Ubuntu 14.04 aura pour nom « Trusty Tahr »
Mark Shuttleworth s'en prend aux détracteurs de Mir

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Pas de repos pour Canonical. Moins d’une semaine après la sortie grand public d’Ubuntu 13.10 alias Saucy Salamander, la société se penche déjà sur son successeur Ubuntu 14.04.

Mark Shuttleworth, fondateur de Canonical, a publié un billet de blog un jour après la publication d’Ubuntu 13.10, pour révéler le nom et les choix de conception de la prochaine version de distribution Linux.



IU Ubuntu 13.10

Ubuntu 14.04 a été baptisé « Trusty Tahr », pouvant être traduit littéralement par « Tahr fidele ». Le Tar est un caprin, représentant, selon Mark Shuttleworth, l’intrépidité et la rusticité. Ubuntu 14.04 sera une version LTS (long-term support) et bénéficiera de ce fait d’un support étendu de cinq ans.

Cette version de la distribution Linux permettra de stabiliser les nouvelles fonctionnalités qui ont été introduites dans Ubuntu 13.10, avec une attention particulière sur les performances, les finitions et la maintenance.

L’accent sera mis sur la convergence déjà amorcée avec Ubuntu 13.10, qui a donné naissance à une déclinaison pour mobile du système d’exploitation open source. Ainsi, le serveur d’affichage Mir embarqué dans Ubuntu Touch 1.0 sera activé dans Ubuntu 14.04. L’ordre du jour pour l’équipe de Mir est « la vitesse, la qualité, la fiabilité et l’efficacité. »

Mir fait actuellement l’objet d’une controverse au sein de l’écosystème open source, dont plusieurs acteurs ont apporté leur support au concurrent Wayland. Mark Shuttleworth n’a pas manqué de s’en prendre aux détracteurs de Mir, qui attaquent la solution pour des raisons purement politiques, alors qu’eux-mêmes ont un calendrier qui ne convient pas (sous-entendu le développement de Wayland). Shuttleworth compare ceux-ci à une « Tea Party Open Source ».

Ubuntu 14.04 est prévu pour le 17 avril 2014.

Source : Billet de blog de Mark Shuttleworth

Et vous ?

Qu'attendez-vous d'Ubuntu 14.04 ? Que pensez-vous de Mir ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 21/10/2013 à 13:32
On a pu croire un moment que la distribution Ubuntu unifierait et rendrait accessible le système Linux et pourrait (double, triple conditionnel) faire de l'ombre à Windows qui, lui, fait l'inverse, un système commun à PC et tablettes ce qui est contradictoire.

Mais au lieu de profiter de ce que Krosoft est empêtré dans son Windows 8.x qui ne plait pas (désolé, mais l'esthétique et l'ergonomie compte quand on est 8 h par jour devant son moniteur) les libristes s'écharpent sur leurs systèmes d'affichage. Ce qui était présenté comme une "force" pour le système Linux, devient une faiblesse patente. Déjà que les fabricants de cartes graphiques rechignent à faire autant de pilotes qu'il y a de systèmes graphiques pour un système qui reste confidentiel (un peu moins avec les serveurs, mais eux fonctionnent en mode texte).

Donc, ce que je pense de мир (Mir) ? Que c'est la Война (guerre) comme l'écrivait Толсто́й (Tolstoï).
Avatar de Guildem Guildem - Membre habitué http://www.developpez.com
le 21/10/2013 à 14:15
Citation Envoyé par Chauve souris  Voir le message
On a pu croire un moment que la distribution Ubuntu unifierait et rendrait accessible le système Linux et pourrait (double, triple conditionnel) faire de l'ombre à Windows qui, lui, fait l'inverse, un système commun à PC et tablettes ce qui est contradictoire.

Mais au lieu de profiter de ce que Krosoft est empêtré dans son Windows 8.x qui ne plait pas (désolé, mais l'esthétique et l'ergonomie compte quand on est 8 h par jour devant son moniteur) les libristes s'écharpent sur leurs systèmes d'affichage. Ce qui était présenté comme une "force" pour le système Linux, devient une faiblesse patente. Déjà que les fabricants de cartes graphiques rechignent à faire autant de pilotes qu'il y a de systèmes graphiques pour un système qui reste confidentiel (un peu moins avec les serveurs, mais eux fonctionnent en mode texte).

Donc, ce que je pense de мир (Mir) ? Que c'est la Война (guerre) comme l'écrivait Толсто́й (Tolstoï).

La pétaudière ????
Déjà je ne vois pas où est le problème, Mark à décidé d'agir de son coté, ce qui peut avoir des avantages, mais aussi des inconvénients, vu qu'un autre système de fenêtrage était déjà dans les tuyaux, la redondance à fait grincer quelques dents, logique. Il n'en reste pas moins que les 2 futurs systèmes sont libres, et que c'est donc un atout non négligeable. Il n'y a aucune faiblesse, juste un débat d'idées, ce qui est possible, contrairement au systèmes fermés.

Ensuite, je sais pas si tu as vu les chiffres d'Android, mais je trouve que sur mobiles et tablettes, Linux écrase tranquillement la concurrence en parts de marché, et qu'on nous annonce (même si ça ne me plait pas forcément) que les ventes de tablettes passent devant les ventes de PC...

Enfin, les pilotes graphiques sur Linux ont grandement gagné en qualité et en performances ces dernières années, que ce soient les libres ou les propriétaires. Et l'ajout de la Steambox dans la course (et donc le soutient naissant de l'industrie du jeu pour Linux) aide grandement. Et il n'y a pas vraiment de lien entre un débat sur des systèmes de fenêtrage et le développement de pilotes vidéo
Avatar de imikado imikado - Rédacteur http://www.developpez.com
le 21/10/2013 à 14:16
@Chauve souris
Pour les libristes, il n'y a pas QUE ubuntu, on a l'embarras du choix (dans les dérivés):

xubuntu (xfce)
kubuntu (kde)
lubuntu (lxde)
ubuntu gnome (gnome shell)
Linux Mint (cinnamon / mate)

Donc on peut choisir ou non de suivre leurs idées

Sinon de l'autre coté des *buntu, il y a Fedora, Opensuse, PearOs, ArchLinux...

Et pour les drivers de cartes vidéos, avec une Nvidia on est plutot bien servi depuis ces dernières années
Avatar de Zefling Zefling - Membre émérite http://www.developpez.com
le 21/10/2013 à 14:44
Citation Envoyé par imikado  Voir le message
Et pour les drivers de cartes vidéos, avec une Nvidia on est plutot bien servi depuis ces dernières années

Ouais, et je pense que ma prochaine carte sera une Nvidia... Parce que côté AMD, c'est franchement pas terrible.
Avatar de Guildem Guildem - Membre habitué http://www.developpez.com
le 21/10/2013 à 15:18
Citation Envoyé par Zefling  Voir le message
Ouais, et je pense que ma prochaine carte sera une Nvidia... Parce que côté AMD, c'est franchement pas terrible.

Tant que tu ne joues pas, ça passe très bien avec les drivers libres AMD (tri-écran reconnu sans problème, KMS, compositeur, accélération vidéo, ...). Ensuite pour le jeu, j'ai une carte assez puissante (HD5850, et les perfs sont pas extra, mais commencent à approcher de quelque chose de correct. ça devrait encore s'améliorer avec le noyau 3.12, qui semble (selon Phoronix) apporter entre 20 et 100% de performances supplémentaires suivant les jeux/résolutions.
Avatar de imikado imikado - Rédacteur http://www.developpez.com
le 21/10/2013 à 15:18
L'avantage avec Nvidia c'est que vous avez le choix entre le driver libre: nouveau ou le driver propriétaire de chez Nvidia

Faisant un peu de 3D, j'ai installé le propriétaire
Avatar de Franck.H Franck.H - Rédacteur http://www.developpez.com
le 21/10/2013 à 16:31
J'avoue que côté carte NVidia ou ATI les pilotes sont là et relativement performants. J'ai déjà fait tourné World Of Warcraft et Diablo 3 par le biais de Wine et ça passe tranquilou

Ce qui des fois me fait encore reste à la limite entre Windows et Linux, c'est la prise en charge des autres périphériques comme ma souris de Logitech à 13 boutons (G700) ou mon clavier bluetooth K810 (aussi de logitech), là j'avoue c'est pas fameux
Avatar de Guildem Guildem - Membre habitué http://www.developpez.com
le 21/10/2013 à 17:05
Citation Envoyé par Franck.H  Voir le message
J'avoue que côté carte NVidia ou ATI les pilotes sont là et relativement performants. J'ai déjà fait tourné World Of Warcraft et Diablo 3 par le biais de Wine et ça passe tranquilou

Ce qui des fois me fait encore reste à la limite entre Windows et Linux, c'est la prise en charge des autres périphériques comme ma souris de Logitech à 13 boutons (G700) ou mon clavier bluetooth K810 (aussi de logitech), là j'avoue c'est pas fameux

En effet, n'étant pas un "hardcore gamer" avec toute la panoplie, je pense rarement aux périphériques externes intéressants pour les jeux. Et si je me souviens bien, Logitech et Linux, c'est pas le grand amour...
Avatar de Franck.H Franck.H - Rédacteur http://www.developpez.com
le 21/10/2013 à 17:09
Citation Envoyé par Guildem  Voir le message
En effet, n'étant pas un "hardcore gamer" avec toute la panoplie, je pense rarement aux périphériques externes intéressants pour les jeux. Et si je me souviens bien, Logitech et Linux, c'est pas le grand amour...

Non effectivement et dommage d'ailleurs qu'ils ne proposent pas les sources de leur pilotes pour qu'on puisse les transformer nous-même... ce que je me ferais un malin plaisir à faire
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite http://www.developpez.com
le 21/10/2013 à 17:59
Un petit -1 pour l'article qui pour moi retranscrit mal le billet de Shuttleworth. L'annonce de Shuttleworth est composé de deux parties assez distinctes. Il y a la première partie où il dit leurs 4 vérités règle ses comptes avec ses opposants et la seconde où il s'attarde sur le bilan d'Ubuntu. Là on a un article qui ne parle quasiment que d'Ubuntu 14.04 LTS avec quelques lignes à la fin sur un réglage de comptes qui prend quand même la moitié du billet de blog.

Le problème est que le monde geek est sans doute trop fanboyiste. Les communautés sont réunies autour de projets donnés pour qui le projet est la perfection incarnée et ne souffre donc d'aucun défaut. Tous ceux émettant des critiques vis à vis du projet où étant pour une solution adverse (en bref une alternative) sont des ennemis. Et les guerres entre communautés sont généralement faites de bashings et de trolls.

Pour revenir au cas "Ubuntu vs. le reste du monde Linux", Canonical a répété plusieurs fois la même "erreur". Avant, ils étaient l'un des membres de la Communauté comme les autres. Un jour, ils ont voulu faire évoluer Ubuntu. Appartenant à la Communauté ils se sont d'abord à la solution de celle-ci. Mais étant plus lucides que la nuée de fanboys qui gravite autour, ils ont vu que cette solution ne leur convenait pas. Du coup Canonical a pris la tangente et s'est mis à développer quelque chose qui leur convenait mieux. Mais hélas la Communauté est cruelle : cet acte les a fait passé d'amis à ennemis. La "guerre de clochers geeks" est alors déclarée. Ce scénario se retrouve dans les grandes querelles opposant Canonical aux libristes :
  • Unity : on est au changement de version majeure de GNOME. La fondation GNOME choisit une interface qui est loin de faire l'unanimité. Résultats des courses : la communauté disloque en plusieurs communauté rivales. D'un côté on a les conservateurs de GNOME 2 qui fondent MATE. D'un autre côté on a ceux qui acceptent le passage à GNOME 3 mais à qui Gnome Shell ne convient pas : Cinnamon est né. Il reste alors ceux qui s'appuieront à l'avenir sur GNOME 3 "et donc Gnome Shell" (dont Canonical et Ubuntu). Mais Canonical voit bien qu'à eux aussi Gnome Shell ne leur conviendra pas. C'est alors la "trahison" de Canonical avec le Projet Ayatana dont Unity est l'une des composantes. La guerre "GNOME 3 vs. Unity" est alors déclarée.
  • Mir : le vieux serveur d'affichage X arrive en bout de course. La communauté lui désigne alors Wayland comme successeur. Comme le reste de la communauté, Canonical s'intéresse à ce "Wayland". Mais il se trouve que comme pour GNOME Shell, Wayland ne correspond pas aux besoins d'Ubuntu, notamment d'un point de vue Q&A (ce dont Wayland n'a que faire). C'est alors la "trahison" de Canonical qui tourne le dos à Wayland avec son serveur Mir. Et qui dit tourner le dos dit forcément déclaration de guerre, fanboyisme oblige. La guerre "Wayland vs. Mir" est alors déclarée.


Mais il y a encore plus important. Sous ces affaires de surface (Unity et Mir) se cache un vrai problème de fond. Celui-ci est lié aux geeks les plus durs, à savoir les leets. on peut considérer les leets comme étant les élites de l'informatique. Ces "é-leets" considèrent l'OS Linux comme faisant parti de leur pré carré. Windows n'est qu'une daube pour les masses. Mais ce n'est pas le point de vue de Canonical et d'Ubuntu. Cela ne l'a d'ailleurs jamais été. Canonical c'est un peu le Robin des Bois du Libre qui vole Linux aux "riches" (1337) pour le donner aux "pauvres" (Mmes Michu). Ubuntu c'est "Linux for Human beings". On est donc loin des distros geeks défendues par les geeks hardcore et leets voire extrémistes du libre à la Stallman (ce que Mark Shuttleworth appelle l'Open Source Tea Party). Ubuntu démocratise Linux et ça dérange. Partant de là Canonical et Ubuntu auront toujours faux à leurs yeux, quoiqu'ils fassent et quoi qu'ils disent.

Unity et Mir ne sont que deux batailles de cette guerre entre les partisans de la démocratisation de Linux (dont Canonical et Ubuntu) et l'Open Source Tea Party.

Shuttleworth est le premier soldat des démocrates. Ses déclarations ne sont juste qu'une réponse aux attaques récentes de l'OSTP. Je pense là au "XMirgate" où Intel, représentant de l'OSTP, a dégagé le support de Mir dans X.org (XMir) afin de protéger Wayland dont il est l'un des principaux contributeurs.

Chauve souris a raison. Ubuntu est une formidable opportunité de faire triompher Linux. Canonical fait tout pour cela, avec entre autres de formidables armes que sont le Projet Ayatana (Unity), Mir, la vente d'ordinateur avec Linux (Ubuntu) préinstallé... Tous devraient en effet se ranger derrière Canonical pour frapper Windows et son Windows 8 qui a du mal à percer. Mais l'OSTP n'est pas prête à faire des concessions et se retrouve à critiquer son principal allié sur le choix de ses armes.

Canonical a les fusils et les canons mais ceux de l'OSTP préfèrent se battre avec leurs b**es et leurs couteaux. On a vu ce que ces dernières armes ont donné depuis 20 ans, à savoir quelques dixièmes de pourcents de PDM. Par contre l'artillerie lourde donne de meilleurs résultats. On l'a déjà vu avec Android et j'espère bien qu'on le reverra avec Ubuntu, à ceci près que Ubuntu restera dans la philosophie Linux (alors qu'Android a pas mal dévié à cause de Google).
Offres d'emploi IT
Ingénieur technologies cognitive H/F
ATC - Rennes - Bretagne - Rennes (35000)
Evaluation d'un système de détection de l'hypovigilance
Renault - Ile de France - Guyancourt (78280)
Développeur Symfony h/f
altima - Nord Pas-de-Calais - Roubaix (59100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil