La DEA, le service antidrogue US veut accéder aux données du registre médical des Américains
Estimant qu'elles ne peuvent être confidentielles

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
La Drug Enforcement Administration américaine, plus connue sous le sigle DEA, veut pouvoir consulter les dossiers médicaux privés de millions d’Américains sans mandat, afin de mener à bien sa guerre contre les drogues.

L’agence fédérale a depuis des années revendiqué le droit d'accéder à la base de données du programme Prescription Drug Monitor Program (PDMP) sur les prescriptions et dispensations de médicaments. La DEA voudrait avoir accès à ces données avec seulement une ordonnance administrative, un document qui ne requiert pas de justification de cause probable de la part du gouvernement américain devant le tribunal, comme c’est le cas pour les mandats.

Seulement dans le passé, des États ont refusé de voir cette possibilité octroyée à l’agence fédérale. En 2012, l’État de l’Oregon a poursuivi la DEA en justice pour l’empêcher d’utiliser les ordonnances administratives et forcer l’accès au registre médical. Le tribunal a été du même avis et a considéré cette requête contraire au quatrième amendement de la constitution américaine ; lequel amendement protège contre des perquisitions et saisies non motivées et requiert un mandat (et une sérieuse justification) pour toute perquisition.

Mais la DEA n’a pas lâché pour le coup et a décidé de faire appel, enclenchant une nouvelle controverse. Les consultations sans mandat du registre médical exposeraient en effet les patients transgenres qui prennent des hormones. Un des plaignants transgenres en Oregon a témoigné qu’il craint le harcèlement des forces de police si les registres médicaux sont ouverts à la DEA. L’administration Obama quant à elle maintient sa position et considère que les données disponibles chez une partie tierce (dans le PDMP) ne pourraient pas bénéficier de confidentialité.

Source : The Daily Beast

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de pcdwarf pcdwarf - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 14/06/2016 à 15:53
énorme !
Si on m'avait demandé quelles données personnelles devraient absolument être confidentielles, j'aurai cité le médical en premier.
Avatar de Zirak Zirak - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 14/06/2016 à 16:34
Du coup, si on résume :

- les communications (mail, surf internet, téléphone, etc) sont surveillées.
- on peut se faire scanner le visage et identifier par des voitures de police en pleine rue.
- on veut mettre / rajouter des backdoors partout pour surveiller nos faits et gestes.
- on veut accéder à nos dossiers médicaux.
- etc etc

la prochaine étape c'est quoi, un accès direct à nos comptes bancaires pour vérifier si on ne blanchie par de l'argent sur notre compte courant ?

C'est moi, où en même pas 5 ans, ça s'est mis a réellement puer du c*l pour de bon ?
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 14/06/2016 à 17:56
Citation Envoyé par Zirak  Voir le message
la prochaine étape c'est quoi, un accès direct à nos comptes bancaires pour vérifier si on ne blanchie par de l'argent sur notre compte courant ?

C'est déjà ce qu'on est en train de réclamer aux bénéficiaires du RSA.
Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 14/06/2016 à 17:56
Plus ça vas plus les services des "forces de l'ordre" des USA roulent des mécaniques pour ceux qui aurons le plus de droits, si cette demande passe la DEA auras de quoi faire tomber des Agents du FBI à volonté de même que sont chef exécutif ou alors encore de faire pression sur les membre du gouvernement, ... on peut leur prescrire une cure anti-fachisme ?
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - Provisoirement toléré https://www.developpez.com
le 14/06/2016 à 18:29
C'est déjà ce qu'on est en train de réclamer aux bénéficiaires du RSA.

Sa devrait aider les autres aussi. Surtout pour les dégrèvements d'impôts.
Avatar de NSKis NSKis - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 14/06/2016 à 19:22
Citation Envoyé par Zirak  Voir le message

la prochaine étape c'est quoi, un accès direct à nos comptes bancaires pour vérifier si on ne blanchie par de l'argent sur notre compte courant ?

J'ai la nette impression que vous êtes en retard d'une guerre!!! Il y a déjà longtemps que "certaines instances étatiques" sont en mesure de décortiquer dans le détail les transactions effectuées sur votre compte bancaire.

Quand vous effectuez un paiement bancaire, ce dernier transite par le système SWIFT (Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication)... Vous payez une facture et faites une transaction d'un compte français vers un compte français? Aucun problème, il y a une copie de la transaction envoyée sur les serveurs SWIFT stockés... Aux USA!!!

Si vous êtes un peu curieux, tapez sur google les mots clé "swift espionnage", vous aurez l'état de la situation: les USA espionnent SWIFT et ne s'en cachent même pas

Bien évidemment, il ne viendrait pas à l'idée des gouvernements européens de faire pareil...
Avatar de CoderInTheDark CoderInTheDark - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 15/06/2016 à 8:29
Il me semble que les impôts n'ont pas de problèmes pour
avoir accès aux comptes bancaires.

Mais dans ce cas je suis perplexe
Ils veulent quoi avec ça ?
Franchement ils vont tirer des conclusion douteuses.

savoir si un type revend ses antidépresseurs dans les raves
Savoir quels est le point faible d'un suspect.
Il est diabétique, il va courir moins longtemps sans son insuline.
S'il prend du viagra, il est peut être un maniaque sexuel.
S'il prend de l'EPO il va tricher au sport
...

Franchement l'exploitation des informations et la finalité du projet me semble plus que douteuse
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 20/06/2016 à 15:50
Citation Envoyé par Zirak  Voir le message
la prochaine étape c'est quoi, un accès direct à nos comptes bancaires pour vérifier si on ne blanchie par de l'argent sur notre compte courant ?

C'est déjà fait, quoique de manière très indirecte puisque la loi impose aux banques de faire des contrôles elles même et de faire des déclarations de suspicion au moindre mouvement suspect.
Et vu le contexte et les amendes en jeu, elles s'y plient rigoureusement.
Offres d'emploi IT
Développeur Java à Nice (H/F)
SMILE - Provence Alpes Côte d'Azur - Nice (06000)
Développeur Full JS (NodeJS/Angular4), Solidaire, Aixois et Startuper 
Bluecoders - Provence Alpes Côte d'Azur - Aix en Provence
Développeur Java à Nice (H/F)
SMILE - Provence Alpes Côte d'Azur - Nice (06000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil