Microsoft leader des plateformes d'Informatique Décisionnelle
D'après Gartner

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
Le cabinet Gartner vient de publier son rapport annuel sur « le Carré Magique des Plateformes de l'Informatique Décisionnelle ». Conclusion, Microsoft conforte sa position de leader dans le domaine.

Microsoft Business Intelligence est une gamme d'outils décisionnels « complète pour les collaborateurs, les équipes et les entreprises, afin d'améliorer les processus de prise de décision », explique Microsoft.

En plus de figurer dans le carré des leaders depuis quelques années, Microsoft se distingue dans l'indice « capacité d'exécution » où l'éditeur surpasse ses concurrents Oracle, MicroStrategy et IBM.



Gartner explique que cet indice représente la capacité des fournisseurs de solutions BI à réaliser leur vision. Un indice mesuré à partir de trois enquêtes indépendantes et sur de nombreux critères.

Sur l'autre indice mesuré par Gartner (l'exhaustivité de la vision), Microsoft n'est pas en reste puisqu'il arrive en troisième position derrière IBM et SAP.

Les éditeurs sont évalués en fonction de leur compréhension de la façon dont les forces du marché peuvent être exploitées afin d'aider les clients à créer de la valeur et à saisir les opportunités par eux-mêmes.

L'équipe BI de Microsoft s'est félicitée sur son blog de la reconnaissance que représente cette étude : « nous sommes heureux de voir ce type de reconnaissance de notre approche et des forces de nos technologies par Gartner ».

Pour mémoire, le « Magic Quadrant » est une représentation graphique du marché sur une période de temps définie. Il résume l’analyse faite par Gartner sur certains fournisseurs en fonction de critères définis par Gartner également.

Gartner précise cependant qu'il ne soutient ni ne favorise aucun fournisseur, produit ou service décrit dans le Magic Quadrant. Et de rappeler qu'il ne conseille pas nécessairement aux acheteurs de choisir les fournisseurs placés dans le quadrant « Leaders ».

Source : Gartner et le blog de Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de l'étude de Gartner et des solutions BI de Microsoft ?
Laquelle utilisez-vous dans votre entreprise ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de doc malkovich doc malkovich - Responsable Approche théorique du décisionnel http://www.developpez.com
le 11/02/2011 à 15:31
Citation Envoyé par SQLpro  Voir le message
Je ne serais pas étonné de la progression spectaculaire en CA de MS dans ce domaine

Powerpivot est gratuit ( du moins jusqu'à aujourd'hui ), donc MS ne gagne pas d'argent avec, sauf s'il est poussé avec du Sharepoint Entreprise.
C'est surtout pour ça qu'ils peuvent percer, et peut-être dépasser en parts de marché leurs concurrents comme Qlikview.
Avatar de Hercule78 Hercule78 - Membre à l'essai http://www.developpez.com
le 16/02/2011 à 14:38
Bonjour,
Félicitations à presque tous pour votre recul par rapport au Carré Magique de Gartner, surtout quand il s'agit de Microsoft, il faut prendre beaucoup de recul...après avoir lu d'autres articles du Gartner sur Microsoft, j'ai décidé de ne plus tenir compte de leurs articles et carrés.

En matière de BI, Gartner semble toujours se prendre les pieds dans le comptage des ventes de SQL Server qui certes inclut de la BI, mais la vente d'un SQL Server ne veut pas dire du tout que sa partie BI sera utilisée, généralement elle ne l'est pas !

Il faut donc relativiser, même si Microsoft devrait rester dans le carré "leaders", donc le titre de ce post trop en faveur de Microsoft devrait être nuancé par le titre que je propose en entête de ce message (6cm + haut).

Concrètement, en matière de BI, ceux qui ont SAP auront tendance à goûter à SAP-BO, ceux qui ont Oracle iront vers la BI Oracle, ou s'ils veulent une solution indépendante, et tous les autres, pourront se laisser séduire par Cognos par ex, ou en particulier par QlikView, qui répond bien au besoin d'agilité et d'innovation dont ont besoin les directions métiers.

Sans parler de ceux qui souhaitent la flexibilité de pouvoir élaborer des prototypes sans coût, et qui qualifieront la base de leur BI avec l'excellent ETL open source Talend, chapeauté par un Jaspersoft ou Pentaho.

Donc, oui, QlikView (et Talend) a un bel avenir devant lui.
Hercule.
Avatar de Prjprj Prjprj - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 17/02/2011 à 9:57
Citation Envoyé par Hercule78  Voir le message
Concrètement, en matière de BI, ceux qui ont SAP auront tendance à goûter à SAP-BO, ceux qui ont Oracle iront vers la BI Oracle, ou s'ils veulent une solution indépendante, et tous les autres, pourront se laisser séduire par Cognos par ex, ou en particulier par QlikView, qui répond bien au besoin d'agilité et d'innovation dont ont besoin les directions métiers.

Juste un détail, dans le genre indépendant, il y a largement plus indépendant que Cognos, qui est tout de même un produit IBM...

Pour le reste, je dirais que nous, petits français, nous n'avons qu'une vision du marché Français de la BI, donc forcément orientée (BO leader en France pour raisons historiques, forte pénétration de l'open-source en France, par exemple).
La France n'est certainement pas un cas général applicable au monde entier, donc avant de critiquer le Gartner, je préfèrerais connaître les marchés des autres pays...
Avatar de nuke_y nuke_y - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 17/02/2011 à 13:16
+1 Prjprj, c'est ce que je disais au dessus.

Après l'autre problématique c'est de savoir si, finalement, ce genre d'analyse nous est d'une quelconque utilité. La plupart des agences des SSII se limitent à un périmètre departemental, régional et plus rarement national. Donc pour une personne, comme moi, qui est prestataire, ce qui importe c'est de connaître les technologies qui se développeront dans les 5 ans à venir sur son bassin d'emploi, et là ce genre d'analyse est parfaitement inutile.

Qui s'en sert donc? Les investisseurs, les (grands) chefs des différents acteurs cités et peut-être les DSI de multi-nationales. Je ne pense pas qu'ils passent souvent sur DVP.

A noter aussi qu'avec le même rapport, j'ai aussi entendu
- "IBM est le leader de la BI !!" (après vérification c'était vrai, mais dans la catégorie service)
- "Qlikview est le leader !!!!!!" (là je ne me suis même pas donné la peine de vérifier, il doivent être les leaders des nouvelles solutions tout intégrées, un truc du genre).
Avatar de Prjprj Prjprj - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 17/02/2011 à 13:42
Je suis prestataire moi aussi, dans une grosse SS2I européenne à logo jaune (je ne la citerais pas, merci de ne pas le faire, je ne parle que de mes opinions et pas des siennes )

Étant en charge en interne de certains chantiers de formation, je vois assez bien les technos sur lesquelles on forme du monde, cela est à mon avis un bon indicateur des tendances.

De mon expérience, il ressort que BO/Cognos tiennent le haut du panier (comme toujours) et que Microsoft monte, de même que l'open-source.

Pour les outils tels que Qlikview, ça fait toujours super sur les propales, mais pour l'instant, je n'ai vu qu'un projet full Qlikview, il est souvent vendu en complément d'un produit plus classique...
Avatar de Hercule78 Hercule78 - Membre à l'essai http://www.developpez.com
le 18/02/2011 à 1:12
Citation Envoyé par Hercule78  Voir le message
...ceux qui ont SAP auront tendance à goûter à SAP-BO, ceux qui ont Oracle iront vers la BI Oracle, ou s'ils veulent une solution indépendante, et tous les autres, pourront se laisser séduire par Cognos par ex, ou en particulier par QlikView, qui répond bien au besoin d'agilité et d'innovation dont ont besoin les directions métiers.

Mea culpa, par 'solution indépendante' je voulais dire indépendante de BO pour SAP, indépendante de la BI Oracle si on est sur Oracle, bref je voulais dire 'indépendante du même éditeur', car évidemment Cognos a été racheté par IBM.

Même si l'intégration technique&fonctionnelle (et même commerciale) entre Cognos et IBM est -beaucoup- moins forte que chez Microsoft, Oracle, SAP.

J'aime bien les remarques de Nuke_y:

"Qui s'en sert donc? [excellente question] Les investisseurs, les (grands) chefs des différents acteurs cités [oui, car de fait ils deviennent leader] et peut-être les DSI de multi-nationales [pas vraiment]. Je ne pense pas qu'ils passent souvent sur DVP. [ben si]"

"IBM est le leader...QlikView est le leader..." => bonne remarque, encore cette satanée règle Marketing qui veut qu'une entreprise doive forcément se trouver un segment de marché où elle est leader...

Hercule78, leader
Avatar de nuke_y nuke_y - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 18/02/2011 à 14:17
Citation Envoyé par Prjprj  Voir le message
Pour les outils tels que Qlikview, ça fait toujours super sur les propales, mais pour l'instant, je n'ai vu qu'un projet full Qlikview, il est souvent vendu en complément d'un produit plus classique...

Comme quoi ça dépend bien des bassins parce qu'en PACA il y a pas mal de projets très sérieux, chez des comptes gros/moyens. Par contre je n'ai pas vu de compte chez qui Qlikview est la SEULE solution de reporting/analyse.
Avatar de francoisbouffardqc francoisbouffardqc - Membre à l'essai http://www.developpez.com
le 25/02/2012 à 23:51
Mon client qui a un chiffre d'affaires de 3 milliards de dollars par ans avait choisi l'ensemble BI de Microsoft ( BIDS ). Deux problèmes majeurs lui ont fait abandonner cette solution. Le manque d'une couche logique dans le langage affaires corporative et le manque d'outils pour l'exploitation libre par les utilisateurs.

Pour chaque modification d'un rapport ou du portail on devait faire appel à un armé de programmeur alors que des outils comme Cognos, Oracle Business Intelligence ( OBIEE ), Microstrategy et BO offre des outils d'exploitation libres avec lequel les utilisateurs peuvent créer une multitude de rapports par eux même.

Étant donné que l'outil n'a pas de couche logique en langage affaires, le client devait demander aux informaticiens de recréer leur définitions d'affaires autant de fois qu'elles étaient utilisé dans les cubes limité ou dans les nombreux dataset. Alors que dans les outils pré-citer cette définition se fait une seule fois pour toute.

Alors si vous avez un armé de programmeur Microsoft à votre service BIDS peut-être une bonne solution. Si vous désirez plus de souplesse pour votre utilisateur ne choisissez un autre produit.

Vous pouvez consulter une partie de l'étude ou je fais la comparaison des outils BI

http://bisiasolutions.blogspot.com/2...-ms-excel.html

François Bouffard
SIA-Solutions
Spécialiste entrepôt de données
Avatar de Jester Jester - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 26/02/2012 à 17:43
En même temps utiliser la solution BI de Microsoft n'a de sens que si l'on se base aussi sur SQL Server pour le data warehouse. Et dans ce domaine Microsoft a été assez mal noté.

cf http://www.dbms2.com/2012/02/08/gart...use-2011-2012/
The Gartner Magic Quadrant for Data Warehouse Database Management Systems ranks Microsoft sixth overall, despite noting that there isn’t a single production reference for Microsoft’s Parallel Data Warehouse. In support of this ranking, it for example cites the compression feature, which distinguishes Microsoft SQL Server from no other product on the list except Kognitio. If you have such an undemanding data warehousing problem that many different analytic DBMS could meet your needs, there’s a good chance Microsoft SQL Server can also do the job; and if you’ve bought into the Microsoft technology stack, you might as well keep going down that path. Otherwise, I don’t know why somebody should adopt Microsoft’s offering at this time.
Avatar de SQLpro SQLpro - Rédacteur http://www.developpez.com
le 19/01/2013 à 11:47
Les études menées par le Gartner ne consistent pas à analyser les chiffres de ventes par licence comme l’affirme Hercule78. Sur ces enquêtes ils agissent par sondage et sur le plan international...

Depuis la sortie de SQL Server 2012, Microsoft à comblé la lacune en matière de datawarehousing de grande dimension, genre Terradata en ajoutant le stockage vertical hérité de Vertipack avec la notion de columnstore index.
Dans sa version actuelle, ce genre d'index ne supporte pas les mises à jour (pas très important pour la BI), mais cela sera disponible dans la prochaine version de SQL Server (Hekaton) qui sera aussi un "Full In Memory" database !

A +
Avatar de Jester Jester - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 23/01/2013 à 9:08
Pour corriger mes dires qui n'ont même pas encore un an, je vois tout à fait pourquoi utiliser la suite BI de Microsoft même sans utiliser SQL Server pour le data warehouse: c'est SQL Server Analysis Services.

Un excellent outil. Certes un point non négligeable est sa très bonne intégration avec Excel et Windows, ce qui est un peu injuste pour la compétition. Assez agréable à développer dessus aussi.
Offres d'emploi IT
Développeur - software craftsman (H/F)
Société Générale - Ile de France - Hauts-de-Seine
Architecte fonctionnel et applicatif (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Marne
Ingénieur sénior en développement mobile / projet innovation H/F
Safran - Ile de France - Hauts de Seine

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil