Votre entreprise autorise-t-elle l'usage au travail de leurs propres ordinateurs par ses employés ?
43 % des compagnies le feraient

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Votre entreprise autorise-t-elle l'usage au travail de leurs propres ordinateurs par ses employés ? 43 % des compagnies le font, selon Gartner

Pendant le second trimestre 2009, l'institut de sondage Gartner a étudié le comportement de 528 cadres informatiques dans des entreprises de plus de 500 employés (aux Etats-Unis, en Allemagne et en Angleterre) par le biais de questionnaires conduits par téléphone ou e-mail.

L'étude se focalisait sur la place laissée aux notebooks dans les entreprises. Ces dernières semblent prendre de plus en plus largement en compte ces mini ordinateur, surtout lorsqu'ils appartiennent à leurs employés. Plus de 40 % d'entre elles posséderaient une politique concernant l'utilisation au bureau de machines étant la propriété de leur personnel. Ainsi, les compagnies faisant partie du sondage de Gartner souhaiteraient voir augmenter le taux de leurs travailleurs utilisant leur notebook personnel comme ordinateur de bureau (ce taux est actuellement de 10 %).

Depuis deux ans, environ neuf entreprises sur dix ont été confrontées au problème d 'appareils propriété de leurs employés. Si 48 % d'entre elles en interdisent l'emploi, 43 % y sont au contraire favorable et ont mis sur pied des règlements spécifiques à cet effet.
"Dans le climat économique actuel, les grandes entreprises étudient toutes les possibilités alternatives pour réduire leurs coûts, y compris celle du matériel appartenant à leurs employés", indique Annette Jump (directrice de recherche).

Parmis les firmes plus enclines à de telles aménagements, Gartner a constaté que celles officiant dans le service (comme les assurances ou les télécommunications) obliquaient davantage dans cette direction que leurs consoeurs fabriquantes ou gouvernementales.

Le pays d"orgine semble influer aussi, puisque 60 % des entreprises allemandes interrogées autorisent une telle configuration, alors que les chiffres baissent à 30 % pour les Etats-Unis et le Royaume-Uni.
"De plus en plus d'employés demandent à utiliser leurs propres notebooks pour travailler", explique un analyste de Gartner.

Ce système permettrait aux compagnies d'économiser de 9 % à 40 % de coûts d'achat de matériel et de management de machine virtuelle, grâce aux effets positifs de ce système sur la satisfaction des employés, qui seraient ainsi plus productifs.

Il serait alors intéressant pour les vendeurs d'ordinateurs de se pencher sur cette question afin de proposer à leur clientèle des machines à la fois personnelles et professionnelles -autant au niveau du hardware que de celui du software-.

Source : Gartner

Quel est la politique de votre entreprise concernant l'usage de vos effets personnels ?

Etes-vous pour ou contre l'utilisation de son ordinateur personnel au travail ? Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients de cette situation ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Louis Griffont Louis Griffont - Inactif http://www.developpez.com
le 09/12/2009 à 9:29
Je ne vote pas car aucun des choix ne me convient.

Ici, on achète un PC ou un Portable à nos employés.
Avatar de Génoce Génoce - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 09/12/2009 à 9:35
Je ne connais pas la politique de l'entreprise, on a tout le matos qu'il faut, portable pour ceux qui sont souvent en déplacement ...

Du coup je ne sais pas quoi voter non plus, les netbooks persos ne sont pas interdit mais pas encouragés non plus.
Avatar de romaintaz romaintaz - Rédacteur http://www.developpez.com
le 09/12/2009 à 9:43
Me concernant : j'ai un portable de boulot (propriété de ma SSII), mais pour l'instant du moins, lorsque je suis en mission, j'utilise le PC fourni par la société.
Je ne sais pas si c'est interdit ou non, mais de toutes façons, ça m'obligerait à me passer du réseau car seules les machines de la société y sont autorisées. Donc je ne pourrais pas travailler avec mon portable.

Je pense qu'il s'agit-là avant tout de problèmes de sécurité (virus, logiciels installés, etc.) mais aussi de maintenance. Généralement, ces sociétés ont toujours le même type de machine (du moins pour les développeurs), fournies par des grands constructeurs (ici Dell). C'est plus facile à maintenir, réparer, etc. que si on se retrouve avec 1000 machines hétérogènes (mac, pc, os différents, configurations différentes, etc.).

Mais au final, ça ne me gêne absolument pas. Les politiques de restrictions trop rigides, que ce soit au niveau du web ou des logiciels installés, ça, ça me dérange plus, mais c'est un autre débat !
Avatar de Pergos Pergos - Membre habitué http://www.developpez.com
le 09/12/2009 à 10:11
Pareil : chez nous, pour ceux qui bossent à l'extérieur (clientèle ou "potentiellement à la maison" -sic !-), les personnels sont équipés de portables.
De plus, la sécurité du réseau n'autorise pas les machines qui ne sont pas de la boite.

Du coup, pas de recommandation, pas d'interdiction non plus, mais juste le fait que 1) il n'y a pas l'usage et 2) ce n'est pas prévu...

Perso, je trouve que l'idée peut s'envisager si c'est fait sur de bonnes bases. Par exemple, achat de PC payé 50/50 entre le boite et le propriétaire.
Du coup, machines moins chère, toujours à jours et sécurisées, donc bonus pour l'utilisateur, et côté entreprise, machine moins chère aussi.
Ben entendu, ça impose des contraintes aussi des deux côté...

Bref, une négociation donnant-donnant... (donc gagnant-gagnant !)
Avatar de amon2010 amon2010 - Nouveau membre du Club http://www.developpez.com
le 09/12/2009 à 10:32
en ce qui me concerne faut même pas y penser
j'ai un vieux portable de 1984 (au moins :p ) si je dois faire une astreinte et encore je peux juste consulter et surtout pas faire une exécution !
un vulgaire cp par exemple !
Avatar de loufab loufab - Rédacteur/Modérateur http://www.developpez.com
le 09/12/2009 à 10:45
Citation Envoyé par amon2010  Voir le message
en ce qui me concerne faut même pas y penser
j'ai un vieux portable de 1984 (au moins :p ) si je dois faire une astreinte et encore je peux juste consulter et surtout pas faire une exécution !
un vulgaire cp par exemple !

Un IBM 5155 ! ouhaaa tu dois être musclé des bras... ça t'évite de payer pour faire de la muscu.

Remercie ta compagnie !
Avatar de martopioche martopioche - Membre averti http://www.developpez.com
le 09/12/2009 à 11:27
Il y a une chose que je ne comprends pas dans la démarche de l'employé : ce n'est pas à lui de fournir le matériel de travail, mais à la société de fournir le matériel nécessaire à l'exécution de sa mission... Dans la pratique, je comprends la démarche quand je vois les tromblons qu'on peut fournir. Mais dans la pratique, c'est le salarié qui prend à sa charge un certain nombre de charges de son entreprise (matériel mais aussi licences...).

Après, le problème de la machine extérieure à l'entreprise pose le problème de l'intégration à l'infrastructure existante. Si cette habitude se généralise, les services info devront gérer un ensemble plus qu'hétérogène (MSOffice pré et post 2007, messagerie, windows et Mac voir Linux pour les boites plus info...). Est ce que les sociétés qui autorisent une liberté du poste du salarié ont conscience de cette conséquence ?
Offres d'emploi IT
Sécurité des systèmes d'information / risques opérationnels (H/F)
DEXIA CREDIT LOCAL - Ile de France - Paris (75000)
Développeur windev
Agence J4S - Picardie - Amiens (80000)
Architecte technique généraliste H/F - Nord
Cegedim Outsourcing - Ile de France - Lille (59000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil