développer les licences que ce dernier a créé ailleurs, il peut tout a fait le faire car les licences lui appartiennes. Le plus gros exemple pourrait être Minecraft, ou comment un jeu quasi bidon (au sens ou il ne correspond a rien de ce que ce faisait, pas super peaufine) a reussi a se faire racheter par Microsoft, uniquement pour sa licence.

C'est ça le problème quand un gros groupe rachète un savoir faire (français ou autre). Elle tue dans l’œuf toute possibilité d’investissement futur.
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 08/07/2016 à 16:43
Oui je suis d'accord avec toi, mais pour nuancer ton propos, appartenir à un grand Editeur permet aussi d'avoir des fonds plus facilement pour développer un nouveau jeu.
Mais c'est sur espérons, que Sega ne la fasse pas à l'envers, les studios de JV en france se portant déja pas très bien
Avatar de Narann
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 08/07/2016 à 17:16
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
pour nuancer ton propos, appartenir à un grand Editeur permet aussi d'avoir des fonds plus facilement pour développer un nouveau jeu.
J'insiste, c'est une vision a long terme. Le studio sort un bon jeu, semble etre dirige par des gars pas trop idiots qui vont continuer a monter et creer, autant les acheter maintenant. On est plus sur du 8-10 ans. En effet, les gens travails pendant ce temps. Le soucis c'est que "l'investissement" (plus important, je le concois) n'appartient pas vraiment au studio ni a ses acteurs directs mais a celui (SEGA) qui investit dessus.

La PI est le nouveau grall de l'economie car il est deconnecte d'un grand nombre de contrainte. Les gros groupes savent que leur capacite a innover n'est plus aussi importante et que ce soit Microsoft ou les autres, une de leur solution est d'investir dans de la PI. Il en est de meme pour le cinema et les serie tele.

C'est aussi la raison pour laquelle les gros investisseurs poussent pour que le concept de PI puisse etre applique sur tout et n'importe quoi (brevet logiciel, genome, graines, etc.): Car il n'est limite par aucune barriere materielle, exception faite de ceux qui ne respectent pas la loi. Et plus la PI s'appliquera a tout, plus cela risque d'arriver.

Citation Envoyé par sazearte Voir le message
les studios de JV en france se portant déja pas très bien
Ce qui est paradoxale car ils font de bons jeux. C'est donc le moment ideal pour les racheter.
Avatar de Voïvode
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/07/2016 à 11:54
Citation Envoyé par MoDDiB Voir le message
C'est juste qu'ils n'ont pas optimisé correctement, il est possible de faire du bas niveau sans problème le moteur n'y est pour rien.
Si ils ne prennent pas le temps de le faire c'est surtout que prendre plus de temps pour vendre le jeu en solde steam à 3e ça n'est pas très rentable....
Comment peut-on faire des optimisations « bas niveau » avec un moteur fermé ?

Des jeux conçus inefficacement existent, comme Receiver ou Slender, mais le moteur a aussi de grosses lacunes. La 2D a toujours posé problème à Unity. Même un tower defense comme Evil Defenders arrive à ramer.

En revanche, effectivement, ce ne sont pas les remises Steam à -75 % qui vont encourager les créateurs à faire du bel ouvrage.

Citation Envoyé par emotionengine Voir le message
Le moteur c'est Unity...
Relis un peu plus attentivement ma phrase…
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web