Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le distributeur d'Ubuntu Linux qualifie Windows 7 "d'excellent"
Lors d'une conférence de presse sur Ubuntu 9.10

Le , par Katleen Erna

0PARTAGES

1  0 
Le distributeur d'Ubuntu qualifie Windows 7 "d'excellent", avant d'annoncer son plan d'attaque pour le marché des netbooks

Mark Shuttleworth, fondateur et CEO de Canonical (l'entreprise distribuant certaines distributions du système d'exploitation Linux), a fait hier des déclarations que l'on ne s'attendait pas vraiment à entendre sortir de sa bouche.

Lors d'une conférence de presse mise en place pour annoncer la sortie de Karmic Koala (Ubuntu 9.10), http://www.developpez.net/forums/d82...la-disponible/ l'homme s'est déclaré "enchanté" de la sortie de Windows 7, un OS qu'il qualifie "d'excellent". "C'est un belle avancée par rapport au passé, même sur les netbooks, ce système est crédible" a-t-il ajouté.

La hache de guerre aurait-elle été enterrée ? Pas forcément.

Ce n'est pas un hasard si le nouveau système d'exploitation open-source a été lancé seulement cinq jours après Windows 7. Cela fait des années que la distribution Linux et sa communauté tentent de fragiliser la dominance de Windows sur le marché des OS, sans grand succès. En effet, les distributions Linux souffrent souvent des retombées négatives de leur image de complexité technique (choix réduit d'applications et de jeux, pauvreté des appareils compatibles, utilisation compliquée) qui n'est pas favorisée par les constructeurs d'ordinateurs, qui répugnent souvent à pré-installer sur leurs machines un OS aussi peu populaire.

Cela dit, Shuttleworth entrevoit trois opportunités qu pourraient permettre aux OS alternatifs de se faire une petite place au soleil.

La première de sa liste est l'insistance de Microsoft de continuer à faire pré-installer Windows XP sur les netbooks, bien que "ce système âgé de huit ans ne soit plus que la fantôme d'une plate-forme".

Second point, Microsoft espèrerait toujours, selon lui, que les futurs PC seront en grande majorité commercialisés en embarquant l'édition Starter de Windows 7 (au détriment de Windows XP) malgré les restrictions de cette version comparé à un OS complet.

Enfin, le businessman achève son concurrent en déclarant : "Windows reste quoi qu'il en soit un système propriétaire très cher, ce qui me laisse très confiant quant à l'avenir de nos produits."

Linux menait au préalable la danse sur le marché des netbooks avant que la tendance ne soit inversée par l'arrivée d'XP.

Aujourd'hui, environ 25 modèles de Netbooks (principalement chez Dell) prennent Ubuntu en charge. Cet OS n'est cependant toujours pas compatible avec l'iPhone d'Apple.

Source : Conférence de presse pour le lancement d'Ubuntu 9.10

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de keitaro_bzh
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 8:59
Enfin quelqu'un de sensé que j'applaudis pour son courage car c'est rare de voir un concurrent félicité un OS voisin... Ce ne serait pas le mangeur de pomme qui en ferait de même.

J'ai été longtemps sur Ubuntu depuis l'arrivée de Vista. Je trouve cet OS vraiment bien foutu et j'avais même tenté de l'installer sur le PC de mes parents (sans grand succès auprès d'eux malgré qu'ils ne font que de l'internet et du mail...).

Cependant, depuis l'arrivée de 7, je suis repassé chez MS et, je ne suis pas d'accord de son point de vue, il n'est pas si cher que ça. Certes, il y a le cout de la licence, mais ensuite, tout fonctionne (et encore, pour 149€, tu as 3 licences MAJ en version familiale,). Ensuite, tu n'as plus de soucis et pour le moment, aucun problème de compatibilité avec du matériel datant de moins de 5ans.

On va parler ensuite du cout homme sur la machine, on en reviendra toujours au même, si celle-ci est utilisé de façon intelligente, il n'y aura pas de problèmes de virus,spyware ou autres écrans bleus suite à MAJ (pour ma part, j'ai jamais eu de soucis avec les MAJ Windows, mais plus avec celles d'ubuntu qui au final me faisait perdre le son sur mon PC... alors que j'ai un bête carte son intégré à ma une vieille CM ASUS P5B). Donc, le cout homme est le même que sur une machine Ubuntu, c'est l'utilisateur qui en fera une machine qui bug, pas l'OS... et de ce point de vue la, c'est MS qui possède le plus grands nombreux "d'incompétents" en la matière.

Bref, je préfère voir un OS se féliciter pour les bonnes performances de son voisin et continuer à faire progresser son propre OS que de ne se regarder le nombril et de croire que ces produits sont les meilleurs!
1  0 
Avatar de Kapha
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 9:18
Citation Envoyé par Katleen Erna  Voir le message
[B][SIZE="3"]
Enfin, le businessman achève son concurrent en déclarant : "Windows reste quoi qu'il en soit un système propriétaire très cher, ce qui me laisse très confiant quant à l'avenir de nos produits."

Peu importe le prix lorsque celui d'une machine avec ou sans windows ne varie pas. Le sucés d'un os se fait simplement sur le nombre de machine sur lequel il est pré-installé car l'utilisateur moyen ne sait pas changer d'OS sauf ceux qui se font emporter par une horde de GNU
1  0 
Avatar de nicorama
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 9:22
Je ne connais pas exactement le prix de Windows 7, mais par rapport au travail investi, on ne peut pas dire que les OS soient extrêmement chers.
Pour une entreprise ou une collectivité, il y a évidemment des économies à faire

Et évidemment pour la plupart des familles à budget modéré. C'est d'ailleurs une excellente raison pour mettre Linux très tôt dans les mains des collégiens.
1  0 
Avatar de frinux
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 9:29
Tous les posts précédents ne mettent en avant que le côté pécunier. L'open source n'a pas qu'un avantage financier, mais aussi de qualité//pérennité/ouverture etc...
Dommage que Shuttlewoth (enfin d'après cet article) ne mette pas en avant tous ces points.
1  0 
Avatar de Furikawari
Inactif https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 9:35
Citation Envoyé par frinux Voir le message
Tous les posts précédents ne mettent en avant que le côté pécunier. L'open source n'a pas qu'un avantage financier, mais aussi de qualité//pérennité/ouverture etc...
Dommage que Shuttlewoth (enfin d'après cet article) ne mette pas en avant tous ces points.
Les qualités que tu cites, au mieux le grand public s'en fout, au pire il ne sait même pas de quoi tu parles. Du coup il utilise les arguments pécuniaires, celui dont il est certain qu'il parlera au plus grand nombre.
1  0 
Avatar de keitaro_bzh
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 9:53
Citation Envoyé par frinux Voir le message
Tous les posts précédents ne mettent en avant que le côté pécunier. L'open source n'a pas qu'un avantage financier, mais aussi de qualité//pérennité/ouverture etc...
Dommage que Shuttlewoth (enfin d'après cet article) ne mette pas en avant tous ces points.
7 possède aussi de nombreuses qualités, au même titre que les distribs linux ou Mas OS X. Mais chacun d'entre eux possèdes de nombreux défauts, et 7 aussi en possède, tout comme les distribs Linux ou Mac OS X...

Question pérennité, qu'entends tu par la? Selon le dico, il s'agit de longévité? Je pense que question longévité, MS n'a rien a envier à Linux.

Le seul point ou tu as entièrement raison, c'est l'ouverture de la communauté. La dessus, MS prône plutôt la fermeture le plus étanche possible de l'extérieur. Mais comme le dit Furikawari, le grand public ne connait pas le mot open-source. Ceci est réservé à un public de connaisseurs. L'utilisateur lamba, que va-t-il regarder? S'il peut aller sur Internet, lire ses mails, voir ses photos et jouer... Que le logiciel s'appelle Thunderbird ou Outlook, il s'en fout, ce qu'il va regarder, c'est son prix.

Si tu parles ouverture au niveau des logiciels et du matos à faire tourner dessus, la, je pense que MS possède une grande marge d'avance (faute aux fournisseurs de matos, je te l'accorde qui ne développe en majorité que pour Windows). Un simple exemple, le téléphone du moment (enfin le gadget): l'iphone n'est pas reconnu sur Ubuntu... Rien que ça, c'est un gros frein pour l'extension d'ubuntu (une des raisons qui m'a poussé à revenir sur Windows pour syncrhoniser en 30s mon téléphone et mon PC sous wm)

Quand tu installes un programme libre chez M. tout le monde, la première question sera: ça me coute combien et non, il est open-source ton programme?
1  0 
Avatar de LupusCramus
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 9:55
C'est pas comme si Windows pouvait être mal niveau perennité...

Et l'avantage pécunier, il n'est malheureusement présent que sur les netbooks. Je connais peu de bon pcs portables avec une distrib Linux (en tout cas, j'en ai pas trouvé)

N'empêche, je suis pas sur que la qualité, le grand public s'en foute.
1  0 
Avatar de LeSmurf
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 10:00
Citation Envoyé par keitaro_bzh Voir le message

On va parler ensuite du cout homme sur la machine, on en reviendra toujours au même, si celle-ci est utilisé de façon intelligente, il n'y aura pas de problèmes de virus,spyware ou autres écrans bleus suite à MAJ
C'est bien vrai mais le problème est que si on définit l'expression "de façon intelligente", on aboutit à des checklists de 30 pages de choses à faire et à ne pas faire pour avoir un Windows qui traverse les années

Concernant l'article lui-même, le boss d'Ubuntu est beau joueur mais effectivement, il axe trop ses prévisions au sujet d'Ubuntu sur :
- ce que fait MS (Starter Edition, XP, etc) : Mark Shuttleworth n'a pas les cartes en main sur ces points, il est dépendant des actions de MS;
- le prix : argument pécunier

En fait, à l'entendre, tout dépend de MS, Ubuntu en est arrivé à subir et/ou profiter de leurs éventuelles erreurs

Il aurait aussi dû mettre en avant les avantages de sa propre solution. Entre le marketing plein de superlatifs de la Pomme et l'argumentaire presque "perdant" de Mark Shuttleworth, il y a peut-être un espace à explorer
1  0 
Avatar de Aurelien.Regat-Barrel
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 10:32
Citation Envoyé par keitaro_bzh Voir le message
Cependant, depuis l'arrivée de 7, je suis repassé chez MS et, je ne suis pas d'accord de son point de vue, il n'est pas si cher que ça. Certes, il y a le cout de la licence, mais ensuite, tout fonctionne (et encore, pour 149€, tu as 3 licences MAJ en version familiale,).
Je crois qu'il est avant tout question des Netbook et autres mini-pc ici. Microsoft casse les prix pour ces machines, mais malgré tout, sur des machines à 200€ et certainement moins encore l'année prochaine, ça fait réfléchir. On sait qu'on va pas faire des trucs de fou sur ces machines, alors les avantages classiques de Windows sur "vrai" PC s'estompent. Et à l'inverse la haute modularité de Linux devient beaucoup plus intéressante que sur un "vrai" PC où on préfère tout installer pour tout avoir vu qu'on a la place et les ressources.

En tous cas je suis d'accord que ça fait un peu plaisir de voir qu'il y'a des mecs qui montrent l'exemple d'une compétition créative et "bon esprit" au lieu de systématiquement dénigrer le concurrent

Citation Envoyé par frinux Voir le message
Tous les posts précédents ne mettent en avant que le côté pécunier. L'open source n'a pas qu'un avantage financier, mais aussi de qualité//pérennité/ouverture etc...
Mais ces avantages ne découlent-ils pas directement de la gratuité ?

C'est parce que tu as accès gratuitement à un bout de code que tu vas investir du temps pour le prendre en main... et te l'approprier quelque part. Et c'est cette appropriation collective qui fait que chacun à son niveau apporte des petites amélioration ici et là, assurant ainsi à la fois la continuité du projet et son amélioration qualitative.

Mais l'ouverture à elle toute seule en garantit pas cela. Je crois que c'est Linus Torvalds lui même qui a dit que les gens pensent que l'open source est un gage de qualité parce qu'il suffit (en gros) d'écrire un code cochon pour que d'autres personnes viennent l'améliorer. Mais ça ne marche pas comme ça.

Si on va sur sourceforge ou autre, on peut voir que 99% des projets Open Source sont un échec : pas de pérennité, nombreux bugs, code de qualité douteuse, aucune documentation, aucun support, etc... Le succès d'un projet open source ne dépend pas à mon humble avis de son ouverture, mais en premier lieu de son auteur et de sa capacité fédératrice, tout comme un projet commercial en fait. Dans les deux cas il faut savoir le vendre, intéresser un public, car un soft ne peut exister que s'il possède une communauté. Un projet Open Source incite simplement ses utilisateurs à s'investir personnellement dans l'évolution du produit, là où un projet commercial va leur demander de s'investir financièrement. Time is money !

Au final, selon moi, c'est un peu pareil - au niveau du logiciel. Le coeur du débat concerne plutôt la pérénité des données, et en cela un format ouvert est un véritable argument. Si demain Open Office et MS Office disparaissent, c'est pas très grave, à la seule condition que leur successeur sache relire mes documents. D'ailleurs, il est intéressant de constater qu'au niveau du logiciel lui-même, MS Office est nettement mieux fouttu qu'Open Office, et que par contre, au niveau du format de fichier, c'est l'inverse.
1  0 
Avatar de h472009
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 27/10/2009 à 10:35
Le linuxiens sont toujours connus par leur courage...

En attendant que Microsoft fait de même, soit courageuse, et avoue que Linux est MEILLEEEEUUUUUR
1  0