Pourquoi les Macintosh peinent-ils autant à s'implanter en entreprise ?
Le secteur professionnel reste la chasse gardée de Microsoft

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Pourquoi les Macintosh peinent-ils autant à s'implanter en entreprise ? Le secteur professionnel reste la chasse gardée de Microsoft

S'il est bien un marché ou Microsoft est Roi, c'est celui de l'informatique d'entreprise.

Malgré ses résultats financiers excellents, son plus grand concurrent qu'est Apple peine à s'imposer sur ce secteur.

Malgré 3.9 millions de Mac vendus au troisième trimestre 2010, et une hausse de 27% de la vente de ces machines, les systèmes Mac OS X ne représentent que 7.4% de la part de marché des systèmes d'exploitation en Europe, contre les 90% de Windows.

Les différentes études sur le sujet montrent que les ordinateurs d'Apple séduisent néanmoins de plus en plus de monde, mais pourtant les professionnels résistent encore (sauf profession spécifiques comme infographisme ou création musicale).

Un changement est pourtant en train de s'opérer : on observe que les nouvelles générations de travailleurs souhaitent conserver leurs habitudes et choix informatiques personnels dans le cadre de leur travail (d'après Student Monitor, 70% des étudiants des universités américaines utiliseraient un Mac). De quoi ouvrir la porte à Apple dans les entreprises, grâce à ces travailleurs de demain ?

Peut être. Mais la firme a encore du chemin à faire pour y arriver. « Apple doit encore relever quelques défis pour favoriser l’adoption de ses produits en entreprise », préconise-t-on chez Ineum Consulting.

Premier point à assurer : la sécurité. Si Mac OS devenait aussi largement utilisé que Windows, et donc ciblé par le même nombre d'attaques, comment résisterait-il ? Serait-il fiable ? Un sujet épineux qui provoque la réticence de certains responsables informatiques dans l'adoption de ces solutions logicielles et matérielles.

Mais le gros point noir de la compagnie à la pomme reste la compatibilité. Avec son modèle fermé, la firme a donné à ses Mac une image de machines avec lesquelles matériels et logiciels ne fonctionnent pas. Qui n'a jamais entendu quelqu'un lui dire "Oui mais si je prends un Mac, je ne pourrai plus rien utiliser avec". Croyance fausse dans certains cas, mais bien réelle dans d'autres. Par exemple, des problèmes d'incompatibilité avec certaines imprimantes produisent des travaux compromis (tailles des polices non respectées, etc.).
Et puis la cohabitation avec Windows reste difficile, surtout concernant les formats de fichiers bureautiques.

Dernier argument avancé en défaveur des Mac : leur coût à l'achat plus élevé que celui des Personal Computers.

Des détails à peaufiner donc, pour éviter que « la part de marché d’Apple dans les entreprises reste stable pour les années à venir », conclue un cadre d'Ineum.

Source : Ineum Consulting

Quels sont, selon vous, les freins à l'expansion des Mac en entreprise ?

Souhaiteriez-vous utiliser un Mac en entreprise ?

Selon Enterprise Desktop Alliance, 5.2% du parc informatique mondial professionnel sera composé de Macs en 2011. Plausible selon vous ? (ce taux était de 3.3% en 2009)


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de gilwath gilwath - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 29/10/2010 à 12:34
Je n’ai pas vraiment l'impression qu'Apple ait une politique pour s'imposer dans le marché de l'informatique d'entreprise.
Avatar de lequebecois79 lequebecois79 - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 29/10/2010 à 13:04
Même certains professionnels tels journalistes, graphistes, musiques beaucoup ne sont pu sous mac

Il y a les problèmes des drivers beaucoup n'existe que pour Windows ou Unix. J’ai travaillé à quelques reprises en milieu industriel où je ne vois pas ce qu'un Mac aurait pu apporter...

On avait soit du Windows, du Unix ou Linux

Avec la virtualisation qui prend de plus en plus de place, l'OS client devient pour certain domaine moins important
Avatar de gilwath gilwath - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 29/10/2010 à 13:19
Citation Envoyé par lequebecois79  Voir le message
avec la virtualisation qui prend de plus en plus de place, l'os client devient pour certain domaine moins important

Surtout qu'Apple empêche la virtualisation de son OS
Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur http://www.developpez.com
le 29/10/2010 à 13:39
Citation Envoyé par lequebecois79  Voir le message
il y a les problèmes des drivers beaucoup n'existe que pour windows ou unix

Attention, MAC OS est basé sur un noyau Unix...
Avatar de kurk49 kurk49 - Membre habitué http://www.developpez.com
le 29/10/2010 à 13:46
Bien qu’Apple soit un système Unix qui a priori devrait séduire les hackers, la plupart des personnes de mon entourage qui ont un Mac ne connaissent rien à l'informatique mais ont un Mac par snobisme parce qu'un Mac c'est plus cher, et qui c'est plus cher, automatiquement c'est mieux.

Le monde professionnel (et surtout industriel, ce que je connais) est beaucoup plus pragmatique. Garder le même outil sobre que l'on a appris à faire fonctionner (même s'il n'est pas le meilleur) est ce qu'il y'a de plus rentable, ou au pire de moins catastrophique financièrement. Donc tout changer du jour au lendemain pourrait être inutilement compliqué.

Quant aux problèmes de virus, il est clair que windows n'est pas attaqué parce qu'il représente le mal où qu'il est ignoblement sensible, mais parce que cibler windows permet de cibler la majorité. Si demain la plus grande partie du parc informatique professionnel devient Apple, l'espionnage industriel passera par les failles de l'OS à la pomme, et les pirates le prendront pour cible et réussiront probablement à ternir son image...
Avatar de lequebecois79 lequebecois79 - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 29/10/2010 à 13:52
Citation Envoyé par Flaburgan  Voir le message
Attention, MAC OS est basé sur un noyau Unix...


hey? ça ne fait pas en sorte que mon driver qui est fonctionnel ou aix le sera sous mac os X
Avatar de umeboshi umeboshi - Membre habitué http://www.developpez.com
le 29/10/2010 à 14:03
peut être parce que ça coûte cher, pour le reste depuis qu'on peut mettre Windows dessus, je ne vois pas trop les inconvénients.

edit : j'oubliais, la connectique peut aussi poser problème
Avatar de berceker united berceker united - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 29/10/2010 à 14:10
Il y a une raison principal. Savez-vous combien coûte la maintenance et gestion d'un parc Mac ?
Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur http://www.developpez.com
le 29/10/2010 à 14:10
Je pense que Jobs ne veut pas s'étendre au domaine des entreprises, il veut garder son image "d'outils pour l'élite". C'est comme Ferrari qui limite ses ventes et refusent de céder des voitures aux acheteurs. S'ils en vendent trop et que voir des Ferraris devient courant, personne ne se retourne pour la voir passer, et la valeur du produit chute...
Avatar de psychadelic psychadelic - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 29/10/2010 à 14:18
Citation Envoyé par gilwath  Voir le message
Je n’ai pas vraiment l'impression qu'Apple ai une politique pour s'imposer dans le marché de l'informatique d'entreprise.

Ceci étant, pour un simple poste avec Excel et Word, on peut choisir un Mac.

Et pour répondre à une question précédents, je me suis laissé dire que les taux de pannes sur Mac était plus faible que bien des PC;
En grande partie due, à mon avis au coté user-friendly des produits Apple.
Offres d'emploi IT
Développeur fullstack c# / angularjs sur activité trade finance h/f
Societe Generale - Ile de France - Courbevoie
Développeur php back-end editeur h/f
Adequat Tertiaire - Rhône Alpes - Lyon (69000)
Ingénieur système linux HPC (H/F)
Atos - Ile de France - Bruyères-le-Châtel (91680)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil