La bêta de Chrome 52 embarque de nombreuses fonctionnalités pour les développeurs
Afin d'améliorer les performances générales du navigateur

Le , par Stéphane le calme

42PARTAGES

7  0 
La version 52 de Chrome est actuellement en stade de bêta et apporte plusieurs nouvelles fonctionnalités, principalement destinées aux développeurs, qui devraient permettre d’améliorer les performances générales du navigateur.

Chrome permet de réduire le temps de chargement et de rendu en utilisant des heuristiques pour déterminer quelles parties d'une page Web ont changé pour ne mettre à jour que celles là. Cependant, il arrive que des éléments s’affichent en dehors des limites de leurs parents et affectent des éléments ailleurs sur la page.

Avec Chrome 52, Chrome vient avec ‘contain’, une nouvelle propriété CSS qui permet aux développeurs d’empêcher que les éléments s’affichent en dehors des limites de leurs parents (ce module CSS va indiquer si un élément d’un arbre est indépendant du reste de la page), leur permettant d’effectuer une optimisation qui se traduit par une économie dans le temps d’affichage des rendus.

Il faut également signaler la présence de l’API PerformanceObserver qui permet aux développeurs d’effectuer une collecte de données de mesure réelle en temps réel de l’utilisateur.

Chrome 52 propose aussi l’API Stream qui passe à un constructeur Response un ReadableStream afin de construire des objets réponses streamable. Ces dernier vont augmenter la vitesse des réponses HTML.

Pour rappel, un stream se construit à partir d’une source de données (une collection, un tableau ou des sources I/O par exemple), et possède un certain nombre de propriétés spécifiques :
  • un stream ne stocke pas de données, contrairement à une collection. Il se contente de les transférer d’une source vers une suite d’opérations ;
  • un stream ne modifie pas les données de la source sur laquelle il est construit. S’il doit modifier des données pour les réutiliser, il va construire un nouveau stream à partir du stream initial. Ce point est très important pour garder une cohérence lors de la parallélisation du traitement.
  • le chargement des données pour des opérations sur un stream s’effectue de façon lazy. Cela permet d’optimiser les performances de nos applications. Par exemple, si l’on recherche dans un stream de chaînes de caractères une chaîne correspondant à un certain pattern, cela nous permettra de ne charger que les éléments nécessaires pour trouver une chaîne qui conviendrait, et le reste des données n’aura alors pas à être chargé ;
  • un stream peut ne pas être borné, contrairement aux collections. Il faudra cependant veiller à ce que nos opérations se terminent en un temps fini – par exemple avec des méthodes comme limit(n) ou findFirst( ) ;
  • enfin, un stream n’est pas réutilisable. Une fois qu’il a été parcouru, si l’on veut réutiliser les données de la source sur laquelle il avait été construit, nous serons obligés de reconstruire un nouveau stream sur cette même source.

Afin de continuer dans l’amélioration des services push sur le web, la bêta de Chrome 32 supporte le standard ouvert VAPID qui authentifie les serveurs de site. Avant, les développeurs devaient se servir de message push propriétaires pour fournir des services push avec des API différents pour des navigateurs différents.

Chrome 52 Beta apporte également plusieurs autres fonctionnalités comme le support de petites capitales OpenType, permet uniquement aux sources sécurisées de « créer ou supprimer des cookies sécurisés » sur la version Android de Chrome ou encore facilite la création d’ImageBitmaps en se servant d’ImageBitmapsOptions. Les sites peuvent également libérer la mémoire utilisée par une ImageBitmap en se servant de la méthode ImageBitmap.close().

Ces fonctionnalités seront probablement disponibles dans la version stable qui sera livrée au public dans six semaines.

Source : blog Chromium, Draft CSS Containment, Draft VAPID, API Stream

Voir aussi :

Chrome 51 : meilleure gestion des mots de passe et de la batterie, Google met l'accent sur la performance et la sécurité

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Miary
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 22/07/2016 à 9:20
Google publie la version stable de Chrome 52
Le navigateur supprime le lanceur d’applications sauf pour Chrome OS

Google vient de publier la dernière version stable de son navigateur Chrome 52. Le grand changement dans cette nouvelle version de Chrome est la suppression du lanceur d’applications, sauf sur Chrome OS. Cet outil permet aux utilisateurs de lancer des applications Chrome même si le navigateur n’est pas ouvert. Google l’a supprimé pour ajouter plus de vélocité à son navigateur, après avoir remarqué que cette fonctionnalité est peu utilisée.


Avec Chrome 52, il n’est plus possible de revenir à la page précédente avec la touche retour arrière. Pour réaliser cette action, le raccourci est désormais Alt ou Ctrl + flèche vers la gauche. Lorsque des boites de dialogue modales s’affichent alors que l'utilisateur visionne des animations, ces dernières se mettent en pause de manière automatique. En outre, les fenêtres pop-up ne s’ouvrent désormais que lorsque l’utilisateur réalise un geste de frappe sur son écran tactile. Avant, il arrivait que des fenêtres pop-up soient ouvertes accidentellement alors que l'utilisateur fait défiler une page web.

À la sortie de la version bêta de Chrome 52, Google avait déjà annoncé que son navigateur embarquait de nombreuses fonctionnalités dédiées aux développeurs. Il y a notamment la propriété CSS Contain qui permet de bloquer l’affichage de certains éléments en dehors des limites de leurs parents. Elle réduit le temps d’affichage des rendus. Les développeurs peuvent aussi collecter des données de mesure en temps réel avec API PerformanceObserver. Google améliore aussi les services push sur le web avec le standard ouvert VAPID qui permet d’authentifier les serveurs du site.

En plus des nouvelles fonctionnalités, 48 correctifs ont été apportés à cette nouvelle version de Google Chrome.

Source : Chrome Releases

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

La bêta de Chrome 52 embarque de nombreuses fonctionnalités pour les développeurs afin d'améliorer les performances générales du navigateur

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web